Ignorer la navigation

Rapport à mi-parcours sur la Géorgie, 2016-2018

En 2018, le mécanisme de rapport indépendant (IRM) a publié le rapport d'étape de l'année 1 pour le troisième plan d'action de la Géorgie. Le rapport couvre la mise en œuvre du plan d'action de juillet 2016 à juin 2017.

En Géorgie, les résultats des chercheurs IRM Lasha Gogidze et Tamar Gzirishvili sont résumés ci-dessous:

«Alors que le troisième plan d'action de la Géorgie couvrait un large éventail de sujets, un certain nombre d'engagements n'étaient pas pertinents pour l'ouverture du gouvernement. Les principales réalisations comprennent le système de suivi des déclarations de patrimoine des agents publics et le lancement du nouveau portail Budget Monitor par la Cour des comptes de l'État. Pour aller de l'avant, l'adoption de la loi sur la liberté de l'information, la transparence des marchés publics et l'institutionnalisation de la participation du public à tous les niveaux de gouvernement demeurent une priorité. »

Et en géorgien:

«საქართველოს მესამე სამოქმედო გეგმა საკითხების ფართო სპექტრს მოიცავდა, თუმცა ზოგიერთ ვალდებულებას მთავრობის ღიაობასთან კავშირი არ ჰქონია. ძირითადი მიღწევებია თანამდებობის პირთა ქონებრივი მდგომარეობის დეკლარაციების მონიტორინგის სისტემისა და სახელმწიფო აუდიტის სამსახურის მიერ ახალი ვებპორტალის - „ბიუჯეტის მონიტორის“ დანერგვა. რაც შეეხება მომავალ ნაბიჯებს, პრიორიტეტად რჩება ინფორმაციის თავისუფლების კანონის მიღება, მთავრობის კონტრაქტების გამჭვირვალობის უზრუნველყოფა და მოქალაქეთა ჩართულობის ინსტიტუციონალიზაცია მთავრობის ყველა დონეზე. »

La période de consultation publique de deux semaines s'est terminée mardi, 15 May 2018.

Les principales réalisations du troisième plan d'action de la Géorgie comprennent la mise en place d'un système de suivi des déclarations de patrimoine des agents publics, le lancement d'un nouveau portail de suivi budgétaire par le bureau d'audit de l'État et l'adoption d'un code d'évaluation environnementale. À l'avenir, le gouvernement devrait donner la priorité à l'adoption de la loi sur la liberté de l'information, à l'amélioration de la transparence des marchés publics et à l'institutionnalisation de la participation du public.

POINTS FORTS

Engagement Vue d'ensemble Bien-Conçu? *
7. Loi sur la liberté d'information Élaborer une loi distincte sur la liberté de l'information et la soumettre au Parlement pour adoption.

Oui

✪9. Système de surveillance des déclarations de patrimoine Créer un mécanisme de vérification formel pour les déclarations de patrimoine des agents publics.

Oui

✪14. Participation du public aux audits Lancez le portail Budget Monitor permettant au public de participer au processus d’audit.

Oui

✪ 16. Code d'évaluation environnementale

 

Adoption d'un nouveau code d'évaluation environnementale permettant la participation des citoyens à l'approbation des projets d'infrastructure.

Oui

* L'engagement est évalué par l'IRM comme étant spécifique, pertinent et a un impact potentiel transformateur
L'engagement est évalué par l'IRM comme étant spécifique, pertinent, potentiellement transformateur et mis en œuvre de manière substantielle ou complète.

Processus

Le secrétariat de l'OGP a organisé des consultations publiques 19 dans les villes 15 du pays, auxquelles ont participé des participants 800. Le processus de développement a impliqué plusieurs agences gouvernementales au niveau national, des gouvernements locaux et des agences indépendantes. Les consultations ont été principalement en personne.

Performace

Le troisième plan d'action de la Géorgie couvrait un large éventail de sujets, même si plusieurs engagements n'étaient pas directement pertinents pour les valeurs du PGO. De nombreux engagements n'ont été que partiellement terminés à la fin de la première année.

Recommandations IRM

  1. Élaborer une stratégie de gouvernement ouvert et une vision stratégique pour accroître la participation du public à tous les niveaux de gouvernement
  2. Profiter de l'année de la Géorgie en tant que coprésident principal d'OGP pour élaborer un nouveau plan d'action exemplaire et des meilleures pratiques exemplaires en matière de co-création et de participation à 2018.
  3. Élaborer une vaste campagne de sensibilisation du public aux valeurs et aux avantages du gouvernement ouvert et du PGO.
  4. Adapter et utiliser la norme Open Contracting Data Standard en liaison avec la collaboration des parties prenantes afin d'accroître la transparence des contrats du gouvernement concernant la concession de licences de ressources naturelles, la privatisation et les marchés publics dans les projets d'infrastructure.
  5. Garantir l’adoption rapide de la loi sur la liberté d’information, assortie de dispositions essentielles sur les normes universelles en matière de divulgation proactive sous forme de données ouvertes, ainsi que de mécanismes de contrôle et d’application indépendants.

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership