Ignorer la navigation
Albanie

Engagement à publier en ligne la législation des gouvernements centraux et locaux dans les systèmes ouverts et gratuitement (AL0050)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Troisième plan d'action de l'Albanie 2016-2018

Cycle du plan d'action : 2016

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Ministre des Affaires locales

Institution(s) de soutien : INFOCIP

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Législation et réglementation, Engagements locaux, Participation du public, Gouvernance réglementaire

Revue IRM

Rapport IRM: Albania Rapport de fin de trimestre 2016-2018, Rapport d'avancement sur l'Albanie 2016-2018

Suivi : Non

Premiers résultats : majeur Majeur

le design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement:

Fiche technique

Infocip considère que l'accès à la législation centrale et locale est un service public qui n'a pas besoin d'amélioration, malgré des exigences légales plus explicites. L’engagement de publier en ligne dans les systèmes ouverts la législation nationale et locale libre comprend: - En ce qui concerne la législation centrale, le gouvernement s’engage à publier la législation sur les sites Web officiels des ministères techniques, gratuitement, dans la section: Législation. - En ce qui concerne la législation des administrations locales, Infocip propose vendime.al en tant que plate-forme nationale en ligne, unique en son genre, qui peut être adoptée en tant que mécanisme de reporting. Statut quo ou problème visé par l'engagement INFOCIP considère que l'accès à la législation des autorités centrales et locales est un service public fourni gratuitement en qualité et pendant de nombreuses années, malgré des exigences légales explicites. INFOCIP a proposé au gouvernement afghan de s’engager dans la publication en ligne dans des systèmes ouverts et de libérer ce type de législation. Pour la législation du gouvernement central, un système cohérent devrait être adopté (le plus ancien manque d'efficacité et de cohérence). Pour les collectivités locales, INFOCIP offre vendime.al comme plate-forme nationale unique en son genre, qui est adoptée. Elle est directement rapportée comme une contribution significative de la société civile dans le nouvel engagement, mais également comme mécanisme de reporting. Objectif principal Cet engagement a pour objectif principal de publier en ligne dans des systèmes ouverts et pour le respect de la législation gratuite des administrations centrales et locales.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

7. Publier la législation du gouvernement en ligne

Texte d'engagement:

Titre: Publier en ligne gratuitement et gratuitement la législation des gouvernements centraux et locaux

Infocip considère que l'accès à la législation centrale et locale est un service public qui n'a pas besoin d'amélioration, malgré des exigences légales plus explicites.

L’engagement de publier en ligne dans des systèmes ouverts la législation nationale et locale gratuite comprend:

- En ce qui concerne la législation centrale, le gouvernement s'est engagé à publier la législation sur les sites Web officiels des ministères techniques, gratuitement, dans la section: Législation.

- En ce qui concerne la législation des gouvernements locaux, Infocip offre vendime.al en tant que plateforme nationale en ligne, unique en son genre, qui peut être adoptée en tant que mécanisme de rapport.

Institution responsable: Ministre d'État aux questions locales (MSLI)

Institution de soutien: InfoCip

Date de début: 2016 Date de fin: 2018

Note éditoriale: Pour le texte de l'engagement complet, veuillez vous référer à https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Albania_NAP3_ENG.pdf.

Contexte et objectifs

INFOCIP, une organisation de la société civile basée à Tirana, considère l’accès à la législation des gouvernements centraux et locaux comme un service public. Bien que l'accès à la législation soit prévu et légalement requis, la législation des administrations locales n'est pas accessible au public dans toutes les municipalités 61 d'Albanie. Un 2016 MJAFT! Un rapport de surveillance du mouvement suggère que près de 58 pour cent des institutions gouvernementales centrales et locales n'ont pas répondu aux demandes d'accès à la liberté d'information soumises par l'organisation. Pour les législations des gouvernements locaux, les défis sont encore plus pressants, étant donné que de nombreuses municipalités, en particulier les petites et moyennes municipalités, n’ont pas de site Web officiel.[Note86: 'Les défis des unités de gouvernement local dans la lutte contre la corruption', rapport d'évaluation d'IDM 2016, http://idmalbania.org/wp-content/uploads/2016/08/LGU-Anticorruption-English.pdf ]

Le système actuel de législation gouvernementale est également fragmenté et inefficace. Selon la législation en vigueur, les lois et règlements nationaux adoptés par le gouvernement devraient être publiés au Journal officiel. Ces actes sont également publiés électroniquement sur le portail. http://www.qbz.gov.al. L'article 18 de la loi sur l'autonomie locale en Albanie, aux termes de l'article 3, stipule que les actes législatifs adoptés par les conseils municipaux sont publiés sur des sites Web ou dans d'autres espaces accessibles au public, ainsi que par d'autres moyens. Mais comme de nombreuses administrations locales n’ont pas de site Web officiel, la pratique consistant à publier la législation locale est fragmentée.

Lors de l'élaboration du plan d'action 2016-2018, INFOCIP a proposé que le gouvernement albanais s'engage à publier en ligne la législation des administrations centrale et locales, sous forme de données ouvertes gratuitement ou de systèmes ouverts, conformément au plan d'action. Cet engagement comprend deux étapes. Premièrement, pour le gouvernement central, l'engagement stipule que les règlements et autres actes juridiques adoptés par les institutions seront publiés en ligne sur les sites Web de chaque ministère, sous une rubrique distincte (législation). Deuxièmement, pour le gouvernement local, l’engagement offre au portail vendime.al un mécanisme de rapport possible. Vendime.al est une initiative de INFOCIP soutenu par divers donateurs (ambassade américaine à Tirana, National Endowment for Democracy, projet financé par l'Union européenne) CIVILISC).

S'il est pleinement mis en œuvre, cet engagement aura un impact potentiel modéré. Pour la législation des administrations locales, le portail vendime.al, associé aux sites Web des municipalités, répond pleinement à la nécessité d'un accès public en ligne aux décisions des conseils municipaux. Cependant, pour la législation du gouvernement central, l'engagement ne couvre pas toutes les agences du gouvernement central. L'engagement est également vague pour déterminer quel type de législation (lois, règlements, décisions, réglementations, ordonnances, etc.) devrait être rendue publique. En outre, le texte de l'engagement ne fait référence qu'à la publication de la législation du gouvernement central sur les sites Web des ministères, et non dans le Journal officiel. Il est difficile de savoir où les ministères se sont engagés à publier leur législation.

Cet engagement répond aux OGP valeur de l'accès à l'information. Les activités d’engagement se concentrent sur l’adoption d’une législation qui permettra une plus grande quantité d’informations et une meilleure qualité de l’information. Cependant, comme cet engagement ne prévoit pas de mécanisme de consultation publique sur la législation des gouvernements centraux ou locaux, il n’est pas pertinent pour la participation civique ou la responsabilité publique.

Aboutissement

Il est important de noter que le ministre d’État chargé des questions locales (MSLI), l’institution dirigeante, n’était pas consciente de ses responsabilités concernant cet engagement. INFOCIP, l’institution de soutien répertoriée, a agi en tant qu’organisation principale chargée de la mise en œuvre. En outre, MSLI ignorait qu'ils s'étaient engagés à publier la législation centrale sur les sites Web officiels des ministères techniques et dans le Journal officiel. Ce malentendu a rendu difficile l'évaluation de l'achèvement, mais la mauvaise coordination entre les institutions n'a pas de conséquence directe sur le codage de la spécificité.

