Ignorer la navigation
Irlande

Renforcer la participation des citoyens à l’élaboration des politiques: la jeunesse (IE0037)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national irlandais 2016-2018

Cycle du plan d'action : 2016

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Département des dépenses publiques et de la réforme, Département de l'enfance et de la jeunesse

Institution(s) de soutien : Tous les ministères et organismes publics

Domaines politiques

Inclusion, Participation du public, Enfants

Revue IRM

Rapport IRM: Irlande Rapport de fin de trimestre 2016-2018, Irlande Rapport à mi-parcours 2016-2018

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Efficace i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : participation civique

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement:

Description

Texte d'engagement:
Le Département des affaires de l'enfance et de la jeunesse va créer un
People's Participation Hub, en tant que centre national d'excellence sur la participation des
les enfants et les jeunes. Le centre soutiendra les ministères et autres
organisations en proposant des formations, en développant des kits de bonnes pratiques et en soutenant
organisations à impliquer efficacement les enfants et les jeunes dans la prise de décision,
y compris les jeunes enfants et ceux qui sont rarement entendus.
Étape importante:
4B. Établir un centre de participation pour les enfants et les jeunes
Institution responsable: Département des dépenses publiques et de la réforme
Institution de soutien: Département des affaires de l'enfance et de la jeunesse (DCYA)
Date de début: janvier 2017
Date de fin: June 2018

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

4B. Améliorer l'engagement des citoyens dans l'élaboration des politiques: les jeunes

Texte d'engagement:

Le Département des affaires de l'enfance et de la jeunesse va créer un centre de participation des enfants et des jeunes, en tant que centre national d'excellence sur la participation des enfants et des jeunes. Le centre soutiendra les ministères et d’autres organisations en dispensant une formation et en développant des kits de bonnes pratiques. et soutenir les organisations pour impliquer efficacement les enfants et les jeunes dans la prise de décisionfaire, y compris les jeunes enfants et ceux qui sont rarement entendus.

Étape importante:

4B. Établir un centre de participation pour les enfants et les jeunes

Institution responsable: Département des dépenses publiques et de la réforme

Institution de soutien: Département de l'enfance et de la jeunesse (DCYA)

Date de début: Janvier 2017

Date de fin: Juin 2018

Note éditoriale: Pour le reste du texte de l'engagement, voir Engagement 4A.

Contexte et objectifs

Alors que les étapes précédentes (4A) visaient à accroître l'engagement des citoyens en général, cette étape visait à accroître la participation des jeunes et des enfants aux processus de prise de décision. Les opinions des jeunes ne sont pas toujours prises en compte lors de l'élaboration des politiques, même si celles-ci auront souvent un impact sur la vie des jeunes citoyens plus longtemps, par rapport au reste de l'électorat. Pour atteindre cet objectif, cette étape nécessite la mise en place de un pôle de participation des enfants et des jeunes. La création de ce hub est basée sur une initiative lancée dans 2015, issue de l'action 2.5.1 du premier plan d'action.[Note: Pour plus d'informations à ce sujet, voir le communiqué de presse de la ministre Reilly, disponible à l'adresse suivante: https://www.dcya.gov.ie/viewdoc.asp?Docid=3471. ] et un il devrait servir de centre national d'excellence sur la participation des enfants et des jeunes, soutenir les ministères en fournissant une formation et développer des outils de bonnes pratiques pour impliquer les jeunes dans la prise de décision.

L’objectif consistant à améliorer l’accès des jeunes à la participation aux processus de prise de décision est pertinent pour la valeur de la participation civique du PGO. Le jalon a clairement pour objectif de créer un pôle d’excellence, mais il n’est pas clair si les jeunes eux-mêmes auront leur mot à dire sur les "meilleures pratiques" pour impliquer les jeunes dans la prise de décision et, le cas échéant, sur ce qui sera pris en considération. Par conséquent, la spécificité est moyenne. Si entièrement mis en œuvre, le Hub l’aide pourrait augmenter la participation des jeunes, mais on ne voit pas très bien en quoi la formation dispensée permettra (a) d’éduquer réellement les jeunes au-delà du statu quo et (b) comment cette formation dispensée aux jeunes se traduira par une participation significative le processus d'élaboration des politiques. Par conséquent, l'impact potentiel est modéré.

Aboutissement

Le niveau d'achèvement de cet engagement est important et dans les délais. Le gouvernement décrit dans ses rapport d'avancement sur l'engagement que les principales réalisations ont inclus commander des programmes de formation continue et de développement professionnel continu en Irlande, et un développer un programme de formation pour rechercher les points de vue des enfants et des jeunes.[Remarque: également sur 24 de janvier 2017: un contrat de trois ans portant sur la fourniture de services de soutien à la participation des enfants et des jeunes au Département de la protection de l'enfance et de la jeunesse est annoncé. Voir cette nouvelle sur le site Web du Réseau de recherche sur les enfants.] Le Hub a également une page Web dédiée[Note: 'Hub de participation des enfants et des jeunes,' Département des affaires de l'enfance et de la jeunesse, sd, https://www.dcya.gov.ie/viewdoc.asp?fn=%2Fdocuments%2FPlayandRec%2F20170124ChildrenAndYoungPeopleParticipationHubMainPage.htm. ] qui a été considérablement améliorée au cours de la première année du plan d’action en hébergeant une base de données en ligne sur la participation des enfants aux publications sur la théorie et la pratique de la participation des jeunes à la prise de décision. Selon le rapport d'étape du gouvernement, les autres étapes à venir consistent à élaborer un plan de travail triennal pour le carrefour et à développer plus avant un plan de formation et du matériel de formation. Un responsable de la société civile interrogé dans le cadre de cette étude n'était pas au courant du niveau d'achèvement de cette étape, principalement parce que les contacts avec les parties prenantes dans ce domaine n'ont pas été robustes.[Note: Entretien du mois d'octobre 2017.]

Prochaines étapes

Le développement du hub est un projet en cours depuis 2015 et l'achèvement du hub devrait avoir lieu au cours de la deuxième année du plan d'action. À l'avenir, il pourrait être utile de déterminer en quoi la participation des jeunes peut réellement influencer la formation des politiques publiques. À cet égard, le chercheur IRM recommande de:

Examinons une ou deux propositions de politique présentant un intérêt pour les enfants et les jeunes pour lesquelles le gouvernement prépare actuellement un projet de loi (ou pour lequel un projet de loi est en cours d'adoption au Parlement).

Recueillir les points de vue des jeunes, en utilisant le Hub comme premier point de collecte de preuves de positions politiques différentes, et

Demandez à un échantillon représentatif de jeunes partageant des positions dites de comparaître devant le Comité parlementaire mixte de l'éducation et des compétences pour témoigner.[Note: "Comité mixte sur l’éducation et les compétences", Maisons de l’Oireachtas, sd http://www.oireachtas.ie/parliament/oireachtasbusiness/committees_list/es/. ]

Un exemple récent de politique actuellement examinée par le Comité concerne le financement futur de l'enseignement supérieur,[Note: "Le Comité de l'éducation poursuit son examen du financement futur de l'enseignement supérieur en Irlande", Maisons de l'Oireachtas, 6 April 2017, http://www.oireachtas.ie/parliament/mediazone/pressreleases/2017/name-41588-en.html. ] mais il se peut que d'autres projets soient développés au cours des deux prochaines années, que le gouvernement pourrait également envisager.

Résumé du statut de fin de session IRM


Engagements

Open Government Partnership