Ignorer la navigation

Quand plus est plus: vers des engagements plus importants pour les OGP

La Open Government Partnership est une organisation apprenante. Ensemble de gouvernements, de la société civile et de partenaires multilatéraux, les participants s’encouragent mutuellement à prendre des engagements ambitieux en matière de gouvernement ouvert. La récompense de cet accomplissement est la reconnaissance internationale et nationale et, dans le meilleur des cas, des politiques et des programmes novateurs, diffusés et adaptés à d’autres contextes. Le mécanisme de reporting indépendant (IRM) d'OGP rassemble des informations sur tous les plans d'action d'OGP. Il a un double rôle de promotion de la responsabilité et de l’apprentissage au sein du PGO.

Avant 2016, OGP ne suivait pas les résultats finaux de la plupart de ses plans d'action biennaux. Ce document a pour objectif de mettre à jour ce que nous savons des plans d’action, des engagements marqués d’un astérisque et des taux de mise en œuvre.

Les analyses antérieures offrent une image incomplète des réalisations de l'OGP. Ils dépendaient des conclusions des rapports GRI de l'année 1 («Rapports d'étape»), dont la portée est limitée à la première année de mise en œuvre du plan d'action. Ces rapports se sont concentrés sur les rapports à mi-parcours afin de mieux informer le prochain plan d'action en temps opportun. Le comité de pilotage du PGO, en 2014, reconnaissant la primauté du rapport de la première année du GRI, a néanmoins demandé que le MRI élabore un rapport de la deuxième année pour fournir un compte rendu final des progrès réalisés au cours du cycle complet du plan d'action de deux ans. Seule la prise des résultats de la première année pourrait aboutir à une évaluation biaisée et trop critique de la réalisation du PGO. Pour cette raison, nous présentons cet article pour fournir un enregistrement plus complet et donc plus précis.

Les données de ce document proviennent principalement des plans d'action soumis en 2014. Alors que la première année 2 (ou «rapports de fin de trimestre») couvrait un ensemble de plans d'action 2013-2015 (Hongrie, Pays-Bas, Finlande et Ghana), le -Les plans d'action 2014 représentent la première fois qu'une population importante de plans d'action - 2016 en tout - est prête à être publiée et analysée en même temps.

Les conclusions du document informeront directement l’intervention du PGO aux niveaux international et national.

Au niveau international, il est important pour nous de savoir si OGP atteint son objectif de motiver et de permettre des réformes de gouvernance transformationnelles. 

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!