La MSLI n'a pas fourni d'informations sur l'avancement de cet engagement, et l'achèvement a été codé comme non commencé pour la première activité d'engagement. Les progrès de la mise en œuvre de cet engagement sont inégaux pour la législation des gouvernements centraux et locaux. Même avant que cet engagement ne soit pris, les sites Web de la plupart des ministères avaient une section intitulée «législation» contenant des informations sur les lois et les lois de base réglementant les secteurs de leur autorité. Pourtant, les sites Web de tous les ministères ne contenaient pas cette information. D'autres ministères ont inclus des informations partielles (par exemple, les lois mais pas les informations actualisées sur les règlements adoptés tels que les décrets ministériels, les décisions ou les règlements).[Note87: Le site Web du ministère des affaires étrangères ne comportait pas de section distincte consacrée à la "législation"; le ministère de l'Éducation et des Sports a inclus la rubrique "Législation" relative aux sports, en date de la consultation de June 2017.]

En ce qui concerne la législation du gouvernement local, un rapport de suivi 2017 par INFOCIP suggère que 41 des unités de gouvernement local de 61 en Albanie (près de 67 pour cent) ait publié les décisions des conseils municipaux, par rapport à 12 LGU (20 pourcent) dans 2016. Les municipalités 17 publient les lois des gouvernements locaux sur leur site Web et vendime.al. Un autre 15 publie la législation locale uniquement sur vendime.al. Sept municipalités publient rarement la législation locale en ligne, tandis que deux municipalités publient uniquement en ligne le titre des décisions des conseils municipaux.

INFOCIP a signalé que vendime.al avait augmenté le nombre de municipalités publiant leurs décisions sur ce portail. En outre, INFOCIP a également signalé que le portail comptait environ 2,500 à 3,000 visiteurs uniques par mois dans la première moitié de 2017 et une moyenne globale de clics 200,000 par mois.[Note88: Interview, rapports et accès aux fichiers fournis par INFOCIP en juillet - septembre 2017.]

Premiers résultats

Aucune information concernant l'utilisation de la section "législation" dans les sites Web des ministères n'a été fournie à la IRM chercheur. cependant, INFOCIP a fourni des données utiles et fiables sur l’utilisation du portail vendime.al.

Les OSC et les experts des administrations locales connaissent et utilisent le portail vendime.al. Cependant, aucun citoyen participant aux groupes de discussion organisés par le IRM le chercheur était au courant de l’engagement ou du portail vendime.al.

Prochaines étapes

Bien que l'Albanie soit encore à l'heure de publier la législation du gouvernement central d'ici à juin 2018, de manière réaliste, toutes les municipalités de 61 ne disposent pas de suffisamment de temps pour publier la législation des administrations locales avec tous les actes juridiques en vigueur.[Note89: Le projet STAR 2 (Soutien à la réforme territoriale et administrative) peut être utilisé à cet égard. Entre 2017 et March 2019, le projet STAR 2 soutiendra la législation en ligne (à partir de 2015) pour les municipalités 31 qui ne publient pas d'actes juridiques en ligne en coopération avec le Commissaire au droit à l'information et à la protection des données à caractère personnel. Informations obtenues auprès des responsables de STAR 2 (septembre 2017).] La IRM Le chercheur recommande de suivre cet engagement dans le prochain plan d'action. En outre, l'engagement doit également être repensé afin d'inclure des définitions plus claires des actions et de l'institution (s) responsable (s) de sa mise en œuvre. Plus précisément, avec l'entrée en fonction du nouveau gouvernement 2017 en septembre, il convient de prendre en compte les étapes suivantes:

· Prendre des mesures pour unifier les sites Web de tous les ministères avec une section «législation» distincte. En outre, il devrait en aller de même pour les autres agences de l’État au niveau du gouvernement central.

· Demandez à l’institution responsable d’identifier le type d’actes juridiques à publier. À l’heure actuelle, il n’est pas clair quelles institutions gouvernementales sont responsables de ces engagements, car MSLI n'existe pas dans le nouveau cabinet du gouvernement.

· Rappelez aux municipalités de se coordonner avec vendime.al et d'utiliser les ressources déjà riches de la législation des administrations locales. INFOCIP prend des mesures pour assurer la coordination avec le gouvernement et les donateurs (PNUD Albanie) en appui à la mise en œuvre de la réforme territoriale et administrative.

