Ignorer la navigation

Azerbaïdjan définitivement suspendu de la Open Government Partnership

Washington DC - Le Open Government Partnership (OGP) Comité directeur a résolu de suspendre définitivement la République d'Azerbaïdjan de l'OGP - un partenariat mondial de 75 pays et 104 gouvernements locaux travaillant avec des milliers d'organisations de la société civile pour construire des gouvernements plus ouverts, inclusifs et responsables. L'Azerbaïdjan ne sera plus considéré comme un pays participant à l'OGP. 

L'Azerbaïdjan a rejoint l'OGP en 2011 et a mis en place trois plans d'action avec des engagements dans des domaines tels que les services publics, les données ouvertes et la transparence fiscale, entre autres. 

Cependant, en 2015, les organisations de la société civile a publié une lettre de préoccupation à l'OGP alléguant des restrictions à l'espace civique et aux opérations de la société civile "au point de menacer sérieusement la capacité des organisations de la société civile à s'engager efficacement dans le processus de l'OGP". Grâce à un examen exhaustif, les préoccupations ont été jugées fondées et, à la suite de ce processus, le comité directeur a décidé de suspendre temporairement Azerbaïdjan en 2016.  

En juin 2017, le Comité de Pilotage résolu de prolonger d'un an le statut "suspendu" de l'Azerbaïdjan étant donné que les problèmes fondamentaux soulevés dans la politique de réponse de 2015 lettre de préoccupation, et les recommandations formulées par le Comité directeur, sont restées sans suite à l'époque. L'année suivante, en décembre 2018, le Comité directeur a noté que bien qu'il y ait eu des améliorations sporadiques dans l'environnement opérationnel de la société civile au cours des 12 mois précédents, le gouvernement azerbaïdjanais n'avait pas apporté de changements ou de réformes systématiques qui permettraient de résoudre en profondeur le problème. recommandations qui ont été faites. Le Comité de Pilotage résolu de prolonger le statut suspendu de l'Azerbaïdjan pour un cycle complet de plan d'action et a défini un ensemble d'étapes que le gouvernement azerbaïdjanais doit atteindre, stipulant que le non-respect de ces étapes entraînerait automatiquement la finalisation de l'examen de la politique de réponse, rendant la suspension de l'Azerbaïdjan de l'OGP permanent. 

An Évaluation de risque climatique du mécanisme de rapport indépendant de l'OGP en mai 2023 montre que le gouvernement n'a pas suivi les recommandations formulées par l'OGP et n'a pas respecté les termes de la résolution de 2018. Par conséquent, le comité directeur de l'OGP a convenu à l'unanimité de suspendre et d'annuler définitivement l'adhésion de l'Azerbaïdjan au partenariat. Pour retrouver son statut de membre, l'Azerbaïdjan doit d'abord répondre aux critères d'éligibilité de l'OGP, y compris la réussite du contrôle des valeurs, et recevoir l'approbation du comité directeur de l'OGP.

« Nous sommes profondément déçus de voir que l'Azerbaïdjan n'a pas été en mesure de remplir les conditions pour rester dans le Partenariat et que les conditions pour la société civile continuent d'être difficiles. Même si l'Azerbaïdjan n'est plus membre du Partenariat, nous sommes prêts à soutenir les réformateurs du gouvernement et de la société civile déterminés à faire progresser les principes de gouvernement ouvert », a déclaré Sanjay Pradhan, directeur général du Open Government Partnership. "J'encourage ces réformateurs à continuer de s'engager avec l'OGP par le biais d'échanges entre pairs et d'opportunités d'apprentissage pour éventuellement aider le pays à remplir les conditions requises pour rejoindre à nouveau le Partenariat".

 

***FINIR***

 

À propos de l'OGP:

Dans 2011, les chefs des gouvernements et les défenseurs de la société civile se sont réunis pour créer un partenariat unique, qui associe ces forces puissantes pour promouvoir une gouvernance responsable, réactive et inclusive.

Soixante-quinze pays et un nombre croissant de gouvernements locaux, représentant plus de deux milliards de personnes, ainsi que des milliers d'organisations de la société civile, sont membres de la Open Government Partnership (OGP).

Pour toute question ou pour organiser des entretiens, veuillez contacter communications@opengovpartnership.org

 

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership