Ignorer la navigation
Burkina Faso

Accès des personnes vulnérables aux fonds de l'aide juridique (BF0003)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action du Burkina Faso 2017-2019

Cycle du plan d'action: 2017

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la justice, des droits de l'homme et de la promotion de la citoyenneté (MJDHPC)

Institution (s) de soutien: MINEFID, OCS, MBDHP, PTF

Domaines politiques

Accès à la justice, Résolution des litiges et assistance juridique, Justice, Communautés marginalisées, Prestation de services publics, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception du Burkina Faso 2017-2019

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs OGP: en attente d'examen IRM

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Quel est le problème public pour lequel l'engagement est pris de traiter? Il existe un problème d'accès à la justice, essentiellement dû à l'ignorance, à la pauvreté, aux obstacles sociaux et culturels et au manque de ressources budgétaires de ce ministère; Quel est l'engagement? Enjeu: aider au maximum des démunis à accéder à la justice. Objectif général: contribuer à un meilleur accès des démunis à la justice. Résultats attendus: • Les fonds d'un montant de CFAF 100 000 000 sont reversés à CFAF 200 000 000 • Le nombre nombre de personnes recevant une aide annuelle passe de 97 à 200; Comment cet engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public?: Les fonds d'aide permettront: • de développer des systèmes permettant de réduire au minimum le nombre de personnes «exclues» du système judiciaire • d'être plus efficace en raison de l'augmentation du budget annuel • de fournir assistance aux plus démunis; Pourquoi cet engagement est-il pertinent en termes de valeurs OGP: Cet engagement permet de mettre les informations des tribunaux à la disposition des citoyens afin de les aider à exercer leurs droits. C’est donc le défi de la transparence que doit relever OGP .; Informations complémentaires: • Budget d'engagement: XAFX 200 XFUM X CFUM • Conformément à PNDES, élément 000, objectif stratégique 000, résultats attendus (EA) 1 • conforme à la Politique nationale de la justice (PNJ) 1.1-1.1.1, programme 2010, action 2019., • Conformément au pacte national pour le renouveau de la justice, chapitre 2, section 2.6. • en ligne avec les objectifs de développement durable (SDG 4)

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

3. Améliorer l'accès des personnes vulnérables au «Fonds d'assistance judiciaire»

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

«Améliorer l'accès des personnes vulnérables au« Fonds d'assistance judiciaire »»

Question: fournir une assistance à un maximum de personnes démunies pour avoir accès à la justice

Objectif global: contribuer à un meilleur accès des démunis à la justice

Résultats attendus:

  • Les fonds d'un montant de 100 000 000 FCFA s'élèvent à 200 000 000 FCFA
  • Le nombre de personnes bénéficiant d'une aide annuelle passe de 97 à 200

Jalons / livrables / activités:

Plaider pour l'augmentation de l'enveloppe de financement

Revoir les textes relatifs à l'entraide judiciaire

Sensibiliser à l'existence du fonds

Augmenter l'allocation des fonds de 100,000,000 200,000,000 XNUMX FCFA à XNUMX XNUMX XNUMX FCFA

Date de début: octobre 2018 Date de fin: Juin 2019

Le plan d'action est disponible ici

Contexte et objectifs

Cet engagement vise à donner aux citoyens un meilleur accès au Fonds d'aide juridique. Les obstacles actuels qui empêchent les populations vulnérables de bénéficier de ce fonds peuvent être résumés comme suit:

  • Culturel: a) il n'y a pas de culture de recours aux moyens légaux et aux institutions judiciaires, parfois par peur; b) il y a une méconnaissance du Fonds d'aide juridique; et c) le gouvernement accorde un faible soutien au financement de l'aide juridique par rapport aux autres fonds.
  • Administratif et logistique: a) il est difficile d'obtenir un certificat d'indigence et d'autres exigences pour pouvoir bénéficier d'un soutien juridique; b) il existe souvent une grande distance géographique entre les citoyens et la Commission d'assistance judiciaire.
  • Planification budgétaire et stratégique: a) le financement du Fonds d'aide juridique est limité; b) le processus de décaissement est long, en partie à cause du statut du Fonds en tant qu'Institut public; c) les allocations budgétaires ne reflètent pas les besoins requis; d) le coût des procédures judiciaires reste très élevé; 65.6% des citoyens pensent que le coût de la justice est élevé, contre 8.9% qui pensent que le coût est faible. Le plan d'action reconnaît que la pauvreté, l'ignorance et le budget insuffisant du ministère de la Justice aggravent le problème.

Il existe des informations pour établir une base de référence pour évaluer cet engagement. Le coût moyen d'une procédure judiciaire est de 910,000 XNUMX F CFA. Le nombre total de bénéficiaires fin 2018 est passé à 605. Le nombre initial de bénéficiaires par an est de 97 et le budget initial est de 100,000,000 XNUMX XNUMX F CFA.

Cet engagement vise à améliorer l'accès à la justice pour les populations vulnérables en augmentant le nombre de bénéficiaires de 97 à 200 sur une base annuelle, et le montant des fonds disponibles de 100,000,000 200,000,000 XNUMX F CFA à XNUMX XNUMX XNUMX F CFA. De plus, l'engagement vise à revoir les textes relatifs à l'entraide judiciaire. Une source gouvernementale a noté que la révision des textes d'assistance juridique vise à autonomiser les femmes victimes de violence, les personnes handicapées sans revenu et autres. En sensibilisant les citoyens à l'existence d'un Fonds d'aide juridique, en appelant à un financement accru et en révisant les textes juridiques actuels sur l'assistance juridique, cet engagement vise à atteindre l'objectif ultime d'aider les personnes vulnérables à accéder aux outils juridiques, à encourager une culture d'exercice du droit à la justice.

Bien que l'engagement vise à améliorer l'accès des citoyens vulnérables à la justice en réajustant la législation actuelle régissant l'assistance juridique et en permettant aux citoyens de demander une aide juridique financière, cet engagement n'est pas pertinent pour la valeur de l'OGP de la responsabilité publique Pour atteindre son objectif et les résultats attendus , cet engagement vise à mettre en œuvre les activités suivantes: a) présenter un plaidoyer pour une augmentation budgétaire; b) réexaminer les textes relatifs à l'entraide judiciaire; c) sensibiliser à l'existence du fonds; et d) augmenter l'allocation des fonds de 100,000,000 200,000,000 XNUMX FCFA à XNUMX XNUMX XNUMX FCFA.

Bien que l'objectif principal d'augmenter le financement (et la portée) du programme soit vérifiable, les activités numéro deux et trois manquent de clarté et de spécificité pour être objectivement vérifiées. L'activité numéro deux appelle à reconsidérer les textes juridiques relatifs à l'aide juridique. Cet objectif ne fournit pas de définition précise de ce que signifie le «réexamen» ni de l’issue du «réexamen» des textes juridiques. Le plan d'action ne précise pas explicitement les éléments ou ajustements spécifiques. Il n'est pas clair si cette activité a l'intention de proposer des amendements à la législation actuelle ou de soumettre de nouveaux projets de loi. Étant donné qu'il n'y a pas de clarté quant aux domaines auxquels le réexamen des textes juridiques fait référence, la portée de l'engagement peut être limitée.

L'activité numéro trois appelle à la sensibilisation à l'existence du Fonds d'aide juridique. Il n'est pas clair comment le ministère de la Justice surveillera ou mesurera les progrès en matière de «sensibilisation». De plus, l'engagement ne répond pas à la plupart des difficultés actuelles rencontrées par les personnes ayant accès à la justice.

S'il est pleinement mis en œuvre, cet engagement pourrait ne pas être en mesure d'atteindre les objectifs escomptés et les résultats attendus. Sur la base du statu quo et de l'objectif et des activités de l'engagement, l'impact potentiel de cet engagement est codé comme mineur.

Bien que le gouvernement envisage de demander une augmentation du budget de l'aide juridique, aucun mécanisme de sauvegarde n'est inclus dans le plan d'action pour garantir la viabilité financière, dans l'éventualité d'un manque de financement approprié. Selon une source gouvernementale, 400 est le nombre attendu de bénéficiaires avec un budget de 200,000,000 XNUMX XNUMX.

En revanche, le nombre maximum de bénéficiaires attendus compte tenu du coût moyen d'une procédure judiciaire (910,000 220 F CFA) serait de XNUMX, ce qui est un nombre plus petit et peut donc affecter les attentes du gouvernement.

Prochaines étapes

Cet engagement devrait être poursuivi dans les futurs plans d'action avec les suggestions suivantes:

  • Rendre les activités plus spécifiques; c'est-à-dire, indiquer les caractéristiques exactes de la législation qui nécessite des ajustements, la population cible, le nombre de lois à modifier ou à promulguer, le nombre de campagnes, etc. Ceci est particulièrement pertinent pour les activités deux et trois.
  • N'incluez pas le résultat attendu en tant qu'activité.
  • Utiliser des campagnes de socialisation pour répondre à la peur et au manque d'intérêt de soumettre des réclamations et répondre au scepticisme des citoyens envers les institutions publiques.
  • Une contrainte contraignante importante est le manque de ressources budgétaires. Fixer des cibles et des objectifs financiers en fonction de la disponibilité budgétaire réaliste pour garantir la réalisation des activités.
  • Évaluez le nombre de personnes qui ont besoin d'une aide financière pour avoir une idée claire de l'orientation des ressources.
  • Un membre d'une OSC suggère de tirer parti des commentaires des populations et de les inclure dans les politiques et les documents juridiques relatifs à l'aide juridique (par exemple, réviser les critères d'admissibilité à l'assistance juridique). La réglementation devrait aborder les critères utilisés pour désigner l'indigence, la pauvreté et la vulnérabilité afin que les bénéficiaires potentiels ne soient pas exclus.
  • Utiliser des enquêtes et d'autres outils de suivi pour suivre la compréhension des bénéficiaires des procédures et des critères d'éligibilité pour soumettre des demandes pour le Fonds d'aide juridique.
  • Utiliser la technologie et les outils en ligne pour fournir une assistance aux citoyens qui résident loin des commissions d'assistance juridique.
Fonctionnaires du gouvernement, courriel de Sidi Barry (Secrétariat permanent de la modernisation de la gestion et de la bonne gouvernance) au chercheur de l'IRM, 26 février 2019 Id. Chrysogone Zougmoré (Mouvement des droits de l'homme et des peuples du Burkina), entretien avec un chercheur de l'IRM. 14 février 2019 Fonds d'aide juridique (document fourni par Zougmoré, entretien avec un chercheur de l'IRM). 14 février 2019. Données au 2 novembre 2018, fournies par la direction générale du Fonds d'aide juridique, Ministère de la fonction publique, de l'emploi et de la protection sociale (Burkina Faso), Plan d'action national 2017-2019 (OGP, oct.2017) 8, https://www.opengovpartnership.org/sites/default/files/Burkina-Faso_Action-Plan_2017-2019_EN.pdf. Fonds d'aide juridique à 3. Cette estimation comprend les frais d'une procédure de recouvrement d'une réclamation d'une valeur de trois millions: assignation: 16,000 16,000; notification d'assignation: 75,000 350,000; frais d'ouverture de dossier: 74,000 5,000; honoraires d'avocat: 300,000 74,000; allocation d'huissier de justice: XNUMX XNUMX; droit de litige: XNUMX XNUMX; honoraire d'huissier: XNUMX XNUMX; frais de voyage de l'avocat: XNUMX XNUMX. Notez qu'il s'agit d'estimations tout compris sur la base de taux indicatifs. Fonctionnaires du gouvernement, courriels de Sidi Barry Ministère de la fonction publique, de l'emploi et de la protection sociale (Burkina Faso), Plan d'action national 2017-2019 (OGP, oct.2017), https://www.opengovpartnership.org/sites/default/files/Burkina-Faso_Action-Plan_2017-2019_EN.pdf. Page 9. Id. Id. Zougmoré, entretien avec un chercheur de l'IRM.

Engagements

  1. Mettre en œuvre la police communautaire

    BF0014, 2019, Renforcement des capacités

  2. Sensibilisation à la conformité fiscale

    BF0015, 2019, infranational

  3. Transparence du secteur minier

    BF0016, 2019, Accès à l'information

  4. Réforme de la déclaration d'actifs

    BF0017, 2019, Anti-Corruption

  5. Moderniser le système d'état civil

    BF0018, 2019, Renforcement des capacités

  6. Système de traitement des plaintes

    BF0019, 2019, Renforcement des capacités

  7. Accès à la justice pour les personnes vulnérables

    BF0020, 2019, Accès à la justice

  8. Autonomisation socio-économique des femmes et des jeunes

    BF0021, 2019, Renforcement des capacités

  9. Accroître la représentation des femmes dans la prise de décision

    BF0022, 2019, Renforcement des capacités

  10. Vulgariser le comptoir virtuel de l'administration publique (GVAP)

    BF0023, 2019, Gouvernement électronique

  11. Renforcer la communication sur le gouvernement ouvert

    BF0024, 2019, Gouvernement électronique

  12. Signer les protocoles d’opérations où la compétence doit être transférée aux municipalités et aux régions

    BF0001, 2017, Renforcement des capacités

  13. Respecter le délai requis pour la promulgation des lois

    BF0002, 2017, Renforcement des capacités

  14. Accès des personnes vulnérables aux fonds de l'aide juridique

    BF0003, 2017, Accès à la justice

  15. Inscription en ligne aux concours post-baccalauréat et baccalauréat

    BF0004, 2017, Renforcement des capacités

  16. Mécanisme d'enregistrement et de traitement des plaintes

    BF0005, 2017, Renforcement des capacités

  17. Domaines judiciaires spécialisés dans les délits économiques

    BF0006, 2017, Anti-Corruption

  18. Comités de citoyens pour contrôler la concurrence dans l'administration publique

    BF0007, 2017, Anti-Corruption

  19. Capacités des comités de discipline

    BF0008, 2017, Renforcement des capacités

  20. Fenêtre virtuelle de l'administration publique

    BF0009, 2017, Accès à l'information

  21. Droit d'accès aux informations publiques et aux documents administratifs

    BF0010, 2017, Accès à l'information

  22. Ministère et établissement public Données en format ouvert

    BF0011, 2017, Accès à l'information

  23. Informations d’accès et participation des citoyens au budget de l’État

    BF0012, 2017, Renforcement des capacités

  24. Dialogue communautaire sur le budget local (EDIC)

    BF0013, 2017, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!