· Inclure des mécanismes de consultation publique lors de la rédaction des règlements.

· Prendre des mesures pour rendre l’engagement plus pertinent pour les groupes d’intérêts (entreprises, Les OSC, médias) en clarifiant le type de règlement qui doit être publié sur les sites Web des ministères; et

· Coordonner avec les donateurs qui soutiennent la publication de la législation locale, un élément de la réforme territoriale et administrative (en vigueur depuis 2015) et prendre en compte la nécessité d'une utilisation plus ciblée de vendime.al.

Résumé du statut de fin de session IRM

7. Publier la législation du gouvernement en ligne

Texte d'engagement:

Titre: Publier en ligne gratuitement et gratuitement la législation des gouvernements centraux et locaux

Infocip considère que l'accès à la législation centrale et locale est un service public qui n'a pas besoin d'amélioration, malgré des exigences légales plus explicites.

L’engagement de publier en ligne dans des systèmes ouverts la législation nationale et locale gratuite comprend:

  • En ce qui concerne la législation centrale, le gouvernement s'est engagé à publier la législation sur les sites Web officiels des ministères techniques, gratuitement, dans la section: Législation.
  • En ce qui concerne la législation des administrations locales, Infocip propose vendime.al en tant que plate-forme nationale en ligne, unique en son genre, qui peut être adoptée en tant que mécanisme de reporting.

Institution responsable: Ministre d'État aux questions locales (MSLI)

Institution (s) de soutien: InfoCip

Date de début: 2016 Date de fin: 2018

Note éditoriale: Pour le texte de l'engagement complet, veuillez vous référer à https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2001/01/Albania_NAP3_ENG.pdf.

But de l'engagement:

Cet engagement visait à améliorer l'accès à la législation des gouvernements centraux et locaux. Au niveau municipal, alors que l'accès à la législation était prévu par la loi, la législation relative aux administrations locales n'était souvent pas accessible au public dans les municipalités, en partie parce que de nombreuses administrations locales ne disposaient pas de sites Web officiels. En particulier, les municipalités des principaux centres urbains et des régions développées du pays publiaient régulièrement leurs lois sur leur site Web ou par d’autres moyens. Cependant, les petites et moyennes municipalités ne l'ont pas fait. Au niveau central, le système de législation gouvernementale était également fragmenté et inefficace, bien que les lois et règlements nationaux adoptés par le gouvernement devraient être publiés au Journal officiel et électroniquement sur le portail. http://www.qbz.gov.al.

Sur la suggestion de l'OSC INFOCIP, le gouvernement albanais s'est engagé à publier en ligne la législation des gouvernements centraux et locaux, sous forme de données ouvertes et gratuitement. L'engagement s'est déroulé en deux étapes. Premièrement, pour le gouvernement central, les règlements et autres actes juridiques adoptés par les institutions seraient publiés sur les sites Web de chaque ministère. Deuxièmement, pour les gouvernements locaux, l'engagement offrait au portail vendime.al une plate-forme en ligne et un mécanisme de rapport possible.

Statut

À mi-parcours: limité

Cet engagement a eu des progrès limités à mi-parcours. Le ministre d'État aux Affaires locales (MSLI), la principale institution, n'était pas conscient de ses responsabilités concernant cet engagement. Centre pour les problèmes d'information publique (connu sous le nom d'INFOCIP en albanais) (41) répertorié comme institution de soutien, a en fait agi en tant qu’organisation principale chargée de la mise en œuvre. En outre, MSLI n'était pas au courant de son engagement à publier la législation centrale sur les sites Web officiels des ministères techniques et dans le Journal officiel.

