Ignorer la navigation
Arménie

Responsabilité des subventions du gouvernement (AM0028)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Troisième plan d'action national de l'Arménie 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la justice de la République d'Arménie

Institution (s) de soutien: personnel du gouvernement de la République d'Arménie, ministère des Finances de la République d'Arménie; ONG Armavir Development Center (avec son consentement)

Domaines politiques

E-gouvernement, Ouverture fiscale, Transparence fiscale, Législation & Régulation, Marchés publics, Prestation de services publics

Revue IRM

Rapport IRM: Armenia Rapport final 2016-2018, Rapport d'avancement sur l'Arménie 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Conception i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Sujet soumis à réglementation: le processus d’attribution de subventions sur le budget de l’État de la République d’Arménie est régi par la loi de la République d’Arménie «sur le budget de l’État», la loi de la République d’Arménie «sur les marchés publics», la décision du Gouvernement de la République d'Arménie N ° 1937-N de 24 décembre 2003 «portant approbation de la procédure d'attribution de subventions et subventions du budget de la République d'Arménie aux personnes morales» et décret du Président de la République d'Arménie NH-118 -N de 19 May 2008 “Sur l’approbation de la procédure de répartition des fonds alloués au personnel du Président de la République d’Arménie à partir du budget de l’État de la République d’Arménie”. Les procédures de diffusion d'informations concernant les organisations ayant participé et reconnues gagnantes aux concours organisés par l'agence d'exécution pour l'octroi de subventions, pour la soumission de rapports par les organisations implémentant des projets de subvention et la publication de ces rapports par l'agence d'exécution ne sont pas définies .; Objectif principal: accroître l'efficacité de l'utilisation des subventions allouées sur le budget de la République d'Arménie, améliorer l'accès aux informations sur les procédures d'allocation de subventions et de projets exécutés dans le cadre de ces subventions, l'objectif de subvention, la responsabilité et la transparence du terrain. ; Brève description de l'engagement: Afficher sur le site Web officiel de chaque agence gouvernementale la liste des organisations ayant participé et reconnues gagnantes au concours pour l'obtention de subventions du budget de l'État, ainsi que les rapports sur les projets mis en œuvre dans le cadre de ces subventions; Engagement pris en compte dans le cadre du programme OGP: gestion plus efficace des ressources publiques, renforcement de la confiance du public, renforcement de l'intégrité publique .; Pertinence par rapport aux valeurs de l'OGP: La publication de rapports sur les projets exécutés avec des subventions provenant du budget de l'État encouragera la responsabilisation du public, ce qui contribuera à accroître l'efficacité des dépenses et l'utilisation ciblée des fonds du budget de l'État. La publication de la liste des organisations ayant participé au concours visant à obtenir des subventions du budget de l'État et reconnues gagnantes du concours entraînera une augmentation du niveau d'accès à l'information .; Ambition: gestion efficace des fonds du budget de l’État, modification qualitative des projets de subvention en cours d’exécution, renforcement de la responsabilité, de la transparence et de la confiance.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

2. Transparence des subventions de l'Etat

Texte d'engagement:

Titre: Obligation de rendre compte des subventions accordées par le gouvernement: assurer la transparence et la responsabilité de l'attribution de subventions provenant du budget de l'Arménie

Afficher sur le site Web officiel de chaque agence gouvernementale la liste des organisations ayant participé et reconnues gagnantes au concours d’obtention de subventions du budget de l’État, ainsi que les rapports sur les projets exécutés dans le cadre de ces subventions. L’objectif principal est d’améliorer l’efficacité de l’utilisation des subventions allouées sur le budget de la République d’Arménie, de renforcer l’accès à l’information sur les procédures d’attribution de subventions et sur les projets mis en œuvre dans le cadre de ces subventions, l’objectif de subvention, la responsabilité et la transparence des activités. le champ.

Les activités relevant de cet engagement sont les suivantes:

1. Rédaction d'amendements et de compléments à des actes juridiques définissant les procédures d'octroi de subventions et discussion à ce sujet avec les représentants intéressés de la société civile (Sep16-Dec 16).

