Ignorer la navigation
Estonie

Transparence du Riigikogu (EE0050)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action estonien 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Établissement responsable: Riigikogu

Institution (s) de soutien: Assemblée de coopération estonienne, Réseau des organisations estoniennes à but non lucratif

Domaines politiques

Accès à l'information, E-gouvernement, Open Data, Parlements ouverts, Gouvernance réglementaire

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport sur les résultats de transition de l'Estonie 2018-2020, Rapport sur le design en Estonie 2018-2020

Étoilé: non

Premiers résultats: majeur Majeur

Conception i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, à la technologie

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Description

Augmenter l'ouverture et la transparence du Riigikogu
Date de début et de fin de l'engagement
Juillet 2018 - Juin 2020
Agence d'exécution principale / acteur Riigikogu
Autres acteurs impliqués Acteurs d’État impliqués
Organisations de la société civile, secteur privé, organisations multilatérales, groupes de travail Assemblée de coopération estonienne, Réseau des organisations estoniennes à but non lucratif
Description de l'engagement
Quel est le problème public que l'engagement traitera? Dans 2016, la loi sur le règlement intérieur et le règlement intérieur du Riigikogu a été modifiée afin de rendre les procès-verbaux des séances de commission plus instructifs qu’avant.
Le Journal officiel (Riigi Teataja) permet de s'abonner aux notifications par courrier électronique concernant tous les projets de législation et les étapes de la procédure législative, de la coordination à la publication dans le Journal officiel.
Dans 2017, le comité restreint de lutte contre la corruption a formulé des recommandations à l'intention des membres du Riigikogu sur la manière de communiquer avec un lobbyiste et a décrit des exemples de situations pouvant survenir.
L’ouverture du Riigikogu a donc quelque peu augmenté; toutefois, la pratique n'a pas été harmonisée entre les comités et des problèmes se posent en ce qui concerne la rapidité de publication des informations, la participation à la procédure législative des projets de loi et l'accès aux données concernant à la fois les publications Web et les données ouvertes.
Quel est l'engagement? Afin de rendre les informations sur la page Web du Riigikogu plus accessibles et conviviales, la page Web est développée de manière à permettre le traitement des données relatives à l’assemblée plénière dans un format lisible par machine.
La publication des procès-verbaux des comités est accélérée et harmonisée entre les comités.
Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public? En publiant les données ouvertes, les informations relatives à la législation deviennent plus disponibles et de plus en plus de possibilités d'utilisation des informations publiées par le Riigikogu.
La publication plus rapide des procès-verbaux rend la législation plus transparente, car le public reçoit des informations à jour sur la manière dont les décisions sont formées.
À quelles valeurs d'OGP cet engagement s'applique-t-il? Transparence
Participation civique
Informations complémentaires
Étape de début d'activité: Date de fin:
Les données ouvertes du Riigikogu sont en cours de test. Octobre 2018 Mai 2019
Les données ouvertes du Riigikogu sont constamment disponibles. Octobre 2018 Juin 2019
Le procès-verbal est publié dès que possible après la fin d'une séance d'un comité. Juillet 2018 Juin 2020

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

3. Augmenter l'ouverture et la transparence du Riigikogu

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action (32):

«Afin de rendre les informations sur la page Web du Riigikogu plus accessibles et conviviales, la page Web est développée de manière à permettre le traitement des données relatives à l’assemblée plénière dans un format lisible par machine.

