Ignorer la navigation
Sri Lanka

Mise en œuvre de la CEDAW (LK0035)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour le Sri Lanka 2019-2021

Cycle du plan d'action : 2019

Statut : Actif

Institutions

Institution chef de file : Ministère en charge de la condition féminine

Institution(s) d'appui : Ministère en charge du Travail et des Relations syndicales ; Ministère en charge des Conseils Provinciaux & Collectivités Locales ; Commission électorale; Ministère en charge de l'Empowerment Social ; Commission des lois ; Ministère en charge des Terres ; Ministère en charge de la Justice ; Comité national des femmes Centre pour l'égalité et la justice, Viluthu, Centre pour les alternatives politiques, Front des femmes rurales, Front conjoint de l'organisation des personnes handicapées

Domaines politiques

Lutte contre la corruption et intégrité, Renforcement des capacités, Démocratiser la prise de décision, Genre, Inclusion, Travail, Droits fonciers et aménagement du territoire, Législation, Ressources naturelles, Intégrité politique, Participation du public, Gouvernance réglementaire

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport hybride Sri Lanka 2019-2021

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : n'a pas changé

Site Web i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : non pertinent

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement:

Description

Mettre en place un processus transparent et responsable pour la mise en œuvre de certaines observations finales de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW) dans les plans de travail des ministères concernés par 2020
1st March 2019 - 31st Août 2021
Agence d'exécution / acteur principal Ministère chargé des affaires féminines
Description de l'engagement
Quel est le problème public que l'engagement traitera? En vertu de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes (CEDAW), que Sri Lanka a ratifiée par 1981, le pays est obligé de donner suite à plusieurs observations finales, mais les progrès ont été lents. La mise en œuvre effective des dispositions de la CEDAW aurait permis de résoudre nombre des problèmes auxquels les femmes sont actuellement confrontées. Les femmes du secteur informel sont soumises à des salaires inégaux en l'absence de protection légale. La faible participation des femmes au marché du travail est également un problème. Les femmes chefs de ménage sont également confrontées à de nombreuses préoccupations sociales, culturelles, économiques et politiques qui ne sont pas traitées de manière adéquate. Les femmes sont également victimes de violence sexuelle et sexiste sur le lieu de travail dans le secteur formel. Les problèmes incluent le faible taux de représentation des femmes dans la gouvernance politique et l'accessibilité des femmes aux terres de l'État.
Quel est l'engagement? Cet engagement vise à promouvoir la mise en œuvre de certaines observations finales de la CEDAW dans les plans de travail des ministères concernés par 2020. Il renforcera ainsi les actions visant à prévenir la discrimination des femmes dans le secteur informel, augmentera leur participation à la gouvernance politique, encouragera la responsabilisation et la transparence dans la formulation des politiques nationales pour les femmes chefs de famille, minimisera le harcèlement sexuel lié au lieu de travail et supprimera les lois foncières discriminatoires affectant les femmes. . Le ministère chargé des Relations du travail et des syndicats a également l'intention de proposer un mécanisme de salaire minimum et disposera de dispositions contre les activités discriminatoires sur le lieu de travail.
Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public? La mise en place de réglementations établissant un «salaire égal pour un travail de valeur égale» obligera tous les employés du secteur informel à obtenir un salaire égal pour un travail de valeur égale, offrant ainsi une protection par la loi. Les consultations et le suivi des parties prenantes contribueront à l’apprentissage nécessaire pour surveiller et étendre le plan en vue de l’éradication de cette inégalité. Les politiques et les plans élaborés pour répondre aux préoccupations des ménages dirigés par une femme seront plus transparents et efficaces en permettant la participation directe de WHH au processus. La création de comités sur le harcèlement sexuel réduira au minimum les risques de violence sexuelle et sexiste sur le lieu de travail dans le secteur structuré. L'amendement des lois relatives aux terres domaniales augmentera l'accès des femmes aux terres domaniales. La mise en place d'un système de quotas au Parlement par le biais de la modification des lois électorales ainsi que des OSC contribuera à accroître la participation des femmes à la gouvernance politique.
Pourquoi cet engagement est-il pertinent pour les valeurs OGP? Cet engagement favorise la participation du public étant donné que les femmes, y compris les groupes vulnérables, bénéficient d'arrangements spécifiques pour participer et influencer la prise de décision. La responsabilisation est améliorée grâce à des mécanismes de surveillance, à la participation des parties prenantes et à l'obligation pour les autorités publiques concernées de divulguer des informations relatives aux décisions et aux consultations.
Informations complémentaires L'Engagement soutient la mise en œuvre de la Convention sur l'élimination de toutes les formes de discrimination à l'égard des femmes; les objectifs du Plan d'action national pour les droits de l'homme 2017-2021; la mise en œuvre de l'objectif de développement durable n ° 5 qui appelle à l'égalité des sexes.
Activité clé avec un livrable vérifiable Date de début: Date de fin:
1. Une loi sur l’emploi unique, élaborée par le ministère du Travail, comportera également «L’égalité de rémunération pour un travail de valeur égale» (conformément aux obligations de la Convention de l’OIT sur 100) obligatoire dans le secteur informel. L'application du règlement sera contrôlée et des données ventilées par sexe sur les salaires dans le secteur informel seront collectées par le ministère du Travail. Le rapport de consultation nationale sera publié sous forme de données ouvertes sur le site Web du ministère du Travail dans toutes les langues 3. March 2019

septembre 2020
2. Des consultations au niveau national seront organisées avec les ministères et les organisations de la société civile concernés sur le projet de plan d'action national sur les ménages dirigés par une femme dans les districts où prédominent les WHH. Le rapport de consultation sera publié sur le site Web du Ministère de la condition féminine dans toutes les langues 3, au format de données ouvertes. La politique et les plans définitifs seront présentés à WHH et mis en œuvre. March 2019
Juillet 2020
3. Des comités sur le harcèlement sexuel seront mis en place dans au moins 75% des ministères du secteur formel. La formation et le suivi des comités seront assurés par le Ministère de la condition féminine. Les rapports annuels du Comité sur le harcèlement sexuel (comprenant par exemple le nombre d'affaires, la nature des affaires, les mesures prises, les mesures de protection des victimes, etc.) seront publiés sur les sites Web des ministères individuels dans toutes les langues 3. Le Ministère de la condition féminine rassemblera tous les rapports des comités et publiera un rapport annuel sur le site Web dans toutes les langues 3 au format de données ouvertes. March 2019

Mars 2021

4. Un minimum de représentation 1 / 3 des femmes au Parlement sera assuré en renforçant la pression et en faisant pression sur les partis politiques pour la mise en place d'un système de quotas au Parlement, en modifiant les lois électorales avec les OSC. Le rapport de consultation avec les partis politiques sera publié sur le site Web du ministère dans toutes les langues 3. June 2019
Février 2021
5. Dans le prolongement du NAP OGP 2016-2018, les lois foncières seront modifiées pour: a) permettre l’attribution de terres domaniales en copropriété; b) abroger le tableau III du LDO; c) abroger les articles sur la succession. March 2019
Juin 2020


Engagements

Open Government Partnership