Ignorer la navigation
Géorgie

Accroître la participation des citoyens à la surveillance des finances publiques (Audit public) (GE0055)

Présentation

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action national géorgien 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution principale: State Audit Office

Institution (s) de soutien: groupe consultatif composé de représentants de la Cour des comptes et du secteur civil travaillant sur les questions de participation des citoyens à la supervision de la gestion des finances publiques.

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Transparence fiscale, Surveillance des politiques budgétaires / fiscales, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Géorgie Rapport de fin de trimestre 2016-2018, Rapport à mi-parcours sur la Géorgie, 2016-2018

Étoilé: oui Suivis

Premiers résultats: majeur Majeur

Conception i

Vérifiable: oui

Relatif aux valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique, responsabilité publique, technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Augmentation de la participation des citoyens à la supervision des finances publiques (audit public); En collaboration avec le secteur civil, le bureau d'audit de l'État prévoit d'accroître la participation des citoyens au processus de surveillance des finances publiques (audit public), afin de renforcer leur confiance dans le bureau d'audit de l'État. Au stade initial, une stratégie sera élaborée en étroite coopération avec le secteur civil. Considérant les meilleures pratiques de divers pays, la stratégie fournira des mécanismes pour assurer la participation constructive des citoyens à l'ensemble du cycle d'audit, y compris à l'étape de suivi de la mise en œuvre des recommandations. En outre, grâce à un mécanisme novateur de plateforme Web TIC, les citoyens recevront des informations complètes sur le budget de l’État, la gestion des finances publiques, les résultats de l’audit, les recommandations formulées et l’état de son exécution. Différentes méthodes de visualisation seront appliquées pour rendre l’information facilement perceptible sur la plate-forme Web. La plate-forme Web constituera un canal de communication bilatérale entre le bureau d'audit de l'État et les citoyens. D'une part, les citoyens se familiariseront avec les informations fournies par le bureau d'audit, d'autre part, ils seront en mesure d'informer le bureau au sujet d'une malversation concrète, ainsi que des inconvénients des services gouvernementaux identifiés par eux. De plus, les citoyens seront en mesure de soumettre des propositions fondées sur des enquêtes auprès de professionnels sur l'amélioration des lacunes identifiées. Les informations reçues d'un citoyen seront analysées et prises en compte si elles sont recommandées dans le processus de rédaction et de mise en œuvre du plan d'audit. La participation des citoyens au processus d'audit public sensibilisera davantage le public aux processus budgétaires et leur demandera une gestion transparente des ressources publiques. Une information complète améliorera la qualité de la supervision citoyenne des processus de gouvernance. Date d'implémentation: 2016-2017; Questions à traiter: La faible demande en matière de transparence et de responsabilité de la gestion des finances publiques entraîne le risque d'une administration publique inefficace. Objectif principal: améliorer la transparence et la responsabilisation par la participation des citoyens au processus d’audit public; qui favorisera une élimination efficace, productive et économique des ressources budgétaires

Résumé du statut de fin de session IRM

✪14. Augmentation de la participation des citoyens à la surveillance des finances publiques (audit public)

Texte d'engagement:

En collaboration avec le secteur civil, le bureau d'audit de l'État prévoit d'accroître la participation des citoyens au processus de surveillance des finances publiques (audit public), afin de renforcer leur confiance dans le bureau d'audit de l'État.

Au stade initial, une stratégie sera élaborée en étroite coopération avec le secteur civil. Considérant les meilleures pratiques de divers pays, la stratégie fournira des mécanismes pour assurer la participation constructive des citoyens à l'ensemble du cycle d'audit, y compris à l'étape de suivi de la mise en œuvre des recommandations.

En outre, grâce à un mécanisme innovant de plate-forme Web TIC, les citoyens recevront des informations complètes sur le budget de l’État, la gestion des finances publiques, les résultats des audits, les recommandations formulées et l’état de son exécution. Différentes méthodes de visualisation seront appliquées pour rendre l’information facilement perceptible sur la plate-forme Web.

