Ignorer la navigation
Tbilissi, Géorgie

Mise en œuvre du mécanisme de budget participatif (TBI0003)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de Tbilissi, Géorgie

Cycle du plan d'action: 2017

Statut: inactif

Institutions

Institution principale: ministère des Finances

Institution (s) de soutien: «Agence de développement des services municipaux» NCLE, Département juridique, Administrations de districts.

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Ouverture fiscale, Législation et réglementation, Législatives, Participation du public, Participation du public au budget / à la politique budgétaire, Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Revue finale de l'IRM à Tbilissi 2017

Étoilé: non

Premiers résultats: n'a pas changé

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Question à traiter: le budget de la mairie de Tbilissi est actuellement planifié conformément au budget de l'année précédente et aux annonces de contributions préélectorales. Dans certains cas, des études supplémentaires peuvent être effectuées sur 16. Il n’existe pas de mécanisme efficace ni de procédure établie de planification budgétaire participative. Objectif principal: Le budget doit être davantage axé sur le public, créer des mécanismes électroniques et procéduraux pour accroître la participation du public à ce processus, en créant un mécanisme plus responsable pour la coopération entre le gouvernement et le public.

Résumé du statut de fin de session IRM

3. Mise en œuvre du mécanisme de planification budgétaire participative

Texte d'engagement

Une plate-forme électronique intégrée sera créée avec d'autres applications électroniques permettant aux résidents de Tbilissi d'allouer le gel 100 [(représentant 100% du budget de Tbilissi)] Point de clarification: cet engagement propose de créer un mécanisme permettant aux citoyens de simuler le processus d’allocation du budget de Tbilissi. Les participants disposeraient de 100GEL, qui représente 100 pour cent du budget de la ville. entre priorités thématiques dans un budget thématique présenté visuellement. Les citoyens seront en mesure de consulter les sous-thèmes de chaque priorité et d’avoir accès aux informations relatives aux allocations budgétaires de l’année précédente. Le programme calcule automatiquement la moyenne pondérée - résultat des priorités sélectionnées par les citoyens. La prise en compte de ce résultat sera obligatoire à n’importe quel stade de la formation et de l’approbation du budget. Sur le même portail, il y aura une comparaison publiée entre le budget finalement approuvé et le budget élaboré par le public, et la différence sera documentée. À toutes les étapes susmentionnées, il y aura des sections pour commentaires, discussions et remarques directes pour la mairie de Tbilissi. De plus, des statistiques seront disponibles. Parallèlement au processus de vote, les départements et les administrations de district de la mairie de Tbilissi veilleront à la participation des citoyens et à la facilitation du processus de vote.

Un calendrier et des procédures juridiques seront établis [à définir]: quand la plate-forme sera ouverte au vote; quand il va fermer; quand le budget [fera-t-il l'objet d'une discussion] après les processus d'établissement et de correction du budget selon les procédures gouvernementales ayant abouti au budget moyen pondéré; un cadre juridique pour la comparaison des deux budgets et la procédure d'argumentation juridique. Il y aura également des exigences établies et un format pour informer et interroger les membres du public, y compris les personnes handicapées et les autres groupes cibles.

Milestones

1. Elaboration de termes de référence pour la création de fonctions appropriées pour une application web budgétaire (avant le mois de mai 2017)

2. Fournir un logiciel pour l'application (d'ici septembre 2017)

3. Consultation juridique, élaboration d'actes législatifs relatifs au soutien du système, approbation (d'ici décembre 2017)

4. Test et introduction du système (d'ici décembre 2017)

5. Formation des fonctionnaires de l'administration de district (d'ici décembre 2017)

6. Réalisation d'un clip vidéo couvrant le portail et d'autres engagements OGP et sa diffusion via les médias sociaux, les médias de masse ou via les entités municipales (d'ici décembre 2017)

Aperçu de l'engagement

Note éditoriale: Le texte d’engagement ci-dessus est un extrait du plan d’action 2017 de Tbilissi. Le texte complet fournit des informations détaillées et techniques sur la manière dont les étapes seront réalisées, attribue la responsabilité à des acteurs spécifiques et fixe des délais concrets pour sa mise en œuvre.

But de l'engagement

Objectif général et pertinence

Tbilissi a vu des améliorations importantes en matière de transparence du processus budgétaire. Des organisations telles que Transparency Georgia ont salué des développements tels que l’inclusion d’annexes budgétaires fournissant des informations détaillées sur les travaux d’infrastructure prévus, les dépenses consacrées aux affaires sociales, l’éducation et d’autres projets. «Budget 2015 de Tbilissi: évolutions et problèmes nouveaux» (Transparency International, Géorgie), http://www.transparency.ge/en/blog/2015-tbilisi-budget-new-developments-and-problems Cependant, il n'y a pas de mécanisme efficace pour assurer la participation des citoyens au processus de planification budgétaire de la ville et les informations présentées au public sont difficiles à lire, ce qui a provoqué des discussions publiques sur la négligence des intérêts des citoyens. «Budget de Tbilissi: jeu politique ou attention aux hommes» (Transparency International, Géorgie), http://www.transparency.ge/en/blog/tbilisi-budget-political-game-or-caring-people Les consultations sur les projets de budget ont généralement lieu pendant les réunions du conseil municipal, qui sont ouvertes au public, mais ont un faible taux de participation. En outre, selon l'Indice d'autonomie locale (publié par le Centre de consultation et de formation, l'Institut pour le développement de la liberté d'information et le Centre de développement de systèmes de gestion), la majorité absolue des municipalités géorgiennes n'inclut pas les citoyens dans les processus de planification budgétaire.

La mairie de Tbilissi s'est engagée à ouvrir le processus budgétaire en publiant des documents budgétaires clés et en créant un mécanisme électronique participatif de planification budgétaire afin d'accroître la coopération entre les citoyens et le gouvernement. Le plan d'action fournit une description détaillée de la structure du mécanisme. Les utilisateurs pourraient créer leur propre version du budget de la ville. Pour faciliter la compréhension, l'utilisateur reçoit 100GEL (environ US $ 40) (pour simuler le pourcentage 100 du budget) qu'il doit répartir en fonction des priorités thématiques et des sous-thèmes présentés. Cette plateforme conviviale afficherait également des informations relatives aux allocations budgétaires des années précédentes. Comme expliqué dans le plan d'action, la plate-forme enregistrerait et publierait une comparaison entre le budget priorisé par les citoyens et le budget approuvé final; les citoyens auraient également la possibilité de laisser des commentaires, d’organiser des discussions et de faire des remarques directes au gouvernement de la ville.

De plus, l'engagement appelle à l'établissement d'un cadre juridique qui stipule l'obligation de délibérer sur la participation des citoyens (par le biais du processus de vote et du calcul de la moyenne pondérée des résultats). Le plan d'action précise que l'hôtel de ville doit établir un cadre juridique définissant la manière dont le gouvernement communiquera les décisions prises concernant le budget final. Il faudra au moins publier une comparaison entre le budget conçu par l'opinion publique et le budget approuvé, accompagnée des pièces justificatives (et de l'argumentation juridique) expliquant les différences entre eux. L’hôtel de ville doit définir les exigences spécifiques et le format d’information et d’interrogatoire des membres du public (y compris les personnes handicapées et d’autres groupes cibles).

L'engagement est pertinent par rapport aux valeurs de l'OGP que sont l'accès à l'information, la participation citoyenne, la technologie et l'innovation pour la transparence. Les visualisations budgétaires peuvent améliorer la manière dont les citoyens accèdent aux processus de planification budgétaire et les comprennent. À son tour, le système de vote sur la plate-forme permet aux citoyens de participer au processus de développement du budget de la ville.

Spécificité et impact potentiel

L'engagement est très spécifique car il contient plusieurs jalons détaillés avec des étapes pour développer le logiciel de l'application et du système global, établir un cadre juridique, effectuer le test du système et former le personnel concerné dans les administrations de district et locales. L'engagement fournit des activités claires et vérifiables avec des résultats mesurables.

S'il est pleinement mis en œuvre, l'engagement pourrait avoir un impact significatif sur la participation des citoyens au processus budgétaire, garantissant potentiellement un dialogue constructif entre le public et le gouvernement de Tbilissi. Cet engagement pourrait impliquer une augmentation significative de l'accès à l'information et de la participation citoyenne, étant donné que le mécanisme est envisagé comme un outil d'apprentissage permettant aux citoyens de comprendre la répartition du budget, y compris des comparaisons avec les budgets précédents, illustrant les propositions des citoyens sur ce qu'ils croient être. un budget équitable et un outil de communication avec l'hôtel de ville sur des thèmes pertinents pour le processus budgétaire. Considérant les discussions en cours, les débats politiques et les accusations, Giorgi Gogua, "L'opposition n'aime pas le nouveau projet de budget de Tbilissi", https://www.radiotavisupleba.ge/a/opozicias-ar-moscons-tbilisis-axali-biujeti/28125839.html promouvoir la participation électronique à la phase de planification du processus budgétaire afin de recueillir les contributions directes des citoyens via une plate-forme en ligne efficace et accessible, associé à l'obligation légale d'informer les citoyens sur la manière dont leur voix est prise en compte, pourrait modifier de manière significative la manière dont le grand public est intégré dans le processus de budgétisation.

