Ignorer la navigation
Elgeyo Marakwet, Kenya

Participation citoyenne à la gouvernance locale (ELG0001)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Elgeyo Marakwet County, Kenya Plan d'action

Cycle du plan d'action: 2017

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Département de l'administration exécutive

Institution (s) de soutien: Direction de la planification économique; La Département de la Finance; Administrateurs de quartier; Les départements du gouvernement du comté; Société civile, secteur privé: Kerio Center; Réseau d'organisations de la société civile; Partenariat budgétaire international; Banque mondiale

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Participation du public, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Elgeyo Marakwet Rapport IRM 2017

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent par rapport aux valeurs du PGO: la participation citoyenne

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Question à traiter: L'absence de lignes directrices appropriées pour une planification et une mise en œuvre effectives de la participation du public conduit à des résultats de développement sous-optimaux pour les citoyens et le gouvernement du comté, qu'ils tiennent pour responsables. Par exemple, le processus actuel de participation du public, bien qu’il ait réussi à attirer un nombre important de citoyens, n’a pas permis d’atteindre la diversité souhaitée en matière de participation des groupes d’intérêts particuliers, tels que les jeunes, les femmes et les personnes handicapées, ni en ce qui concerne la présence géographique, avec des discussions dominées par les la moindre distance à parcourir. De plus, les processus n’ont pas permis l’intégration de directives techniques dans les délibérations publiques. Objectif principal: Établir un mécanisme permettant d’intensifier les approches efficaces en matière de participation du public aux processus de développement et de gouvernance du comté. Description succincte: Créer un mécanisme permettant d'identifier, de tester et d'intégrer des approches efficaces de participation du public dans les processus de développement et de gouvernance du comté. Défi OGP: La participation du public offre aux citoyens une plateforme leur permettant d’avoir accès aux informations gouvernementales et d’exprimer leur point de vue sur les programmes de développement, tant au niveau sectoriel qu’au niveau des quartiers, qui sont essentiels au développement des comtés. Les citoyens comprennent le mieux les besoins de leur communauté et leur implication dans le processus de développement peut aider le comté à s'assurer que ses programmes et leur mise en œuvre sont pertinents pour les communautés pour lesquelles ils ont été nommés.

Résumé du statut de fin de session IRM

1. Améliorer l'efficacité de l'engagement des citoyens

Texte d'engagement

Améliorer l'efficacité de la participation des citoyens à la gouvernance locale en identifiant et en appliquant des approches efficaces en matière de participation du public.

Objectif principal

Créer un mécanisme permettant d'identifier, de tester et d'intégrer des approches efficaces de participation du public dans les processus de développement et de gouvernance du comté.

Milestones

1.1 Établir un groupe de travail technique sur la participation publique

1.2 Groupe de travail technique chargé d’examiner, d’élaborer et de rédiger des lignes directrices pour la participation du public afin d’éclairer les activités d’intervention pilote

1.3 Liste des priorités de la communauté: identification des priorités de la communauté par le biais de l'engagement des sous-quartiers pour le plan de développement annuel Consultations sur la participation du public

1.4 Examiner les listes de priorités des communautés par les départements techniques des comtés pour élaborer des budgets et des propositions de projets à examiner par les communautés

1.5 Examiner les activités pilotes de participation du public et réviser les directives et les réglementations en fonction des résultats des interventions pilotes.

Aperçu de l'engagement

Note éditoriale: Le texte ci-dessus comprend des sections du texte d'engagement correspondant à ce rapport. Le texte complet avec les acteurs responsables spécifiques et les dates d'achèvement par jalon se trouve dans le Plan d'action Elgeyo Marakwet 2017.

But de l'engagement

Objectif général et pertinence

Cet engagement vise à résoudre les problèmes rencontrés par le gouvernement du comté pour mener à bien un processus efficace de participation du public. Section 87 et section 91 de la loi sur les gouvernements de comté, 2012 http://kenyalaw.org/lex//actview.xql?actid=No.%2017%20of%202012 fournit des principes directeurs pour la participation des citoyens, y compris l’engagement processus budgétaires, processus de suivi et d'évaluation, processus de promulgation de lois et forums ouverts (réunions du comté), entre autres.

Elgeyo Marakwet a fait de la participation du public un processus clé dans ses activités décisionnelles. Le gouvernement du comté a élaboré des lois telles que la loi sur le développement équitable http://www.globaldisabilityrightsnow.org/sites/default/files/relatedfiles/277/Elgeyo_Marakwet_County_Development_Act_2015.pdf et la loi sur la participation publique http://kenyalaw.org/kl/fileadmin/pdfdownloads/Acts/ElgeyoMarakwetPublicParticipationAct2014.pdf soutenir cet effort et veiller au respect de la loi sur les gouvernements de comté. Par exemple, le budget du comté est développé à travers un cadre de participation citoyenne, dans lequel les citoyens, via un engagement au niveau des quartiers, identifient et hiérarchisent leurs besoins en développement, tout en se référant au plan de développement intégré du comté. Les contributions discutées et convenues dans de tels forums sont ensuite consolidées et intégrées au budget global du comté.

Le cadre de participation du public a pu attirer l’attention et la participation d’un nombre important de citoyens; Cependant, son efficacité est encore limitée pour plusieurs raisons. Tout d'abord, comme indiqué dans le plan d'action du comté https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Elgeyo-Marakwet_Subnational_Action Plan20161201.pdf , il n’a pas permis l’intégration de conseils techniques aux citoyens dans les délibérations publiques; cela a conduit à des incohérences dans la manière dont la participation du public est menée et à des résultats non optimaux quant à la qualité des délibérations et à la prise de décision qui en découle, basées sur les délibérations. Deuxièmement, le processus n’a pas établi de mécanismes garantissant la participation des participants. De ce fait, il existe un déficit d’information de la part de groupes d’intérêts spécifiques tels que les femmes, les jeunes, les personnes handicapées et les citoyens dispersés géographiquement. Ceci est en outre corroboré par un document de l'IBP sur les forums budgétaires et économiques des comtés et la participation publique au Kenya (2014). http://www.internationalbudget.org/wp-content/uploads/County-Budget-and-Economic-Forums-CBEFs-and-Public-Participation-in-Kenya.pdf , qui a rapporté que les défis rencontrés dans la participation publique comprenaient un manque de garanties (1) pour empêcher les forums consultatifs d'être dominés par un groupe politique, un groupe d'intérêt organisé ou un politicien, (2) une communication opportune concernant les forums publics, (3) mécanismes et la compréhension des citoyens (4) en raison de la nature technique des documents fournis, entre autres.

L’objectif principal de cet engagement est d’établir des mécanismes permettant d’intensifier les approches réussies en matière de participation du public au processus de développement et de gouvernance des comtés. Cet engagement vise à créer un moyen d'identifier, de tester et d'intégrer des approches efficaces de participation du public dans les processus de développement et de gouvernance du comté. Les mécanismes proposés formeront les procédures qui seront adoptées pour guider les exercices de participation du public, afin de rendre le processus inclusif et efficace.

Cet objectif est pertinent pour la valeur de la participation civique, car il vise à améliorer l'efficacité des processus de participation du public dans la gouvernance locale et à garantir que l'exercice de participation du public aboutisse à une contribution significative.

Les activités prévues dans le cadre de cet engagement consistent à élaborer des directives pour la participation du public (par l’intermédiaire d’un groupe de travail technique); piloter ces directives par le biais de l'engagement des sous-districts pour les consultations de participation du public pour le plan de développement annuel; examiner la liste des priorités de la communauté identifiée afin de passer en revue les activités pilotes de participation du public dans le but de réviser les directives de participation du public et d'élaborer des recommandations à l'intention du gouvernement du comté.

Spécificité et impact potentiel

Le langage de cet engagement est de spécificité moyenne; bien que les activités soient objectivement vérifiables, certaines nécessitent une interprétation afin d'identifier la mesurabilité de l'activité et son impact sur l'objectif général de l'engagement. Par exemple, le texte du plan d'action ne précise pas comment les directives et les mécanismes prendront en compte les problèmes les plus importants qui affectent actuellement les pratiques d'engagement du public. Cela pourrait à son tour affecter l'impact potentiel de l'engagement.

Sur la base du texte d'engagement, le chercheur de l'IRM estime que l'engagement a un impact potentiel modéré sur la conduite et l'efficacité de la participation des citoyens aux processus de gouvernance locale. Selon le plan d'action, la participation du public oriente l'allocation de plus de 70% du budget de développement (capital) du comté. Par conséquent, l'intégration de directives techniques est nécessaire pour garantir que les contributions et les délibérations effectuées pendant le processus de participation du public sont réalisables. Milestone 1 et 2 fournissent des dispositions pour l'élaboration des directives de participation du public, tandis que les étapes clés 3, 4 et 5 fournissent des étapes pour tester et affiner les directives développées. Bien que la loi sur la participation publique énonce déjà des principes directeurs en matière de participation du public, notamment des programmes d’action positive, le gouvernement, comme indiqué dans le plan d’action, continue de faire face à des problèmes tels que la représentativité des participants.

M. Kiprono, représentant du Center for Innovations et ancien membre du Kerio Center, estime que la mise en œuvre de cet engagement pourrait fournir un cadre permettant de relever les principaux défis rencontrés dans les activités de participation du public, tels que la représentativité des participants et le respect des délais. fourniture d'informations Timothy Kiprono (directeur exécutif, Centre pour les innovations en matière de gouvernance ouverte et ex-chargé de programme, Kerio Center), entretien avec un chercheur de l'IRM, 16 / 08 / 2017 , comme indiqué dans son rapport d'observations ADP. Pour plus d’informations sur le rapport d’observation du plan de développement annuel 2016 sur la participation publique (par Center for Innovations), voir https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 Un membre du comité directeur, Mme Norah Chelangat, qui estime également que l'amélioration des lignes directrices pourrait mettre en place des mécanismes permettant l'égalité des chances de participation des groupes marginalisés (selon le sexe ou l'emplacement géographique). Norah Chelangat (représentante des organisations de la société civile, membre du comité de pilotage OGP du comté), interview du chercheur IRM, 23 / 08 / 2017

Toutefois, le texte des étapes et des activités détaillés dans le plan n'explique pas en quoi les lignes directrices prendront en compte les principales préoccupations de la participation du public et ne permettront pas de relever les défis identifiés. Pour cette raison, l'engagement pourrait représenter un pas important vers l'amélioration de la participation du public, mais il n'est pas clair si sa mise en œuvre pourrait avoir un impact transformateur.

Aboutissement
limité

Le gouvernement du comté a mis en œuvre les deux premiers des cinq jalons de la période du plan d'action; les jalons 3, 4 et 5 n’étaient pas encore commencés pendant la période du plan d’action en raison de retards.

Milestone 1

Le jalon 1 a été achevé à temps. Le secrétaire du comté, au nom du gouvernement, a nommé des membres du groupe de travail technique pour élaborer les directives de participation du public. Les termes de référence du groupe ont été élaborés par le comité de pilotage et communiqués aux membres à titre indicatif. Le mandat du groupe de travail technique est disponible ici. https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 . Les membres comprenaient quatre représentants du gouvernement et quatre représentants des organisations de la société civile. En outre, le gouvernement a coopté un fonctionnaire du département de la santé et l’administrateur de la circonscription de Kaptarakwa. Selon le directeur de la participation publique, Richard M. Kilimo Richard Kilimo, directeur de la participation publique, interview réalisée par un chercheur de l'IRM, 04 / 12 / 2017 , le représentant du département de la santé, M. Jacob Ayienda, a été choisi en raison de sa vaste expérience en interaction avec la communauté par le biais de programmes de santé relevant du département de la santé. L’administrateur de Kaptarakwa, M. Solomon, a été choisi en raison de son rôle actif dans la coordination des activités de participation du public dans son quartier.

Le secrétaire de comté a également invité l'assemblée de comté (l'organe législatif du gouvernement) à désigner trois représentants pour rejoindre le groupe de travail technique, mais cela n'a pas été fait. La participation de l'aLes membres de l’assemblée étaient bloqués par deux problèmes; d’abord, à cause des élections générales qui se sont tenues en août 2017, l’Assemblée a été dissoute le 31st Mars, 2017 et donc aucun membre de fond ne pouvait participer. Le chercheur de l'IRM a confirmé que les organes exécutifs et législatifs du gouvernement du comté organisaient périodiquement des activités de participation du public afin de faire participer les citoyens aux questions de gouvernance.

En outre, selon le secrétaire du comté Entretien avec Paul Chemuttut, secrétaire de comté, par le chercheur IRM, 20 / 12 / 2017 , le représentant pour les personnes handicapées n’a pas répondu à l’invitation. Le chercheur en IRM n’a pas pu joindre le répondant pour un contact de suivi.

Milestone 2

Cette étape a également été achevée à temps. Le groupe de travail technique a tenu deux réunions, en juillet 15th et juillet 26th, 2017 et le résultat principal a été la rédaction des directives de participation du public Les procès-verbaux des réunions du groupe de travail technique sont disponibles ici https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 . Cela a été fait en examinant la documentation existante telle que la loi sur la participation publique Elgeyo Marakwet http://kenyalaw.org/kl/fileadmin/pdfdownloads/Acts/ElgeyoMarakwetPublicParticipationAct2014.pdf et directives du ministère de la décentralisation et de la planification concernant la participation du public du comté http://www.devolutionplanning.go.ke/wp-content/uploads/2016/04/County-Public-Participation.pdf contribuer aux lignes directrices. Le groupe a ensuite appelé à une réunion des praticiens à participation publique sur le 18th Août 2017 pour discuter des directives proposées et recueillir leurs commentaires. Des représentants gouvernementaux des directions de la planification économique, de la participation et de la communication du public, des administrateurs de quartier et certains membres du public ont assisté à la réunion. Au cours de cette réunion, les pratiquants ont partagé leurs expériences et les difficultés rencontrées dans la réalisation de la participation du public et ont formulé des suggestions concernant les lignes directrices permettant de relever les défis Le compte rendu de la réunion des pratiquants peut être trouvé ici https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 . Le projet de directives a également été discuté lors d’un forum multipartite organisé le 15th 2017 décembre La liste des participants et des présentations utilisées lors de cette réunion est disponible ici https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 , assisté de représentants du gouvernement, de membres du cabinet et d’OSC. Au cours de ce forum, les participants ont parcouru en détail le contenu des directives de participation du public; les membres ont apporté d’autres contributions et validé les directives.

Milestone 3, 4 et 5

Les étapes trois, quatre et cinq sont de nature cumulative et la mise en œuvre n’a pas commencé au cours de la période du plan d’action.

Le gouvernement avait l’intention d’identifier une liste de priorités communautaires par le biais de la participation du public des sous-districts à l’élaboration du plan de développement annuel (ADP). Le PDA est un processus de planification conduit chaque année où les citoyens et le gouvernement s’engagent à hiérarchiser les projets de développement du Plan de développement intégré du comté (CIDP) de 5 pour un exercice donné. Par exemple, d'août 24 à 30, le comté a organisé des réunions de participation publique dans toutes les salles 2016 afin de permettre aux citoyens de décider de la répartition du budget de développement du comté, par le biais du plan de développement annuel. Ces réunions étaient présidées par des membres de l’exécutif du comté, d’autres responsables techniques et des membres des comités de développement des quartiers. Pour plus d'informations sur le cadre du processus de planification annuelle du développement, voir les sections 20 et 125 de la loi 126 sur la gestion des finances publiques, disponibles à l'adresse https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjhmOmi2b7WAhWNJVAKHX3iBaoQFggnMAA&url=http%3A%2F%2Fwww.treasury.go.ke%2Ftax%2Facts.html%3Fdownload%3D603%3Athe-public-finance-management-act-2012-1-1&usg=AFQjCNHOzCke6SXBiwMf1Z2IsNBUbMoeRQ Le processus 2017 ADP, qui devait être traité comme une activité pilote destinée à tester le projet de directives de participation du public, n’a pas eu lieu. La liste des priorités devait sortir de cette activité et être ensuite examinée par les départements techniques des comtés afin d’établir des budgets et des propositions pour la réalisation de la quatrième étape. Enfin, pour franchir la cinquième étape, les directives concernant la participation du public devaient être révisées en fonction des résultats de ces activités pilotes.

Selon M. Maritim John Maritim (Directeur de la planification économique, Gouvernement du comté d'Elgeyo Marakwet), Réponse aux discussions entre le comité directeur et le chercheur IRM sur 08 / 12 / 2017 , les jalons 3, 4 et 5 n’ont pas été atteints en raison de l’abandon du PIDC. Dans son explication, M. Maritim a expliqué que le gouvernement avait l'intention de tester les lignes directrices élaborées sur un processus réel et, partant, la proposition du processus ADP dans le plan d'action. Cependant, les consultations sur la participation du public à l'ADP n'ont pas été menées à cause de la défaillance du CIDP et le nouveau CIDP est en cours d'élaboration et n'a pas encore été approuvé. Notez que le processus ADP qui aurait été effectué en septembre 2017 concernerait les entrées de budget pour l'exercice 2018 / 2019, qui n'étaient pas couvertes par le PIDC existant. De même, le gouvernement a prévu que les consultations sur la participation du public à la nouvelle PDIC se déroulent conformément aux nouvelles directives qui auraient été élaborées.

Le gouvernement a finalement testé les nouvelles directives avec la préparation de la CIDP en janvier 2018. Le système de représentation des délégués a été mis en place. Des représentants de chaque sous-lieu ont été sélectionnés et invités à assister à des audiences publiques. les modèles de soumission de mémorandums aux citoyens ont été élaborés et utilisés pour recueillir les commentaires des citoyens au sein du PIDC Les lignes directrices pour la nomination des délégués et le modèle de soumission des mémoires de citoyens peuvent être trouvés ici. https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 et parmi ces engagements, la liste de priorités de la communauté a été développée pour le CIDP Vous pouvez voir un exemple de liste de priorités ici https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 . Cependant, ces activités ne peuvent pas être prises en compte dans l'évaluation de cet engagement car elles ne font pas partie de la période sous revue par l'IRM (de 1 janvier à 31 décembre 2017).

Premiers résultats: a-t-il ouvert le gouvernement?
Participation civique: marginale

Avant cet engagement, le gouvernement du comté d'Elgeyo Marakwet avait déjà pris des mesures pour institutionnaliser la participation du public. Le gouvernement du comté a adopté deux lois pour soutenir la participation du public au niveau local (la loi sur la participation publique et la loi sur le développement équitable) et a chargé un département à part entière de coordonner les activités de participation du public dans le comté. Cependant, malgré ces efforts, le gouvernement était confronté à un défi majeur en raison de l’absence de cadre permettant d’orienter la participation du public. L'objectif principal de cet engagement était donc de définir le cadre dans lequel les citoyens seraient engagés dans des activités de participation du public. En élaborant ces directives, le gouvernement du comté espérait améliorer sensiblement le contexte de la participation publique en fournissant les structures nécessaires pour assurer une représentation équilibrée de la participation publique et répondre aux besoins d'information des citoyens en exigeant que les documents relatifs à cette participation soient préparés et soumis aux citoyens longtemps à l'avance. . Le gouvernement prévoyait de développer, tester et approuver les lignes directrices entre janvier et décembre 2017.

