Ignorer la navigation
Canada

Mise en œuvre de la directive sur le gouvernement ouvert (CA0030)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Canada, Deuxième plan d'action, 2014-2016

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution principale : Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada

Institution(s) de soutien : NA

Domaines politiques

Accès à l'information, Open Data

Revue IRM

Rapport IRM: Canada Rapport de fin de trimestre 2014-2016, Rapport de progrès du Canada 2014-2015

Suivi : Non

Premiers résultats : n'a pas changé

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : accès à l'information, responsabilité publique

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Le gouvernement du Canada adoptera une politique obligatoire obligeant le gouvernement fédéral
les ministères et organismes à maximiser la diffusion des données et des informations sur les entreprises
valeur soumise aux restrictions applicables en matière de confidentialité, de confidentialité et de sécurité.
Les données et informations éligibles seront diffusées dans des formats standardisés et ouverts, gratuitement et sans restriction de réutilisation.

Résumé du statut de fin de session IRM

Engagement 1. Mettre en œuvre la directive sur le gouvernement ouvert

Texte d'engagement:

Le gouvernement du Canada établira une politique obligatoire obligeant les ministères et organismes fédéraux à maximiser la diffusion des données et des informations ayant une valeur commerciale, sous réserve des restrictions applicables en matière de protection de la vie privée, de confidentialité et de sécurité. Les données et informations éligibles seront publiées dans des formats standardisés et ouverts, gratuitement et sans restriction de réutilisation.

La diffusion proactive de données et d'informations est le point de départ de toutes les autres activités du gouvernement ouvert. C'est la base sur laquelle reposent tous les autres aspects du plan d'action du Canada. Par conséquent, le gouvernement du Canada établira fermement une position d'ouverture par défaut dans son cadre de politique obligatoire en publiant une nouvelle directive sur le gouvernement ouvert.

La Directive sur le gouvernement ouvert fixera des exigences claires et obligatoires aux ministères afin de garantir la disponibilité des informations et des données gouvernementales éligibles ayant une valeur commerciale tout en respectant les restrictions liées à la protection de la vie privée, à la sécurité et à la confidentialité. La valeur commerciale revêt une définition large dans ce contexte, y compris des données et des informations documentant les activités du gouvernement, la prise de décision à l’appui des programmes, des services et des opérations en cours, ainsi que les rapports ministériels. De plus, la directive favorisera une plus grande responsabilisation et une plus grande transparence et garantira que les exigences du gouvernement ouvert sont prises en compte dans l'élaboration et la mise en œuvre de tous les programmes et services fédéraux. Les ministères et les organismes devront également dresser des inventaires de leurs données et de leurs informations, planifier la diffusion des fonds admissibles et établir un calendrier pour leur diffusion.

Maximiser la diffusion des données et des informations permettra aux Canadiens de mieux s’engager auprès de leur gouvernement et de le responsabiliser, en créant un environnement propice à un engagement civique significatif et générant des avantages sociaux et économiques grâce à la réutilisation novatrice des données et des informations.

Livrables à compléter dans 2014-16:

  • Émettre un nouveau Directive sur le gouvernement ouvert obliger les ministères et organismes fédéraux à diffuser au maximum les données gouvernementales et les informations de valeur commerciale admissibles, sous réserve des restrictions applicables en matière de protection de la vie privée, de confidentialité et de sécurité.
  • Exiger que les ministères et organismes fédéraux publier des plans de mise en œuvre du gouvernement ouvert qui décrivent les activités prévues pour répondre aux exigences de la directive, y compris les suivantes:
    • Établir et tenir des inventaires des fonds de données et d’informations;
    • Donner la priorité à la publication de données et d'informations en fonction de la demande du public;
    • Publier des données et des informations dans des formats accessibles et ouverts sur des sites Web fédéraux à gouvernement ouvert sous licence ouverte et sans restriction; et
    • Rapport annuel sur les progrès réalisés.
  • Établir outils et conseils pour la publication de inventaires ministériels de données, soumis aux exigences de confidentialité, de sécurité et de confidentialité.

Institution responsable: Secrétariat du Conseil du Trésor

Institution (s) de soutien: Aucun

Date de début: Novembre 2014   Date de fin: 30 Juin 2016

But de l'engagement:

Cet engagement visait à améliorer la diffusion proactive d'informations et de données entre les ministères en établissant une Directive sur le gouvernement ouvert qui définirait des exigences claires et obligatoires en matière de diffusion d'informations et de données. La directive obligerait les ministères et organismes fédéraux à publier un plan précisant la manière dont ils établiraient et maintiendraient les inventaires d'informations et de données, établiraient un ordre de priorité pour la publication d'informations et de données dans un format ouvert et accessible, basé sur la demande du public, et comment ils rendraient compte annuellement sur leurs progrès. En définitive, la date limite pour la mise en œuvre de la directive est le 31 de mars 2020.

