Ignorer la navigation
République tchèque

Créer une méthodologie pour impliquer la société civile dans les processus participatifs (CZ0033)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la République tchèque 2020-2022

Cycle du plan d'action : 2020

Statut : Actif

Institutions

Institution principale : Ministère de la justice, Bureau du gouvernement de la République tchèque

Institution(s) de soutien : Acteurs étatiques impliqués ministères et autres organes de l'administration centrale, unités territoriales autonomes OSC, secteur privé, multilatéraux, groupes de travail Groupe de travail pour la création de la Stratégie envers les organisations non gouvernementales à but non lucratif pour 2021-2030 o Sous- groupe de participation et de partenariat

Domaines politiques

Réponse ouverte et récupération ouverte, Participation du public, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM : En attente d'examen IRM

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : en attente d'examen IRM

Impact potentiel : en attente de l'examen du MII

Mise en œuvre i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Description

Quel est le problème public que cet engagement abordera? Lors de l'élaboration de la Stratégie pour les organisations non gouvernementales à but non lucratif pour 2021-2030, des incohérences ont été identifiées dans la manière dont les ministères et autres organes de l'administration centrale, dans le cadre du processus de participation de la société civile, comme les organisations non gouvernementales non gouvernementales les organisations à but lucratif («ONGP»), assurent la participation des représentants de la société civile aux processus participatifs et la nomination de personnes à des groupes de travail individuels, des organes consultatifs ou des groupes d'experts, qu'il s'agisse de processus participatifs permanents ou ad hoc. L'absence d'une méthodologie uniforme dans ce cas ne contribue pas à une communication suffisante et efficace entre le secteur gouvernemental et la société civile et conduit également à la non-transparence et donc potentiellement à une réduction de la crédibilité des résultats obtenus et des processus participatifs eux-mêmes. À l'heure actuelle, le risque d'une certaine «monopolisation» de la participation aux processus participatifs n'est toujours pas abordé, lorsque les ministères ou autres organes de l'administration centrale sont autorisés à ne sélectionner à plusieurs reprises qu'un groupe restreint d'entités avec lesquelles ils ont précédemment coopéré et avec lesquels ils ont une bonne expérience. Cette pratique peut présenter le risque de ne pas utiliser tout le potentiel des processus participatifs ou de créer des barrières injustifiées à l'accès pour les entités qui ne s'engagent normalement pas dans des processus participatifs. Enfin, l'absence d'une méthodologie claire peut conduire à une moindre utilisation des processus participatifs là où un certain niveau de consultation publique est obligatoire ou où l'utilisation volontaire de processus participatifs serait bénéfique. Entre autres, la méthodologie vise à introduire de nouvelles méthodes d'implication du public dans les processus publics, qui pourraient motiver leur utilisation. Il propose, par exemple, l'utilisation de la visioconférence avec des représentants du secteur non gouvernemental ou l'utilisation de groupes dits cibles pour des consultations sur des projets à venir.

Quel est l'engagement? Contribuer à la création d'un environnement méthodologique fonctionnel pour les processus participatifs. L'objectif spécifique est d'utiliser les principes de co-création et de participation après son incorporation dans le cadre stratégique du gouvernement vis-à-vis du NGPO afin de créer une méthodologie pour les ministères et autres organes de l'administration centrale pour la participation des représentants. de la société civile18 dans les processus participatifs et par la suite pour introduire cette méthodologie dans la pratique au sein des différents ministères et organes de l'administration centrale. Dans le cadre de la mise en œuvre dans la pratique, la première étape sera au moins l'introduction de la méthodologie sous la forme d'un projet pilote.

Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public? Cet engagement conduira à une utilisation plus efficace des processus participatifs dans la création de politiques publiques, de matériels stratégiques, de textes législatifs et autres matériels non législatifs par les différents ministères et autres organes de l'administration centrale. Dans les cas individuels d'utilisation de processus participatifs, il ne sera plus nécessaire de faire des efforts pour créer les processus nécessaires à partir de zéro, mais il sera possible d'utiliser les procédures déjà préparées, l'expérience acquise et le modèle créé. Dans le même temps, en rendant l'utilisation des processus participatifs plus efficace et en réduisant leur complexité, cela devrait conduire à leur utilisation plus large. Le recours plus large aux processus participatifs devrait par la suite accroître l'efficacité des mesures prises sur la base de ces processus et en même temps réduire le risque de gaspillage des fonds si les mesures prises sont définies de manière inappropriée ou sans connaissance suffisante des éventuelles intentions ou non. affecte non seulement la société civile. L'utilisation de processus participatifs déjà dans le cadre de la création de la méthodologie permettra de fixer cette méthodologie de manière suffisamment inclusive, afin de permettre l'implication la plus large possible de la société civile, de manière suffisamment générale, pour être utilisable dans le plus grand nombre de situations possible, mais en même temps de manière suffisamment pratique et compréhensible, de manière à n'être utilisable par les utilisateurs qu'avec des ajustements mineurs en fonction du contexte spécifique. La méthodologie ne négligera pas la question de la représentation égale des femmes et des hommes. L'expérience étrangère des États membres de l'OGP sera largement utilisée pour mettre en place ce processus initial (préparation de la méthodologie). 1 Il existe un large éventail de définitions de ce terme, mais pour nos besoins, l'une des définitions les plus larges et les plus générales suffira, ce qui n'exclut a priori aucun groupe pertinent: «[…] la société civile est un terme utilisé pour décrire l'espace entre le domaine des intérêts privés et l'État. C'est un espace d'association volontaire en dehors de la sphère du marché, de l'État et de la vie privée, dans lequel nous considérons l'interdépendance commune du monde. RAKUŠANOVÁ, Petra. Povaha občanské společnosti contre České republice contre kontextu střední Evropy. Prague: Institut de sociologie de l'Académie tchèque des sciences, 2007. Thèses de sociologie. ISBN 978-80-7330-122-4. p. 30. Page 19 (sur 24) La méthodologie répondra également à la nouvelle situation liée à la pandémie de COVID-19. Il contiendra des règles pour une communication efficace entre le secteur public et la société civile pendant les situations de crise et d'urgence, ce qui garantira la proportionnalité entre le droit universel à la santé et les autres droits et libertés fondamentaux garantis par la Charte des droits et libertés fondamentaux.

Pourquoi cet engagement est-il pertinent pour les valeurs de l'OGP? L'engagement est intrinsèquement lié à la valeur de la participation civique car il clarifie les moyens possibles par lesquels les représentants de la société civile devraient être assurés de participer aux processus participatifs. Dans le cadre de l'implication effective des individus dans les processus participatifs sous la valeur de la transparence, la quantité et la qualité des informations mises à la disposition de la société civile augmenteront également. L'engagement concerne la valeur de la responsabilité plutôt indirectement puisque les représentants de la société civile, qui seront impliqués dans les processus participatifs sur la base de la méthodologie développée, seront mieux à même d'évaluer comment le secteur gouvernemental a utilisé les connaissances et les suggestions obtenues et comment ils ont été mis en pratique par rapport aux hypothèses initiales.

Informations complémentaires Engagements et recommandations internationaux:  Cet engagement contribue à la mise en œuvre de la Recommandation du Conseil de l'OCDE sur le gouvernement ouvert du 14 décembre 2017, à laquelle la République tchèque est liée.  L'engagement contribue aux objectifs de développement durable des Nations Unies suivants: o 16.7 Assurer un processus décisionnel réactif, inclusif, participatif et représentatif à tous les niveaux o 17.17 Encourager et promouvoir des partenariats efficaces entre les secteurs public, public-privé et la société civile, en s'appuyant sur l'expérience et stratégies de ressourcement des partenariats Lien avec d'autres documents conceptuels, stratégiques et méthodologiques:  Stratégie envers les organisations non gouvernementales à but non lucratif pour 2021-2030 (en préparation);  Conception gouvernementale anti-corruption pour 2018 à 2022 - domaine prioritaire Transparence et libre accès à l'information;  Méthodologie d'implication du public dans la préparation des documents gouvernementaux (ministère de l'Intérieur, 2009);  Lignes directrices pour la participation à la préparation des documents gouvernementaux (ministère de l'Intérieur, 2010);  Méthodologie d'élaboration des stratégies publiques (Ministère du développement régional, 2019). Page 20 (sur 24)

Activité jalon avec un produit livrable vérifiable Date de début: Date de fin: Intégrer la méthodologie dans la Stratégie envers les organisations non gouvernementales à but non lucratif pour 2021-2030 (agence d'exécution: Bureau du gouvernement de la République tchèque) 1. 11. 2020 30. 4. 2021 Création de la méthodologie conformément aux principes de participation et de co-création (agence d'exécution: ministère de la Justice) 30. 4. 2021 31. 12. 2021 Mise en pratique de la méthodologie dans le cadre des processus participatifs des ministères et autres administrations centrales organes - au moins dans un grand ministère sous la forme d'un projet pilote (agence d'exécution: Bureau du gouvernement de la République tchèque) 1. 1. 2022 31. 8. 2022


Engagements

  1. Publier en ligne les décisions des tribunaux inférieurs

    CZ0030, 2020, Gouvernement électronique

  2. Adopter et promouvoir une législation sur la protection des lanceurs d'alerte

    CZ0031, 2020, Anti-Corruption

  3. Création d'un système de données ouvert sur l'éducation

    CZ0032, 2020, Accès à l'information

  4. Créer une méthodologie pour impliquer la société civile dans les processus participatifs

    CZ0033, 2020, réponse ouverte et récupération ouverte

  5. Consulter sur la possibilité d'un système de données ouvertes pour les subventions publiques

    CZ0034, 2020, Participation du public

  6. Gestion de la qualité dans les autorités de service

    CZ0022, 2018, Législation et réglementation

  7. Rapport annuel du pouvoir judiciaire

    CZ0023, 2018, Gouvernement électronique

  8. Publication de la décision de la cour inférieure

    CZ0024, 2018, Gouvernement électronique

  9. Sensibilisation sur les lanceurs d'alerte

    CZ0025, 2018, Anti-Corruption

  10. Open Education Data

    CZ0026, 2018, Accès à l'information

  11. Système d'information Inspis

    CZ0027, 2018, Accès à l'information

  12. Données ouvertes de l'inspecteur d'école

    CZ0028, 2018, Accès à l'information

  13. Publication d'informations éducatives sur Creative Commons

    CZ0029, 2018, Accès à l'information

  14. Mise en œuvre de la loi sur la fonction publique

    CZ0016, 2016, Anti-Corruption

  15. Ensembles de données prioritaires de l'administration publique

    CZ0017, 2016, Accès à l'information

  16. Administration publique de l'écosystème de données ouvertes de la République tchèque

    CZ0018, 2016, Accès à l'information

  17. Stratégie nationale d'accès ouvert à l'information scientifique

    CZ0019, 2016, Législation et réglementation

  18. Soutenir le bénévolat

    CZ0020, 2016, Espace civique

  19. Améliorer la sécurité au niveau local

    CZ0021, 2016, Gouvernement électronique

  20. Adoption de la nouvelle loi sur la fonction publique

    CZ0007, 2014, Anti-Corruption

  21. Législation d'application de la nouvelle loi sur la fonction publique

    CZ0008, 2014, Anti-Corruption

  22. Mesures institutionnelles pour mettre en œuvre la nouvelle loi sur la fonction publique

    CZ0009, 2014, Renforcement des capacités

  23. Sélection, recrutement et nomination de fonctionnaires / hauts fonctionnaires

    CZ0010, 2014, Renforcement des capacités

  24. Systématisation des postes de service et des autorités de service

    CZ0011, 2014, Travail

  25. Rationaliser le système d'accès gratuit au système d'information

    CZ0012, 2014, Accès à l'information

  26. Prise en charge de Open Data Publishing

    CZ0013, 2014, Accès à l'information

  27. Catalogue de données ouvert

    CZ0014, 2014, Accès à l'information

  28. Cadre juridique des données ouvertes

    CZ0015, 2014, Accès à l'information

  29. Adoption d'une loi sur les fonctionnaires

    CZ0001, 2012, Législation et réglementation

  30. Modification de la loi sur le libre accès à l'information

    CZ0002, 2012, Accès à l'information

  31. Identification et élimination des obstacles juridiques et techniques

    CZ0003, 2012, Accès à l'information

  32. Création d'une infrastructure de données ouverte dans le secteur des marchés publics

    CZ0004, 2012, Accès à l'information

  33. Conversion des sources de données les plus importantes en standards de données ouvertes

    CZ0005, 2012, Accès à l'information

  34. Création d'un catalogue de données de l'administration publique

    CZ0006, 2012, Accès à l'information

Open Government Partnership