Ignorer la navigation
Géorgie

Loi sur la liberté d'information (FOIA) (GE0020)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Géorgie, deuxième plan d'action, 2014-16

Cycle du plan d'action : 2014

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Ministère de la Justice de Géorgie ; Conseil anti-corruption de Géorgie

Institution(s) de soutien : Parlement de Géorgie, Open Society Foundation – Géorgie, Institut pour le développement de la liberté de l'information (IDFI).

Domaines politiques

Accès à l'information, Législation et réglementation, Participation du public, Droit à l'information

Revue IRM

Rapport IRM: Géorgie Rapport de fin de trimestre 2014-2016, Rapport d'avancement du MII en Géorgie 2014-2015

Suivi : Non

Premiers résultats : n'a pas changé

Design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

La législation sur la liberté d’information est l’un des outils essentiels pour des gouvernements transparents et responsables. À cet égard, il est essentiel que la législation prévoie des normes élevées d'ouverture et de responsabilité, tandis que sa mise en œuvre dans la pratique ne devrait pas conduire à une utilisation déraisonnable des ressources publiques et, par conséquent, de l'argent des contribuables.
C'est pourquoi l'un des objectifs du gouvernement géorgien est de perfectionner les lois sur la liberté d'information et de veiller à ce qu'elles soient conformes aux normes internationales.
À l'heure actuelle, les normes régissant l'accès à l'information publique sont dispersées dans plusieurs lois et des difficultés importantes sont rencontrées dans la mise en œuvre pratique de la législation. Tenant compte des défis pratiques, l’élaboration d’une loi spéciale vise à éliminer les lacunes législatives et à regrouper les dispositions légales existantes dans un acte séparé, ce qui améliorera la pratique de l’accès à l’information et soutiendra le gouvernement, ainsi que la société civile et la communauté au sens large. mettre en place une fonction publique ouverte et responsable, rationnelle et optimisée. La loi spéciale mettra l'accent sur la politique de transparence du gouvernement et facilitera le travail des professionnels impliqués dans ce domaine.
Le Ministère de la justice de Géorgie coordonnera l’élaboration de la loi sur la liberté de l’information en coopération étroite avec la société civile. Afin de garantir un vaste processus de consultation et une large implication des parties prenantes, un groupe de travail spécial sera créé. Sur la base de consultations et d’une expertise internationale, le groupe de travail spécial élaborera les nouvelles dispositions relatives à la liberté d’information conformément aux normes internationales. La première version sera complétée au printemps, 2015.


Engagements

Open Government Partnership