La publication des procès-verbaux des comités est accélérée et harmonisée entre les comités. ”

Jalons:

3.1 Les données ouvertes du Riigikogu sont en cours de test

3.2 Les données ouvertes du Riigikogu sont disponibles en permanence

Les procès-verbaux 3.3 sont publiés dès que possible après la fin d'une séance d'un comité

Date de début: Juillet 2018

Date de fin: Juin 2020

Contexte et objectifs

La transparence des travaux du Parlement estonien (le Riigikogu) a été soulevée comme un problème dans le plan d'action précédent de l'OGP. Le plan d'action avait mis l'accent sur l'élaboration de directives internes à l'intention des membres du Parlement en matière d'interaction avec les groupes de pression, tandis que le nouveau plan d'action visait à améliorer l'accès du public à l'information sur le travail du Riigikogu. Selon le problème énoncé dans le plan d'action, la pratique du Riigikogu consistant à publier les procès-verbaux des séances des commissions parlementaires n'est pas harmonisée, les procès-verbaux sont souvent publiés avec des retards et l'accès aux publications du Riigikogu et les données ouvertes pourraient être améliorés. Les OSC confirment l'existence de lacunes. Maarja-Leena Saar, responsable de la plateforme Initiative pour les citoyens (33) à l'Assemblée de coopération estonienne, note que le suivi de l'état des initiatives citoyennes envoyées au Parlement pourrait être considérablement simplifié si les procès-verbaux des commissions étaient disponibles rapidement et si le référentiel de données du Riigikogu envoyait des notifications de leur publication en temps réel, avec un lien au procès-verbal. (34) Selon son expérience, les procès-verbaux ne sont parfois disponibles qu'un mois après une séance et parfois uniquement sous forme de fichiers PDF imprimés et numérisés, qui doivent être copiés manuellement sur le portail de l'initiative pour les citoyens. En ce qui concerne l'accès aux données ouvertes, les citoyens ont demandé à plusieurs reprises les données du Riigikogu sur le système de suivi des données ouvertes estonien sur Github. (35) indiquant la demande pour ces données dans des formats ouverts, lisibles par la machine et réutilisables.

En proposant cet engagement à inclure dans le plan d'action, Liia Hänni (e-Governance Academy) a également souligné la nécessité plus fondamentale de convenir de la manière dont les discussions et les résultats des votes lors des réunions des comités devraient être consignés et des motifs juridiques sur lesquels les comités peuvent restreindre accès public à leurs procès-verbaux. (36) Cependant, le Riigikogu n’a pas fait référence à cette partie du problème dans le libellé de l’engagement final. Selon Hänni, différentes interprétations de ce droit ont été une source de controverse pendant des années et n'ont pas été résolues de manière satisfaisante. (37)

Afin d’améliorer l’accès du public à l’information, le Riigikogu s’est engagé à réaliser deux types d’activités: 1) la publication de données relatives aux séances plénières du Riigikogu dans des formats de données ouverts lisibles par machine, et 2) la publication des procès-verbaux des séances des commissions. possible après une séance. Ces objectifs répondent aux besoins exprimés, bien que la proposition de Liia Hänni de réviser les bases juridiques de la déclaration confidentielle des procès-verbaux des comités dépasse le cadre de ces activités. Cet engagement est clairement en rapport avec la valeur d'accès à l'information du PGO et entend utiliser la technologie pour rendre les informations accessibles au public rapidement et dans des formats ouverts. Bien que l'engagement revendique également la pertinence pour la participation civique, il n'envisage aucun mécanisme pour impliquer directement les citoyens au-delà d'une simple information et ne concerne donc pas directement la participation civique.

L'engagement définit des jalons qui sont vérifiables, bien qu'il ne soit pas clair dans le libellé si la publication des procès-verbaux des comités «dès que possible» signifie immédiatement ou si les comités pourraient retarder la publication en arguant du fait que leur publication plus tôt n'aurait pas été possible. Sur la base de l'interview du chercheur IRM avec Tiina Runthal de la chancellerie du Riigikogu, l'objectif du Riigikogu est de publier un procès-verbal dans les sept jours suivant le lendemain de la séance du comité. (38) Ce délai peut être prolongé pour des raisons justifiables, telles que la maladie des signataires ou leurs déplacements.

