Ignorer la navigation

Un vent de changement: les progrès de l'élaboration de politiques en matière de gouvernement ouvert en Amérique latine et dans les Caraïbes

L'année 2013 est connue comme l'année du gouvernement ouvert. Le progrès continu de la Open Government Partnership représente la consolidation d'un processus qui, en moins de deux ans, a renforcé la promotion et la mise en œuvre des politiques publiques. Ces politiques sont fondées sur les principes de transparence et d'accès à l'information publique, de participation citoyenne, d'intégrité et d'exploitation de la technologie au nom de la transparence et de la responsabilisation dans les pays participants à 63. La région Amérique latine et les Caraïbes, en particulier, se distinguent par la participation la plus large, y compris les pays emprunteurs 15 de la Banque interaméricaine de développement (BID). Quatorze d'entre eux ont mis en place des plans d'action pour la mise en œuvre et / ou l'évaluation de ces politiques, renforçant ainsi leur engagement en faveur d'un gouvernement ouvert. Trinité-et-Tobago, l'un des pays membres de 15, présentera bientôt son propre plan d'action. À ce jour, divers pays développent des processus de consultation publique et des possibilités de participation pour une nouvelle période de deux ans d’engagements en matière de gouvernement ouvert. Il est donc utile de passer en revue, pays par pays, les engagements pris et de prendre en compte les points de vue exprimés par les parties prenantes concernées. Cette analyse contribuera davantage à ce domaine émergent - un nouveau paradigme pour la réforme des politiques publiques et de la gestion au Xe siècle.

https://drive.google.com/open?id=0B471ujVfgLNMNTNaZjV0X2F0em8

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!