Ignorer la navigation

Plan d’action – Paris, France, 2024 – 2026

Tour d'Horizon

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d’action – Paris, France, 2024 – 2026

Soumission du plan d'action : 2024
Fin du plan d'action : octobre 2026

Institution chef de file : Cabinet de Mme Anouch Toranian, Adjointe au Maire, Cabinet de M. Arnaud Ngatcha, Adjoint au Maire, Délégation générale des relations internationales (DGRI), Direction de la Démocratie, du Citoyen et du Territoire (DDCT), Direction de la transition écologique et du Climat ( DTEC)

Description

Durée

décembre 2026

Date de soumission

29 Mars 2024

Avant-propos

Depuis 2014, la Maire de Paris s'engage dans une démarche de gouvernement ouvert autour de trois principes clés :

  • Action municipale ouverte
  • Décider avec les Parisiens
  • Transformer la ville de Paris en « travailler ensemble »

En 2015, la ville de Paris a rejoint le 15 villes leaders/pionnières dans l'OGP local. Les deux premiers plans d'actions engagés par la ville de Paris dans le cadre de l'OGP (2017-2019 ; 2019-2021) ont permis de poursuivre, développer et garantir plusieurs réformes du gouvernement ouvert sur des sujets variés : budgets participatifs, transparence of marchés publics et données ouvertes, transition écologique et solidaire, innovation démocratique, …

Mme Anouch Toranian, adjointe au maire chargée de participation citoyenne, et M. Arnaud Ngatcha, adjoint au maire chargé des relations internationales, sont à l'origine de ce troisième plan d'action, qui fait suite aux deux précédents. Il assure le suivi des réformes visant la participation citoyenne et un gouvernement ouvert, en mettant l'accent sur l'Europe et le changement climatique.

Chacun des engagements a fait l'objet d'un processus de co-construction indépendant entre 2021 et début 2024, impliquant des consultations en ligne, des rencontres avec les parties prenantes et les instances participatives au sein de la Ville de Paris.

Défis, opportunités et vision stratégique du gouvernement ouvert

Cette sous-section détaille la vision stratégique du gouvernement ouvert dans votre région qui devrait guider les engagements pour la période du plan d'action.

Quelle est la vision à long terme d'un gouvernement ouvert dans votre contexte et votre juridiction ?

Depuis plusieurs années, la Ville de Paris teste, développe et consolide de nouvelles formes de participation citoyenne. Les Parisiens disposent d'un large éventail de moyens pour agir démocratiquement en inscrivant des points à l'agenda politique, en exprimant des recommandations pour accompagner la Ville dans ses choix au sein des différentes instances participatives, et en conseillant sur l'orientation du budget d'investissement avec la mise en place du Budget Participatif. Par ailleurs, de nouveaux dispositifs spécifiques comme le programme Paris Volontaires donnent aux Parisiens les ressources nécessaires pour participer.

La Ville de Paris souhaite poursuivre la mise en œuvre de cette démocratie pérenne, qui allie démocraties représentative et participative. Pour y parvenir, il encourage une démarche basée sur l’expérimentation et l’action d’une part, et l’évaluation et l’amélioration d’autre part.

Face au défi démocratique actuel, nous franchissons aujourd'hui une nouvelle étape avec la mise en place de trois nouveaux dispositifs destinés à incarner un véritable continuum démocratique pour les Parisiens.

Quelles sont les réalisations du gouvernement ouvert à ce jour (par exemple, les récentes réformes du gouvernement ouvert) ?

