Ignorer la navigation

Rapport à mi-parcours de la Roumanie 2016-2018

Le troisième plan d'action de la Roumanie a vu un processus de co-création inclusif et a abordé des domaines prioritaires tels que la lutte contre la corruption, les données ouvertes et la prestation de services. Cependant, les activités d'engagement manquaient de spécificité et leur achèvement global reste limité. Le prochain plan d'action gagnerait à se concentrer sur un plus petit nombre d'engagements bien définis qui identifient clairement les résultats attendus.

POINTS FORTS

Engagement Vue d'ensemble Bien conçu?*
4. Améliorer le processus de demande de citoyenneté L'engagement permettrait de combler une lacune dans la prestation des services gouvernementaux en modernisant le processus de demande de citoyenneté afin de réduire les temps d'attente et d'ouvrir de nouvelles données sur les statistiques des demandes. Oui
9. Gouvernement ouvert infranational Il s'agit du premier engagement du gouvernement à étendre les pratiques de gouvernement ouvert au niveau local et pourrait fournir des études de cas utiles et des terrains d'essai pour faire avancer le gouvernement ouvert local. Non
10. Créer un registre de transparence (RUTI) Cet engagement a établi un nouveau système officiel de compte rendu des réunions entre les défenseurs du secteur privé et les représentants du gouvernement; ces informations n'étaient pas accessibles au public auparavant. Non
17. Contrats ouverts L'adoption de l'Open Contracting Data Standard (OCDS) s'inscrit dans la continuité du plan d'action précédent et augmenterait la transparence des contrats, permettant une analyse plus approfondie des données d'approvisionnement par un large éventail d'utilisateurs. Oui

* L'engagement est évalué par l'IRM comme spécifique, pertinent et a un impact potentiel de transformation

PROCESSUS

La Roumanie a mis en place un processus de consultation concertée qui a mobilisé un large éventail de parties prenantes de la société civile. Le forum OGP Club est largement apprécié par les OSC. À l'avenir, le rôle du nouveau comité directeur de l'OGP devrait être clarifié et les réunions du club se sont poursuivies à intervalles plus réguliers.

Qui était impliqué?

Société civile Au-delà de la «gouvernance» de la société civile
Principalement «gouvernance» de la société civile
Pas / peu d'implication de la société civile
Consultations gouvernementales étroites / peu nombreuses Principalement les agences qui desservent d'autres agences Une implication significative des ministères et des agences
Gouvernemental

Treize organismes gouvernementaux sont responsables de la mise en œuvre du plan d'action 2016-2018, tandis que 25 autres sont impliqués en tant que partenaires. De plus, un organisme infranational (la municipalité de Timisoara) est impliqué même s'il ne s'agit pas d'un partenaire officiel répertorié dans le plan d'action national. Tous les ministères d'exécution ont été invités à fournir des commentaires sur l'élaboration du plan d'action. La participation de la société civile provenait principalement des secteurs de la technologie et des données ouvertes en ce qui concerne la gouvernance, mais également de la transparence et de l'accès à l'information des OSC.

Niveau de contribution des parties prenantes

Niveau d'entrée En cours de développement
Collaborer: Il y avait un dialogue itératif ET le public a aidé à établir l'ordre du jour
Impliquer: Le public pourrait commenter la manière dont les engagements ont été pris en compte
Consulter: Le public pourrait donner son avis
Informer: Le gouvernement a fourni au public des informations sur le plan d'action.
Pas de consultation

Exigences de co-création OGP

Processus de chronologie et disponibilité

Calendrier et processus disponibles en ligne avant la consultation

Préavis

Préavis de consultation

Sensibilisation

Le gouvernement a mené des activités de sensibilisation

Canaux multiples

Des consultations en ligne et en personne ont été effectuées

Documentation et commentaires

Un résumé des commentaires du gouvernement a été fourni

Forum multipartite régulier

Un forum existait-il et se réunissait-il régulièrement?

Rapport d'autoévaluation du gouvernement

Un rapport d'auto-évaluation a-t-il été publié?

Total 7 de 7
Agir contrairement au processus OGP

Un pays est considéré comme ayant agi de manière contraire à la procédure si un ou plusieurs des problèmes suivants se produisent:

· Le plan d'action national a été élaboré sans engagement en ligne ni hors ligne avec les citoyens et la société civile.

· Le gouvernement ne parvient pas à dialoguer avec les chercheurs de l'IRM responsables des rapports du pays relatifs à l'année 1 et à l'année 2

· Le rapport de l'IRM établit qu'aucun progrès n'a été réalisé dans la mise en œuvre des engagements du plan d'action du pays.

Non

RENDEMENT D'ENGAGEMENT

La mise en œuvre globale des 18 engagements de la Roumanie reste limitée. Les engagements pourraient être mieux définis pour préciser clairement le problème qu'ils aborderont, les activités mesurables qui seront menées et les résultats escomptés.

Mise en œuvre actuelle du plan d'action

Plan d'action 2016-2018
Engagements complétés (année 1) 2 de 18 (11%)
Taux d'achèvement moyen du PGO (année 1) 18 %

Mise en œuvre du plan d'action précédent

Plan d'action 2014-2016
Engagements complétés (année 1) 1 de 11 (9%)
Engagements complétés (année 2) 2 de 11 (18%)
Plan d'action 2012-2013
Engagements complétés (année 1) 1 de 18 (6%)
Engagements complétés (année 2) N/A

Impact potentiel

Plan d'action 2016-2018
Engagements transformateurs 2 de 18 (11%)
Moyenne OGP pour les engagements transformateurs 16 %
Engagements transformateurs 2014-2016 1 de 11 (9%)
Engagements transformateurs 2012-2013 7 de 18 (39%)

Engagements marqués

Plan d'action 2016-2018
Engagements étoilés (année 1) 1 de 18 (6%)
Plus grand nombre d'engagements marqués (tous les plans d'action OGP) 5
Engagements étoilés 2014-2016 1 de 11 (9%)
Engagements étoilés 2012-2013 0 de 18 (0%)

RECOMMANDATIONS CLÉS IRM

1. Régulariser les réunions du club OGP et clarifier le rôle du nouveau comité directeur
2. Institutionnaliser le PGO dans les ministères et établir une ligne budgétaire pour améliorer la mise en œuvre
3. Accroître la transparence des dépenses publiques
4. Améliorer la mise en œuvre de la liberté d'information, y compris au niveau local
5. Élargir et protéger l'espace civique

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!