Ignorer la navigation
Ghana

Projet de loi sur le code de conduite (GH0008)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action du Ghana 2013-2014

Cycle du plan d'action : 2013

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Ministre chargé des Affaires gouvernementales, Commission parlementaire des affaires juridiques, constitutionnelles et parlementaires, Département du procureur général, CHRAJ.

Institution(s) de soutien : Ghana Anti-Corruption Coalition (GACC), Ghana Integrity Initiative (GII).

Domaines politiques

Anti-Corruption, Divulgation de l'actif, Les conflits d'intérêts, Législation et réglementation, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Ghana 2013-2014 Rapport de fin de session, Rapport d'avancement sur le Ghana 2013-2014

Suivi : Non

Premiers résultats : n'a pas changé

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : la responsabilité publique

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Dans 2013 - 2014, le gouvernement ghanéen s’engage à responsabiliser davantage les agents de la fonction publique en encourageant le Parlement à adopter rapidement le projet de loi sur le code de déontologie des agents publics et à prendre des mesures en vue de sa mise en œuvre immédiate. Le gouvernement mettra en place des dispositions pour la vérification des avoirs déclarés par les agents publics par la nomination d'un agent public d'un rang non inférieur à celui d'un juge de la cour d'appel chargé de vérifier les avoirs et les engagements déclarés par les agents publics. Cela minimisera ou mettra un terme au scepticisme persistant à propos du régime de déclaration de patrimoine existant et injectera la confiance du public dans le processus. Dans sa forme actuelle de déclaration d’actif, sans vérification, la confiance du public est faible ou inexistante. Actes:
• Organiser un forum consultatif sur l’état d’avancement du projet de loi sur le code de déontologie des agents publics et sur les obligations légales en matière de nomination d’un commissaire à la déclaration de patrimoine.
• Adoption du projet de loi par le parlement.
• Le gouvernement nommera le commissaire à la vérification de la vérification des actifs, par 2014.


Engagements

Open Government Partnership