Ignorer la navigation
Finlande

Accès à l'information sur les services publics incorporés (FI0025)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national de la Finlande 2017-2019

Cycle du plan d'action: 2017

Statut: inactif

Institutions

Institution principale: NA

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

Accès à l'information, Ouverture fiscale, Secteur privé, Publication des informations budgétaires / fiscales, Droit à l'information

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Finlande 2017 – 2019

Étoilé: non

Premiers résultats: n'a pas changé

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Pour garantir une prise de décision ouverte et transparente, le principe de l'accès à l'information sera élargi pour s'appliquer également aux services publics produits dans un format d'entreprise.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

3. Élargir le principe de l'accès à l'information aux services publics incorporés.

 

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

"Pour garantir une prise de décision ouverte et transparente, le principe de l'accès à l'information sera élargi pour s'appliquer également aux services publics produits dans un format d'entreprise."[Note: Plan d’action national finlandais 2017-2019 (en anglais), https://www.opengovpartnership.org/documents/finland-national-action-plan-2017-2019-all-languages/.]

Date de début: non identifié

Date de fin: non identifié

Contexte et objectifs

Cet engagement vise à garantir une prise de décision ouverte et transparente dans les cas où les services publics sont produits sous la forme d'une société, par opposition aux services publics produits par des agences gérées par le gouvernement. Les plans pilotes relatifs à la réforme des administrations régionales et des services de santé et des services sociaux incluent des éléments indiquant une augmentation du rôle des partenariats public-privé dans la production de services publics, ce qui rend cet engagement opportun. Cet engagement répond aux préoccupations réelles concernant l'efficacité dans l'utilisation des fonds publics, l'ouverture et la transparence.[Note: Satu Grekin, responsable des affaires commerciales et de la concurrence, Fédération des entreprises finlandaises. Entretien par courriel avec 11.02.2019.] En 2013, le gouvernement finlandais a approuvé des amendements à la loi dite municipale (HE 32 / 2013).[Remarque: Finlex, HE 32 / 2013, https://www.finlex.fi/fi/esitykset/he/2013/20130032.] et lois de la concurrence (HE 40 / 2013)[Remarque: Finlex, HE 40 / 2013, https://www.finlex.fi/fi/esitykset/he/2013/20130040.] dans le but d’améliorer la neutralité de la concurrence, en d’autres termes, d’égaliser les chances pour les entreprises publiques et privées. Les amendements ont été motivés par deux remarques de la Commission européenne dans 2006 et 2010 concernant l’effet de distorsion sur la libre concurrence que des entreprises municipales comme Destia (construction routière et ferroviaire) et Palmia (restauration, immobilier, nettoyage, sécurité et bureaux) causaient en Finlande. La loi municipale modifiée oblige les municipalités à intégrer leurs activités lorsque celles-ci sont menées sur un marché concurrentiel. Le terme «incorporer» signifie la constitution d'une nouvelle société, ce qui signifie que ses activités sont désormais exercées en vertu de la Loi sur les sociétés à responsabilité limitée. De ce fait, la transition a créé de nouveaux problèmes de transparence dans l'utilisation des fonds publics. À 2016, une entreprise de construction appartenant à la municipalité Länsimetro Oy n'a pas divulgué de documents relatifs à une expansion majeure du métro d'Helsinki, invoquant le secret commercial, ce qui signifie que les agents publics ne recevaient pas d'informations à jour sur les retards importants et les dépenses excessives.[Remarque: Länsimetro salaa raportin kustannuksista ja viivästyksistä - taustalla oikeusoppineiden varovaisuus. 13.4.2017 https://yle.fi/uutiset/3-9565887. Kirsi Väätämöinen, avocate, SOSTE Fédération finlandaise des affaires sociales et de la santé. Entretien par courriel avec 19.02.2019.]

Le principe d'accès à l'information[Note: 12.4. Principe d'accès à l'information, http://lainkirjoittaja.finlex.fi/12-yleislait-ja-eraat-yleiset-saantelyt/12-4/.] oblige l’administration publique finlandaise à rendre les procès-verbaux des réunions et les documents relatifs à la prise de décision accessibles et accessibles au public. Cependant, le principe d'accès à l'information est actuellement interprété comme englobant uniquement les activités de l'administration publique et ne considère pas les activités incorporées. L'exercice d'activités gouvernementales par le biais ou au sein de sociétés à responsabilité limitée «diminue la transparence requise pour l'utilisation des fonds publics ainsi que la transparence du processus décisionnel».[Note: Ministère de la justice, consultation 6.3.2017, p. 30, https://avoinhallinto.fi/assets/files/2017/06/Lausuntoyhteenveto-III-toimintaohjelma.pdf.] Par conséquent, l'engagement vise à étendre le principe d'accès à l'information au-delà de son champ d'application actuel pour couvrir au moins certains acteurs au format d'entreprise qui produisent des services publics.[Remarque: “Les entreprises de réforme sociale et sanitaire doivent faire partie de la loi sur l'accès à l'information.” YLE News, publié 13.8.2016, consulté 13.11.2018, https://yle.fi/uutiet/3-9091215.]

Au cours de la période de consultation du plan d'action, plusieurs organisations de la société civile ont fait remarquer que l'engagement manquait d'une institution responsable, d'informations sur un groupe de travail et d'un calendrier clair.[Note: Résumé des commentaires sur le troisième plan d'action national de la Finlande soumis au cours de la période de consultation. 2 février -3 mars 2017, p.30-38, https://avoinhallinto.fi/assets/files/2017/06/Lausuntoyhteenveto-III-toimintaohjelma.pdf.] S'il est mis en œuvre, l'engagement pourrait avoir un impact potentiel élevé sur la prévention de la corruption et de l'utilisation abusive des fonds publics. Cependant, bien que l'engagement soit opportun, il ne traite pas directement des situations dans lesquelles des services publics sont sous-traités à des entreprises privées.[Note: Kirsi Väätämöinen, avocate, SOSTE Fédération finlandaise des affaires sociales et de la santé. Entretien par courriel avec 19.02.2019.] Un représentant de Transparency International Finland était également préoccupé par le fait que le principe d'accès à l'information n'empêcherait toujours pas les entreprises d'invoquer le privilège du secret commercial pour dissimuler leurs processus d'approvisionnement.[Note: Tommi Niinimäki, président de Transparency International Finlande, consultation 3.3.2017, ibid. p. 31.]

Il convient de noter qu’en raison du statut incertain de la réforme du gouvernement régional, de la santé et des services sociaux, l’impact ultime de cet engagement est difficile à évaluer.[Note: Kirsi Väätämöinen, avocate, SOSTE Fédération finlandaise des affaires sociales et de la santé. Entretien par courriel avec 19.02.2019.] Le Ministère de la justice examine actuellement si la mise en œuvre de cet engagement nécessite une modification de la loi.[Note: Johanna Nurmi, conseillère ministérielle, Ministère des finances (Finlande). Entretien par courriel avec 26.02.2019.] Cet examen devait être achevé à la fin de 2018, mais le ministère de la Justice ne l’avait pas encore achevée en février 2019.[Note: Ibid.] L'application du principe de l'accès à l'information aux entreprises publiques de format entreprise pourrait placer les entreprises publiques dans une position défavorable sur le marché si les entreprises privées ne disposaient pas des mêmes normes de responsabilité que les fournisseurs de services publics externalisés. Cela pourrait violer la neutralité de la concurrence.[Note: Kirsi Väätämöinen, avocate, SOSTE Fédération finlandaise des affaires sociales et de la santé. Entretien par courriel avec 19.02.2019.]

Prochaines étapes
En raison de l’augmentation probable des services publics en format d’entreprise causée par la prochaine réforme du gouvernement régional, de la santé et des services sociaux,[Note: Pour plus d’informations sur la réforme du gouvernement régional, de la santé et des services sociaux, veuillez consulter
https://alueuudistus.fi/en/frontpage.]
L'objectif de l'engagement d'élargir l'ouverture et la transparence pour ces opérateurs arrive à point nommé. Le gouvernement pourrait identifier l'institution responsable et le délai pour cet engagement d'améliorer sa spécificité.

Le chercheur IRM recommande que:

  • Le gouvernement veille à ce que l'examen par le ministère de la Justice soit mené à bien;
  • Le gouvernement précise si les services publics externalisés produits par des entreprises privées sont inclus dans le champ d'application de l'engagement;
  • Compte tenu de l’augmentation probable des partenariats public-privé et des services publics de type entreprise dans la production de services publics. Réforme de l’administration régionale, des services de santé et des services sociaux sur la manière dont les services publics doivent être fournis, il pourrait être utile de prolonger cet engagement pour: couvrir plusieurs plans d'action.

Résumé du statut de fin de session IRM

3. Élargir le principe de l'accès à l'information aux services publics incorporés.

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

"Pour garantir une prise de décision ouverte et transparente, le principe de l'accès à l'information sera élargi pour s'appliquer également aux services publics produits dans un format d'entreprise."

Date de début: non identifié

Date de fin: non identifié

Évaluation du rapport de conception de l'IRM Évaluation du rapport de mise en œuvre de l'IRM
  • Vérifiable: Oui
  • Pertinent: Accès à l'information
  • Impact potentiel: Moderate
  • Achèvement: limité
  • At-il ouvert le gouvernement? N'a pas changé
  • Cet engagement visait à combler un déficit de responsabilité causé par l'augmentation des partenariats public-privé dans la fourniture de services publics en étendant ce que l'on appelle principe d'accès à l'information au-delà de sa portée actuelle. Le principe de l'accès à l'information (loi sur l'ouverture des activités du gouvernement, section 1) oblige l'administration publique finlandaise à rendre publics les documents relatifs à la prise de décision. Cet engagement visait à étendre ce principe pour couvrir les services publics produits par des sociétés appartenant ou contrôlées par le secteur public, par opposition aux services produits par les organismes publics eux-mêmes, qui relèvent déjà du champ d'application du principe d'accès à l'information.

    Cet engagement n'a pas été achevé pendant la période de mise en œuvre, car la mise en œuvre a nécessité des modifications législatives. En juin 2019, le ministère de la Justice a publié un rapport de 214 pages concernant l'extension de la loi sur l'ouverture des activités du gouvernement. Le rapport présente trois modèles possibles de modification de la loi pour atteindre les objectifs de cet engagement (modèles étroits, de base et étendus). En juin 2019, le gouvernement finlandais s'est engagé à évaluer «si le champ d'application de la loi devrait être élargi pour couvrir les personnes morales détenues ou contrôlées par le secteur public».

    On ne peut déterminer pour l'instant si cet engagement entraînera des changements concrets dans la pratique gouvernementale. La publication du rapport du gouvernement et l'inclusion partielle de cet engagement dans le programme gouvernemental marquent des étapes positives mais limitées. Étant donné que ces mesures n'équivalent pas à des changements dans la législation ou la pratique gouvernementale, l'engagement n'a pas ouvert le gouvernement pendant la période de mise en œuvre.

    Plan d'action pour un gouvernement ouvert III (2017-2019): Finlande, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2017/05/Finland_NAP_2017-2019_EN.pdf Mécanisme de rapport indépendant (IRM): Finlande Design Report 2017-2019, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/06/Finland_Design-Report_2017-2019_EN.pdf «Julkisuuslain soveltamisalan laajentaminen», Ministère de la justice, 2019 (31), https://julkaisut.valtioneuvosto.fi/bitstream/handle/10024/161693/OM_31_19_Julkisuuslain_soveltaminen_180619.pdf Programme du gouvernement du Premier ministre Antti Rinne, 6 juin 2019, https://julkaisut.valtioneuvosto.fi/bitstream/handle/10024/161664/Inclusive%20and%20competent%20Finland_2019_WEB.pdf?sequence=9&isAllowed=y. En décembre 2019, le gouvernement d'Anti Rinne a été remplacé par le gouvernement de Sanna Marin, qui a pleinement adopté le programme gouvernemental de juin 2019.

    Engagements

    1. Améliorer la compréhensibilité et l'inclusion de l'information gouvernementale

      FI0030, 2019, Renforcement des capacités

    2. Stratégie de gouvernement ouvert

      FI0031, 2019, Renforcement des capacités

    3. Registre des décisions gouvernementales

      FI0032, 2019, Anti-Corruption

    4. Open Data et politique d'intelligence artificielle

      FI0033, 2019, Accès à l'information

    5. Soutenir la possibilité de chacun de participer.

      FI0023, 2017, gouvernement électronique

    6. Des réformes et des services clairs du gouvernement

      FI0024, 2017, Ouverture fiscale

    7. Accès à l'information sur les services publics incorporés

      FI0025, 2017, Accès à l'information

    8. Les connaissances sur l'accès à l'information dans l'administration publique

      FI0026, 2017, Accès à l'information

    9. Publication des données sur les marchés publics à l'intention des citoyens

      FI0027, 2017, Accès à l'information

    10. Informations sur la réforme régionale

      FI0028, 2017, infrastructure et transport

    11. Formation de l'administration régionale aux principes du gouvernement ouvert

      FI0029, 2017, Renforcement des capacités

    12. Administration claire

      FI0019, 2015, gouvernement électronique

    13. Le gouvernement en tant que facilitateur

      FI0020, 2015, Accès à l'information

    14. Procédures ouvertes

      FI0021, 2015, Accès à l'information

    15. Faire participer les enfants, les jeunes et les personnes âgées

      FI0022, 2015, Règlement ouvert

    16. Amélioration de la transparence des processus préparatoires

      FI0001, 2013, gouvernement électronique

    17. Mettre l'accent sur les aptitudes au dialogue dans les descriptions de travail des fonctionnaires

      FI0002, 2013, Renforcement des capacités

    18. Renforcement de l'édition et de la communication proactives

      FI0003, 2013, Renforcement des capacités

    19. Promouvoir la budgétisation participative

      FI0004, 2013, Ouverture fiscale

    20. Ouverture croissante et orientation client dans le développement des TIC et des services électroniques

      FI0005, 2013, gouvernement électronique

    21. Augmentation du nombre de réunions ouvertes et en ligne

      FI0006, 2013, gouvernement électronique

    22. Des titres en langue standard et les curriculum vitae des propositions du gouvernement seront rédigés.

      FI0007, 2013, Renforcement des capacités

    23. Visualisation des décisions

      FI0008, 2013, gouvernement électronique

    24. Une formation sera organisée pour les fonctionnaires sur l'utilisation d'un langage clair et clair, y compris l'engagement à utiliser les termes déjà connus.

      FI0009, 2013, Renforcement des capacités

    25. La compréhensibilité des textes produits par l'administration publique sera testée avec les citoyens et les utilisateurs de services.

      FI0010, 2013, Renforcement des capacités

    26. Normaliser et clarifier les termes et les concepts utilisés dans l'administration publique et la production ser vice-production.

      FI0011, 2013, Renforcement des capacités

    27. La compréhension des lettres et décisions des clients sera améliorée, en particulier lors de l'utilisation de textes standard.

      FI0012, 2013, Renforcement des capacités

    28. Ouverture et publication de nouvelles données et modification des données ouvertes existantes dans un formulaire lisible par machine.

      FI0013, 2013, Accès à l'information

    29. Termes clairs pour l'utilisation de données ouvertes et de connaissances

      FI0014, 2013, Accès à l'information

    30. Renforcer les compétences nécessaires pour comprendre la combinaison de la confidentialité et des données ouvertes et renforcer le droit du citoyen à ses propres informations personnelles «Le droit d'être anonyme»

      FI0015, 2013, Accès à l'information

    31. Abattre les barrières d’action de la société civile

      FI0016, 2013, Renforcement des capacités

    32. La présence proactive et l'accessibilité des fonctionnaires

      FI0017, 2013, Renforcement des capacités

    33. Fournir des outils et de la formation aux organisations

      FI0018, 2013, Renforcement des capacités

    NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!