Ignorer la navigation
Danemark

Stratégie nationale de la société civile (DK0058)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action du Danemark 2017-2019

Cycle du plan d'action : 2017

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Ministère de l'enfance et des affaires sociales

Institution(s) de soutien : Ministère danois des Finances, Ministère de l'Immigration et de l'Intégration, Conseil national des services sociaux. Un certain nombre d'acteurs clés de la société civile, des gouvernements locaux, des entreprises et des syndicats ont été impliqués dans le groupe de travail et la réunion de dialogue, par exemple : la Croix-Rouge danoise, le Conseil national pour le volontariat (Danemark), l'Organisation d'aide aux mères , le Conseil danois de la jeunesse, Save the Children, la Confédération de l'industrie danoise (DI), le gouvernement local du Danemark, etc.

Domaines politiques

Communautés marginalisées, Participation du public, La responsabilité sociale

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de mise en œuvre du Danemark 2017-2019, Rapport de conception du Danemark 2017 – 2019

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : participation civique

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Quel est le problème public auquel l'engagement s'attaquera ?: Le gouvernement entend œuvrer pour créer le cadre optimal permettant aux organisations privées et aux volontaires de partager les responsabilités avec le gouvernement. Sur cette base, l'engagement vise à soutenir l'objectif du gouvernement en matière de mobilité sociale en faisant en sorte que davantage de personnes vivant en marge des communautés de la société deviennent des citoyens actifs qui contribuent à leurs communautés locales - par exemple, par le biais du volontariat. En outre, la stratégie du gouvernement pour la société civile vise à soutenir l'ambition de la réforme de la cohésion de soutenir un secteur public ambitieux et innovant qui crée le bien-être des citoyens grâce à une meilleure collaboration entre le secteur public et la société civile. Quel est l'engagement ?: L'engagement sera mis en œuvre sur la base des contributions d'un groupe de travail composé d'acteurs centraux de la société civile, des autorités locales, du monde des affaires et des syndicats. Les recommandations du groupe de travail, qui ont été soumises au gouvernement le 14 de septembre 2017, feront partie des travaux sur la stratégie pour une société civile plus forte. Le mandat du groupe de travail comportait cinq volets: Piste 1: la valeur du bénévolat Ce volet vise à étudier la valeur sociale du bénévolat par rapport aux initiatives publiques dans un ou plusieurs projets, par exemple: sur la base d'un problème social et par le biais de partenariats avec, par exemple, des gouvernements locaux et des fondations. En outre, des modèles d'organisation et de collaboration peuvent être développés pour collaborer à la résolution des problèmes de protection sociale, en ciblant en particulier les citoyens en marge de la société. Piste 2: Participation et communauté Cette piste contiendra des initiatives spécifiques pour soutenir l’objectif du gouvernement de faire de plus en plus de citoyens en dehors de la communauté de travail et sans volontaire de l’éducation. Track 3: Economy Cette piste peut impliquer une étude sur la manière de garantir une utilisation plus ciblée des fonds dans le secteur, en supprimant notamment les obstacles à la structure actuelle de soutien économique du travail social volontaire, en aidant à acquérir des connaissances et à rassembler des preuves des effets de faire du bénévolat. Track 4: Infrastructure Cette piste peut inclure des initiatives visant à améliorer l’infrastructure dans le secteur bénévole, notamment: soutenir le volontariat local et la représentation de la société civile par rapport à la représentation politique nationale et localement au sein des gouvernements locaux Track 5: Recherche et connaissances Il est proposé de réserver des fonds pour renforcer la base de connaissances sur la société civile et à l’intérieur de celle-ci. L'accent peut être mis sur les propres besoins de la société civile en matière de connaissance de ses propres initiatives en facilitant des modèles d'évaluation faciles à mettre en œuvre ou d'autres méthodes permettant de mettre en évidence les changements induits par le volontariat; Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public ?: Suite à la stratégie de la société civile, on s'attend à ce qu'un plus grand nombre de citoyens en marge des communautés de la société, qui risquent de se trouver en dehors du monde du travail et sans éducation, volontaires et que l’établissement de relations plus durables peut ouvrir la voie à un développement positif dans lequel les citoyens ont la possibilité de prendre davantage de responsabilités pour leur propre vie. Le développement sera également assuré par le biais d'une mise à niveau des compétences du travail social bénévole local, ce qui soutiendra la création de communautés de bénévoles durables, divers et locaux. Dans le même temps, l'engagement vise à soutenir l'ambition de la réforme de la cohésion de soutenir un secteur public ambitieux et innovant qui crée le bien-être des citoyens grâce à une meilleure collaboration entre le secteur public et la société civile; Pourquoi cet engagement est-il pertinent par rapport aux valeurs de l'OGP? La stratégie de la société civile est conforme aux valeurs de l'OGP car elle vise à renforcer la collaboration entre le secteur public et la société civile. https://www.regeringen.dk/publikationer-og-aftaletekster/strategi-for-et-staerkere-civilsamfund/

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

Engagement 9: Stratégie nationale pour une société civile plus forte

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

"L'engagement sera mis en œuvre sur la base des contributions d'un groupe de travail composé d'acteurs centraux de la société civile, des gouvernements locaux, du monde des affaires et des syndicats. Les recommandations du groupe de travail, qui ont été soumises au gouvernement le 14 September 2017, seront fait partie des travaux sur la stratégie pour une société civile plus forte, dont le mandat comportait cinq volets:

Track 1: La valeur du bénévolat. Ce volet vise à étudier la valeur sociale du volontariat par rapport aux initiatives publiques dans un ou plusieurs projets, par exemple sur la base d'un problème social et à travers des partenariats avec, par exemple, des gouvernements locaux et des fondations. En outre, des modèles d'organisation et de collaboration peuvent être développés pour collaborer à la résolution des problèmes liés à l'aide sociale, en particulier en ciblant les citoyens en marge de la société.

Track 2: Participation et communauté. Cette piste contiendra des initiatives spécifiques pour soutenir l'objectif du gouvernement de faire en sorte que davantage de citoyens se trouvent en dehors de la communauté de travail et sans volontaire de l'éducation.

Track 3: Économie. Cette piste peut impliquer une étude sur la manière de garantir une utilisation plus ciblée des fonds dans le secteur, y compris la suppression des obstacles à la structure actuelle de soutien économique du travail social volontaire, l’acquisition de connaissances et la collecte de preuves sur les effets du volontariat.

Track 4: Infrastructure Cette piste peut inclure des initiatives visant à améliorer les infrastructures du secteur associatif, notamment en soutenant le volontariat local et la représentation de la société civile par rapport à la représentation politique nationale et au niveau local des gouvernements locaux.

Track 5: Recherche et connaissances Il est proposé de réserver des fonds pour renforcer la base de connaissances sur la société civile et à l’intérieur de celle-ci. L'accent peut être mis sur les propres besoins de la société civile en matière de connaissance de ses propres initiatives en facilitant des modèles d'évaluation faciles à mettre en œuvre ou d'autres méthodes permettant de montrer les changements apportés par le volontariat. "

Jalons:

Les recommandations 9.1 du groupe de travail ont été soumises au gouvernement danois

9.2 stratégie de la société civile publiée

Implémentation de 9.3

9.4 Première initiative formée

Date de début: 1 July 2017

Date de fin: 31 Décembre 2021

Note éditoriale: Pour le texte intégral de cet engagement, voir "The Danish OGP National Action Plan 2017-2019," Danish Agency for Digitalization, https://en.digst.dk/policy-and-strategy/open-government/open-government-partnership-ogp-action-plan/, pp. 22-23.

Contexte et objectifs

Le gouvernement a présenté la stratégie de la société civile sur 9 October 2017. La stratégie était axée sur la réduction du sentiment de solitude parmi les citoyens, l’infrastructure de soutien et l’échange de connaissances, ainsi que sur les recommandations du groupe de travail sur une société civile plus forte, publié en septembre 2017. Le groupe de travail était composé de représentants de la société civile (volontaires, mères, parents de victimes de suicide, éducateurs, jeunes), des collectivités locales du Danemark, de la Confédération de l'industrie danoise, de la Croix-Rouge danoise et de Save the Children.[Note: "Task Forcen for et Stærkere Civilsamfund Afleverer sine Anbefalinger", Ministère des finances et Ministère de l'enfance et des affaires sociales, 14 septembre 2017, https://www.regeringen.dk/nyheder/task-forcen-for-et-staerkere-civilsamfund-afleverer-sine-anbefalinger. ]

La stratégie de la société civile vise à étayer la réforme plus vaste du gouvernement, qui a débuté avec 2017 et est en cours de déploiement à la chute de 2018.[Note: «Regeringen vil Fjerne Bøvl Og Bureuakrati For 4 Milliarder Kr», ministère des Finances, 4 septembre 2018, https://www.fm.dk/nyheder/pressemeddelelser/2018/09/regeringen-vil-fjerne-boevl-og-bureaukrati-for-4-milliarder-kr. ] Cette réforme vise à créer une meilleure collaboration entre le secteur public et la société civile.[Note: «Sammenhængsreform», gouvernement danois, 4 avril 2017, https://www.regeringen.dk/nyheder/sammenhaengsreform/. ] Il travaillera autour de quatre thèmes principaux: (a) plus de temps pour le travail de base, (b) un meilleur bien-être dans tous les secteurs, (c) un secteur public opportun et (d) un meilleur leadership.[Note: Ibid.]

Cet engagement vise à remédier au manque de participation des citoyens dans les communautés locales, par exemple par le biais du volontariat. Dans sa stratégie pour la société civile, le gouvernement s'attend à ce que davantage de citoyens fassent du volontariat et assument la responsabilité de leurs communautés. Le travail social bénévole local devait également être amélioré grâce à des communautés locales de volontaires durables.

La stratégie de la société civile est pertinente par rapport à la valeur de la participation civique du PGO, car elle vise à améliorer la capacité de la société civile à participer à la vie publique locale. Le gouvernement s'attend à ce que les citoyens exercent une plus grande influence sur les décisions qui affectent leur vie, en particulier au niveau local.

En termes de vérifiabilité, les deux premiers jalons de cette initiative sont clairs et vérifiables. (Par exemple, les recommandations du groupe de travail sont soumises; la stratégie de la société civile est publiée). Le jalon sur la mise en œuvre est cependant vaste et le jalon "Première initiative formée" pourrait être précisé.

Le chercheur de l'IRM considère que l'impact potentiel de l'engagement est modéré. L'initiative constitue une stratégie majeure de la société civile et un effort visant à améliorer la participation citoyenne aux structures décisionnelles locales et régionales. Bien que les représentants de la société civile aient bien accueilli la stratégie, celle-ci n'indique pas nécessairement un changement en profondeur du comportement entre la société civile et l'État à l'avenir.

Prochaines étapes

Le chercheur IRM propose les recommandations suivantes pour cet engagement:

· Cet engagement pourrait être reporté dans le prochain plan d'action, afin d'évaluer et de s'appuyer sur les résultats obtenus jusqu'à présent.

· La conception de l'engagement pourrait être améliorée en augmentant la spécificité des cinq volets d'activité (et de leurs sous-activités), tout en gardant le texte court.

· L'engagement pourrait préciser clairement la signification de termes clés, tels que «recherche» et «économie».

· Des représentants de la société civile pourraient être invités à participer aux discussions du PGO lors du forum multipartite, à titre d'exemple d'engagement civique au niveau décentralisé. Conformément aux autres recommandations de ce rapport, la voix du gouvernement local danois pourrait être renforcée.

Résumé du statut de fin de session IRM

9. Stratégie nationale pour une société civique plus forte

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

«L'engagement sera mis en œuvre sur la base de la contribution d'un groupe de travail composé d'acteurs centraux de la société civile, des gouvernements locaux, du monde des affaires et des syndicats. Les recommandations de l'équipe spéciale, qui ont été soumises au Gouvernement le 14 septembre 2017, feront partie des travaux sur la stratégie pour une société civile plus forte. Le mandat du groupe de travail comportait cinq volets:

Track 1: La valeur du bénévolat. Ce volet vise à étudier la valeur sociale du volontariat par rapport aux initiatives publiques dans un ou plusieurs projets, par exemple sur la base d'un problème social et à travers des partenariats avec, par exemple, des gouvernements locaux et des fondations. En outre, des modèles d'organisation et de collaboration peuvent être développés pour collaborer à la résolution des problèmes liés à l'aide sociale, en particulier en ciblant les citoyens en marge de la société.

Piste 2: Participation et communauté. Cette piste contiendra des initiatives spécifiques pour soutenir l'objectif du gouvernement de faire plus de citoyens en dehors de la communauté des travailleurs et sans éducation bénévole.

Track 3: Économie. Cette piste peut impliquer une étude sur la manière de garantir une utilisation plus ciblée des fonds dans le secteur, y compris la suppression des obstacles à la structure actuelle de soutien économique du travail social volontaire, l’acquisition de connaissances et la collecte de preuves sur les effets du volontariat.

Piste 4: Infrastructure Cette piste peut inclure des initiatives qui visent à améliorer l'infrastructure dans le secteur bénévole, notamment en soutenant le volontariat localement et la représentation de la société civile par rapport à la représentation politique nationale et localement dans les gouvernements locaux.

