Ignorer la navigation
Royaume-Uni

Identification et publication d'actifs de données de base (UK0071)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Royaume-Uni - Troisième plan d'action national 2016-18

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution principale: Bureau du Cabinet (Service numérique gouvernemental)

Institution (s) de soutien: Tous les ministères; mySociety, l'Institut des données ouvertes

Domaines politiques

Accès à l'information, Législation & Régulation, Législatives, Open Data, Gestion des Enregistrements

Revue IRM

Rapport IRM: Royaume-Uni Rapport de fin de trimestre 2016-2018, Royaume-Uni Rapport à mi-parcours 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Objectif: affiner notre infrastructure d’information nationale afin de soutenir la publication et de garantir que les données sont suffisamment bonnes pour que les personnes et les organisations de tous les secteurs de l’économie et de la société puissent les utiliser et les développer; cela inclut l'exploration d'options pour la création d'un registre d'adresses ouvert.

Statu quo: notre portail data.gov.uk a permis au gouvernement du Royaume-Uni de s'ouvrir sur des jeux de données 27,000 depuis son lancement sur 2010. Cependant, malgré les progrès considérables réalisés récemment, les données gouvernementales peuvent encore être difficiles à trouver et à utiliser. Trop de données gouvernementales sont encore conservées dans des silos organisationnels coûteux et inefficaces à gérer. Les données que nous mettons actuellement à disposition de manière ouverte ne répondent pas toujours aux besoins des utilisateurs en termes de format, de qualité et de rapidité. Dans le même temps, les processus de publication des données au sein du gouvernement ne correspondent pas à un modèle standard. Elles ne sont pas toujours automatisées ou intégrées au «statu quo», ce qui peut parfois entraîner des doubles emplois et des chevauchements dans les données détenues par le gouvernement. Nous voulons libérer le pouvoir des données pour transformer les services publics, favoriser une plus grande transparence et une plus grande innovation et responsabiliser la société civile. Pour ce faire, nous devons continuer à développer notre infrastructure d’information nationale afin qu’elle soit aussi utile que possible pour tous les utilisateurs de données.

Ambition: affiner notre infrastructure d’information nationale afin de soutenir la publication et de garantir que les données sont suffisamment bonnes pour que les personnes et les organisations de tous les secteurs de l’économie et de la société puissent les utiliser et les développer; cela inclut l'exploration d'options pour la création d'un registre d'adresses ouvert. Nous devons continuer à mettre en place l'infrastructure nécessaire pour que la recherche et l'accès à des données de bonne qualité soient aussi simples que possible. Pour améliorer la qualité des données gouvernementales, nous devons améliorer la collecte de données. Dans le secteur public, nous devons créer plus de données plus facilement via les API, tout en prenant en charge les téléchargements en masse. Cela profitera aux services numériques et améliorera le processus décisionnel opérationnel et politique. De plus en plus, cela signifie que les personnes détenant des données agissant en tant que dépositaires de ces données. Il faudra de plus en plus créer des registres ouverts, avec des dépositaires conscients de l’importance de leur rôle et des règles à suivre. Nous nous sommes engagés à examiner notre infrastructure de données ouvertes existante afin de nous assurer qu'elle est apte à permettre aux citoyens, aux entreprises et au secteur public de localiser et d'accéder à des actifs de données ouverts de haute qualité provenant de l'ensemble du gouvernement. Nous allons donc dialoguer avec les utilisateurs de données et actualiser notre architecture de données ouverte existante afin de nous assurer qu'elle répond aux besoins futurs des utilisateurs. Nous devons également veiller à ce que les données de référence essentielles soient de plus en plus ouvertes et disponibles sans friction. Il s'agira notamment d'explorer des options pour créer un registre d'adresses national ouvert et librement disponible, et de garantir la disponibilité continue et améliorée de données ouvertes de haute qualité à la suite de tout changement éventuel dans la propriété des organismes publics détenteurs de données. Une infrastructure efficace nécessite des métadonnées, des approches normalisées pour accéder aux données, des arrangements institutionnels appropriés, des compétences, des obligations formalisées et une coordination efficace.

Résumé du statut de fin de session IRM

9. Identification et publication des ressources de données de base

Texte d'engagement:Nous allons créer une infrastructure d’information nationale de haute qualité, rendant les données gouvernementales plus sécurisées et plus faciles à trouver, à stocker et à accéder.