L'élaboration du projet de directives et de règlements relatifs à la participation du public constitue le principal résultat de cet engagement. Le projet de directives de participation du public peut être trouvé ici https://drive.google.com/drive/folders/0ByGU03hIyT02a3g1MXpMYkRzM28 avec une forte représentation des OSC. Bien qu’elles n’aient pas été finalisées ni approuvées, les directives ont fait l’objet de discussions approfondies, allant de la révision de son cadre juridique à la recherche de contributions des praticiens. Il y a déjà des changements notables et positifs concernant l'engagement des citoyens. Cet engagement a créé une plate-forme interactive permettant au gouvernement, aux OSC et aux citoyens de travailler ensemble. Lors de l’élaboration du projet de directives, le gouvernement a collaboré avec le Centre pour les innovations en matière de gouvernance ouverte afin de l’élaborer. Ce faisant, des efforts délibérés ont été déployés pour obtenir la contribution des citoyens. Timothy Kiprono, directeur du CIOG, a félicité le gouvernement d'avoir créé une plate-forme pour l'engagement des organisations de la société civile; Il a noté que le projet de directives précisait les modalités de mise en œuvre d'une représentation équilibrée et fournissait une plate-forme pour fermer les boucles de la loi sur la participation publique. En outre, lors de la réunion multipartite, le gouvernement a impliqué d'autres acteurs non gouvernementaux pour discuter du projet de directives et incorporer leurs contributions. Les citoyens consultés par les OSC lors de la mise en œuvre ont également signalé avoir changé de perception de la participation du public. Emmanuel Kongin du Centre pour l'innovation en gouvernance ouverte Emmanuel Kongin (Centre pour les innovations en matière de gouvernance ouverte), Entretien avec un chercheur de l'IRM, 04 / 12 / 2017 a indiqué que son organisation avait observé un changement d’esprit positif chez les membres du public, en particulier ceux impliqués dans les processus de co-création et de mise en œuvre. Il a noté que certains citoyens ont pu apprécier le rôle de la participation publique en impliquant d'autres processus de gouvernance en dehors de l'allocation des ressources.

En résumé, la mise en œuvre de cet engagement a représenté une étape progressive et positive vers l'inclusion des membres de la société civile dans le processus décisionnel des politiques publiques. Il est important de souligner que les nouvelles directives ont été testées en janvier par 2018, après la période considérée (de 1 janvier à 31 décembre 2017). Par conséquent, ce rapport ne prend pas en compte les modifications appréciées après le test.

Recommandations

· Examen de la loi sur la participation publique des comtés pour y inclure les lignes directrices: une fois approuvées, les directives relatives à la participation du public élaborées pourraient être intégrées à la loi sur la participation publique du comté pour une mise en œuvre continue.

· Harmoniser les activités de participation du public pour les différentes branches du gouvernement: permettre aux citoyens de comprendre et d’apprécier l’importance de chaque activité et d’éviter l’épuisement ou la confusion des citoyens sur les différents forums.

· Participation publique supérieure au-delà de l'allocation des ressources, à la gestion de projet: de même que les activités de participation du public aux discussions budgétaires sont planifiées sur une base annuelle, le gouvernement pourrait déployer des efforts similaires pour planifier et organiser la participation du public à d'autres processus de gouvernance tels que la gestion de projet.


Engagements

  1. Marchés publics transparents

    ELG0005, 2018, Anti-Corruption

  2. Développer les opportunités de participation citoyenne

    ELG0006, 2018, Renforcement des capacités

  3. Prestation de services de santé publique

    ELG0007, 2018, Gouvernement électronique

  4. Données du budget et du développement du comté

    ELG0008, 2018, Accès à l'information

  5. L'autonomisation de la jeunesse

    ELG0009, 2018, Renforcement des capacités

  6. Participation citoyenne à la gouvernance locale

    ELG0001, 2017, Renforcement des capacités

  7. Améliorer la prise de conscience des citoyens et leur contribution aux décisions de dépenses des comtés, en publiant et en sollicitant les commentaires des citoyens sur la formulation du budget

    ELG0002, 2017, Ouverture fiscale

  8. Améliorer la transparence et la responsabilisation des projets publics dans les secteurs prioritaires en publiant des informations sur les contrats et la mise en œuvre des projets

    ELG0003, 2017, Anti-Corruption

  9. Améliorer la responsabilisation des services publics dans les secteurs prioritaires en développant des canaux pour la participation des citoyens en temps réel et une réponse rapide du gouvernement

    ELG0004, 2017, Gouvernement électronique

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!