INFOCIP a signalé que vendime.al avait augmenté le nombre de municipalités publiant leurs décisions sur ce portail. Le rapport de mi-parcours IRM, 2016-2017, faisait état d’un nombre modeste d’utilisateurs de vendime.al. (42)

Fin du mandat: Substantiel

Aucun progrès n'a été noté dans 2018 en ce qui concerne la première étape de cet engagement, à savoir la publication gratuite de la législation centrale sur les sites Web officiels des ministères techniques. Les sites Web des ministères contiennent une section intitulée «législation», qui contient des informations sur les lois et les lois subsidiaires de base régissant les secteurs de leur autorité, mais elles ne sont pas toutes complètes. À savoir, il y a un manque d'informations à jour sur les règlements adoptés tels que les ordonnances, les décisions ou les règlements des ministres.

Toutefois, la deuxième étape, à savoir la publication en ligne de toutes les lois des administrations locales dans toutes les municipalités du pays sur Vendime.al, a été pleinement mise en œuvre. (43) INFOCIP a indiqué que toutes les municipalités 61 avaient publié une législation en ligne adoptée par la municipalité. Dans 2016, le portail a publié des actes émanant uniquement des municipalités 12; dans 2017, ce nombre a augmenté pour atteindre les municipalités 41. Au cours de 2018, grâce au soutien du projet STAR du PNUD, INFOCIP incluait toutes les municipalités de 61. (44)

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: majeur

Bien que le gouvernement n'ait pas publié la législation centrale sur les sites Web officiels, la publication en ligne de toutes les lois des administrations locales dans toutes les municipalités du pays sur Vendime.al représente un succès majeur. En effet, l'accès du public à la législation municipale était depuis longtemps une question problématique. Par conséquent, le portail offrait une réponse adéquate à ce besoin et les résultats préliminaires de l'utilisation du site Web sont encourageants. Les OSC, en particulier dans les municipalités plus petites et sous-développées, trouvent le portail particulièrement utile pour leur travail. (45)

Vendime.al héberge les décisions du conseil municipal 20,662 (MCD), correspondant aux municipalités 61. Depuis le lancement de 2013, le nombre de visiteurs uniques de 142,785 s’est élevé au total. Le nombre de visiteurs uniques est passé d’environ 11,000 dans 2013 à 81,000 dans 2018. En novembre 2018, la plate-forme unifiée affichait presque un million de visites (10) pour visualiser / télécharger des MCD et un total de pages 9,884,833 parcourues par différents utilisateurs. Ces données ont respectivement augmenté, passant de hits 3,370,495 et de pages 60,000 dans 241,000 à près de millions de hits 2013 et de millions de pages 4 dans 1.5. En outre, les représentants d’INFOCIP ont indiqué que le nombre de bénéficiaires des informations publiées devrait continuer à augmenter de manière significative. (46)

Reportés?

À la date de rédaction du présent rapport, l’Albanie n’a pas publié de nouveau plan d’action. La suite à donner à cet engagement, comme l'a recommandé le chercheur de l'IRM, pourrait consister à unifier les sites Web de tous les ministères avec une section «législation» distincte. La même chose pourrait s’appliquer à d’autres organismes d’État au niveau du gouvernement central.

(41) INFOCIP, http://www.infocip.org/en/

(42) Rapport d'avancement IRM Albanie 2016-2017, page 56.

(43) Gert Shella, directeur d’INFOCIP, interview du chercheur IRM, 31 October 2018.

(44) Rapport sur la mise en œuvre du droit à l'information par les municipalités albanaises (septembre 2018), page 19, http://www.infocip.org/al/wp-content/uploads/2018/09/Monitorimi-INFOCIP-2018-E-DREJTA-E-INFORMIMITNE-61BASHKI.pdf

(45) Témoignages (en albanais) d'activistes de la société civile sur l'utilité du portail Vendime.al, https://www.facebook.com/story.php?story_fbid=2160148487377249&id=302120716513378&refid=52&__tn__=C-R

(46) Gert Shella, directeur d’INFOCIP, interview du chercheur IRM, 31 October 2018.


Engagements

Open Government Partnership