Ignorer la navigation

Examen du plan d'action du Malawi 2023-2025 - Pour consultation publique

En 2023, la division de Mécanisme de rapport indépendant (IRM) publié le Plan d'action Bilan du plan d'action 2023-2025 du Malawi. Le rapport fournit un examen technique des caractéristiques du plan d'action et des forces et défis identifiés par le MII pour éclairer un processus de mise en œuvre plus solide.

-

Le rapport est disponible en anglais. La période de consultation publique s'est terminée le 13 juillet 2023.

Télécharger

Commentaires (1)

REP Répondre

Après une pause au Malawi sur OGP, il est bon de voir les nouveaux engagements dans le NAP. L'engagement continu d'améliorer les industries extractives est pertinent compte tenu du regain d'intérêt pour les minéraux et de l'augmentation des prix des minéraux par rapport à l'augmentation prévue de la demande de minéraux nécessaires aux technologies à faible intensité de carbone. Il est essentiel et urgent d'accroître la surveillance tout au long du cycle de passation des marchés, y compris les négociations. Trois accords sont en cours de (re)négociation cette année. Un accord de développement minier a déjà été signé, avec le soutien de cabinets d'avocats financés par l'une des mêmes sociétés minières en cours de négociation .
Dans le nouvel accord de développement minier, les conditions fiscales restent intactes conformément à la Taxation Amendment Act (2016), ce qui est prometteur compte tenu de l'expérience antérieure en matière d'octroi d'incitations fiscales qui ont entraîné une perte de revenus, mais n'ont finalement pas affecté la décision d'investissement de l'entreprise. Cependant, il existe également une clause 27.3 très inhabituelle, qui peut entraîner une érosion des recettes fiscales. Il stipule que si d'autres tiers titulaires de licences d'exploitation minière à grande échelle concluent des accords avec le gouvernement qui incluent des allégements fiscaux et des incitations, ceux-ci s'appliqueront également à l'entreprise dans l'accord récemment conclu. Cela va à l'encontre des meilleures pratiques et peut accroître les risques de corruption lors de la négociation d'accords futurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership