Ignorer la navigation
Philippines

Mécanismes institutionnels de réponse aux catastrophes (PH0053)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Philippines Plan d'action 2017-2019 (Mise à jour)

Cycle du plan d'action : 2017

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Département de la protection sociale et du développement

Institution(s) de soutien : Administration des services atmosphériques, géophysiques et astronomiques des Philippines (PAGASA), Institut philippin de volcanologie et de sismologie (PHIVOLCS), Autorité des statistiques des Philippines (PSA), Organisations de la société civile, Organisations populaires, Autres organisations gouvernementales, Secteur privé, Universitaire et instituts de recherche

Domaines politiques

Accès à l'information, E-gouvernement, Ouverture fiscale, Open Data, Participation du public, Publication des informations budgétaires / fiscales, Technologie scientifique, La responsabilité sociale, Stimulus et reprise économique

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception et de mise en œuvre des Philippines 2017-2019

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : marginaux

Design i

Vérifiable : Oui

En rapport avec les valeurs de l'OGP : accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Quel est le problème public que l'engagement traitera ?: DSWD a depuis longtemps reconnu la nécessité de disposer de données et d'informations précises et actualisées pour soutenir la réduction des risques de catastrophe et les opérations de gestion. Garantir la disponibilité, la qualité et l'accessibilité des données et des informations relatives aux catastrophes à toutes les parties prenantes avant, pendant et après une catastrophe est essentiel pour l'amélioration des mécanismes permettant une intervention efficace et efficiente en cas de catastrophe. C’est dans cet esprit que le Département de la protection sociale et du développement, par l’intermédiaire du Bureau d’aide et de gestion des interventions en cas de catastrophe (DReAMB), a franchi une étape cruciale vers une amélioration continue des mécanismes d’intervention en cas de catastrophe en créant son centre des opérations d’urgence et en a version en ligne, le microsite DROMIC Virtual Operations Center accessible via Internet .; Quel est cet engagement?: En soutien à l’appel à la liberté d’information contenu dans l’instruction n ° 2 de la série 2016, le DSWD s’engage à améliorer ses mécanismes institutionnels par la création et la mise en œuvre de l’opCen virtuel DROMIC (surveillance des opérations de réponse aux catastrophes). et Centre d'information virtuel des opérations), afin de fournir au grand public un ensemble complet de données et d'informations sur la préparation aux catastrophes et les efforts de l'agence en cas de catastrophe, grâce aux technologies de l'information et de la communication facilitant la transparence, la responsabilisation, la participation des citoyens et la bonne gouvernance; Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public ?: Fournir à DSWD des données, des informations, des activités de plaidoyer et des efforts liés aux interventions en cas de catastrophe, ainsi qu'au grand public, grâce à l'utilisation des technologies populaires de l'information et de la communication (TIC) facilitant la transparence & la bonne gouvernance. DROMIC Virtual OpCen, qui regroupe une collection d’informations complètes et fiables sur la gestion des interventions en cas de catastrophe, le système de gestion des réclamations e-Reklamo et le registre Quick Response Team (QRT) (avec le futur corps de secours en cas de catastrophe), le le public aura accès aux informations, services et ressources liés aux catastrophes du DSWD qu’il pourra utiliser pour sécuriser et promouvoir son bien-être et sa sécurité en cas de catastrophe. DROMIC Virtual OpCen, qui contribue fortement à un gouvernement plus ouvert et amélioré, permet au DSWD de rapprocher les informations de la population et, en retour, d’avoir accès à des informations et ressources vitales et précieuses en matière d’intervention en cas de catastrophe, permet aux Philippins de devenir résilients et proactif contre les catastrophes .; Pourquoi cet engagement est-il pertinent par rapport aux valeurs de l'OGP?: L'engagement du DSWD à améliorer les mécanismes institutionnels pour une réponse immédiate et efficace aux catastrophes doit être rendu possible grâce à des efforts efficaces de réponse aux catastrophes Open Government Partnership valeurs d’accès à l’information, de responsabilité publique, de participation citoyenne, de technologie et d’innovation pour la transparence et la responsabilité. Le Centre de suivi et d’information sur les opérations de secours en cas de catastrophe (DROMIC), une division du Bureau d’aide et de gestion des secours en cas de catastrophe (DReamb), gère le centre d’opérations virtuel (OpCen). Ce service en ligne offre au grand public l’accès à une collection complète d’informations sur la préparation aux catastrophes et les interventions en cas de catastrophe, au moyen de technologies de l’information et de la communication facilitant la transparence, la responsabilité, la participation des citoyens et la bonne gouvernance. Vous pouvez accéder directement à l’OpCen virtuel à l’adresse suivante: http://dromic.dswd.gov.ph où les utilisateurs peuvent visualiser et télécharger des informations sur: • les dangers par le biais du Conseil national de gestion de la réduction des risques de catastrophe (NDRRMC); • ensembles de données d'exposition de l'autorité de statistique des Philippines et du DSWD Listahanan; • bases de données des centres d'évacuation; • Rapports de situation sur la réponse du DSWD aux catastrophes, y compris le montant de l'assistance fournie; • L’état des ressources de secours et des fonds disponibles pour la réponse aux catastrophes; et • Analyse prédictive et cartes pour la connaissance de la situation et la visualisation. L'accès libre à ces rapports, ensembles de données, cartes, analyses prédictives et autres informations sert de soutien à l'engagement du Département à assurer le secours immédiat et le rétablissement rapide des victimes / survivants des catastrophes. Grâce à cet accès ouvert à l'information, la transparence dans la prise de décision et l'exécution des fonctions de base par le Département est promue, la divulgation de métadonnées non sensibles sur les activités institutionnelles témoigne de la responsabilité publique, et l'utilisation de la technologie et de l'innovation accroît encore l'ouverture et la transparence. la responsabilité du ministère. DROMIC Virtual OpCen intègre également deux plates-formes qui permettent au public de participer à la manière dont le DSWD gère et met en œuvre ses efforts de réponse aux sinistres: le système de ticket de gestion de réclamations e-Reklamo et le registre des équipes d'intervention rapide. Système de gestion des réclamations e-Reklamo DSWD est ouvert à toute réclamation concernant ses services d'intervention en cas de catastrophe via la plate-forme e –Reklamo de DReAMB, un système de gestion des réclamations en ligne conçu pour traiter les réclamations relatives aux services de gestion de la réduction des risques de sinistre de l'agence. e-Reklamo est accessible via les canaux TIC suivants: • Le site Web e-Reklamo à http://ereklamo.dswd.gov.ph/ dans lequel chaque plainte se voit attribuer un numéro de ticket unique qui peut être utilisé pour suivre les progrès et les réponses en ligne. Une adresse e-mail valide est requise pour utiliser ce système. • SMS / texte en utilisant la syntaxe suivante et envoi à 3456 (n’importe quel réseau). Chaque message texte est facturé PhP 1.00. DSWDereklamoNom du plaignant LocalisationCe message de plainte • Envoyer un e-mail à ereklamo@dswd.gov.ph. Le système de gestion des plaintes de e-Reklamo est un mécanisme centré sur le citoyen qui leur permet d’exercer leur droit de se faire entendre, d’exprimer formellement leurs griefs ou de signaler des actes répréhensibles et d'obtenir réparation, et de demander au ministère de justifier ses actions. participation civique et responsabilité publique. L’appui à l’utilisation de la technologie pour recevoir et traiter les griefs, y compris la conservation des archives de ces demandes et réponses, et l’utilisation d’un système de ticket pour répondre à ces griefs et surveiller leur suivi, favorise la technologie et l’innovation pour la transparence et la responsabilité. Registre des intervenants de l'équipe d'intervention rapide Dans le cadre de la préparation aux catastrophes du ministère pour les mesures d'intervention, le DSWD dispose d'une base de données des intervenants de l'équipe d'intervention rapide (QRT), composée d'employés du bureau central et des bureaux extérieurs du DSWD qui font partie des équipes d'intervention rapide large intervention en cas de catastrophe est activée. Les équipes d’intervention rapide disposent au moins d’une des compétences de base suivantes en matière de gestion des catastrophes: coordination et gestion de camp; Protection des PDI / Protection des femmes et des enfants; Gestion des produits alimentaires et non alimentaires; Télécommunications d'urgence; Logistique; Gestion de l'information en cas de catastrophe; Chercher et sauver; Gestion des dons; Évaluation rapide des dommages et analyse des besoins; Approvisionnement; La finance; Relèvement précoce et réhabilitation; Gestion des bénévoles; Facilitation du soutien psychosocial; Assistance aux moyens d'existence; ICS (Systèmes de commandement des incidents: coordination de cluster, gestion de la collaboration et de la réponse); WASH (eau, assainissement et hygiène); et MEAL (suivi, évaluation, responsabilité et apprentissage) dans le cadre d’une intervention en cas de catastrophe. Afin de faire participer davantage les secteurs privé et public, les organisations de la société civile, les autres parties prenantes et le grand public aux efforts de réaction aux catastrophes, le DSWD, par l'intermédiaire de DREAMB, constituera un renforcement du QRT, et créera le DRSC, une capacité totale, ciblée, coordonnée et interopérable de ressources humaines pour une réponse rapide, efficace, adéquate et fiable aux catastrophes répondant aux besoins de la communauté, afin de faire face aux situations de danger nationales, régionales ou locales. Le DRSC complète les fonctions et les opérations du DSWD et doit être organisé et mobilisé au travers d'un cadre de partenariat multipartite tel que celui pouvant impliquer activement des partenaires OG / OSC / OP et un programme de déploiement institutionnel et anticipé d'une intervention rapide en cas de catastrophe afin de créer un réseau. des volontaires de réponse aux catastrophes. Grâce au corps de relève en cas de catastrophe, la participation civique sera encouragée par la participation officielle du public au réseau de volontaires. En faisant progresser la valeur de la technologie et de l’innovation pour la transparence et la responsabilisation, on favorisera cette évolution en faisant participer des partenaires multipartites tels que ceux d’autres organisations gouvernementales, de la société civile, d’organisations populaires ainsi que ceux du secteur privé (par exemple:


Engagements

Open Government Partnership