STATUT

À moyen terme: limité

Le gouvernement du Canada a publié une directive sur le gouvernement ouvert sur 9 d'octobre 2014, mais n'avait pas encore publié de plans de mise en œuvre ni établi d'outils et de directives pour la publication des inventaires de données des ministères fédéraux à la fin de 2014. Pour plus d'informations, veuillez consulter le rapport IRM à moyen terme 2014-2015.

Fin du mandat: substantiel

En ce qui concerne le développement d’outils et de guides pour les inventaires de données, un Modèle d'inventaire de données ainsi que d'un Guide pour compléter l'inventaire de données document ont été remplis et fournis aux ministères et organismes. Un groupe de travail interministériel a été créé pour faciliter la mise en œuvre de cet engagement.

Les progrès dans la publication du plan de mise en œuvre du gouvernement ouvert restent limités. Selon les données fournies au chercheur de l'IRM, un total de plans de gouvernement ouvert 56 ont été soumis au Secrétariat du Conseil du Trésor. Bien que cela constitue un pas en avant vers la réalisation de ce jalon, aucun des plans n’était publié au moment de la rédaction du présent rapport de fin de session.

Le SCT était en train d’examiner le 56. Les départements 56 représentent une partie importante des organismes assujettis à la politique de gestion de l'information du gouvernement,  Politique sur la gestion de l'information, http://www.tbs-sct.gc.ca/pol/doc-eng.aspx?id=12742  y compris la directive sur le gouvernement ouvert. Selon la correspondance avec le chercheur de l'IRM, la directive sur le gouvernement ouvert est applicable aux ministères et organismes fédéraux 91.  Correspondance personnelle avec un chercheur IRM, septembre 12, 2016  Cela signifie qu'environ 62% des ministères et organismes ont élaboré un plan de mise en œuvre pour un gouvernement ouvert. Le jalon a donc été codé comme étant à achèvement limité, étant donné que 38% des ministères et organismes doivent encore soumettre leurs plans et qu’aucun de ces plans n’a été publié à la fin du rapport.

Deux des trois étapes de cet engagement étant terminées, l’engagement global a été codé comme étant en grande partie achevé. Cela dit, il reste beaucoup de travail à faire pour élaborer des plans de mise en œuvre et pour appliquer globalement la directive.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: n'a pas changé

Comme indiqué dans le rapport de suivi à mi-parcours, cet engagement a le potentiel d’ouvrir le gouvernement s’il est bien mis en œuvre. Cependant, à la fin, il est difficile de dire que l'engagement reste à créer une ouverture supplémentaire. Il n’existe aucun résultat public ni indicateur de progrès pouvant être considéré comme une mesure du changement. La directive a été publiée et des documents d'orientation ont été élaborés - ils sont utilisés au sein du gouvernement. Cependant, aucun programme gouvernemental ouvert des ministères ou des agences n'a été publié et il est toujours impossible de déterminer le type d'informations et de données qui seront éventuellement publiées ou en quoi elles diffèrent des informations et des données publiées dans le cadre de directives existantes anciennes. Il n’existe toujours pas de preuve ou d’information sur le format de l’information et des données à publier. Il semble y avoir beaucoup de travail en interne au sein du gouvernement pour que le potentiel de cet engagement en faveur d'un gouvernement ouvert soit finalement réalisé, mais pour le moment, cela n'a pas encore entraîné de changement visible pour les Canadiens, en dehors du gouvernement.

Responsabilité publique: n'a pas changé

Comme pour l'accès à l'information, la nature incomplète de cet engagement rend difficile la recherche d'éléments concrets d'amélioration de la responsabilité publique à l'heure actuelle.

Reportés?

Une partie de cet engagement a été reportée au prochain plan d'action. L'engagement 3 du nouveau, Développer et améliorer les données ouvertes, réitère l'élaboration de plans de mise en œuvre du gouvernement ouvert. Il s'engage également à publier de nouveaux inventaires de données et de données, allant au-delà des plans de mise en œuvre. Entre autres choses, le nouveau plan s'engage à «développer et publier des inventaires ministériels de données fédérales, comme l'exige la Directive sur le gouvernement ouvert, afin d'appuyer la collaboration avec le public sur l'établissement des priorités pour la diffusion de données ouvertes.  Troisième plan biennal du Canada au Open Government Partnership 2016 - 2018, http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Canada_AP3.pdf  


Engagements

Open Government Partnership