La plate-forme Web constituera un canal de communication bilatérale entre le bureau d'audit de l'État et les citoyens. D'une part, les citoyens se familiariseront avec les informations fournies par le bureau d'audit, d'autre part, ils seront en mesure d'informer le bureau d'une malfaction concrète, ainsi que des inconvénients des services gouvernementaux identifiés par eux. De plus, les citoyens seront en mesure de soumettre des propositions fondées sur des enquêtes auprès de professionnels sur l'amélioration des lacunes identifiées. Les informations reçues d'un citoyen seront analysées et prises en compte si elles sont recommandées dans le processus de rédaction et de mise en œuvre du plan d'audit.

La participation des citoyens au processus d'audit public sensibilisera le public aux processus budgétaires et renforcera leur demande de gestion transparente des ressources publiques. Une information complète améliorera la qualité de la supervision citoyenne des processus de gouvernance.

Jalons:

Mener des consultations publiques avec les représentants du secteur civil pour développer et améliorer divers mécanismes de participation des citoyens au processus d'audit public

Rédaction de la stratégie de participation citoyenne dans le processus d'audit public

Terminer et approuver la stratégie de participation citoyenne dans le processus d'audit public

Définition du concept de plate-forme Web et accord avec les représentants du secteur civil

Développement technique d'une plateforme web et sa présentation à la société

Au moins des ateliers 15 avec des représentants des municipalités, des étudiants et des médias sont organisés par le Bureau d'audit de l'État pour sensibiliser le public au droit de demander des informations publiques et un portail Web.

Tournage d'une courte vidéo sur la plateforme Web et sa diffusion sur les médias sociaux

Institution (s) responsable (s): Bureau d'audit de l'Etat

Institution (s) de soutien: Groupe consultatif composé de représentants de la Cour des comptes et du secteur civil travaillant sur les questions de participation citoyenne à la supervision de la gestion des finances publiques

Date de début: Août 2016 Date de fin: Décembre 2017

✔ ✔

Note éditoriale: Cet engagement est clairement en rapport avec les valeurs OGP telles qu’elles ont été écrites, a un impact potentiel de transformation et est mis en œuvre de manière substantielle ou complète et constitue donc un engagement marqué.

But de l'engagement:

Afin d'accroître la transparence et la responsabilisation des finances publiques et d'impliquer les citoyens dans le processus de décision, le Bureau d'audit de l'État (SAO) s'est engagé à créer une plate-forme Web. budgetmonitor.ge. Grâce à cette plate-forme, les SAO présenteraient des informations actualisées sur les budgets des États et des municipalités d'une manière facilement compréhensible. publier les résultats de l'audit dans un format convivial; permettre aux citoyens de sélectionner les domaines budgétaires prioritaires devant être vérifiés par le SAO et aux citoyens de signaler les cas de corruption de manière confidentielle ou anonyme.

Statut

Mi-parcours: Terminé

L’engagement a été intégralement mis en œuvre à partir de septembre 2017. SAO a formé un groupe de travail avec la participation des organisations de la société civile, organisé des groupes de discussion 14 afin d'identifier les préférences de l'utilisateur final et a lancé la plate-forme en mars 2017. Budgetmonitor.ge propose différentes sous-pages, y compris «Budget de l'État», «Budget municipal», «Audits», «Page du citoyen», etc. À mi-parcours, la SAO a organisé 13 en dehors des réunions 15 dans toute la Géorgie, comme indiqué dans l'engagement de sensibilisation au portail. Pour plus d'informations, consultez le rapport de mi-parcours IRM 2016 – 2017. 42

Après la mi-session, le SAO a organisé de nombreuses réunions avec différents groupes cibles afin de mieux faire connaître le portail, notamment des réunions avec différentes commissions et membres du personnel du Parlement, des représentants des médias, des étudiants et autres. Au total, SAO a présenté la plate-forme lors de réunions 11. 43 De plus, avec l’aide de l’USAID, SAO a recueilli les commentaires de budgetmonitor.ge utilisateurs sur les carences et les améliorations possibles du portail. SAO a également engagé un consultant externe pour analyser la plate-forme et développer une stratégie de sensibilisation afin de promouvoir davantage cette ressource. 44

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: majeur

Participation civique: marginale

Responsabilité publique: marginale

Depuis le lancement de la plate-forme, SAO estime plus de visiteurs uniques à 15,000, avec une moyenne d'utilisateurs uniques de 400-500 chaque mois. Les efforts actuels de SAO visent à augmenter le nombre d'utilisateurs de retour. 45 La plate-forme contient plusieurs fonctionnalités, avec des informations, une fonctionnalité de rapport de corruption et une assistance lors de l'audit. Selon les utilisateurs finaux de la plateforme, budgetmonitor.ge accès simplifié aux données financières de base, y compris le budget de l’État, les détails des entités juridiques de droit public et les budgets municipaux. 46 Les OSC évaluent de manière positive à la fois la simplicité des données et l'interface conviviale de la plate-forme. 47

La page «Citoyen» permet aux citoyens de suggérer des organes d’audit du gouvernement dans le cadre du plan d’audit annuel de l’année suivante et de sélectionner les domaines prioritaires à examiner - deux éléments offrant la participation des citoyens. Bien que la plate-forme offre aux citoyens une possibilité directe de s'impliquer dans la planification des audits et le signalement des cas de corruption, le taux de participation des citoyens reste faible, à en juger par les statistiques.

La sous-page «Lutte contre la corruption» permet aux citoyens de signaler les cas de corruption, qui sont ensuite examinés par un auditeur spécifique, leur offrant ainsi un mécanisme permettant de tenir le gouvernement responsable. Selon les OSC, la création de la plateforme en elle-même est déjà un indicateur de la volonté politique forte d'accroître la responsabilité. 48 Selon SAO, les demandes des citoyens proviennent de divers modules client (planification d'audit annuel, révélation de corruption ou sélection de domaines budgétaires prioritaires à examiner) et sont initialement examinées pour en déterminer la pertinence. Bien que de nombreuses demandes aient été reçues dans l'année, après la sélection initiale, 25 a été jugé pertinent pour le travail et les compétences de SAO. 49 À partir de 25, 7 a identifié des risques de corruption. Au total, environ les demandes 9 ont été prises en compte dans le plan d'audit. Comme le plan d'audit annuel est décidé à la fin de l'année, toutes les suggestions reçues au cours de l'année peuvent potentiellement être incorporées dans le plan. Il est difficile d'apporter des modifications au plan existant pour les suggestions reçues après son adoption, même si cela a été fait. 50 En septembre 2018, SAO avait soumis des rapports 29 au bureau du procureur pour complément d'enquête.

Selon un chercheur de l'ISET, la plate-forme est un grand pas, mais sa vulgarisation reste problématique. 51 Les représentants des organisations de la société civile évaluent de manière positive les efforts antérieurs du SAO pour promouvoir la plate-forme et soulignent que les réunions organisées par l'agence pour présenter la plate-forme ont été utiles. La plate-forme a été activement promue via des publicités sur Facebook. Selon un analyste principal de Transparency International Georgia (TIG), l’utilisation des médias sociaux serait également utile. 52

Reportés?

Sur la base des recommandations de l'IRM, SAO a inclus un engagement connexe dans le plan d'action 2018-2019 (engagement 11), en mettant un accent particulier sur l'engagement des citoyens dans le processus d'audit. En particulier, SAO prévoit d’établir un mécanisme de retour d’information pour les commentaires des citoyens reçus budgetmonitor.ge, ce qui améliorera l’efficacité et la rapidité des réponses aux notifications des citoyens (suggestions de planification d’audit ou signalement des cas de corruption). Cela augmentera la confiance des citoyens dans la plate-forme. SAO prévoit de créer cinq groupes de travail pour mieux faire connaître la plate-forme.

42 Lasha Gogidze et Tamar Gzirishvili, Mécanisme indépendant de signalement (IRM): Rapport de suivi sur la Géorgie, 2016-2017 (OGP, 30 avr. 2018), https://bit.ly/2NIr097.

43 Tsotne Karkashadze (Chef du Département de l'analyse et du budget du budget de l'État), correspondance par courrier électronique avec un chercheur de l'IRM, 15 Oct. 2018.

44 Karkashadze (Département de l'analyse budgétaire et des finances publiques), entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, 10 Oct. 2018.

45 Karkashadze, entretien, 10 oct. 2018.

46 Lasha Senashvili (analyste principale chez Transparency International Georgia), entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, 26, décembre, 2018.

47 Irakli Barbakadze (chercheur à l'ISET), entretien téléphonique avec un chercheur de l'IRM, 26, déc. 2018; Giorgi Topouria (analyste principal chez Transparency International Géorgie), entretien téléphonique avec un chercheur IRM, 23 août 2018.

48 Senashvili, interview, 26, décembre 2018.

49 Les citoyens ont souvent du mal à distinguer les compétences des différents organismes publics. Par conséquent, bon nombre des suggestions soumises à la SAO via le site Web ne sont pas pertinentes pour le travail de la SAO (par exemple, elles font référence à des autorités fiscales ou à d'autres organismes indépendants). Le SAO examine ces suggestions et traite celles qui font référence à leur travail. À l'heure actuelle, aucun mécanisme de surveillance n'est en place pour surveiller la manière dont les suggestions sont examinées. En règle générale, les organisations de la société civile locales jugent l’agence positive et la volonté de la SAO de lancer une telle plate-forme a été saluée comme une étape vers la responsabilisation.