Les réalisations en matière de gouvernement ouvert de la ville de Paris sont nombreuses :

  • Parisien Budget participatif alloue un quart des investissements de la Ville de Paris à des projets directement sélectionnés et proposés par les citoyens. En 2021, le « jugement majoritaire » a été introduit comme mode de vote pour mieux prendre en compte les avis, tant positifs que négatifs.
  • Le Volontaires parisiens Le réseau offre à plus de 60,000 XNUMX membres la possibilité de se former, de s'impliquer et de participer à la mise en œuvre d'actions résilientes, solidaires et citoyennes.
  • Sous l'impulsion de la Ville de Paris, plusieurs centres de participation citoyenne ont été créés, permettant la création de nouveaux espaces participatifs et pédagogiques : la Fabrique de la Solidarité, l'Académie du Climat, Quartier Jeunes, etc.
  • Depuis 2011, la Ville de Paris s'est engagée dans une initiative d'open data de publier sur son site Internet les données produites par les services de la Ville et ses partenaires.
  • Nouvelle participation citoyenne des instances ont été créées : le Conseil parisien des associations, l'Assemblée citoyenne des enfants, etc.

En 2023, une initiative de vote citoyen a été instaurée, avec l'organisation régulière de votes sur des sujets d'intérêt pour les Parisiens (scooters, SUV, etc.).

Quels sont les défis/domaines actuels à améliorer en matière de gouvernement ouvert que la juridiction souhaite relever ?

Les défis actuels sont les suivants :

  • Créer un pacte de gouvernance clair avec les Parisiens
  • Responsabilisez les Parisiens participer à la processus de décision politique
  • Renforcer la « démocratie d’action partagée », avec la possibilité de s'impliquer et de travailler près de chez soi
  • Promouvoir inclusion et de la formation pour tous les publics
  • Proposer des solutions démocratiques et innovantes aux défis climatiques, environnementaux, économiques et sociaux nos villes sont confrontées.

Quels sont les objectifs de gouvernement ouvert à moyen terme que le gouvernement souhaite atteindre?

4 objectifs sont énoncés dans le troisième plan d’action pour la période 2022-2026 :

  • Créer une assemblée citoyenne dotée d'un pouvoir de décision inédit pour la Ville de Paris
  • Développer deux nouvelles plateformes numériques pour une plus grande transparence et une meilleure intégration de la participation citoyenne
  • Participer au renforcement de la citoyenneté européenne et de la compréhension des enjeux européens, au cœur de l'action territoriale, dans le cadre de l'Union européenne 2024. des élections
  • Co-construire un index de la démocratie climatique de la ville afin de poser un diagnostic local et d'agir pour répondre aux enjeux de participation citoyenne aux enjeux climatiques avec des compétences inédites dans le processus de décision politique de la Ville de Paris

Comment ce plan d'action contribue-t-il à la réalisation de la vision stratégique du gouvernement ouvert?

Les objectifs déclinés dans ce plan d’actions s’inscrivent dans les ambitions de gouvernement ouvert de la Ville de Paris :

  • Créer un pacte de gouvernance clair avec les Parisiens
  • Donner aux Parisiens les moyens de participer au processus de décision politique
  • Renforcer la « Démocratie de l’action partagée », avec la possibilité de s’impliquer et de travailler près de chez soi
  • Promouvoir l’inclusion et la formation pour tous les publics
  • Proposer des solutions démocratiques et innovantes aux défis climatiques, environnementaux, économiques et sociaux auxquels nos villes sont confrontées.

Comment la vision stratégique du gouvernement ouvert contribue-t-elle à la réalisation des objectifs politiques généraux de l'administration actuelle?

  • Promouvoir une approche transversale et multisectorielle du gouvernement ouvert, qui contribue à la réalisation des objectifs politiques globaux de l'administration actuelle.
  • Créer et valoriser une culture commune de participation citoyenne parmi les salariés de la Ville de Paris.
  • Renforcer les compétences des salariés de la Ville de Paris en matière de participation citoyenne et de gouvernement ouvert.
Engagement et coordination dans la vision stratégique du gouvernement ouvert et le plan d'action OGP

Veuillez énumérer les principales institutions responsables de la mise en œuvre de ce plan d'action OGP.

