Ignorer la navigation
Burkina Faso

Strengthen Participation of Women (BF0032)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action du Burkina Faso 2021-2023

Cycle du plan d'action : 2021

Statut : Actif

Institutions

Lead Institution: Ministère de la Femme, de la Solidarité Nationale, de la Famille et de l’Action Humanitaire

Support Institution(s): Acteurs étatiques impliqués MINEFID MATD Primature ONG, secteur privé, PNUD ; 50 organisations internationale s, groupes de travail Cadre de Concertation des Organisations et acteurs intervenant sur le Genre et la Participation Citoyenne des Femmes ;

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Genre, Inclusion, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM : En attente d'examen IRM

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Site Web i

Vérifiable : en attente d'examen IRM

Pertinent pour les valeurs OGP : en attente d'examen IRM

Impact potentiel : en attente de l'examen du MII

Implémentation i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Description

Quel est le problème public en réponse auquel l’engagement est pris ? ✓ Faible représentativité des femmes dans les sphères de décision; ✓ Insuffisance dans l’accompagnement pour l’autonomisation économique des femmes ; ✓ Insuffisance de formation (leadership, AGR…) pour les femmes ; ✓ faible implication des citoyens et des citoyennes dans la mise en œuvre des politiques publiques ; ✓ influence des pesanteurs socioculturelles dans la promotion du genre.

Quel est l’objectif de l’engagement ? Enjeu : Réduire les inégalités entre les sexes pour plus de justice sociale et un développement participatif, juste et équitable Objectifs : ✓ promouvoir le développement participatif et inclusif des citoyens/citoyennes ; ✓ susciter la participation des femmes aux sphères de décision ; ✓ accroitre l’autonomisation socioéconomique des femmes; ✓ améliorer les capacités du public à s’informer sur les décisions publiques. Résultats escomptés : • le nombre de femmes élues/promues dans les sphères de décision est accru ; • Les initiatives spécifiques favorables au développement de l’entrepreneuriat féminin sont mise en œuvre ; • les citoyens et des citoyennes participent dans la mise en œuvre des politiques publiques.

Comment l’engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public ? La mise en œuvre de l’engagement contribuera à : • accroitre la représentativité de femmes dans les sphères de prise de décision ; • réduire les inégalités de genre ; • promouvoir l’entrepreneuriat féminin ; • renforcer l’accès des femmes aux financements et aux emplois décents et durables ; • impliquer les citoyens et les citoyennes dans la mise en œuvre des politiques publiques. 47

Pourquoi cet engagement est-il pertinent en matière des valeurs du PGO ? Cet engagement est pertinent car il permettra de réduire les inégalités liées au genre à travers ; • l’amélioration de la participation des femmes dans les sphères de décision ; • l’accroissement de l’autonomisation économique des femmes ; • l’implication des citoyens et citoyennes dans la mise en œuvre des politiques publiques.

Informations supplémentaires • Lien avec le PNDES II : L’engagement est en adéquation avec l’axe 3 : « consolider le développement du capital humain et la solidarité nationale » qui vise à concrétiser six résultats majeurs, dont le résultat V : les inégalités liées au sexe et au genre sont réduites à tous les niveaux. - L’objectif stratégique (OS) 3.5 de cet axe est « promouvoir l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles ». ✓ L’effet attendu 3.5.1 est « l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes et des filles sont renforcées ». ✓ L’effet attendu 3.5.2 est « Les inégalités liées au genre sont réduites ». • Lien avec la stratégie nationale genre (SNG) : cet engagement est en lien avec : - l’axe 4 « participation, représentation et influence politique égale » dont les objectifs sont de (i) développer le mouvement féminin et le leadership des femmes à tous les niveaux en incluant les jeunes filles, (ii) promouvoir la participation des femmes et des filles aux sphères de décisions et aux instances électives et nominatives, (iii) renforcer l’accès des femmes et des filles aux postes nominatifs dans l’administration ; - l’axe 3 : « autonomisation économique des femmes et des jeunes filles » dont l’objectif stratégique 3.1 vise à : améliorer l’accès des femmes et des jeunes filles à la terre et aux technologies de production, de transformation et de conservation ainsi qu’aux financements ; et l’objectif stratégique 3.2 vise à Promouvoir l’entrepreneuriat féminin. 48

Activités importantes avec des résultats livrables vérifiables Date de début : Date de fin : Coût de l’activit é (en FCFA) Indicateurs Source de vérification Appuyer la formulation et le démarrage d’activités économiques de 150 femmes par des remises de kits d’installation dans quatre (4) régions (Nord, Sahel, Boucle du Mouhoun et centre) Novembr e 2021 Décembr e 2021 19 250 000 Nombre d’activités économiques formulées et appuyées Rapport d’activités du SP/CONAPGen re Rapports d’activités du ministère Renforcer les compétences de 50 femmes candidates aux élections municipales de 2022 en leadership et communication (pour améliorer les capacités des citoyennes à influencer les décisions ou politiques publiques) janvier 2022 Mars 2022 6 000 000 Nombre de femmes formées Rapport d’activités SP/CONAPGen re Rapports d’activités du ministère Organiser un forum sur la participation politique des femmes (qui va réunir les OSC, le politique, les citoyens et citoyennes pour réfléchir sur la problématique et proposer des actions concrètes) octobre 2021 décembr e 2021 5 000 000 Nombre de forum Rapport d’activités du SP/CONAPGen re Rapports d’activités du ministère Doter 400 femmes en technologies de production, de janvier 2022 décembr e 2023 100 000 000 Nombre de femmes bénéficiaires Rapport d’activités de la DGFG 49 transformation et de conservation selon leurs domaines d’activités Rapports d’activités du ministère Former 400 femmes entrepreneures sur la démarche et les normes de qualité de leurs produits janvier 2022 décembr e 2023 30 000 000 Nombre de femmes formées Rapport d’activités de la DGFG Rapports d’activités du ministère Accompagner 500 clientes du FAARF vers les institutions financières (dans l’optique d’améliorer la qualité de l’information divulguée au public) janvier 2022 décembr e 2023 8 000 000 Nombre de clientes du FAARF accompagné es Rapport d’activités du FAARF Rapports d’activités du ministère Former 9 750 femmes bénéficiaires de crédits FAARF en gestion d'entreprise janvier 2022 décembr e 2023 230 00 0 000 Nombre de femmes formées Rapport d’activités du FAARF Rapports d’activités du ministère


Engagements

Open Government Partnership