Ignorer la navigation
Norvège

“Simplifier” (“Enkelt Og Greit”) (NO0038)

Présentation

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Norvège 2013-2015

Cycle du plan d'action: 2013

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de l'administration publique, de la réforme et des affaires religieuses.

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

E-gouvernement, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin de période Norvège 2014-2015, Norvège: deuxième rapport d'étape sur l'IRM 2013-2014

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Conception i

Vérifiable: non

Pertinent par rapport aux valeurs OGP: non pertinent

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Le projet gouvernemental «Simplify» a été lancé par le Premier ministre norvégien en
Février 2013. Le projet a été coordonné par le ministère du gouvernement
Administration, Réforme et Affaires religieuses, et lancé en juin 2013. Le projet était
basé sur les valeurs dans OGP, et le document final est marqué avec le logo OGP.
L’objectif principal du projet était, en coopération avec la société civile, d’identifier des domaines
questions où le gouvernement peut simplifier la vie quotidienne des citoyens.
Dans ce projet, le gouvernement a adopté plusieurs méthodes de travail:
 Dialogue entre l'Agence de gestion publique et l'administration en ligne
(Difi) et organisations de la société civile (ONG)
 Consultation entre le Premier ministre et des représentants de la société civile
société
 Dialogue entre certains ministères et le cabinet du Premier ministre
 Une boîte aux lettres électronique sur Internet où les citoyens ont pu faire
suggestions et commentaires

«Simplifier» a été élaboré par l'ancien gouvernement. Le nouveau gouvernement va
examiner ce document dans le cadre de ses efforts de modernisation du secteur public.

Résumé du statut de fin de session IRM

3. “Simplifier” (“Enkelt og greit”)

Texte d'engagement:

Le projet gouvernemental «Simplify» a été lancé par le Premier ministre norvégien en février 2013. […]

L'objectif principal du projet était, en coopération avec la société civile, d'identifier les domaines ou les problèmes où le gouvernement peut simplifier la vie quotidienne des citoyens.

Dans ce projet, le gouvernement a adopté plusieurs méthodes de travail:

• Dialogue entre l'Agence de gestion publique et d'administration en ligne (Difi) et des organisations de la société civile (ONG)

• Consultation entre le Premier ministre et des représentants de la société civile

• Dialogue entre certains ministères et le cabinet du Premier ministre

• Une boîte aux lettres électronique sur Internet où les citoyens ont pu faire des suggestions et des commentaires

Ces processus ont abouti à plus de propositions 300 émanant de citoyens, d’ONG et de fonctionnaires. Différents ministères sont responsables des engagements 45. Le document «Simplify» contient des engagements 45.

DESCRIPTION D'ENGAGEMENT
Simplifier a été mis au point par l'ancien gouvernement. Le nouveau gouvernement examinera ce document dans le cadre de ses efforts pour moderniser le secteur public.

Institution responsable: ministère de l'Administration gouvernementale, de la Réforme et des Affaires religieuses

Institution (s) de soutien: Aucune

Date de début: En cours Date de fin: En cours

Note éditoriale: Le texte des engagements a été abrégé pour des raisons de mise en forme. Pour le texte intégral de l'engagement, veuillez consulter http://bit.ly/1QlVIja.

Objectif politique

Les réponses à l'enquête nationale menée par le gouvernement norvégien sur la satisfaction des citoyens dans 2010 ont révélé une certaine insatisfaction quant à la qualité des services numériques et des processus bureaucratiques.[Remarque 16: «Innbyggerundersøkelsen», ministère des Gouvernements locaux et de la Modernisation, mis à jour en janvier 14, 2010, consulté en septembre 14, 2016, https://www.regjeringen.no/no/dokumenter/innbyggerundersokelsen/id591513/.] Cela a conduit au lancement du projet «Simplify» dans 2013.[Note 17: «Enkelt og Greit», Cabinet du Premier ministre (2013), consulté en septembre 4, 2016, http://bit.ly/1LYdm92.] Cet engagement répond aux processus politiques connexes en engageant le gouvernement norvégien à examiner un rapport produit par le ministère de l'Administration gouvernementale, de la Réforme et des Affaires religieuses. Le rapport présente des recommandations de consultations pour déterminer comment simplifier l'accès aux services publics.[Note 18: Ibid.] L'ancien gouvernement a dirigé la production de ce rapport en consultation avec les citoyens au moyen d'un blog où les citoyens pouvaient faire des suggestions.[Note 19: Décrit dans «Regjeringen vil gjøre hverdagen enklere for deg og meg», Fornyings-, administrasjons- og kirkedepartementet, consulté en septembre 9, 2016, https://www.regjeringen.no/no/aktuelt/enkler-hverdag/id731194/. ] Le blog n'est plus disponible, mais les rapports du gouvernement sur les suggestions de citoyens de 200 ont été soumis.[Remarque 20: "Enkelt og greit - 200 forenklingsforslag fra innbygggerne," Fornyings-, administrasjons- og kirkedepartementet, consulté en septembre 9, 2016, https://www.regjeringen.no/no/dokumentarkiv/stoltenberg-ii/fad/lyd-og-bilde/2013/enkelt-og-greit---200-forenklingsforslag/id717889/. ] Ces soumissions ont servi de base au rapport suivant (qui notait que plus de suggestions 300 avaient été reçues), proposant des initiatives de simplification telles que la participation des médias sociaux aux bénéficiaires d’avantages sociaux et le développement d’une infrastructure permettant de recevoir des données GPS et des images des appelants en cas d’urgence. prestations de service.[Remarque 21: "Enkelt og greit - 200 forenklingsforslag fra innbygggerne," Fornyings-, administrasjons- og kirkedepartementet, consulté en septembre 9, 2016, https://www.regjeringen.no/no/dokumentarkiv/stoltenberg-ii/fad/lyd-og-bilde/2013/enkelt-og-greit---200-forenklingsforslag/id717889/.] Bien que l'initiative ait été abandonnée avec le changement de gouvernement dans 2013, le ministère des Gouvernements locaux et de la Modernisation (KMD) note que le gouvernement actuel a lancé de nombreux projets ayant des objectifs comparables. Celles-ci sont résumées dans le domaine prioritaire du gouvernement «En enklere hverdag for folk flest» (Un quotidien simplifié pour les gens ordinaires), qui met l'accent sur la réduction au minimum des processus bureaucratiques, des réglementations et des taxes.[Remarque 22: «En enklere hverdag for folk flest», Cabinet du Premier ministre, consulté en septembre 4, 2016, https://www.regjeringen.no/no/om-regjeringa/solberg/Regjeringens-satsingsomrader/Regjeringens-satsingsomrader/enklere-hverdag/id2397849/. ]

Statut

À moyen terme: impossible de dire des réponses du gouvernement et de la société civile

Le rapport «Simplify» contenait des recommandations du gouvernement précédent sur la simplification de l'interaction bureaucratique avec les citoyens. Le chercheur de l'IRM n'a trouvé aucune preuve de processus formel par lequel le rapport avait été «examiné».

Fin de terme: Terminé
Selon KMD, «En enklere hverdag for folk flest» comprend plusieurs activités conformes à cet engagement, telles que le projet «Time Thieves», que les rapports KMD ont répertorié sur des activités et des processus 8,000 qui «volent du temps» et produisent des inefficiences dans les processus bureaucratiques. .[Remarque 23: “Tidstyver i forvaltningen”, Agence de gestion publique et d'administration en ligne (Difi), consulté en septembre 13, 2016, https://www.difi.no/fagomrader-og-tjenester/tidstyver/.] Bien que la manière dont le rapport de l'ancien gouvernement («Simplifier») ait été «pris en compte» lors de l'élaboration de la nouvelle approche du gouvernement («En enklere hverdag…») n'ait pas été documentée et reste obscure pour le chercheur de l'IRM, cette fin de session Le rapport suppose que le rapport Simplify a été pris en compte et est au moins en partie responsable de la concordance des objectifs politiques lors de la transition du gouvernement. L'engagement est donc compris comme étant complet.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Cet engagement est censé être lié à un certain nombre d’initiatives politiques directement liées au processus du PGO. Certaines d'entre elles peuvent avoir des implications marginales pour améliorer l'accès à certains types d'informations. Par exemple, l’initiative des «voleurs de temps» a abouti à la création d’une base de données publique dans laquelle les agences publiques publient des informations sur les processus qu’elles qualifient de «voleurs de temps» et sur les efforts qu’elles déploient pour atténuer leurs effets sur les citoyens.[Note 24: Ibid. ]

Reportés?

Cet engagement n'a pas été repris dans le troisième plan d'action national du gouvernement norvégien, disponible sur le site Web de l'OGP.[Note 25: ”Troisième plan d'action de la Norvège Open Government Partnership Ministère des collectivités locales et de la modernisation, consulté en septembre 4, 2016, http://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Norway_2016-17_NAP.pdf.]


Engagements

  1. Archivage de documents

    NO0054, 2019, Renforcement des capacités

  2. Mise à disposition de statistiques énergétiques

    NO0055, 2019, Gouvernement électronique

  3. Accès électronique et expansion

    NO0056, 2019, Droit à l'information

  4. Données culturelles ouvertes

    NO0057, 2019, Gouvernement électronique

  5. Planification spatiale numérique

    NO0058, 2019, Gouvernement électronique

  6. Rationaliser les marchés publics

    NO0059, 2019, Gouvernement électronique

  7. Prévenir la corruption

    NO0060, 2019, Institutions anti-corruption

  8. Registre de la propriété bénéficiaire

    NO0061, 2019, Propriétaire bénéficiaire

  9. Orientation de l'utilisateur

    NO0045, 2016, Renforcement des capacités

  10. Documents publics électroniques (OEP)

    NO0046, 2016, Gouvernement électronique

  11. Transparence concernant les informations environnementales

    NO0047, 2016, Gouvernement électronique

  12. Engagement étoilé Divulgation des données financières

    NO0048, 2016, Gouvernement électronique

  13. Transparence concernant les fonds Rainforest

    NO0049, 2016, Gouvernement électronique

  14. Propriété des actions des employés de l'Etat

    NO0050, 2016, Institutions anti-corruption

  15. Promouvoir la liberté d'expression et les médias indépendants

    NO0051, 2016, Espace civique

  16. Rapport pays par pays

    NO0052, 2016, Industries extractives

  17. S'inscrire à la propriété ultime

    NO0053, 2016, Institutions anti-corruption

  18. Examen public et consultation publique

    NO0020, 2013, Renforcement des capacités

  19. Enregistrement et conservation de la documentation numérique produite par des organismes publics

    NO0021, 2013, Gouvernement électronique

  20. Enquête auprès des citoyens norvégiens (Innbyggerundersøkelsen)

    NO0022, 2013, Participation publique

  21. Dénonciation

    NO0023, 2013, Protections des dénonciateurs

  22. Renforcement de l'échange d'informations pour une prévention et une lutte plus efficaces contre le crime

    NO0024, 2013, Justice

  23. Renforcement de la transparence des pouvoirs publics et de l'administration

    NO0025, 2013, Renforcement des capacités

  24. Gouvernement en ligne de mire

    NO0026, 2013, Gouvernement électronique

  25. Langage juridique simple

    NO0027, 2013, Renforcement des capacités

  26. Portail norvégien des subventions (MFA)

    NO0028, 2013, Aide

  27. Une convention ou un accord international sur la transparence financière

    NO0029, 2013, secteur privé

  28. Réduire les conflits d'intérêts - Réglementation sur l'après-mandat

    NO0030, 2013, Conflits d’intérêts

  29. Centre pour l'intégrité dans le secteur de la défense

    NO0031, 2013, Sécurité

  30. Un meilleur aperçu des comités, des conseils et des conseils - Un meilleur accès du public à l’information et de meilleures possibilités d’utilisation ultérieure

    NO0032, 2013, Gouvernement électronique

  31. Moderniser la gouvernance publique

    NO0033, 2013, Renforcement des capacités

  32. Transparence dans la gestion des revenus pétroliers et gaziers

    NO0034, 2013, Industries extractives

  33. Transparence dans la gestion de la caisse de retraite du gouvernement

    NO0035, 2013, Gouvernement électronique

  34. Efforts de transparence et de lutte contre la corruption

    NO0036, 2013, Institutions anti-corruption

  35. Le secteur municipal

    NO0037, 2013, Éducation

  36. “Simplifier” (“Enkelt Og Greit”)

    NO0038, 2013, Gouvernement électronique

  37. Documents publics électroniques (OEP) - (Offentlig Elektronisk Postjournal)

    NO0039, 2013, Gouvernement électronique

  38. Réutilisation des informations du secteur public (PSI)

    NO0040, 2013, Renforcement des capacités

  39. Accès aux données sur la santé

    NO0041, 2013, Gouvernement électronique

  40. Renouvellement du site Web du gouvernement (Regjeringen.No - Government.No)

    NO0042, 2013, Gouvernement électronique

  41. Déclaration de principes pour l'interaction et le dialogue avec les ONG

    NO0043, 2013, Renforcement des capacités

  42. Simplification et administration numérique des arrangements pour les ONG

    NO0044, 2013, Renforcement des capacités

  43. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif

    NO0001, 2011, Renforcement des capacités

  44. Mesures visant à promouvoir l'égalité des sexes et la pleine participation des femmes à la vie civique, au secteur privé, à l'administration publique et aux processus politiques.

    NO0002, 2011, genre

  45. Égalité des sexes - Participation dans le secteur privé

    NO0003, 2011, genre

  46. Augmenter la représentation des femmes dans les gouvernements locaux

    NO0004, 2011, genre

  47. Programme d'égalité de genre

    NO0005, 2011, genre

  48. Égalité des sexes - Inclusion des femmes immigrantes

    NO0006, 2011, genre

  49. Égalité des sexes - Combattre les stéréotypes sexistes

    NO0007, 2011, genre

  50. Égalité des sexes - Initiatives des jeunes

    NO0008, 2011, genre

  51. Égalité des sexes - Combattre la violence domestique

    NO0009, 2011, genre

  52. Transparence dans la gestion des revenus pétroliers et gaziers / Transparence financière

    NO0010, 2011, Aide

  53. Transparence dans la gestion des recettes pétrolières et gazières / Transparence financière - Fonds de pension gouvernemental mondial

    NO0011, 2011, transparence fiscale

  54. Transparence dans la gestion des recettes pétrolières et gazières / Transparence financière - Lutte contre l'évasion fiscale

    NO0012, 2011, transparence fiscale

  55. Transparence dans la gestion des revenus pétroliers et gaziers / Transparence financière - Sociétés multinationales

    NO0013, 2011, transparence fiscale

  56. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Créer une politique de communication centrale

    NO0014, 2011, transparence fiscale

  57. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif

    NO0015, 2011, Gouvernement électronique

  58. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Utilisation des données publiques

    NO0016, 2011, Participation publique

  59. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Publication statistique nationale

    NO0017, 2011, Open Data

  60. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif - Sondage national sur l'opinion publique

    NO0018, 2011, Gestion des enregistrements

  61. Un secteur public ouvert et un gouvernement inclusif

    NO0019, 2011, Participation publique

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!