Ignorer la navigation
Danemark

Données ouvertes sur la santé et la sécurité au travail (DK0065)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action du Danemark 2019-2021

Cycle du plan d'action : 2019

Statut : Actif

Institutions

Institution chef de file : l'Autorité danoise pour l'environnement de travail

Institution(s) de soutien : NA

Domaines politiques

Accès à l'information, E-gouvernement, Travail, Open Data, Secteur privé, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception du Danemark 2019-2021

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Description

Quel est le problème social que l'engagement traitera?
Les données sur l'environnement de travail peuvent fournir des informations sur les risques importants de l'environnement de travail liés à la situation géographique, à l'industrie, aux types d'emploi, etc. Le secteur de l'environnement de travail contient de grandes quantités de données qui, en tant que données ouvertes, peuvent aider à motiver et à qualifier les entreprises les engagements des autres acteurs en matière d'environnement de travail, tout en contribuant à créer une base pour des entreprises performantes et productives, de nouvelles solutions et de nouveaux services, ainsi que pour la croissance de la société. Il y a un manque général de données qualifiées dans ce domaine. Le comité d'experts pour l'amélioration des initiatives en matière d'environnement de travail a attiré l'attention sur le grand potentiel de renforcement des connaissances en travaillant avec la collecte et le traitement des données existantes et nouvelles d'une manière plus systématique.

Qu'est-ce que l'engagement implique?
L'objectif global de cet engagement est de collecter des données sur l'environnement de travail des entreprises et les conclusions de l'Autorité danoise pour l'environnement de travail dans une base de données commune et de mettre ces données à la disposition du public en tant que données ouvertes. L'Autorité danoise pour l'environnement de travail possède divers éléments d'information intégrés dans les systèmes de gestion des cas, etc., qui n'ont pas encore été mis à disposition. Les exemples incluent des informations sur le retour d'informations aux autorités danoises de l'environnement de travail, des données sur les plaintes relatives à l'environnement de travail et des données provenant des notes d'inspection des inspecteurs. Pour que ces données ajoutent de la valeur à notre société, elles doivent être activées. La base de données ne devrait pas seulement contenir les données actuelles de l'Autorité danoise pour l'environnement de travail. Il devrait également être enrichi de nouvelles données qui peuvent indiquer l'état général de l'environnement de travail et le potentiel en matière de mesures préventives dans les entreprises. Cela peut impliquer de nouvelles données internes provenant des enregistrements et de nouvelles données d'acteurs externes, telles que les données d'inspection de la Danish Veterinary and Food Administration, la Danish Safety Technology Authority et la Dan-ish Business Authority, le salaire et d'autres informations des douanes danoises. et l'administration fiscale (SKAT) sur la capacité et la volonté de payer, etc. Des données sur l'environnement de travail ouvert sont disponibles sous forme de présentations sur le site Web de l'autorité danoise pour l'environnement de travail et sur une nouvelle solution API. Des données de benchmarking sont également présentées pour chaque entreprise dans la solution self-service ADVI. Pour produire de la valeur à partir de cet engagement à qualifier et à présenter les données sur l'environnement de travail, l'Autorité danoise pour l'environnement de travail engagera un dialogue permanent avec d'autres autorités publiques, organisations, entreprises et autres parties prenantes concernant les exigences, l'utilisation et la valeur des données.

Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème social?
Il est prévu que l'ouverture de l'accès aux données sur l'environnement de travail se traduira par un groupe plus large de personnes, d'organisations publiques et d'opérateurs privés qui pourront accéder à des connaissances et des informations pertinentes sur l'environnement de travail. Cet accès peut motiver et qualifier les engagements en matière d'environnement de travail et soutenir les mesures préventives, ainsi que permettre le développement de nouveaux services, produits et solutions plus efficaces, y compris de nouvelles opportunités commerciales pour les opérateurs de certification et d'environnement de travail. Une base de données combinée contenant des données qualifiées et nouvelles soutiendrait en outre le travail de l'autorité danoise de l'environnement de travail, y compris le renforcement des inspections ciblées et des mesures préventives, en sélectionnant les entreprises pour les inspections et les initiatives basées sur les communications basées sur une sélection mieux qualifiée Critères.

Pourquoi cet engagement est-il pertinent pour les valeurs OGP?
Cet engagement contribuera à améliorer la qualité des données sur l'environnement de travail et la capacité du secteur public à y accéder. Des données ouvertes et plus accessibles sur l'environnement de travail peuvent améliorer la transparence dans ce domaine et accroître la confiance que les risques potentiels pour l'environnement de travail seront traités de manière rapide et efficace. L'engagement contribue également à qualifier la base de connaissances et la base de décision pour les entreprises et les autres acteurs de l'environnement de travail, contribuant ainsi à soutenir les processus de développement et d'innovation vers un meilleur environnement de travail pour tous.

Informations complémentaires
L'engagement «Open Public Working Environment Data» fait partie de l'initiative vers des entreprises productives et responsables dans le rapport «Ready for the Jobs of the Future» qui a collecté le travail effectué par le «Disruption Council» (Disruptionsrådet) et a été publié le 7 février. 2019. https://www.regeringen.dk/media/6317/rapport-klar-til-fremtidens-job.pdf

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

2. Données ouvertes sur la santé et la sécurité au travail

Objectif principal

«L'objectif global de cet engagement est de collecter des données sur l'environnement de travail des entreprises et les conclusions de l'Autorité danoise pour l'environnement de travail dans une base de données commune et de mettre ces données à la disposition du public sous forme de données ouvertes.

L'Autorité danoise pour l'environnement de travail possède diverses informations qui sont intégrées dans les systèmes de gestion des cas, etc., qui ne sont pas encore disponibles. Les exemples incluent des informations sur les retours d'informations sur les ordres de l'Autorité danoise de l'environnement de travail, des données sur les plaintes relatives à l'environnement de travail et des données provenant des notes d'inspection des inspecteurs. Si ces données doivent ajouter de la valeur dans notre société, elles doivent être activées.

La base de données ne doit pas seulement contenir les données actuelles de l'Autorité danoise pour l'environnement de travail. Il devrait également être enrichi de nouvelles données pouvant indiquer l'état général de l'environnement de travail et le potentiel en matière de mesures préventives dans les entreprises. Cela peut impliquer de nouvelles données internes provenant d'enregistrements et de nouvelles données d'acteurs externes, telles que les données d'inspection de l'administration vétérinaire et alimentaire danoise, de l'autorité danoise des technologies de sécurité et de l'autorité commerciale danoise, le salaire et d'autres informations de l'administration des douanes et des impôts danois ( SKAT) sur la capacité et la volonté de payer, etc.

Les données sur l'environnement de travail ouvert sont mises à disposition sous forme de présentations sur le site Web de l'autorité danoise pour l'environnement de travail et sur une nouvelle solution API. Des données d'analyse comparative sont également présentées pour les entreprises individuelles dans la solution de libre-service ADVI. Pour valoriser cet engagement de qualifier et de présenter les données sur l'environnement de travail, l'Autorité danoise de l'environnement de travail engagera un dialogue permanent avec d'autres autorités publiques, organisations, entreprises et autres parties prenantes sur les exigences, l'utilisation et la valeur des données. "

Milestones

  • Développement de plateforme technique
  • Développer une API
  • Développement de données sur les plaintes, l'environnement de travail, les statistiques de l'entreprise et les maladies professionnelles
  • Clarification de la manière dont les utilisateurs utilisent les solutions existantes et du besoin de nouvelles solutions de données et de données en vue du plan pour 2020.

Note éditoriale: Pour le texte complet de cet engagement, veuillez consulter le plan d'action du Danemark à l'adresse https://digst.dk/media/21659/ogp-nap-2019-2021-english.pdf, pp 13-14.

Évaluation du rapport de conception de l'IRM

Vérifiable:

Oui

Pertinent:

Accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Moderate

Analyse des engagements

Cet engagement vise à améliorer la qualité et la disponibilité des données sur les lieux de travail en créant une base de données centralisée gérée par l'Autorité danoise pour l'environnement de travail. Avec les données de l'Autorité danoise de l'environnement de travail et d'autres parties prenantes concernées, telles que l'Autorité danoise des technologies de sécurité, la base de données devrait contribuer à de nouvelles solutions basées sur les données et à des informations sur les risques et opportunités liés au travail dans les sphères privée et publique.

Actuellement, les données disponibles sur les environnements de travail au Danemark sont limitées, ne sont pas centralisées et ne sont pas dans un format lisible par machine. Par conséquent, il peut être difficile pour les travailleurs et les autorités de prévoir ou de déterminer les risques et les défis en matière de sécurité dans des entreprises individuelles dans différents secteurs. Le manque de données dans ce domaine empêche en fin de compte de comprendre l'impact des différents environnements de travail sur les individus. En 2018, un comité d'experts sur l'environnement de travail a recommandé que l'utilisation et la qualité des données dans le domaine soient exploitées pour améliorer la compréhension des risques liés à l'environnement de travail et à la sécurité. (5)

Cet engagement est pertinent par rapport à la valeur OGP de l'accès à l'information car il prévoit d'améliorer l'accès du public aux données du lieu de travail grâce à une solution numérique. L'Autorité danoise pour l'environnement de travail prévoit également «d'engager un dialogue avec d'autres autorités publiques, organisations, entreprises et autres parties prenantes au sujet des exigences, de l'utilisation et de la valeur des données», rendant ainsi également l'engagement pertinent à la valeur OGP de la participation civique. La plate-forme affichera de nouvelles informations telles que des données sur l'exposition des travailleurs aux produits chimiques et sur les plaintes relatives aux environnements de travail. En outre, la plate-forme affichera des données en combinant plusieurs ensembles de données qui pourraient permettre de nouvelles informations sur les corrélations et les tendances dans les environnements de travail. L'Autorité danoise pour l'environnement de travail prévoit d'étendre les ensembles de données disponibles sur une base annuelle et d'entreprendre des analyses ultérieures par des groupes d'utilisateurs pour faciliter une meilleure application de la plate-forme. (6)

Si elle est développée, la nouvelle base de données pourrait faciliter un meilleur accès à des données nouvelles et améliorées sur les lieux de travail dans un format ouvert. Cela pourrait être très bénéfique pour les conseillers techniques et les inspecteurs du travail qui cherchent à améliorer les conditions de travail et à réduire les accidents. Cela pourrait également profiter aux journalistes et aux universitaires qui étudient les tendances du marché du travail danois pour l'information du public et la recherche. Bien que les citoyens ne soient pas nécessairement le principal groupe d'utilisateurs visé par la plate-forme, elle peut leur fournir un moyen facile d'obtenir un aperçu des conditions de travail dans des secteurs spécifiques, tels que le nombre d'accidents du travail ou l'utilisation de produits chimiques dans une entreprise donnée. Par conséquent, l'engagement est susceptible de contribuer à des initiatives d'environnement de travail plus proactives et à des inspections du travail plus efficaces, car il pourrait devenir plus facile d'identifier les risques et de recenser les facteurs préjudiciables au bien-être des travailleurs.

Pour améliorer la valeur des données nouvelles et enrichies sur l'environnement de travail, le chercheur de l'IRM recommande à l'Autorité danoise de l'environnement de travail d'entreprendre des activités de sensibilisation créatives, telles que les hackathons, afin d'élargir l'intérêt et de rendre les données disponibles à différents groupes d'utilisateurs. Cela pourrait être fait avec le soutien d'organisations telles que Open Data.dk, qui facilitent les séminaires sur les données ouvertes et la coordination intercommunale des données.

(5) "Expertudvalgets anbefalinger", Ekspertudvalget om udredning af arbejdsmiljøindsatsen, https://fho.dk/wp-content/uploads/lo/2018/09/arbmiljoe-ekspertudvalgetsanbefalinger-2018.pdf
(6) Entretien avec Christoffer Rude, Digitalisation et données, Autorité danoise de l'environnement de travail, 23 avril 2020.

Engagements

  1. Plateforme permettant aux citoyens d'accéder aux données détenues par le gouvernement à leur sujet

    DK0068, 2019, Gérance des données et confidentialité

  2. Organe de surveillance des réclamations pour services sociaux

    DK0069, 2019, Accès à la justice

  3. Portails de dénonciation anonymes pour les employés du système de justice

    DK0070, 2019, Anti-Corruption

  4. Ouvrir les données des archives nationales

    DK0064, 2019, Accès à l'information

  5. Données ouvertes sur la santé et la sécurité au travail

    DK0065, 2019, Accès à l'information

  6. Atlas climatique

    DK0066, 2019, Accès à l'information

  7. Publier des données sur le terrain, le climat et l'eau

    DK0067, 2019, Accès à l'information

  8. Open Data pour les citoyens et les médias

    DK0050, 2017, Accès à l'information

  9. Registres de données sur une plateforme de distribution publique partagée

    DK0051, 2017, Gouvernement électronique

  10. Portail d'information sur les garderies

    DK0052, 2017, Gouvernement électronique

  11. Forum Open Data et Smart City

    DK0053, 2017, Accès à l'information

  12. Open Data DK

    DK0054, 2017, Accès à l'information

  13. Aperçu des propres cas et avantages

    DK0055, 2017, Gouvernement électronique

  14. Déploiement national de la télémédecine

    DK0056, 2017, Gouvernement électronique

  15. Mon journal

    DK0057, 2017, Gouvernement électronique

  16. Stratégie nationale de la société civile

    DK0058, 2017, Communautés marginalisées

  17. Signaler une règle

    DK0059, 2017, Gouvernement électronique

  18. Forum OGP

    DK0060, 2017, Participation publique

  19. Programme de pays du Danemark pour l'Ouganda

    DK0061, 2017, Aide

  20. La conférence internationale anti-corruption 18Th

    DK0062, 2017, Anti-Corruption

  21. IITA (Initiative internationale pour la transparence de l'aide)

    DK0063, 2017, Accès à l'information

  22. Contrôle de service des consultations du gouvernement local

    DK0034, 2014, Engagements locaux

  23. Appel à toutes les municipalités pour faciliter le vote par anticipation

    DK0035, 2014, Anti-Corruption

  24. Lettre d'invitation aux nouveaux électeurs les exhortant à voter

    DK0036, 2014, Anti-Corruption

  25. Conditions d'utilisation conviviales concernant les solutions de libre-service numériques

    DK0037, 2014, Renforcement des capacités

  26. Plan d'inclusion lors de la transition vers la communication numérique

    DK0038, 2014, Renforcement des capacités

  27. Campagne de communication numérique du secteur public commun

    DK0039, 2014, Renforcement des capacités

  28. Principes de collaboration pour la modernisation du secteur public et la création d'un centre d'innovation publique

    DK0040, 2014, Renforcement des capacités

  29. Projets pilotes «Municipalité libre»

    DK0041, 2014, Engagements locaux

  30. Recommandations des équipes de croissance

    DK0042, 2014, secteur privé

  31. Stratégie pour le bien-être numérique

    DK0043, 2014, Gouvernement électronique

  32. Mise en œuvre d'une nouvelle charte d'interaction entre le Danemark bénévole et les associations danoises et le secteur public

    DK0044, 2014, Espace civique

  33. «Stratégie d'innovation dans les données ouvertes» (ODIS)

    DK0045, 2014, Accès à l'information

  34. Data Distributor pour la distribution des données de base

    DK0046, 2014, Accès à l'information

  35. Camp gouvernement ouvert 2014

    DK0047, 2014, Renforcement des capacités

  36. Aide du gouvernement ouvert au Myanmar

    DK0048, 2014, Aide

  37. Ouverture de jeux de données publics clés

    DK0049, 2014, Accès à l'information

  38. En ligne Open Government Partnership Commmunauté

    DK0001, 2012, Gouvernement électronique

  39. Manuel en ligne OGP des pouvoirs publics et des institutions

    DK0002, 2012, Gouvernement électronique

  40. Engagement étoilé Management Labs et nouvelles formes de coopération

    DK0003, 2012, Participation publique

  41. Consultation et transparence des programmes d'aide au développement: programmes d'aide à la conception

    DK0004, 2012, Aide

  42. Innover avec Aarhus

    DK0005, 2012, Renforcement des capacités

  43. Citoyens en libre-service: utilisation accrue du classement des utilisateurs dans le port citoyen Citizen Borger.Dk

    DK0006, 2012, Gouvernement électronique

  44. Camp gouvernement ouvert

    DK0007, 2012, Participation publique

  45. Effort renouvelé pour les données du gouvernement ouvert

    DK0008, 2012, Accès à l'information

  46. Initiative régionale sur les données ouvertes

    DK0009, 2012, Accès à l'information

  47. Réutilisation des logiciels libres dans le secteur public

    DK0010, 2012, Gouvernement électronique

  48. Citizen Self-Services: Lignes directrices obligatoires pour les solutions de libre-service

    DK0011, 2012, Renforcement des capacités

  49. Citizen Self-Services: Conseils et informations sur l'accessibilité aux solutions numériques

    DK0012, 2012, Gouvernement électronique

  50. Citizen Self-Services: Programmes d'apprentissage entre pairs pour aider les citoyens à utiliser le libre-service numérique

    DK0013, 2012, Renforcement des capacités

  51. Citizen Self-Services: contenu basé sur l'emplacement et réutilisation du contenu dans Borger.Dk

    DK0014, 2012, Gouvernement électronique

  52. Moins de rapports grâce à une réutilisation accrue des données clés

    DK0015, 2012, Gouvernement électronique

  53. «Mypage» pour les entreprises

    DK0016, 2012, Gouvernement électronique

  54. Les entreprises vont être «nées numériquement»

    DK0017, 2012, Gouvernement électronique

  55. Créer une institution de médiation et de plainte pour un comportement responsable des entreprises

    DK0018, 2012, Droits de l'homme

  56. Conférence internationale des droits de l'homme

    DK0019, 2012, Droits de l'homme

  57. Promouvoir la responsabilité sociale dans le secteur de la mode

    DK0020, 2012, secteur privé

  58. Reportage sur les droits de l'homme et le climat

    DK0021, 2012, Droits de l'homme

  59. Rapports pays par pays dans les industries extractives et forestières

    DK0022, 2012, Anti-Corruption

  60. Principes législatifs pour l'ère numérique

    DK0023, 2012, Parlements ouverts

  61. Données clés consolidées

    DK0024, 2012, Gouvernement électronique

  62. App Store pour les ressources d'apprentissage numériques

    DK0025, 2012, Gouvernement électronique

  63. Engagement étoilé Préparer une réforme numérique des zones de bien-être public

    DK0026, 2012, Gouvernement électronique

  64. Consultation et transparence des programmes d'aide au développement: Transparency in Aid

    DK0027, 2012, Aide

  65. Suivi des progrès de la transition des universités vers la communication administrative exclusivement numérique

    DK0028, 2012, Éducation

  66. Divulgation des rapports d'état par le Conseil national du projet informatique

    DK0029, 2012, Gouvernement électronique

  67. Vue d'ensemble de l'architecture publique des TIC

    DK0030, 2012, Gouvernement électronique

  68. Publication de matériel pédagogique sur le modèle de projet TIC du gouvernement

    DK0031, 2012, Renforcement des capacités

  69. Aarhus intelligent et région intelligente: Smart Aarhus

    DK0032, 2012, Gouvernement électronique

  70. Aarhus intelligent et région intelligente: région intelligente

    DK0033, 2012, Gouvernement électronique

Open Government Partnership