Ignorer la navigation
Sekondi-Takoradi, Ghana

Transparence fiscale (SEK0003)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Sekondi-Takoradi, Plan d'action du Ghana

Cycle du plan d'action: 2017

Statut: inactif

Institutions

Institution directrice: Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi

Institution (s) de soutien: responsable du budget du gouvernement métropolitain, responsable des relations publiques, responsable de la mobilisation des recettes, NCCE, responsable de l'information, responsable des technologies de l'information; Société civile, secteur privé: Fondation sociale Berea (CS principal); Les amis de la nation, Kyzz FM, AGI, STCCI

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Ouverture fiscale, Transparence fiscale, Gestion des Enregistrements , Sous-national

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport final de Sekondi-Takoradi 2017

Étoilé: non

Premiers résultats: n'a pas changé

Conception i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Question à traiter: la direction de l'Assemblée et les citoyens ont besoin de données financières régulières pour faire leur travail et comprendre comment l'Assemblée utilise leur argent. Cependant, il n’existe aucun système en place pour gérer, partager et recevoir des commentaires sur les informations financières bien qu’il existe une unité SIG au sein de l’Assemblée. En raison de cette situation, les citoyens n’ont pas accès aux informations appropriées sur leurs contributions (taux et redevances) et leurs entrées de fonds externes (donateurs et gouvernement central) et sur la manière dont ces fonds sont utilisés pour la fourniture de services et d’infrastructures. De plus, le partage d'informations interne (dans le bon format) est insuffisant pour permettre à certains départements clés de l'Assemblée de prendre des décisions. Objectif principal: renforcer la confiance des citoyens dans l'affectation et l'utilisation des ressources et renforcer la transparence et la responsabilité financières. Short Description: Créez une procédure d’exploitation standard localisée pour rationaliser la gestion et le partage des enregistrements financiers. STMA proposerait un format d’enregistrement financier désagrégé simple, facile à comprendre et à analyser. Cela répondrait aux besoins et aux attentes des citoyens quant à la manière dont les revenus générés et les entrées externes sont dépensés. Défi OGP: l'exécution de l'engagement renforcera la transparence, l'ouverture et la responsabilité fiscales. Les citoyens comprendront les informations financières qui leur seront communiquées lors des assemblées publiques et des sessions SPEFA. L’engagement a pour effet général de réduire l’apathie des citoyens dans le paiement des taxes et des taux nécessaires au développement, dans la mesure où l’ouverture et la responsabilité seraient favorisées. Les citoyens verraient également l'impact réel de leurs contributions financières et des autres paiements statutaires du gouvernement central.

Résumé du statut de fin de session IRM

3. Transparence fiscale

Texte d'engagement

Créez une procédure standard d'exploitation localisée pour rationaliser la gestion et le partage des enregistrements financiers métropolitains en développant un format de rapport financier désagrégé, simple, facile à comprendre et à analyser. Cela répondrait aux besoins et aux attentes des citoyens quant à la manière dont les revenus générés et les entrées externes sont dépensés.

Milestones

3.1. Développer le partage de données financières entre 3 et 5 » La STMA s’engagera auprès des citoyens pour élaborer un ensemble préliminaire de «cas d’utilisation» 3 – 5 permettant de demander et d’obtenir des données financières. Les «cas d'utilisation» engloberont à la fois les demandes d'utilisation interne et le partage d'informations financières en dehors de l'Assemblée.

3.2. Développer une procédure d'exploitation STMA. Sur la base des "cas d'utilisation", la STMA élaborera des directives opérationnelles sur le format et le moment de la livraison des informations financières et la collecte des informations en retour.

3.3. Testez largement la nouvelle procédure. L’Assemblée, en collaboration avec les organisations de la société civile, par le biais du cadre SPEFA (Dépenses Publiques Sociales et Responsabilité Financière) testera les nouvelles procédures pendant trois mois afin de rationaliser le partage des données financières.

3.4. Partager publiquement les progrès de la gestion financière. L'Assemblée métropolitaine partagera les progrès réalisés en matière de gestion des données financières et de procédures lors de réunions de gestion, de forums externes, y compris de réunions publiques et de sessions SPEFA.

Aperçu de l'engagement

Etat d'achèvement limité
Date d'entrée en vigeur Janvier 2017
Date d'achèvement prévue 2017 décembre
Bureau responsable
Assemblée métropolitaine de Sekondi-Takoradi (STMA)
At-il ouvert le gouvernement? Marginal

Est-ce un engagement STAR?

Les engagements marqués d'une étoile sont considérés comme des engagements exemplaires du PGO. Pour recevoir une étoile, un engagement doit répondre à plusieurs critères:

- Il doit être suffisamment spécifique pour qu’un jugement puisse être rendu sur son impact potentiel. Les engagements suivis auront une spécificité «moyenne» ou «élevée».

- Le libellé de l'engagement devrait préciser sa pertinence pour l'ouverture du gouvernement. Plus précisément, il doit être lié à au moins l’une des valeurs du PGP que sont l’accès à l’information, la participation citoyenne ou la responsabilité publique.

- L'engagement aurait un impact potentiel «transformateur» s'il était complètement mis en œuvre.

- Enfin, l'engagement doit voir des progrès significatifs au cours de la période de mise en œuvre du plan d'action, avec une évaluation de la mise en œuvre "substantielle" ou "complète".

Non

But de l'engagement

Objectif général et pertinence

Le plan d'action reconnaît que la STMA a besoin de données financières sur une base régulière pour s'acquitter de ses fonctions. Les citoyens, y compris les OSC, ont également besoin d'informations sur les entrées financières reçues par la STMA et sur la manière dont ces ressources financières sont dépensées. Cependant, il n’existe aucun système en place pour gérer, partager et recevoir des commentaires sur les informations financières, bien qu’il existe une unité SIG à l’Assemblée. En raison de cette situation, les citoyens n’ont pas accès aux informations appropriées sur leurs contributions (taux et redevances) et leurs entrées de fonds externes (donateurs et gouvernement central) et sur la manière dont ces fonds sont utilisés pour fournir des infrastructures et des services dans la métropole. En outre, comme indiqué dans le plan d’action, l’échange d’informations interne (dans le bon format) ne permet pas à certains départements clefs de prendre des décisions.

L’objectif fondamental de cet engagement est d’instaurer la confiance des citoyens dans la mobilisation, l’affectation et l’utilisation des ressources et de renforcer la transparence et la responsabilité financières. Le bureau des finances métropolitain créera une procédure de fonctionnement standard localisée pour rationaliser la gestion et le partage des enregistrements financiers. Le ministère élaborera un format de dossiers financiers désagrégés que les citoyens pourront comprendre et analyser facilement. Cela répondrait aux besoins et aux attentes des citoyens quant à la manière dont les revenus générés et les entrées externes sont dépensés.

Spécificité et impact potentiel

Globalement, cet engagement est très spécifique, car il donne une gamme claire de «cas d'utilisateurs» de partage financier (trois à cinq) que la STMA développera avec un calendrier clair pour le moment où STMA testera sa nouvelle procédure d'exploitation pour la collecte et la collecte. de retour d'informations financières (trois mois).

L'engagement n'indique pas si le manque d'informations ou la transparence fiscale crée un problème de faible génération de revenus locaux. Cependant, cela pourrait réduire l'apathie des citoyens dans le paiement des taxes et des taux nécessaires au développement, car cela servirait à fournir des informations sur les revenus mobilisés et sur leur utilisation. Cela renforcerait la transparence fiscale, l'ouverture et la responsabilité. L'impact potentiel de cet engagement serait évalué en vérifiant la diversité de la participation de la communauté au processus de planification et de prise de décision. La diversité des membres de la communauté est essentielle pour l'appropriation des projets et la mesure dans laquelle les contributions de la communauté ont été prises en compte dans la planification et la conception des projets, sous réserve de leur faisabilité technique / technique. La preuve des états financiers sur les tableaux d’affichage communautaires et celle des assemblées publiques sur les situations financières seront également utiles pour le suivi des dépenses publiques.

Aboutissement

limité

La STMA a engagé les parties prenantes dans le développement de cas d'utilisateurs partageant des données financières. Les procédures / directives de fonctionnement relatives au format et au moment de la livraison des informations financières et à la collecte des commentaires sont en cours d’élaboration. STMA a travaillé avec Engineer Room (une organisation internationale qui aide les activistes et les organisations à utiliser les données et la technologie pour accroître l'impact) pour développer des cas d'utilisateurs sur le partage de données financières et engager les agents de l'Assemblée. Sur 24 d'octobre 2017, la salle des machines a fourni à la STMA un document contenant des informations à l'appui qui fournissent un cadre pour le protocole de partage de données de la STMA. Le document comprend des recommandations sur les modèles de données et des exemples de différentes manières de publier ces types de données.

Le rapport d'autoévaluation reconnaît que cet engagement n'a pas été mené à terme à la fin de la période de mise en œuvre.

Premiers résultats: a-t-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: aucun changement

Participation civique: pas de changement

Cet engagement visait à créer une procédure standard d'exploitation localisée visant à rationaliser la gestion et le partage des enregistrements financiers métropolitains en développant un format simple, facile à comprendre et à analyser, pour la présentation de rapports financiers désagrégés sur la période allant de janvier 2017 à décembre 2017. L'engagement visait à renforcer la confiance des citoyens dans l'affectation et l'utilisation des ressources et à renforcer la transparence et la responsabilité financières.

L'engagement visait à améliorer la participation civique, l'accès à l'information et la responsabilité publique, mais il y a très peu de preuves que l'engagement ait atteint ces objectifs. Cela est dû aux retards de mise en œuvre. Le partenariat avec la salle des machines et le document destiné à soutenir la création du protocole de partage de données ont été l'une de ses réalisations. En raison du manque de progrès, rien n'indique que le gouvernement ouvert ait changé.

Recommandations

À l'avenir, la STMA devrait poursuivre la mise en œuvre de cet engagement visant à accroître la transparence financière. Les informations budgétaires sont accessibles via les rapports d'audit ou publiées par le ministère des Finances du Ghana, à l'instar du budget composite de l'Assemblée. La STMA devrait créer une stratégie de transparence financière qui prenne en compte la création de systèmes et de mécanismes compatibles avec l’open data pour publier ces informations, dans le but de générer une plus grande confiance des citoyens dans le système.

La salle des machines, le protocole de partage de données et les recommandations, fichier: ///Users/opengovernmentpartnership/Downloads/Data%20Sharing%20protocol%20and%20recommendations%20for%20STMA%20GXXXxxxxxxxxxxxx


Engagements

  1. Transparence et responsabilité dans les infrastructures publiques

    SEK0006, 2018, gouvernement électronique

  2. Participation civique et transparence fiscale

    SEK0007, 2018, Renforcement des capacités

  3. Prestation de services publics

    SEK0008, 2018, Renforcement des capacités

  4. Accès à l'information

    SEK0009, 2018, gouvernement électronique

  5. Services publics - Assainissement

    SEK0010, 2018, Participation publique

  6. Service public-Sécurité

    SEK0001, 2017, Renforcement des capacités

  7. Fonction publique - Assainissement

    SEK0002, 2017, infrastructure et transport

  8. Transparence fiscale

    SEK0003, 2017, Renforcement des capacités

  9. Participation publique - secteur privé

    SEK0004, 2017, secteur privé

  10. Participation publique - Planification

    SEK0005, 2017, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!