Ignorer la navigation

Appel public à idées pour renforcer les critères d'éligibilité de l'OGP

Nathaniel HelleretRadu Puchiu|

Comme vous l'avez peut-être vu dans les dernières minutes de juin réunion du comité directeur au niveau de travail, le comité de pilotage a approuvé l’ajout d’un petit nombre de critères d’éligibilité supplémentaires (pouvant éventuellement être qualifiés de contrôle des «valeurs fondamentales du plan OGP») aux exigences imposées aux pays qui rejoignent récemment le partenariat. C’est une priorité pour beaucoup d’entre nous depuis un certain temps, car les critères actuels sont imparfaits et ont amené des pays à adhérer à OGP, où les valeurs fondamentales de l’OGP (telles qu’elles sont énoncées dans la Déclaration sur la transparence du gouvernement) et les réalités de l’espace et de la liberté civiques sont divergentes. par terre. Parfois, cela a entraîné le déclenchement de cas de politique de réponse, qui non seulement menacent de saper la crédibilité du PGO, mais absorbent également des ressources précieuses pour l'unité de soutien et le mécanisme de rapport indépendant. Nous sollicitons maintenant vos réflexions et vos idées sur les moyens de renforcer les critères d'éligibilité du PGO.

L'objectif est d'ajouter un petit nombre de nouveaux critères d'éligibilité (1-3) qui aident à améliorer l'alignement entre les pays participants de l'OGP et les valeurs fondamentales de l'OGP, en particulier autour des questions d'espace civique et de libertés civiles. Pourquoi de nouveaux critères plutôt que de remplacer les quatre critères actuels? Nous en avons discuté, mais étant donné que le principal défi est lié à une meilleure évaluation de l'état des libertés civiles et de l'espace civique dans un pays, nous avons jugé plus efficace d'explorer de nouveaux critères plutôt que d'ajuster les quatre existants. Alors que le sous-comité des critères et normes de l'OGP travaille déjà intensivement pour examiner les ensembles de données mondiaux existants pour des indicateurs possibles, nous voulions ouvrir le processus à toute personne ayant de bonnes idées de solutions possibles. À ce titre, veuillez considérer cette note comme notre invitation à nous envoyer des idées concrètes et concrètes de données ou d'indicateurs sur lesquels nous pouvons ancrer ces nouveaux critères d'éligibilité potentiels.

Il va sans dire que toutes les données au monde ne suffisent pas. Ils doivent être fiables, méthodologiquement fiables, produits de manière régulière et prévisible, et publiés par des organisations réputées faisant partie de la communauté mondiale des gouvernements ouverts. En tant que tel, nous encourageons toutes les idées conformes aux critères de base suivants:

  • Les ensembles de données / indicateurs devraient fournir un reflet utile de / proxy pour les problèmes clés de libertés civiles et / ou d’espace civique au niveau national dans les pays.
  • Les ensembles de données / indicateurs doivent fournir une couverture mondiale régulière; au minimum, une couverture de la part des pays 100 est requise.
  • Les ensembles de données / indicateurs doivent être publiés / produits par des tiers réputés (par exemple, pas des auto-évaluations des gouvernements), que ces tiers soient des organisations internationales crédibles ou des organisations non gouvernementales.
  • Les ensembles de données / indicateurs doivent avoir été produits plus d'une fois et il faut être sûr qu'ils seront produits de manière fiable, chaque année ou tous les deux ans.

Si, après avoir examiné ces critères, vous avez des suggestions d’indicateurs potentiels et / ou d’ensembles de données que OGP devrait prendre en compte pour ces nouveaux critères d’éligibilité «vérification des valeurs», contactez-moi directement (nheller [at] r4d [dot] org) pour partager tout et toutes les pensées et idées. Comme nous avançons rapidement au sein du sous-comité pour élaborer les recommandations finales avant les réunions du Comité directeur ministériel de la mi-septembre, nous apprécierions toutes les suggestions d’ici août 15.th.

Merci d'avance pour vos suggestions créatives!

Nathaniel Heller (Résultats pour Development Institute)
Radu Puchiu (secrétaire d'État roumain)
Coprésidents du Sous-comité des critères et des normes du PGO

Open Government Partnership