Objectif:Raffiner notre infrastructure d’information nationale afin de soutenir la publication et de garantir que les données sont suffisamment bonnes pour que les personnes et les organisations de tous les secteurs de l’économie et de la société puissent les utiliser et les exploiter; cela inclut l'exploration d'options pour la création d'un registre d'adresses ouvert.

Status Quo:Notre portail data.gov.uk a permis au gouvernement britannique de s’ouvrir sur des jeux de données 27,000 depuis son lancement dans 2010. Cependant, malgré les progrès considérables réalisés récemment, les données gouvernementales peuvent encore être difficiles à trouver et à utiliser.

Trop de données gouvernementales sont encore conservées dans des silos organisationnels coûteux et inefficaces à gérer. Les données que nous mettons actuellement à disposition de manière ouverte ne répondent pas toujours aux besoins des utilisateurs en termes de format, de qualité et de rapidité. Dans le même temps, les processus de publication des données au sein du gouvernement ne correspondent pas à un modèle standard. Elles ne sont pas toujours automatisées ou intégrées au «statu quo», ce qui peut parfois entraîner des doubles emplois et des chevauchements dans les données détenues par le gouvernement.

Nous voulons libérer le pouvoir des données pour transformer les services publics, favoriser une plus grande transparence et une plus grande innovation et responsabiliser la société civile. Pour ce faire, nous devons continuer à développer notre infrastructure d’information nationale afin qu’elle soit aussi utile que possible pour tous les utilisateurs de données.

Ambition:Raffiner notre infrastructure d’information nationale afin de soutenir la publication et de garantir que les données sont suffisamment bonnes pour que les personnes et les organisations de tous les secteurs de l’économie et de la société puissent les utiliser et les exploiter; cela inclut l'exploration d'options pour la création d'un registre d'adresses ouvert.

Nous devons continuer à mettre en place l'infrastructure nécessaire pour que la recherche et l'accès à des données de bonne qualité soient aussi simples que possible. Pour améliorer la qualité des données gouvernementales, nous devons améliorer la collecte de données. Dans le secteur public, nous devons créer plus de données plus facilement grâce aux API (Application Programming Interfaces) tout en prenant en charge les téléchargements en bloc. Cela profitera aux services numériques et améliorera le processus décisionnel opérationnel et politique. De plus en plus, cela signifie que les personnes détenant des données agissant en tant que dépositaires de ces données. Il faudra de plus en plus créer des registres ouverts, avec des dépositaires conscients de l’importance de leur rôle et des règles à suivre.

Nous nous sommes engagés à examiner notre infrastructure de données ouvertes existante afin de nous assurer qu'elle est apte à permettre aux citoyens, aux entreprises et au secteur public de localiser et d'accéder à des actifs de données ouverts de haute qualité provenant de l'ensemble du gouvernement. Nous allons donc dialoguer avec les utilisateurs de données et actualiser notre architecture de données ouverte existante afin de nous assurer qu'elle répond aux besoins futurs des utilisateurs.

Nous devons également veiller à ce que les données de référence essentielles soient de plus en plus ouvertes et disponibles sans friction. Il s'agira notamment d'explorer des options pour créer un registre d'adresses national ouvert et librement disponible, et de garantir la disponibilité continue et améliorée de données ouvertes de haute qualité à la suite de tout changement éventuel dans la propriété des organismes publics détenteurs de données. Une infrastructure efficace nécessite des métadonnées, des approches normalisées pour accéder aux données, des arrangements institutionnels appropriés, des compétences, des obligations formalisées et une coordination efficace.

Jalons:

1. Créer un registre des champs utilisés dans les registres canoniques pour assurer la cohérence de la nomenclature

2. Créer un écosystème lié de banques de données canoniques fiables, résilientes et accessibles (appelées registres), en commençant par les catégories de données pour lesquelles les besoins des utilisateurs sont les plus grands (pays, autorités locales, écoles et entreprises) et en les mettant en œuvre pendant la période du présent plan d'action.

3. Par le biais d'un groupe de travail technique, adopter, définir et convenir de nouvelles normes et approches de données communes et, si possible, ouvertes, basées sur les besoins des utilisateurs.

4. Explorer les options pour la création d'un registre d'adresses ouvert s'appuyant sur un identifiant ouvert et faisant autorité permettant à quiconque de citer ou de trouver un bien immobilier ou des locaux au Royaume-Uni.

5. Mieux comprendre les besoins en recherche de données des utilisateurs internes et externes des données du gouvernement, faire évoluer le fichier data.gov.uk et éclairer le développement d'outils et de services de découverte de données, grâce à des outils actualisés mis en œuvre au cours de la période de ce plan d'action

6. Rapport sur les effets sur l'infrastructure de données du Royaume-Uni de toute action visant à changer de propriétaire ou à sous-traiter le fonctionnement de registres publics clés

Institution responsable: Bureau du Cabinet (Service numérique du gouvernement)

Institutions d'appui: Tous les ministères, mySociety, The Open Data Institute

Date de début: 2016 Mai XNUMX
Date de fin: Juin 2018

But de l'engagement:

Cet engagement s'appuie sur des initiatives antérieures conçues pour améliorer l'infrastructure de données du gouvernement britannique. Il visait à renforcer la convivialité et l’intégrité des données et à offrir de meilleurs outils pour les rechercher tout en publiant davantage de données sous forme de registres. Il a également promis de créer un registre d'adresses ouvert pour les adresses britanniques, recherché depuis longtemps par les militants et les militants.[Note 82: Peter Wells, 'Adresses ouvertes: la guerre des adresses finira-t-elle jamais?', https://hackernoon.com/open-addresses-will-the-address-wars-ever-end-f1241bd24283 ]

Statut

Mi-parcours: limité

Au cours de la première année de mise en œuvre, les responsables ont accompli des progrès substantiels dans le respect de l'engagement dans les délais impartis. Selon le gouvernement, les progrès ont généralement été bons, bien que certains d'entre eux aient du mal à en juger. Le gouvernement a souligné que certains ministères étaient ouverts aux nouvelles idées et d'autres moins.[Note 83: Entretien avec Lawrence Hopper et Lois Taylor, Bureau du Cabinet, 26 August 2017.] La conscience numérique et la compréhension de l’importance de données fiables ont été diverses.

La création d'un registre d'adresses ouvert a moins progressé, des données considérées comme essentielles pour toute une gamme de services locaux. Le gouvernement précédent a pris cet engagement dans le cadre d'une annonce budgétaire dans 2016. La question de l’adresse ouverte présente une série de problèmes juridiques et techniques complexes et le gouvernement devait explorer les options plutôt que de prendre un engagement définitif.[Note 84: Peter Wells, 'Adresses ouvertes: la guerre des adresses finira-t-elle jamais?', https://hackernoon.com/open-addresses-will-the-address-wars-ever-end-f1241bd24283 ] L'accent a été mis de manière plus générale sur les données géospatiales, car le nouveau gouvernement du mois de mai s'est engagé, dans son manifeste 2017, à créer un nouveau corps de données sur les terres, regroupant des données sur les terres dispersées dans plusieurs corps au Royaume-Uni.[Note 85: autorité britannique, «Plan des conservateurs pour un nouvel organisme de données sur les terres, http://www.ukauthority.com/news/7177/conservatives-plan-for-new-land-data-body ] Les activistes du numérique cherchent depuis longtemps un registre d’adresses ouvert, et ce changement risquait d’être une déception.[Remarque 86: Service numérique gouvernement 2016, "Un registre d'adresses ouvert" (23 March 2016), https://gds.blog.gov.uk/2016/03/23/an-open-address-register/, et liste de données externalisée ODI, Open Data Institute, «La liste d’adresses libre et ouverte est lancée aujourd’hui», https://theodi.org/news/free-and-open-address-list-launches-today-open-addresses-uk-calls-for-individuals-and-organisations-to-get-involved; Entretien avec Lawrence Hopper et Lois Taylor, Bureau du Cabinet, 26 August 2017.] surtout parce que certains organismes ont déjà expérimenté une version crowdsourced.[Note 87: Peter Wells, 'Adresses ouvertes: la guerre des adresses finira-t-elle jamais?', https://hackernoon.com/open-addresses-will-the-address-wars-ever-end-f1241bd24283et "Budget 2016: le Royaume-Uni doit saisir toutes les opportunités pour renforcer l'infrastructure de données", https://theodi.org/news/budget-2016-the-uk-must-take-every-opportunity-to-strengthen-data-infrastructure ] Data.gov.uk était sur la bonne voie pour améliorer la capacité des utilisateurs à effectuer des recherches sur le portail de données du gouvernement. Un site bêta expérimental appelé FIND a été développé en août 2017 et devrait être rendu public peu de temps après les tests.[Note 88: Entretien avec Lawrence Hopper et Lois Taylor, Bureau du Cabinet, 26 August 2017.]

Fin du terme: substantiel

À la fin du cycle, de nouveaux progrès ont été accomplis dans plusieurs domaines. Les registres 42 ont été répertoriés comme étant «prêts à l’emploi», c’est-à-dire en direct (par rapport à 17 dans la dernière mise à jour) avec 36 plus en cours (par rapport à 45).[Note 89: Entretien avec Katie Holder et Thom Townsend, DCMS, 8 August 2018. ]

L’aspect «données ouvertes» de l’engagement a considérablement changé au cours de ces deux années. En juin 2018 (fin de cycle), le Cabinet Office a annoncé la publication des données OS MasterMap conjointement avec Ordnance Survey, un ensemble comprenant d'importants composants tels que les limites des propriétés. Une presse gouvernementale qui l'accompagnait a affirmé que cela donnerait un coup de fouet à l'économie de 130m par an et a expliqué qu'elle serait assurée par la nouvelle Commission géospatiale.[Note 90: Gouvernement britannique (2018), https://www.gov.uk/government/news/unlocking-of-governments-mapping-and-location-data-to-boost-economy-by-130m-a-year; Open Data Institute (2018) et sur la nouvelle commission géospatiale elle-même, https://theodi.org/article/what-will-the-uks-geospatial-commission-look-like/ ]

L'Open Data Institute a fait valoir que «c'est important, non seulement pour nous, fans de données géospatiales, mais pour l'économie britannique et ses citoyens». Elle a expliqué que les données de la carte maîtresse seront ouvertes à tous et qu'elles contiendront des données clés telles que les "limites de propriété" ainsi que des données au niveau de la rue, des "identificateurs topographiques (TOID)", pouvant être liées à d'autres ensembles de données et utilisées comme sources d'informations. blocs de construction pour les données sur les bâtiments, les routes ou autres points de repère.[Remarque 91: Open Data Institute (2018), https://theodi.org/article/ordnance-survey-and-other-data-stewards-must-innovate-to-keep-up-with-the-private-sector/ ]

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Participation civique: n'a pas changé

Les registres constituent l’un des domaines dans lesquels les utilisateurs ont davantage accès à l’information, à la technologie et à l’innovation. Comme Computerworld l’a souligné en août 2018, les registres représentent un élément clairement positif du programme d’ouverture du gouvernement. Il fournit "une source fiable de données gouvernementales actualisées faciles et rapides à trouver" sur des sujets allant "des allergènes référencés dans les alertes de sécurité alimentaire de l'Agence de normalisation des aliments aux listes de bureaux de Jobcentre". Il a également été utilisé pour innover: jusqu'à présent, il a été à la base d'une série d'innovations, notamment «utilisé pour créer le système de paiement GOV.UK du Cabinet Office et le service de pétitions électroniques du service numérique parlementaire».[Remarque 92: Computer World (2018), Quelle est la stratégie d’open data du gouvernement britannique?, 7 September 2018, https://www.computerworlduk.com/data/how-uk-government-uses-open-data-3683332/

] Il est trop tôt pour décrire les effets des autres innovations à grande échelle sur Master Map, telles que les données cartographiques. Cependant, jusqu'à présent, rien n'indique que l'engagement ait encouragé une plus grande participation.

Reportés?

Cet engagement se poursuivra en dehors du plan d'action dans 2019 et au-delà. Le rapport à mi-parcours du MRI recommandait au gouvernement de continuer à explorer et à innover en matière d'accès et à obtenir un contrôle externe de ses actions. Cela semble être, du moins en partie, le rôle de la nouvelle Commission géospatiale.


Engagements

  1. Données sur les subventions

    UK0090, 2019, Accès à l'information

  2. Participation du public

    UK0091, 2019, Accès à l'information

  3. Prise de politique ouverte

    UK0092, 2019, Règlement ouvert

  4. Données contractuelles ouvertes

    UK0093, 2019, Accès à l'information

  5. Transparence des ressources naturelles

    UK0094, 2019, Accès à l'information

  6. Programme Innovation en démocratie

    UK0095, 2019, Règlement ouvert

  7. Gouvernement ouvert durable

    UK0096, 2019, Renforcement des capacités

  8. Transparence locale

    UK0097, 2019, Accès à l'information

  9. Propriété effective - Royaume-Uni

    UK0063, 2016, Anti-Corruption

  10. Transparence des ressources naturelles

    UK0064, 2016, Accès à l'information

  11. Stratégie anti-corruption

    UK0065, 2016, Anti-Corruption

  12. Centre d'innovation anticorruption

    UK0066, 2016, Anti-Corruption

  13. Contrats ouverts

    UK0067, 2016, Accès à l'information

  14. Données sur les subventions

    UK0068, 2016, Accès à l'information

  15. Données sur les élections

    UK0069, 2016, Accès à l'information

  16. Révision du code de pratique de la loi sur la liberté d'information

    UK0070, 2016, Accès à l'information

  17. Identification et publication des données essentielles

    UK0071, 2016, Accès à l'information

  18. Impliquer les utilisateurs de données pour façonner l'avenir de l'open data

    UK0072, 2016, Accès à l'information

  19. Meilleure utilisation des actifs de données

    UK0073, 2016, Accès à l'information

  20. GOV.UK

    UK0074, 2016, Accès à l'information

  21. Approche collaborative continue pour la réforme du gouvernement ouvert

    UK0075, 2016, Gouvernement électronique

  22. Gouvernement ouvert à tous les niveaux

    UK0076, 2016, Participation publique

  23. Élaboration ouverte de politiques et engagement du public

    UK0077, 2016, Renforcement des capacités

  24. Innovation du secteur public

    UK0078, 2016, Accès à l'information

  25. Mise en œuvre d'OCDS

    UK0079, 2016, Accès à l'information

  26. Gouvernement ouvert

    UK0080, 2016, Accès à l'information

  27. Plan de données ouvertes

    UK0081, 2016, Accès à l'information

  28. Service de données ouvert

    UK0082, 2016, Accès à l'information

  29. Statswales

    UK0083, 2016, Accès à l'information

  30. Centre de recherche de données du pays de Galles

    UK0084, 2016, Gouvernement électronique

  31. Protocole de publication de recherche sociale du gouvernement

    UK0085, 2016, Gouvernement électronique

  32. Gov.Wales

    UK0086, 2016, Gouvernement électronique

  33. Code de pratique sur les chaînes d'approvisionnement

    UK0087, 2016, Travail

  34. Engagement étoilé Indicateurs nationaux pour le pays de Galles

    UK0088, 2016, Ouverture fiscale

  35. Engagement étoilé Bien-être Devoir

    UK0089, 2016, Anti-Corruption

  36. Infrastructure d'information nationale

    UK0042, 2013,

  37. Site Web et réseau de NHS England

    UK0043, 2013, Santé

  38. Code de transparence des données des autorités locales révisé

    UK0044, 2013, Renforcement des capacités

  39. Marché d'investissement social transparent

    UK0045, 2013, Accès à l'information

  40. Gérer et capturer des enregistrements numériques

    UK0046, 2013, Renforcement des capacités

  41. Engagement étoilé Plan anti-corruption pangouvernemental

    UK0047, 2013, Anti-Corruption

  42. Engagement étoilé Informations sur la propriété bénéficiaire de l'entreprise

    UK0048, 2013, Anti-Corruption

  43. Accès aux dossiers de police

    UK0049, 2013, Justice

  44. Transparence dans la construction

    UK0050, 2013, infrastructure et transport

  45. Ouverture législative

    UK0051, 2013, Anti-Corruption

  46. Dénonciation

    UK0052, 2013, Anti-Corruption

  47. Contrats ouverts

    UK0053, 2013, Anti-Corruption

  48. Open Contracting Scotland

    UK0054, 2013, Anti-Corruption

  49. Engagement étoilé Transparence de l'aide internationale

    UK0055, 2013, Accès à l'information

  50. Données sur les soins de santé

    UK0056, 2013, Accès à l'information

  51. Prise de politique ouverte

    UK0057, 2013, Gouvernement électronique

  52. Sciencewise

    UK0058, 2013, Gouvernement électronique

  53. Publication du projet de loi

    UK0059, 2013, législatif

  54. Programme OpenDataCommunities

    UK0060, 2013, Accès à l'information

  55. Directive de réutilisation PSI

    UK0061, 2013, Accès à l'information

  56. Engagement étoilé Transparence Extractive

    UK0062, 2013, Accès à l'information

  57. Assurer un processus clair pour soutenir la réduction de la collecte de «données non nécessaires»

    UK0024, 2011, Gouvernement électronique

  58. Développer Data.Gov.Uk et identifier d’autres canaux numériques pour aider les utilisateurs

    UK0025, 2011,

  59. Données probantes et bases de données derrière les déclarations de politique

    UK0026, 2011, Gouvernement électronique

  60. Enquêtes sous-jacentes aux données

    UK0027, 2011, Gouvernement électronique

  61. Examiner les moyens d'améliorer l'utilisation des données publiées existantes

    UK0028, 2011, Gouvernement électronique

  62. Stimuler le marché pour une utilisation innovante des données ouvertes

    UK0029, 2011, Accès à l'information

  63. Dépensez jusqu'à 5% de l'aide budgétaire sur la redevabilité

    UK0030, 2011, Gouvernement électronique

  64. Inclure les critères d'éligibilité OGP ​​pour déterminer l'état de préparation au soutien budgétaire britannique

    UK0031, 2011, Aide

  65. Publier des informations sur les aides de tous les départements du gouvernement APD

    UK0032, 2011, Aide

  66. Utiliser un seul domaine pour les services gouvernementaux

    UK0033, 2011, Gouvernement électronique

  67. Mandat 'Channel Shift'

    UK0034, 2011, Gouvernement électronique

  68. Allez en ligne pour toutes les consultations

    UK0035, 2011, Gouvernement électronique

  69. Élaborer des directives pratiques sur l'accès des ministères à Internet et aux médias sociaux

    UK0036, 2011, Espace civique

  70. Des données ouvertes et des interfaces applicatives d'une manière qui encourage les entreprises

    UK0037, 2011, Accès à l'information

  71. Créer des normes intergouvernementales sur les API

    UK0038, 2011,

  72. Établir des formats normalisés pour les données de satisfaction de l'utilisateur

    UK0039, 2011,

  73. Fournir des documents gouvernementaux en format standard ouvert

    UK0040, 2011, Accès à l'information

  74. Mettre en œuvre des processus de recrutement et d'engagement de foule

    UK0041, 2011,

  75. Un nouveau pouvoir pour sécuriser la publication de précieux ensembles de données

    UK0001, 2011,

  76. Nouveau plafond de coût plus élevé pour l'accès à l'information

    UK0002, 2011, Accès à l'information

  77. Disincentives significatives

    UK0003, 2011,

  78. Limites maximales de temps

    UK0004, 2011, Accès à l'information

  79. Règles d'achat modifiées

    UK0005, 2011,

  80. Mandatant l'introduction progressive du "public par défaut"

    UK0006, 2011, Gouvernement électronique

  81. Formaliser les principes de données publiques

    UK0007, 2011,

  82. Mise en place d'un processus de surveillance de la conformité des données ouvertes

    UK0008, 2011,

  83. Clarifier le minimum que les citoyens peuvent attendre sur la publication et la qualité des données

    UK0009, 2011,

  84. Assurer une ligne d'amélioration continue pour les fournisseurs de services publics

    UK0010, 2011, Accès à l'information

  85. Encourager l'amélioration continue

    UK0011, 2011,

  86. Définir comment les citoyens peuvent lancer un défi en cas d'échec du processus

    UK0012, 2011, Participation publique

  87. Établir une obligation de prendre en compte les commentaires des utilisateurs et d'agir en conséquence

    UK0013, 2011, Participation publique

  88. Faire en sorte que les licences doivent couvrir la réutilisation commerciale gratuite

    UK0014, 2011,

  89. Fusionner les registres d'actifs informationnels… dans un seul inventaire de données

    UK0015, 2011,

  90. Définir des attentes cohérentes quant à la qualité appropriée des métadonnées

    UK0016, 2011, Gestion des enregistrements

  91. Pour les données coordonnées par le gouvernement, définir des définitions

    UK0017, 2011, Gouvernement électronique

  92. Introduire la responsabilité d'entreprise au niveau du conseil de la transparence

    UK0018, 2011,

  93. Renforcement et élargissement du Conseil de la transparence du secteur public

    UK0019, 2011, Anti-Corruption

  94. Application du modèle de commission de la transparence du secteur à d'autres secteurs du secteur public

    UK0020, 2011, Anti-Corruption

  95. Examen du modèle de gouvernance et de réglementation existant

    UK0021, 2011,

  96. Mise en place d'un cadre pour les inventaires de données des fournisseurs de services publics

    UK0022, 2011, Gestion des enregistrements

  97. Développement d'une méthodologie claire pour la prise en charge des inventaires intelligents

    UK0023, 2011,

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!