Les OSC ont des opinions divergentes sur l’impact probable de cet engagement. Selon IDFI, le fait de fournir des informations sur la comparaison du budget approuvé et des priorités identifiées par les enquêtes sociologiques permet aux citoyens, aux parties prenantes et aux médias de connaître leurs priorités et de prendre en compte ce qui a été pris en compte par le gouvernement. Cela aide à surveiller le processus et pourrait avoir un impact significatif sur un dialogue constructif entre le public et le gouvernement de Tbilissi. Avalishvili, octobre 2017.

L'OSGF estime que, selon les projets d'actes juridiques, le mécanisme de planification budgétaire participative est censé être basé uniquement sur des recherches et qu'il n'existe aucune preuve de la manière dont les informations recueillies auprès des citoyens seraient prises en compte lors du processus de planification budgétaire, «Ils font en quelque sorte allusion à la recherche sur les besoins des citoyens en tant qu'outil de planification budgétaire participative». Tsintsabadze, février 2018. Bien que cet engagement puisse être un outil utile pour améliorer l’accessibilité de l’information, les représentants du OSGF ont noté que le projet de règlement examiné par les organisations de la société civile n’indiquait pas quelles seraient les prochaines étapes à suivre par le gouvernement si les résultats comparés étaient différents les uns des autres. En outre, le gouvernement n'est pas tenu de prendre en compte les points de vue ou les priorités des citoyens. Tsintsabadze, février 2018. Les représentants de TI Géorgie ont convenu que le gouvernement n'est pas obligé de fournir aux citoyens des explications fondées sur des arguments avec un langage simple et compréhensible. Topurie, février 2018.

Achèvement: limité

Cet engagement a été réalisé dans une mesure limitée. Le gouvernement de Tbilissi, avec la participation active de l'Agence de développement des services municipaux, des départements des affaires juridiques et des finances municipales de Tbilissi et des administrations de districts, a élaboré un mandat juridique afin de créer des fonctions appropriées pour l'application Web du budget. MSDA était chargée de fournir un logiciel permettant à l'application d'indiquer le budget de la ville en fonction de leurs priorités thématiques et des sous-thèmes présentés. Le système a été testé et présenté aux membres du groupe de travail. Khasia, février 2018. Le portail est toujours dans la version d'essai et n'est pas encore lancé ou disponible publiquement. Le plan est de l'intégrer comme une sous-application dans my.tbilisi.gov.ge et les citoyens y auront accès après s'être inscrit.

L'OSGF a participé activement au processus d'élaboration de l'engagement, en participant à l'élaboration des actes juridiques de soutien. Cependant, ils estiment que le mécanisme mis en place diffère de celui initialement proposé dans le plan d'action. En outre, ils ont souligné qu'ils n'étaient pas informés de la prise en compte de leurs recommandations, car ils n'avaient pas eu l'occasion de voir la dernière version du projet d'actes. Tsintsabadze, février 2018.

Selon le gouvernement, le mécanisme de budget participatif mis au point repose sur la recherche qui visait à identifier les besoins des résidents de Tbilissi au moyen d'enquêtes d'opinion.

Bien que cela ne fasse pas partie de l'engagement, l'OSGF a passé un contrat avec l'entreprise de sondage qui a mené des recherches sur le niveau d'information des citoyens et sur les priorités des résidents de Tbilissi. Cette recherche visait à aider à planifier le développement du mécanisme. La méthodologie a été développée pour aider les employés de Gamgeobas mener des entretiens en face à face avec les habitants de Tbilissi. L’enquête a été menée par l’Institut d’études et d’analyse sociales et a permis d’évaluer les besoins des citoyens de Tbilissi en interrogeant des personnes de 3,000 dans les districts de 10 à Tbilissi. «Évaluation des besoins des citoyens de Tbilissi», Open Society Georgia Foundation, 2017, http://www.osgf.ge/index.php?lang_id=ENG&sec_id=15&info_id=5057 En outre, le BSGF a suggéré à la municipalité de Tbilissi de faire appel à des spécialistes pour créer des questionnaires d’enquête et une méthodologie permettant de mettre au point un mécanisme de budget participatif. En outre, ils ont soutenu l'organisation de formations pour le personnel de la municipalité et la réalisation d'une première enquête à Tbilissi afin d'identifier les besoins actuels des résidents. Compte rendu de la réunion #7, http://ogp.tbilisi.gov.ge/img/original/2017/9/13/record_of_meeting_7.pdf

Selon le projet de règlement juridique élaboré par la mairie à ses débuts, la mise en œuvre de cet engagement était planifiée en deux phases: lors de la première étape, les résidents devaient voter électroniquement de 1 March à 15 July, et la deuxième étape comprenait entretiens en face à face avec les habitants de Tbilissi. Les entretiens en face à face devaient être menés par des fonctionnaires spécialement formés des administrations de district, de 1 May à 15 July. La méthodologie et les questionnaires ont été développés spécifiquement pour garantir une collecte d'informations adéquate. Après la collecte des informations auprès des résidents, les données seront automatiquement calculées et pondérées avec les résultats moyens des priorités sélectionnées par les citoyens. La comparaison entre le budget citoyen et le budget finalement approuvé sera publiée. Aucune de ces étapes n’a eu lieu et la mise en œuvre des deux activités a été retardée.