50 Karkashadze, entretien, 10 oct. 2018.

51 Barbakadze, interview, 26, décembre 2018.

52 Senashvili, interview, 26, décembre 2018.


Engagements

  1. Services publics améliorés

    GE0066, 2018, Renforcement des capacités

  2. Plateforme d'engagement des citoyens

    GE0067, 2018, Renforcement des capacités

  3. Système d'authentification unifiée

    GE0068, 2018, gouvernement électronique

  4. Gouvernance économique

    GE0069, 2018, gouvernement électronique

  5. Portail de l'environnement

    GE0070, 2018, gouvernement électronique

  6. Renforcer les institutions anti-corruption

    GE0071, 2018, Institutions anti-corruption

  7. Surveiller les ODD

    GE0072, 2018, Renforcement des capacités

  8. Législation sur l'engagement des citoyens

    GE0073, 2018, Législation et Réglementation

  9. Publier les décisions du tribunal

    GE0074, 2018, gouvernement électronique

  10. Augmentation de la transparence du ministère de l'intérieur

    GE0075, 2018, gouvernement électronique

  11. Participation citoyenne aux finances publiques

    GE0076, 2018, audits et contrôles

  12. Système de financement public transparent

    GE0077, 2018, Transparence fiscale

  13. Améliorations des marchés publics

    GE0078, 2018, gouvernement électronique

  14. Planification de la politique du logement

    GE0079, 2018, aménagement du territoire et aménagement du territoire

  15. Ouverture et responsabilité des entreprises d'État

    GE0080, 2018, gouvernement électronique

  16. Transparence et bonne gouvernance

    GE0081, 2018, Législation et Réglementation

  17. Collecte et publication de données ouvertes

    GE0082, 2018, gouvernement électronique

  18. Participation des personnes handicapées

    GE0083, 2018, infrastructure et transport

  19. Budgets participatifs

    GE0084, 2018, Renforcement des capacités

  20. Votre idée pour le maire de Zugdidi

    GE0085, 2018, Renforcement des capacités

  21. Services électroniques

    GE0086, 2018, gouvernement électronique

  22. I. Gouverneur Zugdidi

    GE0087, 2018, Renforcement des capacités

  23. Évaluation du service et de la satisfaction des citoyens

    GE0088, 2018, Renforcement des capacités

  24. Promouvoir et surveiller les ODD

    GE0089, 2018, législature

  25. Participation des citoyens au budget

    GE0090, 2018, gouvernement électronique

  26. Technologie pour la transparence

    GE0091, 2018, gouvernement électronique

  27. Centre d'engagement citoyen

    GE0092, 2018, Renforcement des capacités

  28. Sensibilisation du public à la démocratie parlementaire

    GE0093, 2018, gouvernement électronique

  29. Innovations électroniques pour plus de transparence et d'efficacité des marchés publics

    GE0056, 2016, Renforcement des capacités

  30. Engagement étoilé Adoption du code d'évaluation environnementale

    GE0057, 2016, Renforcement des capacités

  31. Introduction d'une application mobile comme canal alternatif pour se connecter à «112»

    GE0058, 2016, gouvernement électronique

  32. Développement de conseils locaux pour la prévention du crime

    GE0059, 2016, Justice

  33. Développement d'un guide pour les agents économiques

    GE0060, 2016, Renforcement des capacités

  34. Développement et introduction du programme de contrôle de la qualité du service commercial

    GE0061, 2016, Renforcement des capacités

  35. Présentation de rapports d'entreprise sous forme électronique et fourniture de leur accessibilité

    GE0062, 2016, Renforcement des capacités

  36. Introduction d'un portail de pétition électronique et de «Zugdidi-INFO» sur la page Web de l'Assemblée de la municipalité de Zugdidi

    GE0063, 2016, Renforcement des capacités

  37. Transparence des réunions de l'assemblée de la municipalité d'Ozurgeti

    GE0064, 2016, Renforcement des capacités

  38. Création d'un mécanisme électronique de planification budgétaire locale à Kutaisi, Ozurgeti, Batumi et Akhaltsikhe

    GE0065, 2016, gouvernement électronique

  39. Adapter la salle des services publics aux besoins des personnes handicapées

    GE0042, 2016, Renforcement des capacités

  40. Lancement du portail d'information sur le système de santé unifié

    GE0043, 2016, Renforcement des capacités

  41. Introduction du système de licence électronique dans le domaine de l'application des ressources naturelles

    GE0044, 2016, Renforcement des capacités

  42. Création d'un portail Web de données spatiales (géographiques) pour le secteur de l'énergie

    GE0045, 2016, Renforcement des capacités

  43. Création d'écosystème d'innovation

    GE0046, 2016, Renforcement des capacités

  44. Portail électronique pour l'enregistrement et la cession de biens de l'État - Module du client

    GE0047, 2016, gouvernement électronique

  45. Développement de la loi sur la liberté de l'information

    GE0048, 2016, Législation et Réglementation

  46. Développement d'un système de suivi et d'évaluation de la politique gouvernementale et des lois

    GE0049, 2016, Renforcement des capacités

  47. Engagement étoilé Introduction du système de surveillance des déclarations de patrimoine des agents publics

    GE0050, 2016, Institutions anti-corruption

  48. Établissement de réglementations unifiées pour la publication des décisions de justice

    GE0051, 2016, pouvoir judiciaire

  49. Développement d'une stratégie et d'un plan d'action pour la transparence et l'intégrité dans le domaine du développement régional et des infrastructures

    GE0052, 2016, Renforcement des capacités

  50. Amélioration de la base de données sur les condamnés et le transfert du département pénitentiaire entièrement à la gestion électronique du flux de travail

    GE0053, 2016, Renforcement des capacités

  51. Publication de données d'écoute téléphonique en fonction de la nature du crime et de la zone géographique

    GE0054, 2016, gouvernement électronique

  52. Engagement étoilé Augmentation de la participation des citoyens à la surveillance des finances publiques (Audit public)

    GE0055, 2016, Renforcement des capacités

  53. "Voix du consommateur"

    GE0013, 2014, Participation publique

  54. Conduis simplement

    GE0014, 2014, Prestation de services publics

  55. Services éducatifs

    GE0015, 2014, Prestation de services publics

  56. Portail du citoyen (Www.Mygov.Ge)

    GE0016, 2014, Renforcement des capacités

  57. Transformation des bibliothèques publiques pour le développement régional

    GE0017, 2014, Renforcement des capacités

  58. Signature numérique et authentification en ligne

    GE0018, 2014, gouvernement électronique

  59. Ouvrir le portail de données (Data.Gov.Ge)

    GE0019, 2014, gouvernement électronique

  60. Projet de loi sur la liberté de l'information (FOIA)

    GE0020, 2014, Législation et Réglementation

  61. Forum OGP de Géorgie

    GE0021, 2014, Participation publique

  62. I- Changement.Ge

    GE0022, 2014, gouvernement électronique

  63. Transparence du recrutement dans la fonction publique

    GE0023, 2014, gouvernement électronique

  64. Système de surveillance de la déclaration d'actif

    GE0024, 2014, Institutions anti-corruption

  65. Engagement étoilé Déclarations financières des partis politiques

    GE0025, 2014, gouvernement électronique

  66. Accessibilité de la page Web du ministère de l'Intérieur aux personnes ayant des besoins spéciaux

    GE0026, 2014, gouvernement électronique

  67. Engagement étoilé Publication proactive de données de surveillance

    GE0027, 2014, Espace civique

  68. Sensibilisation du public au processus électoral

    GE0028, 2014, Renforcement des capacités

  69. Transparence des processus budgétaires

    GE0029, 2014, gouvernement électronique

  70. Système électronique d'approvisionnement

    GE0030, 2014, gouvernement électronique

  71. Système de gestion numérique des ressources humaines

    GE0031, 2014, gouvernement électronique

  72. Système de préservation numérique: E-Archive

    GE0032, 2014, gouvernement électronique

  73. Ouverture et accessibilité des archives nationales

    GE0033, 2014, gouvernement électronique

  74. Catalogues électroniques des archives du ministère de l'Intérieur (MIA)

    GE0034, 2014, gouvernement électronique

  75. Système de gestion des finances publiques

    GE0035, 2014, gouvernement électronique

  76. Canaux alternatifs à "112"

    GE0036, 2014, gouvernement électronique

  77. Statistiques interactives et cartographie du crime

    GE0037, 2014, gouvernement électronique

  78. Services d'assurance voyage

    GE0038, 2014, Citoyenneté et Immigration

  79. Enregistrement de propriété d'état

    GE0039, 2014, Prestation de services publics

  80. Développement de centres communautaires en Géorgie

    GE0040, 2014, gouvernement électronique

  81. Introduction de la gouvernance électronique dans les collectivités locales

    GE0041, 2014, gouvernement électronique

  82. Hall de la fonction publique

    GE0001, 2012, Citoyenneté et Immigration

  83. Gouvernance électronique dans les gouvernements locaux

    GE0002, 2012, gouvernement électronique

  84. Portail Citoyen

    GE0003, 2012, gouvernement électronique

  85. Facilement accessible et de meilleurs soins de santé

    GE0004, 2012, gouvernement électronique

  86. Lancer Ichange.Ge et Data.Gov.Ge

    GE0005, 2012, gouvernement électronique

  87. Plate-forme pour participer au processus législatif

    GE0006, 2012, gouvernement électronique

  88. Citoyens et justice

    GE0007, 2012, pouvoir judiciaire

  89. Engagement étoilé Financement des partis transparent

    GE0008, 2012, Money in Politics

  90. Concept de la passation de marchés en ligne développé localement

    GE0009, 2012, gouvernement électronique

  91. Déclarations électroniques

    GE0010, 2012, Asset Disclosure

  92. La technologie au service de la sécurité: ICCMS, cartographie du crime et sécurité dans votre quartier

    GE0011, 2012, gouvernement électronique

  93. Forum des ONG

    GE0012, 2012, Renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!