Vers la Co-Création : Participez au processus d’élaboration des plans d’action de 2018 !

Version en español »
English Version »

2018 sera une année clé pour le Partenariat pour un Gouvernement Ouvert (OGP, selon le sigle anglais), avec la lancée de plusieurs initiatives passionnantes. L’OGP se transformera en organisation indépendante, le Fonds fiduciaire multidonateurs de l’OGP seront lancés, le programme OGP Local (précédemment appelé le programme pilote infranational) élargi, et Tbilissi (Géorgie) accueillera en juillet le cinquième Sommet Mondial de l’OGP.    

Or, au coeur de l’OGP reste le processus de co-création des Plans d’action (PA) entre les gouvernements et la société civile. Ces PA sont les véhicules par lesquels les engagements des gouvernements sont concrétisés pour promouvoir la transparence, l’habilitation des citoyens, la lutte contre la corruption et l'utilisation de nouvelles technologies au service d’un gouvernement renforcé à tous niveaux. À la fin de 2018, le Secrétariat permanent de l’OGP aura reçu 76 nouveaux plans d’action, ce qui représentera la plus grande cohorte de nouveaux PA depuis l'inauguration de l’OGP en 2011. Les centaines de nouveaux engagements, à rendre d’ici le 31 août 2018, témoigneront de la puissance du mouvement du gouvernement ouvert à travers le monde.       

Le Secrétariat permanent de l’OGP est prêt à soutenir la société civile et les gouvernements d’à travers le Partenariat afin d’assurer que les engagements élaborés dans les PA sont ambitieux et confrontent les défis majeurs auxquels font face la société, y compris la grande corruption, la prestation inefficace de services publics et la diminution de l’espace civique, entre autres. Le Secrétariat permanent continuera à promouvoir des échanges au sein de la communauté de l’OGP, ainsi qu’à encourager toutes les parties prenantes issues de l'intérieur et de l'extérieur du gouvernement à s’engager dans le développement de réformes ambitieuses et innovantes.     

Voici ci-dessous quelques recommandations et matières à réviser par tous les participants lorsqu’ils élaborent leurs PA de 2018. Le Secrétariat permanent enverra des ressources supplémentaires à tous les Points de contact gouvernementaux au cours des prochaines semaines.   

  • Les nouvelles Normes de Participation et de Co-Création ont été publiées en 2017 visant à améliorer la façon dont les gouvernements et la société civile s’engagent dans le processus de co-création de l’OGP. À partir de 2018, tous les pays et participants du programme “OGP Local” élaborant conjointement un PA, seront évalués en fonction de ces normes. Le Mécanisme d’évaluation indépendant (MEI) établit actuellement le cadre dans lequel il évaluera le processus de l’OGP en fonction des nouvelles normes. Le cadre sera publié prochainement sur le site-web de l’OGP et inclus dans la nouvelle version du Manuel de Points de contact.  

  • Un calendrier actualisé des pays pairs et impairs reflétant les modifications approuvées par le Comité Directeur en 2017 est maintenant disponible. La date limite des PA est désormais fixée au 31 août alors que les rapports d’auto-évaluation sont à rendre le 30 novembre et les rapports du MEI envoyés d’ici avril. Vous pouvez accéder au calendrier et à une note d’orientation avec des détails supplémentaires ici.

  • Un nouveau règlement approuvé par le Comité Directeur de l’OGP en 2017 constate que les gouvernements devraient rassembler, publier et détailler un répertoire en ligne sur le site-web/page national(e) de l’OGP à partir de 2018. Conformément aux directives du MEI, les gouvernements qui ne respectent pas ce règlement agissent désormais à l’encontre du processus. Le Secrétariat permanent fournira des soutiens pour bien respecter ce nouveau règlement, ainsi que des ressources au service de cette conformité.       

  • Alors que le Comité Directeur n’a pas imposé de limite firme au nombre d’engagements qu’un pays peut inclure dans son PA, il conseille vivement un maximum de 20 engagements n’ayant pas plus de 5 jalons par engagement, dans l’objectif d’encourager encore plus d’engagements ambitieux.

Veuillez noter que toutes ces directives ne s’appliquent pas forcément aux participants du programme “OGP Local,” qui recevront du soutien supplémentaire pour s’engager dans le processus de l’OGP. Renseignez-vous plus sur le programme en visitant la page web d’OGP Local.  

Voici ci-dessous quelques idées pour commencer et toutes les coordonnées qu’il vous faudrait :

  • Si vous travaillez au sein du gouvernement et vous avez des idées politiques relatives à l’ouverture, vous devriez vous adresser à votre coordinateur/coordinatrice national de l’OGP afin de discuter des façons à contribuer au nouveau plan. Le Secrétariat permanent peut vous mettre en contacte au coordinateur/coordinatrice si nécessaire.

  • Ceci représente, pour les réformateurs de la société civile qui travaillent sur le gouvernement ouvert, une magnifique occasion de plaidoyer ! Vous devriez vous assurer que vous soyez en contacte avec le coordonnateur gouvernemental de l’OGP dans votre pays, et que vous connaissiez les dates clés du développement du plan d’action.

  • Aux ONG et partenaires multilatéraux: vous devriez vous servir de la liste des pays et participants du programme “OGP Local” afin d’identifier de quelle façon vos priorités de plaidoyer peuvent être réalisées dans les pays de l’OGP, et d’assurer que vos partenaires profitent du processus du PA pour avancer vos objectifs.

  • Aux fondations et bailleurs de fonds travaillant sur le gouvernement ouvert: vous devriez vous assurer que vos bénéficiaires et vos partenaires reconnaissent les occasions qu’ouvrent ces plans d’action au service de leur travail.  

Les participants de l’OGP ayant des plans d’action à rendre d’ici le 31 août 2018 sont les suivants :

  1. Albanie
  2. Arménie
  3. Austin (Local)
  4. Australie
  5. Bojonegoro Regency (Local)
  6. Bosnie-Herzégovine
  7. Brésil
  8. Buenos Aires (Local)
  9. Bulgarie
  10. Cap-Vert
  11. Canada
  12. Chili
  13. Cote d’Ivoire
  14. Croatie
  15. République tchèque
  16. République dominicaine
  17. Salvador
  18. Elgeyo-Marakwet County (Local)
  19. Estonie
  20. France
  21. Georgie
  22. Grèce
  23. Guatemala
  24. Honduras
  25. Indonésie
  26. Irlande
  27. Italie
  28. Jalisco (Local)
  29. Jamaïque
  30. Jordan
  31. Kenya
  32. Kigoma (Local)
  33. Kirghizistan
  34. La Libertad (Local)
  35. Lituanie
  36. Luxembourg
  37. Macédonie
  38. Madrid (Local)
  39. Malawi
  40. Malte
  41. Méxique
  42. Moldavie
  43. Mongolie
  44. Monténégro
  45. Pays-Bas
  46. Nouvelle-Zélande
  47. Norvège
  48. Ontario (Local)
  49. Pakistan
  50. Papouasie-Nouvelle-Guinée
  51. Paraguay
  52. Paris (Local)
  53. Portugal
  54. Roumanie
  55. São Paulo (Local)
  56. Écosse (Local)
  57. Sekondi-Takoradi (Local)
  58. Seoul (Local)
  59. Serbie
  60. Sierra Leone
  61. Afrique du Sud
  62. Corée du Sud
  63. Sri Lanka
  64. Suède
  65. Tbilisi (Local)
  66. Trinité-et-Tobago
  67. Tunisie
  68. Ukraine
  69. Grande Bretagne
  70. États-Unis
  71. Uruguay
  72. Nouveau membre du programme OGP Local*
  73. Nouveau membre du programme OGP Local*
  74. Nouveau membre du programme OGP Local*
  75. Nouveau membre du programme OGP Local*
  76. Nouveau membre du programme OGP Local*

 

*= En vue de l’expansion du programme OGP Local, le Secrétariat permanent recrutera cinq nouveaux gouvernements au niveau territorial à rejoindre le programme en 2018. Pour plus d’informations et pour accéder à l’appel d’expressions d’intérêt, veuillez visiter la page web d’OGP Local.  

Authors: Jaime M. Mercado
Filed Under: OGP News