Le règlement respectif, qui prévoit une base juridique pour la mise en œuvre de cet engagement, constitue une étape procédurale cruciale qui retarde la mise en œuvre. OSGF pense que mener l’étude pour identifier les besoins des résidents ne suffit pas pour pouvoir dire que le budget est planifié sur la base du mécanisme de planification budgétaire participative.

Selon le gouvernement de Tbilissi, des formations ont été entreprises avec les fonctionnaires des administrations de district, sur la base de la méthodologie convenue avec OSGF. La première série de formations a impliqué des représentants des administrations de district qui seront chargés de collecter des données auprès des citoyens au moyen d'entretiens en face à face. La deuxième série de formations vise les employés de la mairie à leur apprendre à administrer la plateforme en ligne. Cette ronde de formation a commencé mais n’est pas terminée.

Au moment de la rédaction du rapport, seule la version pilote du portail existe, dans l'attente de l'approbation du gouvernement de Tbilissi.

Premiers résultats: a-t-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: Aucun changement

Participation civique: Aucun changement

Selon les organisations de la société civile, il n’ya pas encore de preuves permettant de déterminer si l’engagement accroît l’accès à l’information ou la participation citoyenne, étant donné que seule la version pilote du portail a été présentée par le gouvernement de Tbilissi.

Recommandations

Compte tenu de l'importance de cet engagement et de sa mise en œuvre limitée à ce stade, le chercheur de l'IRM recommande de le poursuivre dans le prochain plan d'action.

Le gouvernement de Tbilissi doit examiner les recommandations suivantes:

· Le mécanisme de planification budgétaire participative devrait être mis en œuvre non seulement par la conduite de l'enquête. Le chercheur de l'IRM a recommandé à l'Agence de développement des services municipaux de cartographier et de s'appuyer sur les interfaces de budgétisation participative existantes afin de garantir l'utilisation des meilleures pratiques tout en économisant des ressources. Par exemple, une interface de budgétisation participative, telle que Decide Madrid (https://decide.madrid.es/), une plate-forme de technologie civique à code source ouvert créée à 2015 par la municipalité de Madrid, permet aux citoyens de proposer, de délibérer et de voter sur les politiques et les projets urbains et d’assurer la transparence des différents processus gouvernementaux. Il inclut également des fonctionnalités qui vont au-delà de la budgétisation participative. La plate-forme fournit des espaces pour des débats à l'initiative des citoyens, des idées de création participative pour de nouveaux projets urbains et des processus de budgétisation participative.

La plate-forme utilise Consul (http://consulproject.org/en/), un logiciel gratuit de participation citoyenne qui est actuellement reproduit dans de nombreuses municipalités du monde entier.

· En cas de possibilité de comparaison entre les priorités identifiées par les citoyens et les priorités figurant dans le budget actuel, le règlement devrait clairement définir les mesures à prendre par le gouvernement de Tbilissi pour que la voix des citoyens soit entendue et prise en compte.


Engagements

  1. Portail d'activité civique Smart Map

    TBI0006, 2018, Accès à l'information

  2. Budgets participatifs

    TBI0007, 2018, Renforcement des capacités

  3. Accès aux services et engagement civique

    TBI0008, 2018, Renforcement des capacités

  4. Gouvernance Transparente

    TBI0009, 2018, Renforcement des capacités

  5. Transparence de la mairie

    TBI0010, 2018, Accès à l'information

  6. Portail d'information et d'activités civiques «Smart Map»

    TBI0001, 2017, Renforcement des capacités

  7. Introduction du système de pétition à la mairie de Tbilissi, pétition électronique

    TBI0002, 2017, Renforcement des capacités

  8. Mise en œuvre du mécanisme de budget participatif

    TBI0003, 2017, Renforcement des capacités

  9. Accessibilité interactive aux dépenses budgétaires et introduction de mécanismes de contrôle civique

    TBI0004, 2017, Anti-Corruption

  10. Introduction de mécanismes de contrôle civique et d'accessibilité pour les services municipaux

    TBI0005, 2017, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!