Ignorer la navigation
Brasil

Base de données sur les violations des droits de l'homme (BR0114)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action du Brésil 2021-2023

Cycle du plan d’action :

Statut:

Institutions

Institution chef de file : Bureau du Médiateur national des droits de l'homme du Ministère de la femme, de la famille et des droits de l'homme

Institution(s) d'appui : Gouvernement • Ministère de la femme, de la famille et des droits humains • Bureau du contrôleur général de l'Union (CGU) Société civile • Artigo 19

Domaines politiques

Accès à l'information, Droits de l'homme, Open Data, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Examen du plan d'action du Brésil 2021-2023

Premiers résultats : examen du MII en attente

Conception i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : Oui

Ambition (voir définition): Faible

Implémentation i

Achèvement : en attente d'examen par le MII

Description

Quel est le problème public auquel l'engagement s'attaquera ? Actuellement, de nombreuses discussions ont lieu sur la garantie de conditions de vie décentes pour tous, soulignant qu'il est urgent et de la plus haute importance de prêter attention à la dignité humaine. Au cours des dernières décennies, plusieurs initiatives visant à valoriser et à respecter les autres se sont consolidées, améliorant les conditions de vie des personnes à travers le monde. Malgré ces efforts, il reste encore beaucoup à faire avant qu'il y ait un respect universel des droits de l'homme, pour qu'ils soient, en fait, appréciés par tous. Aujourd'hui, une série de violations se produisent encore quotidiennement et à travers le monde. Parler de pleine dignité humaine est donc à la fois un combat pour la construction, la reconnaissance et contre les reculs sociaux. Au Brésil, la situation est encore plus difficile si l'on tient compte de la taille du pays. Un problème central lié aux violations des droits de l'homme concerne le manque d'informations et d'indicateurs au niveau national. Cela entrave un engagement plus efficace et efficient du gouvernement, entraînant une perte d'informations car les enregistrements ne sont pas créés ou sont dispersés dans divers systèmes qui ne communiquent pas en raison du manque de normalisation.

Quel est l'engagement ? L'engagement est un effort pour surmonter l'absence d'un système informatisé pour consolider les données sur les violations des droits de l'homme et permettre une intégration normalisée avec les systèmes déjà mis en œuvre par les États et les municipalités. De plus, la base de données du système sera publiée en format de données ouvertes.

Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public ? La mise en place au niveau national d'une base de données unifiée et informatisée des violations des droits de l'homme permet aux organismes publics d'agir avec plus d'efficacité et d'efficience.

Pourquoi cet engagement est-il pertinent pour les valeurs OGP ? L'engagement est pertinent pour la transparence. Une fois mis en œuvre, l'engagement mettra à disposition une base de données en format ouvert, avec un catalogage et une taxonomie normalisés, au niveau de ventilation des données le plus élevé possible, contribuant non seulement à une performance plus efficace des organismes gouvernementaux, mais aussi à la conception de politiques publiques fondées sur sur des données fiables (transparence). L'engagement permettra également : i.une plus grande diffusion et un accès aux canaux de signalement via des applications, un site Web, des applications de messagerie (WhatsApp, Telegram, etc.), en plus de constituer une base de données d'informations et de connaissances sur le thème ; ii. l'accès universel aux données gouvernementales relatives aux violations des droits de l'homme, ainsi que le recoupement avec d'autres bases de données, telles que IBGE, DATASUS, SINESP, etc. ; iii.consolidation des données sur les violations des droits de l'homme et intégration avec la politique nationale sur les données ouvertes ; iv. l'accessibilité aux canaux de signalement des violations des droits de l'homme pour l'ensemble de la population.

Informations complémentaires Des fonds ont déjà été approuvés pour la mise en œuvre de l'engagement (inclus dans le budget de l'ONDH/MMFDH, dans le cadre du portefeuille de projets du Système national intégré des droits de l'homme). La mise en œuvre de l'engagement sera liée au projet « Observatoire des droits de l'homme du MMFDH ». Cet engagement contribue à la mise en œuvre des Objectifs de Développement Durable (ODD) suivants : • ODD 3 : Permettre à tous de vivre en bonne santé et promouvoir le bien-être de tous à tout âge. • ODD 4 : Assurer une éducation inclusive et équitable de qualité et promouvoir les opportunités d'apprentissage tout au long de la vie pour tous. • ODD 5 : Atteindre l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles. • ODD 6 : Assurer la disponibilité et la gestion durable de l'eau et de l'assainissement pour tous. • ODD 7 : Garantir l'accès à une énergie abordable, fiable, durable et moderne pour tous. • ODD 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, inclusive et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous. • ODD 10 : Réduire les inégalités au sein et entre les pays. • ODD 11 : Faire en sorte que les villes et les établissements humains soient inclusifs, sûrs, résilients et durables. • ODD 16 : Promouvoir des sociétés pacifiques et inclusives pour le développement durable, assurer l'accès à la justice pour tous et mettre en place des institutions efficaces, responsables et inclusives à tous les niveaux.

Étapes (avec livrable vérifiable) Date de début : Date de fin : Étape 1 - Définition des fonctionnalités et des exigences du système Décembre 2021 Février 2022 Étape 2 - Élaboration d'une taxonomie normalisée des droits de l'homme et préparation d'un glossaire des définitions de données Décembre 2021 Août 2022 Étape 3 - Établissement d'une liste minimale des éléments de données à inclure dans le système et du niveau de décomposition des données Décembre 2021 Mars 2022 Jalon 4 - Définition des acteurs nationaux et infranationaux qui alimenteront et utiliseront le système Janvier 2022 Mars 2022 Jalon 5 - Maintien d'une réunion de travail pour engager les acteurs nationaux et infranationaux qui alimenteront et utiliseront le système Mars 2022 Décembre 2022 Etape 6 - Lancement de la version bêta du système pour test et validation avec les acteurs Mars 2022 Août 2022 Etape 7 - Préparation du guide d'utilisation Février 2022 Décembre 2022 Jalon 8 - Livraison du système informatisé Décembre 2022 Décembre 2022


Engagements

Open Government Partnership