2. Coordination des actes juridiques avec les agences intéressées et adoption de ceux-ci (Jan-May 17).

3. Publier des rapports d’organisations ayant obtenu des subventions sur les sites Web officiels des agences d’exécution fournissant des subventions (à partir de juin 17).

4. Placer la liste des organisations ayant participé et reconnues gagnantes à des concours pour l'octroi de subventions provenant du budget de l'État de la RA sur les sites Web officiels des agences d'exécution fournissant des subventions (à partir de juin 17).

Institution responsable: Ministère de la justice de la République d'Arménie

Institution (s) de soutien: Personnel du gouvernement de la République d'Arménie, ministère des Finances de la République d'Arménie

Date de début: Septembre 2016 Date de fin: Juin 2017

Contexte et objectifs

Les processus d'attribution des subventions provenant du budget de l'État sont régis par plusieurs actes juridiques. Les lois sur les budgets annuels spécifient les listes des organisations recevant des subventions sans concours, en indiquant le nom des organisations, le montant des subventions, des projets spécifiques et l'agence fournissant une subvention. Toutefois, les procédures de sélection de ces organisations, ainsi que le suivi et le compte-rendu de la mise en œuvre des projets financés par l'État ne sont pas définis. Cette lacune fait l’objet de discussions depuis plusieurs années dans divers rapports, dont l’USAID. CSO (Directeur des ventes) Indice de durabilité[Note102: 2016 CSO (Directeur des ventes) Indice de durabilité pour l'Europe centrale et orientale et l'Eurasie, https://www.usaid.gov/sites/default/files/documents/1866/CSOSI_Report_7-28-17.pdf ] qui stipule que le processus de sélection de ces Les OSC n’est pas transparent et l’octroi de subventions se fait principalement sur une base non compétitive, à la discrétion des organismes publics. Toutefois, deux agences gouvernementales - l'administration du président et le ministère des Sports et de la Jeunesse - organisent des concours de subventions par le biais d'organisations intermédiaires. Les informations sur les résultats de ces compétitions et / ou des programmes financés sont généralement publiées sur les sites internet de l'organisation intermédiaire, Armenian Youth Fund.[Note103: site web du Fonds pour la jeunesse arménienne, http://www.heh.am ], dans le cas des subventions du président et de la plateforme du programme spécial de subventions http://www.cragrer.am dans le cas du ministère des Sports et de la Jeunesse.[Note104: Ministère du Sport et de la Jeunesse, Système de subvention en ligne, http://www.cragrer.am ]

Cet engagement vise à accroître la transparence des subventions financées par le budget de l'État en publiant la liste des organisations recevant des subventions de chaque agence d'État ainsi que des rapports sur les projets relatifs à ces subventions.

L'engagement énumère les activités liées aux modifications législatives et à la publication effective des listes et des rapports des organisations recevant des subventions.

Les résultats attendus de l'engagement sont une gestion efficace des fonds budgétaires, une responsabilisation accrue et la confiance du public. Cependant, l'engagement ne couvre que les informations sur les subventions reçues par le biais de la concurrence, tandis que le problème mis en évidence par la recherche et les parties prenantes est l'absence de mécanisme concurrentiel de répartition des subventions, ainsi que le manque de rapports sur les organisations et les projets financés par le budget de l'État. .[Note105: Naira Arakelyan (ONG du Centre de développement Armavir), Tamara Abrahamyan (Araza ONG), Marina Mkhitaryan (PNUD Kolba Laboratoire), Varuzhan Hoktanyan (Centre anti-corruption de Transparency International), participants aux groupes de discussion d’Erevan et de Gyumri] L'impact potentiel de cet engagement serait négligeable à moins qu'un mécanisme concurrentiel de distribution des subventions ne soit mis en place pour toutes les agences fournissant des subventions. L’impact potentiel serait plus important s’il couvrait non seulement les subventions, mais également les fonds provenant de ressources publiques, telles que les subventions, les dons et les contrats d’achat. À cet égard, la nouvelle loi sur les organisations publiques, adoptée en décembre 2016, a laissé davantage de place à la responsabilité publique. Selon la loi, à partir de 2018, les organisations publiques doivent publier des rapports sur tous les projets financés par le budget de l'Etat et / ou de la communauté, y compris des informations sur les montants de financement, les sources de revenus et les résultats des projets.[Note106: Loi sur les organisations publiques, 16.12.2016, Article 24, http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=110802 ]

Aboutissement

La mise en œuvre des engagements a peu progressé. Le gouvernement (le Cabinet) a adopté la décision n ° 579-N sur 1 juin 2017 «Compléments à la décision du gouvernement de la République d'Arménie n ° 1937-N de 24 décembre 2003».[Note107: Décision du gouvernement n ° 579-N'On complétant la décision du gouvernement de la République d'Arménie n ° 1937-N de 24 décembre 2003 ', 01.06.2017, http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=113823 ] Selon cette décision, dans les trois jours suivant la signature d'un contrat de subvention avec une organisation, les nom, adresse et proposition de projet de l'organisation financée sont publiés sur la page Web officielle de l'organisme public qui attribue la subvention.

Avant l'adoption, le projet de décision était distribué à tous les ministères pour discussion.[Note108: Suren KrmoyanMariam Galstyan (Ministère de la justice), entretien de IRM chercheur, 25 October 2017] Il n'y a eu aucune consultation électronique ou en personne avec les représentants de la société civile. La décision a été adoptée le 1 June 2017 et est entrée en vigueur le 16 June 2017. À partir de novembre de 1, 2017, le IRM Le chercheur n’a trouvé aucune liste d’organisations reconnues gagnantes de concours de subventions d’État sur un site Web ministériel. Le site Web du ministère des Sports et de la Jeunesse fournit un lien vers http://www.cragrer.am établi en 2010, où sont affichés les résultats des concours de subventions dans le cadre de la mise en œuvre de la politique nationale de la jeunesse.[Note109: site Web du ministère des Sports et de la Jeunesse, projets de subvention, http://www.msy.am/en/category/dramashnorhayin-tsragrer.html ]

À la suite du décret gouvernemental, certains ministères, y compris le ministère de l'Agriculture et le ministère de l'Éducation et des Sciences, ont commencé à publier sur leurs sites Web les rapports sur les projets subventionnés. Plus de détails sur la mise en œuvre des activités 3 et 4 de l'engagement sont traités dans la section suivante sur les premiers résultats, cette information faisant référence aux changements réels dans les pratiques du gouvernement. Au moment de la rédaction du rapport, le IRM Le chercheur a noté qu'en général, les rapports sur les projets de subvention ne sont pas disponibles sur les sites Web des agences d'exécution avec une qualité et une portée appropriées. Il est donc conclu que les activités 3 et 4 de l’engagement n’ont pas été achevées à temps (juin 2017 conformément au plan d’action).

Premiers résultats (le cas échéant)

En Novembre 2017, FOICA, à CSO (Directeur des ventes) travaillant dans le domaine de l'accès à l'information, a envoyé des demandes de renseignements à tous les ministères pour leur demander des informations sur les résultats des concours de subventions et les rapports de projets de subventions en 2017. Selon les réponses, au moment de la rédaction du présent document, la plupart des ministères ne tenaient pas de concours de subventions en 2017. Les subventions ont été distribuées conformément à la loi sur le budget 2017, qui précise la liste des subventions accordées sans concours.[Note110: Loi "sur le budget de l'État 2017 de la République d'Arménie", annexe 1, tableau 16 "Liste des projets identifiés par la loi sur le budget de l'État 2017 de la République d'Arménie", pour lesquels les agences gouvernementales concernées fourniront des crédits à entités économiques sous forme de subventions, sans mise en concurrence », http://www.arlis.am/Annexes/4/PT92.1_2016page925-950.pdf] Il existe également des cas où des subventions ou des dons sont fournis par des décrets gouvernementaux spéciaux.

À la suite du décret gouvernemental stipulant la publication des rapports sur les projets de subvention, le ministère de l'Agriculture a créé une page sur les projets de subvention sur son site Web.[Note111: site Web du ministère de l’Agriculture, Projets de subventions, http://bit.ly/2AjTxtF ], après la période de rapport à mi-parcours. Au moment de la rédaction de ce document, cette page présente les documents de contrat et les brefs rapports financiers d’un projet de subvention, bien que des subventions aient été attribuées à des organisations 10 dans 2017. Plusieurs rapports sont disponibles sur le site web du ministère de l’éducation et des sciences, publié en juillet et octobre 2017,[Note112: Site Web du Ministère de l’éducation et des sciences, Rapports narratifs sur les activités menées par les organisations au troisième trimestre de 2017 dans le cadre de projets de subventions par MOIS Département de formation générale du personnel, http://edu.am/index.php/am/documents/view/1835 ] y compris les rapports de projet narratifs ou les lettres de notification fournies par les organisations 20, bien que des subventions aient été accordées aux organisations 38 dans 2017.[Note113: Give me Info, Queries, Ministère de l’éducation et des sciences, http://www.givemeinfo.am/hy/case/2297/ ] Ces informations peuvent être utiles pour analyser les résultats des projets financés par le budget de l’État. Cependant, le champ d’application étant limité, l’impact de cet engagement sur le plan pratique reste à démontrer.

Prochaines étapes

Pour que l'engagement soit rempli, tous les ministères doivent commencer à publier des informations sur toutes les subventions accordées à diverses organisations sur leurs sites Web. Il est recommandé que toutes les agences adoptent les mêmes normes concernant les titres et le contenu des documents de rapport de subvention.

Pour assurer la transparence de l'allocation des fonds publics, des étapes supplémentaires sont nécessaires. Le suivant OGP Le plan d'action peut inclure un engagement avec des mesures visant à assurer la transparence et la responsabilité du financement provenant du budget de l'État. Ceux-ci peuvent être:

· Réformer le processus d'attribution de subventions pour assurer des mécanismes concurrentiels et transparents pour l'octroi de subventions.

· Les agences d’État allouant des fonds budgétaires à des organisations doivent justifier le don de subventions ou de services d’impartition à d’autres organisations et identifier les principales lignes budgétaires et les coûts éligibles autorisés par les subventions pour justifier les dépenses publiques.

· Étendre le champ de publication des informations sur les projets financés par l'État, en veillant à ce que non seulement les listes et les rapports sur les projets subventionnés, mais également la liste des organisations recevant des subventions, des dons, une assistance et d'autres types de financement du budget de l'État, ainsi que les rapports narratifs pertinents sont accessibles au public.

Résumé du statut de fin de session IRM

2. Transparence des subventions de l'Etat

Texte d'engagement:

Titre: Obligation de rendre compte des subventions accordées par le gouvernement: assurer la transparence et la responsabilité de l'attribution de subventions provenant du budget de l'Arménie

Afficher sur le site Web officiel de chaque agence gouvernementale la liste des organisations ayant participé et reconnues gagnantes au concours d’obtention de subventions du budget de l’État, ainsi que les rapports sur les projets exécutés dans le cadre de ces subventions. L’objectif principal est d’améliorer l’efficacité de l’utilisation des subventions allouées sur le budget de la République d’Arménie, de renforcer l’accès à l’information sur les procédures d’attribution de subventions et sur les projets mis en œuvre dans le cadre de ces subventions, l’objectif de subvention, la responsabilité et la transparence des activités. le champ.

Les activités relevant de cet engagement sont les suivantes:

1.Rédaction d'amendements et de compléments d'actes juridiques définissant les procédures d'octroi de subventions et discussion à ce sujet avec les représentants de la société civile intéressés (Sep-Dec 16).

2.Coordination des actes juridiques avec les agences intéressées et adoption de ceux-ci (Jan-May 17).

3.Publier des rapports d’organisations ayant obtenu des subventions sur les sites Web officiels des agences d’exécution fournissant des subventions (à partir de juin 17).

4.Placer la liste des organisations ayant participé et reconnues gagnantes à des concours pour l'octroi de subventions provenant du budget de l'État de la RA sur les sites Web officiels des agences d'exécution fournissant des subventions (à partir de juin 17).

Institution responsable: Ministère de la justice de la République d'Arménie

Institutions d'appui: personnel du gouvernement de la République d'Arménie, ministère des Finances de la République d'Arménie

Date de début: septembre 2016 Date de fin: juin 2017

But de l'engagement

Cet engagement visait à accroître la transparence des subventions financées par le budget de l'État en publiant la liste des organisations recevant des subventions de chaque agence d'État et des rapports sur les projets alloués. Les résultats attendus de l'engagement sont une gestion efficace des fonds budgétaires, une responsabilisation accrue et la confiance du public.

Statut

À mi-parcours: limité

Cet engagement a permis de constater des progrès limités au cours de la première année du plan d'action. Le 1 de juin, le gouvernement a adopté la décision n ° 2017-N modifiant la décision du gouvernement de la République d'Arménie n ° 579-N de 1937 décembre 24, précisant les procédures d'octroi de subventions et de subventions aux personnes morales. Les modifications stipulent que les agences d’État qui financent des subventions doivent publier sur leur site Web (dans les trois jours suivant la signature d’un contrat de subvention avec une organisation) le nom, l’adresse et la proposition de projet de l’organisation financée. [Note9: Décision du gouvernement n ° 579-N 'portant complément à la décision du gouvernement de la République d'Arménie n ° 1937-N de 24 décembre 2003 ", 01.06.2017, http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=113823 ] Conformément aux procédures d'octroi de subventions et subventions aux entités juridiques, adoptées dans 2003, l'organisation qui reçoit la subvention doit fournir un rapport sur la mise en œuvre du projet de subvention dans les délais impartis par le contrat. L'amendement adopté dans 2017 stipulait également que l'agence publique devait publier ces rapports sur le site Web dans les trois jours suivant leur acceptation. [Note10: Décision du gouvernement n ° 579-N 'portant complément à la décision du gouvernement de la République d'Arménie n ° 1937-N de 24 décembre 2003 ", 01.06.2017, http://www.arlis.am/DocumentView.aspx?DocID=113823 ] Il n'y a eu aucune consultation électronique ou en personne avec la société civile sur cette décision.

Au moment de la rédaction du rapport à mi-parcours, le chercheur du programme IRM n’était pas en mesure de trouver une liste des organisations bénéficiaires de subventions sur un site Web du ministère. Il convient de noter que l'engagement ne couvre que la liste des subventions reçues par voie de concurrence, la plupart des subventions publiques étant fournies de manière non concurrentielle sur la base de la loi sur le budget et d'autres actes juridiques ou décrets gouvernementaux spéciaux. Pour plus d'informations, voir le rapport d'avancement Armenia IRM 2016 – 2017. [Note11: Rapport d’avancement IRM Arménie 2016-2018 (Année 1), Reddition de comptes 02 pour les subventions du gouvernement, https://www.opengovpartnership.org/commitment/02-accountability-grants-o...

Fin du mandat: limité

Au cours de la deuxième année de mise en œuvre du plan d’action, de nombreux ministères qui octroient des subventions ont mis en ligne des rapports sur leurs projets. Des rapports sur les projets de subvention sont notamment disponibles sur les sites Web du ministère de la Culture, [Note12: Ministère de la Culture de la RA, projets de subvention, http://mincult.am/grants-program.html ] le ministère de l'agriculture, [Note13: RA Ministère de l’agriculture, Subventions, http://minagro.am/դրամաշնորհներ] le ministère de l'éducation et des sciences, [Note14: Ministère de l'éducation et de la science de la RA, Rapports narratifs sur les activités de 2017 réalisées par les organisations dans le cadre de contrats de subvention avec RA MES http://edu.am/index.php/am/documents/index/161 ] et le ministère des Sports et de la Jeunesse. [Note15: Ministère des Sports et de la Jeunesse de la RA, Rapport / Statistiques, http://www.minsportyouth.am/category/hashvetvoutyounner.html ] Les rapports ont des formats et des contenus différents, allant d’un document numérisé d’une page avec un seul tableau contenant des informations sur le budget total du projet à une description complète couvrant les objectifs, les activités et les résultats du projet. En outre, le Ministère de la santé publie des informations compilées sous forme de tableau sur les subventions qu’il subventionne tout au long de l’année, notamment le titre et l’adresse des organisations bénéficiaires, la ligne budgétaire, les conditions et le montant du contrat, les critères d’évaluation et les modalités de rapport. [Note16: RA Ministère de la Santé, Subventions et Subventions, http://www.moh.am/#1/990 ] Cependant, aucun rapport de projet n'a été publié par ce ministère..

Selon l'annexe de la loi sur le budget 2017, [Note17: Loi sur le budget d’État 2017 de la République d’Arménie ", annexe 1, tableau 16" Liste des projets identifiés par la loi sur le budget d’État 2017 de la République d’Arménie ", à laquelle les agences gouvernementales concernées attribueront des crédits à entités économiques sous forme de subventions, sans mise en concurrence », http://www.arlis.am/Annexes/4/PT92.1_2016page925-950.pdf] spécifiant la liste des subventions à octroyer sans concours, il existe d’autres agences d’État qui auraient dû financer des subventions sous 2017, telles que le personnel du gouvernement, le ministère de la Diaspora, le ministère du Développement économique et des Investissements, le ministère du Travail et le Ministère du Travail. Affaires sociales, Ministère de la protection de la nature, ainsi que d’autres ministères et comités d’État. Globalement, les agences 21 sont indiquées dans la liste des subventions accordées sans concours. Cependant, mis à part les cinq ministères susmentionnés, le chercheur en GRI n'a pas pu trouver de listes de projets de subvention ni de rapports sur les sites Web de ces agences.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Comme indiqué dans le plan d'action, cet engagement visait à améliorer l'efficacité des subventions allouées sur le budget et à améliorer l'accès à l'information sur les procédures d'octroi des subventions et sur les projets exécutés dans le cadre de ces subventions. [Note18: Troisième plan d’action national de la République d’Arménie (2016-2018), http://ogp.am/u_files/file/3AP_ENG.docx] La mise en œuvre de l'engagement ne couvre toutefois qu'une partie des problèmes mis en évidence sur le terrain, tels que la fourniture d'informations sur les projets exécutés dans le cadre des subventions, tandis que les procédures de répartition des subventions et l'efficacité de leur affectation restent sans réponse. En outre, la portée des rapports de projet sur les subventions fournies est limitée, et le format et la qualité des rapports disponibles doivent être améliorés. Sur la base des constatations relatives à l’état de la mise en œuvre de l’engagement et du problème posé par le manque de transparence du financement public, cet engagement témoigne de progrès marginaux dans la divulgation d’informations sur les subventions financées par le gouvernement.

Reportés?

Au moment de la rédaction du présent rapport (septembre 2018), l’Arménie n’avait pas encore finalisé son quatrième plan d’action. Lors des consultations pour le quatrième plan d'action, les OSC ont suggéré qu'un engagement relatif à la transparence de la répartition des subventions soit inclus dans le prochain plan d'action. Le chercheur de l'IRM recommande de se concentrer sur les orientations d'activités suivantes dans le cadre de l'engagement actuel:

·Assurer la publication des rapports de projets de subvention par toutes les agences gouvernementales;

·Adopter des normes unifiées sur les titres et le contenu des documents de rapport de subvention;

·Réformer le processus d'attribution de subventions afin de garantir des mécanismes concurrentiels et transparents pour l'octroi de subventions, notamment en fournissant une justification pour le don de subventions ou de services d'impartition à d'autres organisations;

·Étendre le champ de publication des informations sur les projets financés par l'État, en veillant à ce que non seulement les listes et les rapports sur les projets subventionnés, mais également la liste des organisations recevant des subventions, des dons, une assistance et d'autres types de financement du budget de l'État, ainsi que les rapports narratifs pertinents sont accessibles au public.

Pour plus de détails sur l'engagement, voir Armenia Rapport final 2016-2018.


Engagements

  1. Open Data dans les déclarations officielles

    AM0035, 2018, Anti-corruption

  2. Transparence des subventions gouvernementales

    AM0036, 2018, Anti-corruption

  3. Registre de la propriété bénéficiaire

    AM0037, 2018, Anti-corruption

  4. Modernisation du site Web communautaire

    AM0038, 2018, gouvernement électronique

  5. Cadastre des eaux de l'Etat

    AM0039, 2018, gouvernement électronique

  6. Cadastre terrestre

    AM0040, 2018, gouvernement électronique

  7. Services sociaux intégrés

    AM0041, 2018, gouvernement électronique

  8. Système d'information unifié pour la gestion de l'éducation

    AM0042, 2018, renforcement des capacités

  9. Programme d'exploration médicale

    AM0043, 2018, gouvernement électronique

  10. Plate-forme pour la soumission de pétitions

    AM0044, 2018, gouvernement électronique

  11. Tableau de bord de la fonction publique

    AM0045, 2018, gouvernement électronique

  12. Transparence des voyages d'État

    AM0027, 2016, gouvernement électronique

  13. Responsabilité pour les subventions du gouvernement

    AM0028, 2016, gouvernement électronique

  14. Transparence du budget de l'Etat

    AM0029, 2016, Ouverture fiscale

  15. "Données ouvertes" dans la déclaration officielle:

    AM0030, 2016, Anti-corruption

  16. Portail de décisions communautaires.

    AM0031, 2016, renforcement des capacités

  17. Licence de responsabilité

    AM0032, 2016, renforcement des capacités

  18. Accessibilité des services sociaux intégrés

    AM0033, 2016, gouvernement électronique

  19. Projet pilote "guichet unique" dans les bureaux d'enregistrement militaires

    AM0034, 2016, renforcement des capacités

  20. Numérisation et publication de données dans le SNCO «Fonds géologique républicain»

    AM0016, 2014, Anti-corruption

  21. Assurer la transparence dans le secteur minier

    AM0017, 2014, Anti-corruption

  22. Sensibiliser le public au financement des soins de santé

    AM0018, 2014, gouvernement électronique

  23. Assurer la transparence des déclarations d'actif et de revenu des hauts fonctionnaires de la RA

    AM0019, 2014, Anti-corruption

  24. Retransmission en ligne des sessions de la Commission d'appel des marchés publics

    AM0020, 2014, gouvernement électronique

  25. Introduction de la microsurveillance communautaire dans les communautés 10

    AM0021, 2014, gouvernement électronique

  26. Assurer un processus ouvert, transparent, participatif et responsable des politiques de l'État et des réformes législatives

    AM0022, 2014, gouvernement électronique

  27. Sensibilisation du public à l'activité législative des organes de gouvernance des États

    AM0023, 2014, gouvernement électronique

  28. Assurer la transparence de l'élection des conseils d'administration des établissements d'enseignement secondaire général et des dépenses de planification du budget annuel et des dépenses des établissements d'enseignement secondaire général

    AM0024, 2014, Éducation

  29. Renforcement des connaissances et des capacités des fonctionnaires dans le domaine de la liberté d'information et de la lutte contre la corruption

    AM0025, 2014, renforcement des capacités

  30. Assurer la transparence des instances autonomes locales des grandes communautés

    AM0026, 2014, gouvernement électronique

  31. Examen des lois réglementaires normatives (Projet de réglementation sur la guillotine)

    AM0001, 2012, Législation et Réglementation

  32. Améliorer le système d'audit interne du secteur public

    AM0002, 2012, Anti-corruption

  33. Améliorer les procédures de passation des marchés

    AM0003, 2012, Anti-corruption

  34. Amélioration de la planification budgétaire et des systèmes d'établissement de rapports grâce à la pleine utilisation de la budgétisation par programme

    AM0004, 2012, Anti-corruption

  35. Promouvoir la transparence et l'objectivité dans l'administration fiscale

    AM0005, 2012, Anti-corruption

  36. Lutte contre la corruption

    AM0006, 2012, Anti-corruption

  37. Introduction d'un système de paiement unifié (portail)

    AM0007, 2012, gouvernement électronique

  38. Améliorations de l'inspection des voitures

    AM0008, 2012, infrastructure et transport

  39. Mise en place d'un système électronique pour les services consulaires

    AM0009, 2012, Citoyenneté et Immigration

  40. Mise en place du système Mail-Armenia

    AM0010, 2012, Citoyenneté et Immigration

  41. Introduction du système de statistiques électroniques

    AM0011, 2012, gouvernement électronique

  42. Introduction du système de partage de documentation électronique dans les communautés urbaines

    AM0012, 2012, gouvernement électronique

  43. Assurer la transparence des déclarations de patrimoine

    AM0013, 2012, Anti-corruption

  44. Normalisation du contenu des sites Web officiels

    AM0014, 2012, gouvernement électronique

  45. Amélioration des connaissances et des compétences des fonctionnaires sur l'accès à l'information

    AM0015, 2012, renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!