Piste 5: Recherche et connaissances Il est proposé d'affecter des fonds au renforcement de la base de connaissances sur et au sein de la société civile. L'accent peut être mis sur les propres besoins de la société civile en matière de connaissances sur ses propres initiatives en facilitant des modèles d'évaluation faciles à mettre en œuvre ou d'autres méthodes pour montrer le changement provoqué par le volontariat. »

Jalons:

  • Les recommandations du groupe de travail ont été soumises au gouvernement danois
  • Publication de la stratégie de la société civile
  • Mise en œuvre
  • Première initiative formée

Date de début: 1 July 2017

Date de fin: 31 Décembre 2021

Note éditoriale: Pour le texte intégral de cet engagement, voir «The Danish OGP National Action Plan 2017-2019», Agence danoise pour la numérisation, pp. 22–23, https://en.digst.dk/policy-and-strategy/open-government/open-government-partnership-ogp-action-plan/.

Évaluation du rapport de conception de l'IRM

Évaluation du rapport de mise en œuvre de l'IRM

·       Vérifiable: Oui

·       Pertinent: Participation civique

·       Impact potentiel: Moderate

·       Achèvement: Substantiel

·       At-il ouvert le gouvernement? Marginal

Cet engagement visait à remédier au manque de participation des citoyens dans les communautés locales en mettant en œuvre une stratégie nationale de la société civile. Dans sa stratégie de la société civile, le gouvernement attendait que davantage de citoyens se portent volontaires et assument la responsabilité de leurs communautés. Le travail social bénévole local devait également être amélioré grâce à des communautés locales de volontariat durables. (32)

Le gouvernement a publié une stratégie de la société civile en 2017, qui comprend des contributions et des recommandations du groupe de travail représentant un large segment de la société civile danoise. (33) La mise en œuvre de la stratégie est dirigée par le ministère de l'Enfance et de l'Éducation et s'étend jusqu'en 2021, par conséquent, l'achèvement global de cet engagement est considéré comme substantiel. Le ministère confirme qu'au moins une initiative de la stratégie a été mise en œuvre conformément aux jalons de l'engagement. (34)

La communauté des volontaires au Danemark se caractérise par un degré élevé de stabilité en raison de traditions de longue date et du soutien constant de l'État. (35) En tant que telle, la stratégie n'a jusqu'à présent pas conduit à une augmentation du nombre de volontaires actifs dans le pays. Au contraire, la stratégie met l'accent sur l'amélioration de l'infrastructure du volontariat en assouplissant les obstacles bureaucratiques. Il soutient également la capacité des organisations de bénévoles en matière de plaidoyer et de gestion des bénévoles. Ceci est considéré comme une contribution précieuse aux capacités des organisations de la société civile à s'engager avec les autorités. (36) Des exemples de cette composante comprennent la restructuration du Conseil des bénévoles (37) inclure une représentation plus locale et diversifiée et organiser des séminaires de renforcement des capacités aux organisations non gouvernementales.

Cet engagement a constitué une étape notable vers un volontariat plus ancré localement au Danemark grâce à une restructuration progressive du secteur. Alors que le chercheur IRM ne peut pas évaluer l'impact sur la société civile danoise, l'accent mis par la stratégie sur la restructuration et le soutien du secteur bénévole a facilité le dialogue et la collaboration entre les communautés locales et les autorités nationales. Cependant, étant une contribution à une société civile qui fonctionne déjà bien et indépendante, la note «Est-ce que le gouvernement ouvert» est marginale.

(32) «Denmark Design Report 2017-2019», mécanisme de rapport indépendant (IRM), https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/06/Denmark_Design-Report_2017-2019_EN.pdf.

(33) «Strategi for et stærkere civilsamfund», ministère de l'Enfance et de l'Éducation, octobre 2017, disponible [en danois] à http://www.stm.dk/multimedia/2017_strategi-for-et-staerkere-civilsamfund-pdf.pdf.

(34) «End-of-term report on Denmark's OGP Action Plan 2017-2019», Agence danoise pour la numérisation, à paraître.

(35) Mette Hjære (Centre danois pour l'effort volontaire [CSFA]), entretien avec un chercheur de l'IRM, 28 octobre 2019.

(36) Nikolaj Beuschel (ministère des Affaires sociales et de l'Intérieur), entretien avec un chercheur de l'IRM, 20 novembre 2019.

(37) Le Conseil des volontaires fournit des contributions stratégiques au gouvernement sur le secteur du volontariat au nom de la société civile danoise.


Engagements

Open Government Partnership