Ignorer la navigation
Canada

Améliorer l'information du public sur les sociétés canadiennes (CA0053)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action canadien 2016-2018

Cycle du plan d'action : 2016

Statut : Inactif

Institutions

Institution principale : innovation, science et développement économique

Institution(s) de soutien : NA

Domaines politiques

E-gouvernement, Secteur privé

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport final au Canada 2016-2018, Rapport à mi-parcours du Canada 2016-2018

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs OGP : accès à l'information, technologie

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Améliorer l'information du public sur les sociétés canadiennes Pourquoi faire cela: À l'heure actuelle, les informations d'identité d'entreprise sont réparties entre les juridictions du Canada, ce qui pose des problèmes d'accès pour les citoyens et les entreprises. Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ont convenu de collaborer à l’amélioration des processus afin d’alléger le fardeau de l’inscription et de la déclaration des sociétés et de fournir un accès simplifié aux informations sur les entreprises grâce à une recherche en ligne. Rendre l'information sur les entreprises et les sociétés canadiennes plus accessible, plus facile à découvrir et à utiliser peut, à terme, améliorer la responsabilisation des entreprises. Comment cela se fera-t-il: Le gouvernement fédéral, l'Ontario, le Québec, la Nouvelle-Écosse, le Manitoba et la Colombie-Britannique collaboreront à la mise au point d'une solution numérique évolutive et adaptable.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

12. Améliorer l'information du public sur les sociétés canadiennes

Texte d'engagement:

Le gouvernement du Canada fournira des informations interrogeables sur les entreprises canadiennes qui sont conservées dans des registres des entreprises aux niveaux fédéral, provincial et territorial.

Jalons:

12.1. Lancement d'un projet pilote visant à fournir aux citoyens et aux entreprises la capacité en ligne de rechercher dans les registres des entreprises fédéraux et provinciaux existants (de l'Ontario, du Québec et de la Nouvelle-Écosse) au moyen d'un outil de recherche unique.

12.2. Élaborer une preuve de concept et un prototype de solution numérique visant à réduire le fardeau en matière de recherche, d'enregistrement et de création de rapports d'entreprise pour les entreprises canadiennes et pouvant être étendue à tous les registres du Canada afin d'assurer l'uniformité des données d'entreprise fournies au public gouvernements fédéral et provinciaux.

Institution responsable: Innovation, science et développement économique

Institution (s) de soutien: S. O.

Date de début: Non spécifié

Date de fin: Non spécifié

Note éditoriale: Dans son rapport d’autoévaluation, le gouvernement a ajouté l’étape suivante qui n’était pas incluse dans le plan d’action initial. Ce jalon sera évalué dans le rapport de fin de session de la deuxième année:

Lancez un pilote de la solution numérique en utilisant des données réelles dans un environnement de test. Le composant de recherche d'entreprise en ligne sera publié pour être testé par les utilisateurs.

Note éditoriale: Le texte de l'engagement a été abrégé pour des raisons de mise en forme. Pour un texte d'engagement complet, visitez: http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Canada_AP3.pdf.

Contexte et objectifs

Cet engagement vise à renforcer la responsabilisation des entreprises en améliorant la possibilité de recherche et la disponibilité de l’information sur les entreprises canadiennes figurant dans les registres des entreprises aux niveaux fédéral, provincial et territorial. La responsabilité des entreprises est une question d’intérêt croissant et de pertinence, et une information solide est un élément essentiel du contrôle de la société civile. Au Canada en particulier, le système fédéral peut créer des difficultés juridictionnelles pour les utilisateurs cherchant à naviguer dans le système de données ouvertes. Cependant, bien que cet engagement ait été généralement bien accueilli par les acteurs de la société civile consultés pour le présent rapport, certains ont noté que l'impact potentiel de cet engagement était relativement faible, car il mettait l'accent sur l'accessibilité des informations plutôt que sur la quantité relativement faible d'informations collectées concernant l'enregistrement des entreprises.[Note101: Voir, par exemple, ce rapport de Transparency International détaillant le secret sur le marché immobilier canadien qui facilite le blanchiment d'argent: «Doors Wide Open: Corruption and Real Estate in Four Key Markets», Transparency International, 29 mars 2017. Disponible sur: https://www.transparency.org/whatwedo/publication/doors_wide_open_corruption_and_real_estate_in_four_key_markets.] Le Center for Law and Democracy a souligné que le Canada se classait parmi les pays les plus opaques au monde en matière de renseignements commerciaux. Publiez ce que vous payez-Canada a fait écho à ce point de vue, qui a qualifié le système de registre des entreprises du Canada de «compliqué» et «obsolète» et l'a décrit comme suit: engagement comme «fruit à portée de main».

Aboutissement

Innovation, Science et Développement économique ont créé un prototype de concept à la fin de 2016. Le ministère s'est ensuite associé à sept provinces, la Colombie-Britannique, l'Alberta, la Saskatchewan, le Manitoba, l'Ontario, le Québec, Terre-Neuve-et-Labrador et le gouvernement fédéral pour mettre au point un projet pilote fonctionnel qui utilisera des données réelles issues de leurs registres. Le chercheur de l'IRM a pu assister à une démonstration de ce projet pilote d'Innovation, Sciences et Développement économique, qui est en train de procéder à des tests de convivialité et de fonctionnalité.

Prochaines étapes

Plusieurs parties prenantes, notamment le Centre pour le droit et la démocratie,[Note102: La soumission 2016 du CLD est disponible sur: http://www.law-democracy.org/live/wp-content/uploads/2016/05/Canada.OGP-AP3-Ideas.May16.pdf.] Publiez ce que vous payez-Canada et Canadiens pour l'équité fiscale ont demandé aux efforts du Canada visant à promouvoir la transparence pour les sociétés canadiennes.[Note103: voir: http://open.canada.ca/en/Beneficial_Ownership_Transparency. ] Une fois que le programme en cours d'élaboration dans le cadre de cet engagement est opérationnel, le chercheur de l'IRM recommande au gouvernement d'envisager d'augmenter la quantité d'informations commerciales collectées. En particulier, il semble que les parties prenantes de la société civile soient largement favorables à la création d’un registre public des propriétaires véritables des sociétés et des trusts.[Note104: Une lettre conjointe de 23 ONG canadiennes, dont plusieurs des principaux participants de la société civile au PGO, est disponible à l'adresse suivante: http://www.publishwhatyoupay.org/wp-content/uploads/2016/12/Orgs-call-for-Beneficial-Ownership-Transparency-in-Canada.pdf. ]

Résumé du statut de fin de session IRM

12. Améliorer l'information du public sur les sociétés canadiennes

Texte d'engagement: Le gouvernement du Canada fournira des informations interrogeables sur les entreprises canadiennes qui sont conservées dans des registres des entreprises aux niveaux fédéral, provincial et territorial.

Jalons:

12.1. Lancement d'un projet pilote visant à fournir aux citoyens et aux entreprises la capacité en ligne de rechercher dans les registres des entreprises fédéraux et provinciaux existants (de l'Ontario, du Québec et de la Nouvelle-Écosse) au moyen d'un seul outil de recherche.

12.2. Élaborer une preuve de concept et un prototype de solution numérique visant à réduire le fardeau en matière de recherche, d'enregistrement et de création de rapports d'entreprise pour les entreprises canadiennes et pouvant être étendue à tous les registres du Canada afin d'assurer l'uniformité des données d'entreprise fournies au public gouvernements fédéral et provinciaux.

Institution responsable: Innovation, science et développement économique

Institutions d'appui: S. O.

Date de début: Non spécifié

Date de fin: Non spécifié

Note éditoriale: Le texte de l'engagement a été abrégé pour des raisons de mise en forme. Pour un texte d'engagement complet, visitez le site http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Canada_AP3.pdf.

But de l'engagement

La responsabilité des entreprises est une question d’intérêt croissant et de pertinence, et un accès solide à l’information est un élément essentiel du contrôle de la société civile sur les activités du secteur privé. Cet engagement visait à améliorer la facilité de recherche et la disponibilité de l'information sur les entreprises canadiennes détenues dans des registres du commerce aux niveaux fédéral, provincial et territorial. En particulier, l'engagement s'engage à:

Lancer une fonction de recherche pilote pour les registres de commerce fédéraux et provinciaux; et

Développer une preuve de concept et un prototype de solution numérique pour la recherche, l'enregistrement et la création de rapports d'entreprise.

Au cours de la première année de mise en œuvre, le gouvernement a également ajouté un jalon distinct à cet engagement. Cette étape clé visait à piloter la solution numérique et à la publier à des fins de test par les utilisateurs.

Statut

À mi-parcours: Complété

Sous le jalon 12.1, Innovation, Sciences et Développement économique Canada a créé un prototype de concept à la fin de 2016.[Note97: le pilote de recherche dans le registre des entreprises a été publié en ligne à l'adresse https://www.ic.gc.ca/eic/site/067.nsf/eng/00003.html?OpenDocument.] Le Ministère s'est ensuite associé à sept provinces - Colombie-Britannique, Alberta, Saskatchewan, Manitoba, Ontario, Québec, Terre-Neuve-et-Labrador - pour faire progresser les progrès vers une solution numérique, le Service d'accès au registre multi-juridictionnel (MRAS) (12.2) . Le gouvernement a approuvé le MRAS en septembre 2016. Le service facilite les recherches dans les différents registres d'entreprises et fournit un enregistrement extraprovincial simplifié et des notifications directes des changements dans les renseignements sur l'entreprise entre les registres. Le prototype de MRAS a été achevé en mars 2017. Ainsi, au moment de l'évaluation à mi-parcours, les versions 12.1 et 12.2 étaient terminées.

Fin du mandat: Complété

Lors de l’auto-évaluation à mi-parcours, le gouvernement a ajouté une troisième étape au texte d’engagement. Cependant, l'unité de soutien du PGO n'a pas reçu de version mise à jour dans l'année suivant la date limite de soumission du plan d'action du Canada. Par conséquent, le chercheur de l'IRM ne peut pas prendre en compte la nouvelle étape dans l'évaluation globale de l'engagement.

La nouvelle étape a été présentée comme suit:

12.3 Lancement d'un pilote de la solution numérique utilisant des données réelles dans un environnement de test. Le composant de recherche d'entreprise en ligne sera publié pour être testé par les utilisateurs.

Innovation, Sciences et Développement économique Canada a lancé le projet pilote de service d'accès au registre dans plusieurs juridictions en mars 2018. Il a connecté des registres d'échantillons pour tester les composants de recherche, d'enregistrement et de notification. En juin, 2018, le composant de recherche de la version pilote du service de recherche Registres des entreprises du Canada, a été publié en version bêta. Il fournit un accès coordonné aux informations essentielles du registre des entreprises pour plus de 80 pour cent des sociétés opérant au Canada. Le gouvernement l'a actuellement mis à la disposition des utilisateurs pour des tests.[Note98: La version bêta est disponible à partir de 13 September 2018, à https://beta.canadasbusinessregistries.ca/search.]

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

L'information sur l'identité des entreprises est distribuée dans toutes les juridictions du Canada. Cela pose des problèmes d'accès pour les organes de surveillance de la société civile, les journalistes et les citoyens, ainsi que pour les entreprises elles-mêmes qui souhaitent effectuer des recherches sur le paysage de l'entreprise. Cet engagement visait à simplifier et à consolider ce système. Elle prévoyait de rendre l’information sur les sociétés canadiennes plus accessible, plus facile à découvrir et à utiliser. Plusieurs parties prenantes - dont le Centre pour le droit et la démocratie,[Note99: La soumission 2016 du Center for Law and Democracy est disponible à l'adresse suivante: http://www.law-democracy.org/live/wp-content/uploads/2016/05/Canada.OGP-AP3-Ideas.May16.pdf.] Publiez ce que vous payez - Le Canada et Canadiens pour l'équité fiscale - ont demandé que les efforts du Canada dans le cadre du programme OGP soient axés sur les sociétés canadiennes.[Note100: Voir “Transparence de la propriété”, Gouvernement du Canada, http://open.canada.ca/en/Beneficial_Ownership_Transparency. ] En outre, l’intégration des données et la suppression des obstacles inter-juridictionnels pour accéder à l’information sont des domaines d’action importants.

La création du projet pilote de services d'accès au registre relevant de plusieurs juridictions est une étape positive dans l'amélioration de l'accessibilité et de la possibilité de recherche des informations du registre d'entreprise. Il relie les systèmes de registre fédéral, provinciaux et territoriaux, facilitant ainsi la recherche de données. Cependant, cela n’affecte pas le principal obstacle à la responsabilité dans ce secteur spécifique: à savoir la quantité limitée d'informations collectées par le gouvernement, en particulier en ce qui concerne la propriété et les structures bénéfiques. Publiez ce que vous payez - Canada - qui qualifiait le système de registre des entreprises du Canada de «compliqué». et «périmé» - décrit cela engagement en tant que «fruit à portée de main».[Note101: Cela a été exprimé lors d'une consultation à 18 September 2017 à Ottawa. Cela fait écho aux sentiments exprimés par divers intervenants.] De même, en termes d’intégration, les projets reflètent certainement la bonne direction à suivre. Cependant, étant donné la portée restreinte des informations fournies, il est difficile de classer les projets comme des avancées majeures. Des mesures supplémentaires et plus ambitieuses visant à consolider les informations entre juridictions pourraient certainement être classées comme telles.

Reportés?

Le troisième engagement du quatrième plan d'action du Canada porte sur la transparence des entreprises. Il oblige les sociétés fédérales à détenir des informations sur les bénéficiaires effectifs. Sur cette question, les acteurs de la société civile ont été très actifs. Le plan d'action aborde également les défis juridictionnels. Un des engagements comprend un projet pilote sur des normes de données communes à plusieurs juridictions, en conformité avec la Charte des données ouvertes (10.5).


Engagements

Open Government Partnership