S'il était mis en œuvre comme prévu, cet engagement pourrait potentiellement avoir un impact modéré sur la transparence du Riigikogu et l'accès du public à l'information sur le travail du Riigikogu. Selon Maarja-Leena Saar (Assemblée de coopération estonienne), publication des données ouvertes du Riigikogu via un API (39) serait une amélioration majeure et aiderait à résoudre leur problème d'informations manquantes et de travail manuel. (40) Cependant, selon Liia Hänni (e-Governance Academy), cet engagement ne constitue que le minimum nécessaire pour améliorer la transparence du Riigikogu et devrait se poursuivre dans le prochain plan d'action pour traiter les questions plus fondamentales de la documentation et des restrictions d'accès du public aux comités. ' travail. (41) Selon l'évaluation du chercheur de l'IRM, la fourniture de données ouvertes et la publication du procès-verbal des commissions en sept jours sont des avancées importantes, mais le Riigikogu pourrait faire davantage pour les présenter sur le site Web de manière à permettre aux citoyens de trouver facilement des informations. . Par exemple, la fonction de recherche actuelle permet aux utilisateurs de rechercher des procès-verbaux uniquement en sélectionnant le comité et la date de la séance, mais elle ne permet pas la recherche par mot-clé ni n'offre aux utilisateurs la possibilité de parcourir l'historique des séances d'un comité. Selon Tiina Runthal (Chancellerie du Riigikogu), le Riigikogu ne prévoit pas d'activités supplémentaires pour améliorer l'accès aux procès-verbaux des comités, à part leur publication dans les sept jours. (42)

Prochaines étapes

Étant donné que les parties prenantes de la société civile accordent une importance primordiale à l'accès à l'information sur les travaux du Riigikogu, celui-ci pourrait envisager de poursuivre les efforts visant à améliorer l'accès du public à l'information dans le prochain plan d'action. S'il est mis en œuvre comme prévu, le plan d'action actuel améliorera probablement considérablement la fourniture de données ouvertes. Cela créera également une base pour poursuivre l'objectif plus ambitieux qui consiste non seulement à publier plus rapidement les procès-verbaux des comités, mais également à en ouvrir davantage au public et à améliorer la possibilité de retrouver des informations pertinentes. Étant donné que cet engagement a été principalement mis en œuvre, les recommandations suivantes pourraient être envisagées pour accroître l'impact de l'engagement lors de la mise en œuvre du plan d'action actuel:

  • Le Riigikogu est encouragé à poursuivre son interaction avec les principaux utilisateurs des données ouvertes du Riigikogu (telles que l'Assemblée de coopération estonienne) et la communauté plus large des données ouvertes sur Github afin d'améliorer la qualité et la convivialité des données publiées et d'ajouter de nouveaux jeux de données en fonction des besoins des utilisateurs. . Afin d'accroître la réutilisation des données, il est également important de maintenir à jour les métadonnées et les liens vers le référentiel du Riigikogu sur le portail estonien de données ouvertes.
  • Afin de garantir l'égalité d'accès à l'information, le Riigikogu pourrait analyser l'accessibilité de l'information affichée sur son site Web (y compris les procès-verbaux des comités) pour les personnes handicapées, en particulier les malvoyants. À cette fin, la Chambre estonienne des personnes handicapées recommande au Riigikogu de faire participer l’Union estonienne des aveugles à l’évaluation de l’accessibilité du site Web pour les malvoyants et les aveugles. (43)
  • Le Riigikogu pourrait également examiner les moyens d'améliorer la convivialité de son site Web, en particulier la fonction de recherche des procès-verbaux des séances plénières et des séances des commissions parlementaires. Les procès-verbaux des réunions peuvent constituer une source d’information importante pour le public et leur publication sur le site Web peut ne pas suffire à rendre l’information réellement accessible aux citoyens.
  • À l'avenir, le Riigikogu pourrait également permettre aux citoyens de s'abonner aux notifications d'événements concernant le processus législatif afin d'encourager de manière proactive l'utilisation des informations disponibles en ligne.