  • Cabinet de Mme Anouch Toranian, Adjointe au Maire
  • Cabinet de M. Arnaud Ngatcha, Adjoint au Maire
  • Délégation générale des relations internationales (DGRI)
  • Direction de la Démocratie, du Citoyen et du Territoire (DDCT)
  • Direction de la Transition Ecologique et Climat (DTEC)

Quels types d'arrangements institutionnels sont en place pour coordonner entre les agences gouvernementales et les départements afin de mettre en œuvre le plan d'action OGP ?

Mme Anouch Toranian, adjointe au maire chargée de la vie associative, de la participation citoyenne et du débat public, et M. Arnaud Ngatcha, adjoint au maire chargé de l'Europe, des relations internationales et de la Francophonie, sont coresponsables de la troisième action. plan.

Plusieurs services participent au suivi et à la mise en œuvre du dispositif (DGRI, Direction de la Démocratie, des Citoyens et des Territoires – DDCT -, Direction de la Transition écologique et Climat – DTEC).

Quels types d'espaces avez-vous utilisés ou créés pour permettre la collaboration entre le gouvernement et la société civile dans la co-création et la mise en œuvre de ce plan d'action ? Mentionnez les espaces hors ligne et en ligne.

Chaque initiative a été co-construite de manière indépendante en partenariat avec les instances participatives de la Ville de Paris et les acteurs de la société civile (associations, universités, citoyens).

La co-création des initiatives s'est faite à travers des consultations en ligne, des ateliers citoyens, des conseils de quartier, des réunions internes et externes, etc.

Quelles mesures avez-vous prises pour assurer la diversité de la représentation (y compris les populations vulnérables ou marginalisées) dans ces espaces ?

  • Consultations en ligne ouvertes à tous
  • Conférence de consensus dont les conclusions ont été soumises au Conseil de Paris
  • Ateliers citoyens
  • Conseils communautaires
  • Organismes participatifs donnant accès à des populations spécifiques (ex. jeunes, européens, associations, etc.)

Qui a participé à ces espaces ?

  • Ville de Paris (directions, mairies adjointes, groupes politiques de la Mairie de Paris)
  • Organes participatifs de la ville de Paris
  • Associations
  • Universités, chercheurs et praticiens experts des processus délibératifs
  • Citoyens pouvant ou non être membres d'organismes participatifs

Combien de groupes ont participé à ces espaces ?

4

Combien de réunions publiques ont eu lieu dans le processus de co-création?

40

Comment les parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales continueront-elles à collaborer à travers la mise en œuvre du plan d'action ?

Les deux adjoints au maire et les services administratifs concernés (DGRI, DDCT, DTEC), ainsi que les différentes parties prenantes, suivront ces mises en œuvre.

Veuillez décrire l'organe de contrôle indépendant que vous avez identifié pour ce plan.

  • TBC

Fournissez les coordonnées de l'organisme de contrôle indépendant.

  • TBC

Quels types d'activités aurez-vous en place pour discuter de l'avancement des engagements avec les parties prenantes ?

  • Rencontres avec les parties prenantes
  • Présentations au Conseil de Paris
  • Échanges écrits
  • Questions et réponses (demandes fréquentes sur les progrès)

Comment vérifierez-vous régulièrement les progrès avec les agences de mise en œuvre ?

  • Des échanges d’informations fréquents entre les services
  • Visites/rencontres
  • Comités directeurs

Comment partagerez-vous les résultats de vos efforts de surveillance avec le public ?

  • Communication sur le site Internet de la Ville de Paris (pages dédiées) et plateformes numériques dédiées à la participation citoyenne
  • Réunions publiques
  • Échanges au sein des réseaux de villes
  • Présentation des motions et débats au Conseil municipal de Paris (diffusion en direct et sur le site Internet de la Ville de Paris)

Approbation des parties prenantes non gouvernementales

  • Assemblée citoyenne de la Ville de Paris
  • Fondation pour l'innovation dans la démocratie en Europe (FIDE)
  • Conseil parisien des européennes
  • Observatoire Ace / Université Columbia

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership