Ignorer la navigation
Croatie

Améliorer la mise en œuvre de la Loi sur le droit d'accès à l'information (HR0011)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: non joint

Cycle du plan d'action: 2014

Statut: inactif

Institutions

Institution directrice: Commissaire à l'information

Institution (s) de soutien: Ministère de l'administration; Bureau de documentation d'information numérique; École d’État d’administration publique; Bureau des sociétés du gouvernement de la Croatie

Domaines politiques

Accès à l'information, Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Droit à l'information

Revue IRM

Rapport IRM: Croatie Rapport de fin de séjour 2014-2016, Rapport à mi-parcours de la Croatie 2014-2015, Croatie Rapport d'avancement sur l'IRM 2014-2015

Étoilé: non

Premiers résultats: majeur Majeur

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, responsabilité publique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Développer une base de données accessible au public sur les autorités publiques soumises à l’application de la loi sur le droit d’accès à l’information Indicateurs d’application: Base de données rédigée et accessible au public sur les autorités publiques au format Excel. Organiser une formation dans le domaine du droit d'accès à l'information: Éducation des fonctionnaires et des fonctionnaires sur le droit d'accès à l'information Indicateurs de mise en œuvre: tenue de sessions de formation 8 (ateliers 4 par an), de participants 200 par an lors de sessions d'éducation, de mise en œuvre de programmes de formation des formateurs pour la mise en œuvre de la loi sur le droit d'accès à l'information o Ressources nécessaires: HRK 70,000 Indicateurs de mise en œuvre: programme de formation des formateurs développé et mis en œuvre, formateurs formés à 20, programmes de formation en ligne permettant d'obtenir le droit accès aux informations via le portail du Digital Information Documentation Office pour les participants des autorités publiques et du public intéressé, Indicateurs de mise en œuvre: réalisation d'un webinaire et d'autres programmes en ligne, nombre de programmes mis en place, nombre de participants. Concevoir et mettre en œuvre une campagne citoyenne sur le droit d'accès à l'information Ressources nécessaires: HRK 300,000 Indicateurs de mise en œuvre: élaboration de matériels promotionnels (publications, audio, vidéo), leur diffusion et leur publication dans les médias. Organiser un concours et attribuer des subventions pour la transparence et la transparence des organes de l'administration publique aux niveaux local et régional les entreprises détenues par les collectivités locales et régionales ainsi que les institutions publiques et autres personnes morales créées par les collectivités locales et régionales. Institutions chefs de file: Commissaire à l'information Institutions d'appui: Ministère de l'administration; Bureau de documentation d'information numérique; École d’État d’administration publique; Bureau des Sociétés du Gouvernement de la Croatie Date de début: Non spécifiée, Date de fin: 31 Décembre 2016

Résumé du statut de fin de session IRM

2. Améliorer l'application de la Loi sur le droit d'accès à l'information

Texte d'engagement:

2.1. Développer une base de données accessible au public sur les autorités publiques soumises à l'application de la loi sur le droit d'accès à l'information

Indicateurs de mise en œuvre: Base de données rédigée et accessible au public sur les autorités publiques au format Excel.

Institutions chefs de file: commissaire à l'information

Institutions d'appui: Ministère de l'administration; Bureau de documentation d'information numérique

Date de début: non précisée Date de fin: décembre 2014

2.2. Mener une éducation dans le domaine du droit d'accès à l'information:

a) Education des fonctionnaires et des fonctionnaires au droit d'accès à l'information .............................

Indicateurs de mise en œuvre:

  • Sessions de formation 8 organisées (ateliers 4 par an)
  • Nombre de participants 200 par an aux sessions de formation

Institutions chefs de file: commissaire à l'information

Institutions d'appui: Bureau de documentation sur l'information numérique; Ecole d'Administration Publique d'Etat

Date de début: non spécifiée Date de fin: continue

b) Élaborer et mettre en œuvre des programmes de formation de formateurs pour la mise en œuvre de la loi sur le droit d'accès à l'information  

Ressources nécessaires: HRK 70,000  

Indicateurs de mise en œuvre:

  • programme de formation des formateurs élaboré et mis en œuvre
  • 20 formateurs formés

Institutions chefs de file: commissaire à l'information

Institutions d'appui: Bureau de documentation sur l'information numérique; Ecole d'Administration Publique d'Etat

Date de début: non précisée Date de fin: décembre 2015

c) programmes éducatifs en ligne sur l'obtention du droit d'accès à l'information via le portail du bureau d'information sur la documentation numérique à l'intention des participants des autorités publiques et du public intéressé

Indicateurs de mise en œuvre:

  • exécution d'un webinaire et d'autres programmes en ligne
  • nombre de programmes tenus
  • Nombre de participants

Institutions chefs de file: commissaire à l'information

Institutions d'appui: Bureau de documentation sur l'information numérique

Date de début: non spécifiée Date de fin: continue

2.3. Concevoir et mettre en œuvre une campagne citoyenne sur le droit d'accès à l'information

Ressources nécessaires: HRK 300,000   

Indicateurs de mise en œuvre:

  • matériel promotionnel développé (publications, audio, vidéo)
  • leur diffusion et leur publication dans les médias

Institutions chefs de file: commissaire à l'information

Institutions de soutien: Aucune spécifiée

Date de début: non précisée Date de fin: décembre 2016

2.4. Organisez un concours et accordez des récompenses pour la transparence et l'ouverture des organes de l'administration publique aux niveaux local et régional .............................. .................

Indicateurs de mise en œuvre:

  • méthodologie élaborée du concours
  • concours organisé
  • attribution de récompenses à des administrations publiques locales - unités autonomes locales et régionales, sociétés détenues par les collectivités locales et régionales, institutions publiques et autres personnes morales créées par les unités autonomes locales et régionales.

Institutions chefs de file: Commissaire à l'information

Institutions d'appui: Ministère de l'administration; Bureau des sociétés du gouvernement de la Croatie *

Date de début: Non précisé ........... Date de fin: mars 2016

* Note éditoriale: La traduction correcte de l'agence est le Bureau gouvernemental pour la coopération avec les ONG.

But de l'engagement:

Cet engagement visait à améliorer la mise en œuvre de la législation sur le droit d'accès à l'information en sensibilisant davantage le public aux informations disponibles (jalons 2.1 et 2.3) ainsi qu'à la connaissance et à l'utilisation proactive par les autorités publiques de cette législation (jalons 2.2 et 2.4).

 Statut

Mi-parcours: limité

 2.1. Développer une base de données accessible au public sur les autorités publiques soumises à l'application de la loi sur le droit d'accès à l'information (terminé)

2.2. Mener une éducation dans le domaine du droit d'accès à l'information (substantiel)

Ce jalon a été largement mis en œuvre. Au cours de la première année de mise en œuvre, 33 cours de formation au total ont été organisés dans toute la Croatie pour près de 1,800 200 participants. À cet égard, l'activité (activité a) a dépassé ses indicateurs de mise en œuvre, ce qui a nécessité 15 participants formés en un an. Des programmes éducatifs en ligne (activité b) sur l'accès à l'information étaient en cours - avec 319 webinaires organisés, dont un total de 2016 participants de l'administration publique et d'autres participants intéressés. Le développement du programme de formation des formateurs (activité c) est la seule activité qui n'a pas été lancée. Cette activité a nécessité d'importantes ressources financières qu'elle n'a pas reçues (notamment du Commissariat à l'information), ce qui a causé le retard. Un projet financé par des fonds européens, «Renforcement des capacités des organismes publics pour une mise en œuvre efficace de la loi sur le droit d'accès à l'information», qui comprend une activité de formation des formateurs, doit être mis en œuvre entre 2018 et XNUMX. Pour plus d'informations voir le rapport à mi-parcours.

2.3. Concevoir et mettre en œuvre une campagne citoyenne sur le droit d'accès à l'information (pas commencé)

La mise en œuvre de cette étape n'a pas encore commencé en raison du manque de financement du Bureau du Commissaire à l'information. Le bureau a adopté un plan d’action cadre en juin 2014, ainsi qu’un budget indicatif pour 2016 et 2017 dans le cadre de son plan stratégique 2015-2017,[Remarque 9: disponible à http://www.pristupinfo.hr/o-povjereniku-za-informiranje/.] qui indiquait que la mise en œuvre de cette étape aurait très probablement lieu au cours de la prochaine période de mise en œuvre du plan d'action (2016 – 2018).

2.4.

Organiser un concours et attribuer des prix pour la transparence et la franchise des organes de l'administration publique aux niveaux local et régional (limité)

Compte tenu de la période envisagée pour la mise en œuvre de cette mesure (mars 2016) et de l'entrée en vigueur de la loi modifiée sur le droit d'accès à l'information en août 2015, le chercheur de l'IRM a constaté que des travaux préparatoires avaient été entrepris au cours de la période considérée. D'autres activités nécessitaient de garantir les capacités humaines et financières. Voir le rapport à mi-parcours de l'IRM pour plus de détails.

Fin du mandat: Limité

Il n'y a eu aucun changement dans le niveau d'achèvement des jalons prévus dans le cadre de cet engagement. L'étape 2.1 a été achevée et sa mise en œuvre est continue. Jalon 2.2. continue également d'être mis en œuvre, en dehors du programme de formation des formateurs (activité c), qui n'a jamais été lancé en raison de contraintes de financement et du fait qu'il a été retiré du projet financé par l'UE mentionné précédemment, puisque le commissaire à l'information entend pour le mettre en œuvre en utilisant du matériel pédagogique en ligne (vidéo, webinaires). Selon le commissaire à l'information, le gouvernement a dépassé les indicateurs de mise en œuvre au cours de la période de mise en œuvre de deux ans: un total de 72 formations éducatives ont été organisées pour près de 2,728 participants, ainsi que cinq webinaires lancés en 2015 en coopération avec le Bureau de documentation de l'information numérique. Cinq webinaires supplémentaires étaient prévus d'ici la fin de 2016. En ce qui concerne les étapes 2.3 et 2.4 (en dehors de certaines activités préparatoires), selon le rapport d'auto-évaluation à mi-parcours, la campagne publique, la préparation de la méthodologie de suivi et d'évaluation, la nomination du Commission, la rédaction du règlement du prix et d'autres activités devaient commencer en octobre 2015. Cependant, cela n'a pas eu lieu en raison d'un manque de financement et de personnel.

 
At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: majeur

Responsabilité publique: n'a pas changé

L'opérationnalisation du droit d'accès à l'information est une évolution relativement récente en Croatie, et sa mise en œuvre effective nécessite des efforts considérables de la part des acteurs publics, privés et de la société civile ainsi que des citoyens. Le gouvernement a cherché à améliorer la mise en œuvre du cadre juridique en fournissant des informations, une éducation et une sensibilisation pertinentes. L'ambition générale de cet engagement était modérée et son achèvement est resté limité au cours de la deuxième année de mise en œuvre. Les deux derniers jalons n'ont pas été amorcés et n'ont donc eu aucune influence sur l'accès à l'information. Cependant, les jalons 2.1 et 2.2 ont eu un impact global majeur sur l'accès à l'information, puisque le gouvernement a divulgué plus d'informations et amélioré la qualité de l'information. D'un autre côté, tel qu'il est mis en œuvre, l'engagement n'inclut pas clairement un mécanisme / une intervention de responsabilisation des agents publics, et il n'y a aucune preuve claire que les agents publics sont tenus pour responsables du fait de la mise en œuvre de cet engagement. Par conséquent, cela n'a eu aucun effet sur la responsabilité publique. Parties prenantes des OSC[Remarque: 10: événement du commissaire à l’information, 28 septembre 2016. Voir note méthodologique et http://www.pristupinfo.hr/en/povjerenik-za-etiku/.] a convenu que la base de données (jalon 2.1) est très utile et que les responsables de l’information sont désormais plus disposés à divulguer les informations pertinentes (jalon 2.2). Cependant, la sensibilisation des citoyens à leurs droits et aux méthodes qu'ils peuvent utiliser pour les exercer est encore faible. Il est donc nécessaire de poursuivre la mise en œuvre des jalons 2.3 et 2.4.

Reportés?

La prochaine action n'a pas été rédigée ni publiée par le gouvernement conformément au calendrier du PGO. Le chercheur IRM suggère les étapes suivantes pour assurer une mise en œuvre complète:

• Des travaux supplémentaires sont nécessaires sur la mise en œuvre de base des jalons inachevés. Par exemple, le gouvernement devrait mettre en œuvre les étapes 2.3 et 2.4 et la partie de l'étape 2.2 (programme de formation des formateurs) qui n'a pas été lancée pendant la mise en œuvre de ce plan d'action;

• Les organes de l'administration publique concernés pourraient également envisager de concevoir les prochaines étapes des activités déjà mises en œuvre, telles que la mise à niveau des modules d'enseignement, y compris davantage de participants à l'éducation en ligne, etc.

  • La base de données (jalon 2.1) nécessite un système informatique mis à niveau et des processus administratifs en place pour garantir son entretien et sa mise à jour réguliers. Le chercheur de l'IRM recommande de décentraliser le processus de collecte des informations en mettant en place des responsables de l'information de tous les départements chargés de la collecte en temps voulu des données. Cela pourrait améliorer la saisie des données pertinentes ainsi que l'efficacité du suivi des données;
  • Commencer la mise en œuvre de la campagne de sensibilisation du public, ainsi que des activités de concours et de subventions; et
  • En général, augmentez les ressources financières et humaines nécessaires pour le Commissariat à l'information et les autres organes administratifs concernés dans le cadre de cet engagement.

Il convient de mentionner que la campagne publique envisagée dans l'activité 2.3 est prévue en tant qu'activité de projet dans le cadre d'un projet financé par l'UE, via le Fonds social européen, en raison du financement insuffisant du bureau du commissaire à l'information. Sa mise en œuvre est prévue en 2017.


Engagements

  1. Mise en œuvre du droit à l'information

    HR0026, 2018, Accès à l'information

  2. Transparence fiscale

    HR0027, 2018, Accès à l'information

  3. Transparence de la finance politique

    HR0028, 2018, Renforcement des capacités

  4. Réglementation commerciale des sociétés propriétaires de collectivités locales

    HR0029, 2018, Anti-Corruption

  5. Transparence dans le financement de projets d'ONG

    HR0030, 2018, Renforcement des capacités

  6. Protection des personnes signalant la corruption

    HR0031, 2018, Anti-Corruption

  7. Transparence parlementaire

    HR0032, 2018, gouvernement électronique

  8. Cadre de réglementation des médias

    HR0033, 2018, Espace civique

  9. Ouverture de données

    HR0034, 2018, Accès à l'information

  10. Sensibilisation aux données ouvertes

    HR0035, 2018, Accès à l'information

  11. Portail de l'État central

    HR0036, 2018, gouvernement électronique

  12. Consultations publiques

    HR0037, 2018, Renforcement des capacités

  13. Mise en œuvre des politiques anti-corruption par les ONG

    HR0038, 2018, Anti-Corruption

  14. Gouvernement ouvert local et régional

    HR0039, 2018, Accès à l'information

  15. Durabilité de l'OGP

    HR0040, 2018, Renforcement des capacités

  16. Droit d'accès à l'information Cadre législatif

    HR0010, 2014, Accès à l'information

  17. Améliorer l'application de la Loi sur le droit d'accès à l'information

    HR0011, 2014, Accès à l'information

  18. Engagement étoilé Diffusion proactive d'informations et de données d'ouverture

    HR0012, 2014, Accès à l'information

  19. Transparence fiscale

    HR0013, 2014, Renforcement des capacités

  20. Engagement étoilé Amélioration de la transparence et de l'efficacité du travail de l'administration publique

    HR0014, 2014, Renforcement des capacités

  21. Amélioration de la transparence des campagnes électorales et référendaires

    HR0015, 2014, gouvernement électronique

  22. Transparence dans le domaine de la politique de la jeunesse

    HR0016, 2014, gouvernement électronique

  23. Transparence des médias

    HR0017, 2014, Anti-Corruption

  24. Améliorer la transparence des informations sur les députés et leur travail

    HR0018, 2014, Anti-Corruption

  25. Améliorer la transparence des données sur les avoirs des fonctionnaires

    HR0019, 2014, Anti-Corruption

  26. Engagement étoilé Améliorer le processus de consultation du public intéressé par les procédures législatives

    HR0020, 2014, Renforcement des capacités

  27. Assurer la durabilité des valeurs et du contenu de l'initiative OGP

    HR0021, 2014, Renforcement des capacités

  28. Engagement étoilé Participation à la rédaction de la nouvelle stratégie anti-corruption

    HR0022, 2014, Anti-Corruption

  29. Réglementation du lobbying

    HR0023, 2014, Renforcement des capacités

  30. Amélioration de l'efficacité de la commission des plaintes du ministère de l'Intérieur

    HR0024, 2014, Justice

  31. Promouvoir la participation civile au travail des organisations de la société civile

    HR0025, 2014, Espace civique

  32. Améliorer le contenu et la transparence des documents budgétaires: publier et mettre à jour le projet de budget de l'État

    HR0001, 2012, Ouverture fiscale

  33. Amélioration de la transparence des activités des entreprises d'intérêt public particulier

    HR0002, 2012, secteur privé

  34. Rendre le contenu de tous les documents budgétaires compréhensible et accessible aux citoyens

    HR0003, 2012, Ouverture fiscale

  35. Améliorer l'accessibilité des contenus du budget local aux citoyens et au public: recommander aux unités locales de publier des documents budgétaires

    HR0004, 2012, Ouverture fiscale

  36. Engagement étoilé Améliorer le cadre législatif de l'exercice du droit d'accès à l'information: modifier la loi sur le droit d'accès à l'information

    HR0005, 2012, Accès à l'information

  37. Engagement étoilé Amélioration de l'accès à l'information sur les ressources publiques dépensées et le contenu des registres concernés: mise en œuvre des lois sur l'activité politique et le financement de campagnes

    HR0006, 2012, Anti-Corruption

  38. Assurer la transparence du travail des organes des autorités publiques au service de l'exercice des droits des citoyens: amélioration du portail Web avec informations sur l'exercice des droits

    HR0007, 2012, gouvernement électronique

  39. Engagement étoilé Mise en place d'un système de rédaction et de suivi participatifs de l'exécution du budget des États et des collectivités locales: discussions publiques sur l'allocation budgétaire

    HR0008, 2012, Ouverture fiscale

  40. Engagement étoilé Améliorer la pratique consistant à consulter le public intéressé dans les procédures d'adoption de nouvelles lois: modifier les règles de procédure

    HR0009, 2012, gouvernement électronique

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!