 

(33) L'initiative citoyenne (https://rahvaalgatus.ee/) est un instrument de participation du public en ligne, adopté dans le cadre du plan d’action OGP de l’Estonie sur 2014-2016, qui permet aux citoyens de soumettre des adresses collectives (pétitions) au Riigikogu s’ils sont signés par au moins les citoyens de 1000.
(34) Entretien d'un chercheur de l'IRM avec Maarja-Leena Saar (Assemblée de coopération estonienne), 29 March 2019.
(36) Entretien d'un chercheur de l'IRM avec Liia Hänni (Académie de la gouvernance électronique), 27 March 2019.
(37) Par exemple, le blog de Hänni publié dans 2015, https://ega.ee/blog_post/kui-avatud-riigikogu-me-vajame/
(38) Communication par courrier électronique d'un chercheur de l'IRM avec Tiina Runthal (Chancellerie du Riigikogu), 29 March 2019.
(39) Les API (interfaces de programmation d'applications) permettent l'échange direct d'informations entre logiciels et constituent un moyen de plus en plus courant de fournir des services de données ouverts.
(40) Entretien d'un chercheur de l'IRM avec Maarja-Leena Saar.
(41) Entretien du chercheur de l'IRM avec Liia Hänni.
(42) Communication par courrier électronique du chercheur IRM avec Tiina Runthal.
(43) Communication par courrier électronique d'un chercheur de l'IRM avec Anneli Habicht (Chambre estonienne des personnes handicapées), 2 April 2019.

Engagements

  1. Développer un espace de travail public de co-création en ligne

    EE0054, 2020, Gouvernement électronique

  2. Piloter de nouvelles méthodologies et outils de co-création

    EE0055, 2020, Renforcement des capacités

  3. Organiser des ateliers sur le gouvernement ouvert pour les gouvernements locaux

    EE0056, 2020, Renforcement des capacités

  4. Développer des processus de co-création au niveau du gouvernement local

    EE0057, 2020, Engagements locaux

  5. Créer des lignes directrices pour éviter les pratiques de lobbying contraires à l'éthique et les conflits d'intérêts

    EE0058, 2020, Anti-Corruption

  6. Mettre en place et former les opérateurs de la hotline confidentielle des lanceurs d'alerte

    EE0059, 2020, Anti-Corruption

  7. Élaboration de politiques transparente et inclusive

    EE0048, 2018, Gouvernement électronique

  8. Élaboration de politiques inclusives

    EE0049, 2018, Renforcement des capacités

  9. Transparence du Riigikogu

    EE0050, 2018, Accès à l'information

  10. Plans d'action des gouvernements nationaux et locaux

    EE0051, 2018, Engagements locaux

  11. Présentation des services publics locaux

    EE0052, 2018, Accès à l'information

  12. Renforcement des capacités de la démocratie participative

    EE0053, 2018, Renforcement des capacités

  13. e-Tax and Customs Board 2020

    EE0039, 2016, Gouvernement électronique

  14. Réduire la bureaucratie et un État plus simple - le projet Zéro bureaucratie

    EE0040, 2016, Renforcement des capacités

  15. Mise en œuvre des principes de la gouvernance ouverte au niveau local à la suite de la réforme administrative

    EE0041, 2016, Renforcement des capacités

  16. Élaboration de politiques plus inclusives au niveau du gouvernement central

    EE0042, 2016, Gouvernement électronique

  17. Une législation plus ouverte et transparente

    EE0043, 2016, Anti-Corruption

  18. Augmentation de la capacité d'engagement des autorités de l'État et de la capacité de participation des organisations non gouvernementales dans l'élaboration des politiques

    EE0044, 2016, Renforcement des capacités

  19. Intensifier la budgétisation participative au niveau local

    EE0045, 2016, Gouvernement électronique

  20. Accroître la transparence du financement des organisations non gouvernementales

    EE0046, 2016, Anti-Corruption

  21. Définir la démocratie participative et développer les compétences numériques dans l'éducation scolaire

    EE0047, 2016, Renforcement des capacités

  22. Visualisation du processus d'élaboration des politiques

    EE0016, 2014, Participation publique

  23. Mise à niveau des canaux de participation

    EE0017, 2014, Gouvernement électronique

  24. Amélioration du site Web du gouvernement

    EE0018, 2014, Gouvernement électronique

  25. Norme pour les demandes d'informations

    EE0019, 2014, Gouvernement électronique

  26. Avis préalable sur les processus d'élaboration des politiques

    EE0020, 2014, Participation publique

  27. Participation à la prise de décision à un stade précoce

    EE0021, 2014, Participation publique

  28. Accès anticipé aux décisions de politique fiscale

    EE0022, 2014, Ouverture fiscale

  29. Meilleur mécanisme de rétroaction

    EE0023, 2014, Participation publique

  30. Sélection et financement des projets de participation

    EE0024, 2014, Espace civique

  31. Outil Web pour la soumission des mémoires collectifs

    EE0025, 2014, Gouvernement électronique

  32. Directives pour la participation des fonctionnaires

    EE0026, 2014, Renforcement des capacités

  33. Formation des organisations de la société civile (OSC)

    EE0027, 2014, Renforcement des capacités

  34. Transactions du gouvernement central

    EE0028, 2014, Gouvernement électronique

  35. Transactions des autorités locales avec des entités privées

    EE0029, 2014, Espace civique

  36. Dépenses publiques à but non lucratif

    EE0030, 2014, Espace civique

  37. Lignes directrices pour la budgétisation des citoyens

    EE0031, 2014, Renforcement des capacités

  38. Lignes directrices pour la refonte des services publics

    EE0032, 2014, Gouvernement électronique

  39. Registre des services publics

    EE0033, 2014, Accès à l'information

  40. Services publics centrés sur l'utilisateur

    EE0034, 2014, Gouvernement électronique

  41. Accès aux services électroniques pour les non-résidents

    EE0035, 2014, Citoyenneté et Immigration

  42. Open Data Portal

    EE0036, 2014, Accès à l'information

  43. Données d'ouverture

    EE0037, 2014, Accès à l'information

  44. Soutenir l'utilisation de données ouvertes non gouvernementales

    EE0038, 2014, Accès à l'information

  45. Rédaction d'un livre vert sur l'organisation des services publics

    EE0001, 2012,

  46. Mise en œuvre du plan d'action Eesti.Ee

    EE0002, 2012, Gouvernement électronique

  47. Rédaction d'un livre vert sur la mise à disposition de données publiques sous une forme lisible par machine

    EE0003, 2012, Gouvernement électronique

  48. Création d'un référentiel de données publiques

    EE0004, 2012, Gouvernement électronique

  49. Lancement de projets pilotes de services de données publiques basés sur la technologie Cloud

    EE0005, 2012, Gouvernement électronique

  50. Directives interactives et formation à la mise en œuvre des bonnes pratiques d'engagement du public

    EE0006, 2012, Participation publique

  51. Lancement du système d'évaluation d'impact

    EE0007, 2012, Législation et réglementation

  52. Aperçu des processus de travail des ministères

    EE0008, 2012, Renforcement des capacités

  53. Intégration de l'évaluation d'impact dans le processus de participation du public

    EE0009, 2012, Législation et réglementation

  54. Création d'une base de données de déclarations d'intérêts économiques

    EE0010, 2012, Anti-Corruption

  55. Ajustement du système de financement des associations à but non lucratif et mise en place d'un système de divulgation

    EE0011, 2012, secteur privé

  56. Engagement étoilé Élaboration d'une proposition pour l'élaboration d'une stratégie anti-corruption

    EE0012, 2012, Anti-Corruption

  57. Projet de loi anti-corruption

    EE0013, 2012, Anti-Corruption

  58. Création du conseil d'éthique publique

    EE0014, 2012, Anti-Corruption

  59. Organisation de la formation en éthique pour les employés de diverses organisations du secteur public (y compris les fonctionnaires)

    EE0015, 2012, Renforcement des capacités

Open Government Partnership