Ignorer la navigation
Mongolie

Rendre le processus de passation des marchés publics transparent (MN0031)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la Mongolie 2016-2018

Cycle du plan d'action : 2016

Statut : Inactif

Institutions

Institution chef de file : Autorité du gouvernement central

Institution(s) d'appui : Agence des marchés publics, Tous les ministères et organismes ; Banque mondiale, SCO et secteur privé

Domaines politiques

Anti-Corruption, Institutions anti-corruption, E-gouvernement, Ouverture fiscale, Marchés ouverts et marchés publics, Participation du public, Marchés publics, Publication des informations budgétaires / fiscales

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de fin de cycle de la Mongolie 2016-2018, Rapport à mi-parcours sur la Mongolie 2016-2018

Suivi : Non

Premiers résultats : marginaux

Design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Mise en œuvre i

Achèvement:

Détails

Statu quo ou problème abordé dans l'engagement: la Mongolie a accompli des progrès remarquables en ce qui concerne la transparence du processus de passation des marchés publics pour le public; cela découle d'actions et d'initiatives menées par le ministère des Finances et l'Agence des marchés publics (GPA). Des modifications progressives ont été apportées à la loi sur les achats et les achats de biens et services pour le gouvernement et les ressources locales dans 2011 et 2014 et ont commencé à utiliser la plate-forme en ligne pour rendre les processus d'approvisionnement transparents pour le public. GPA travaille actuellement à la création d'un système en ligne offrant au public la possibilité de recevoir des informations afin de soutenir l'engagement productif de ce pool. La Banque mondiale a demandé au ministère des Finances et à GPA d’aligner cette initiative sur une initiative internationale sur les normes de données relatives aux contrats ouverts et à ce que toutes les parties prenantes coopèrent à ce sujet. Objectif principal: Rendre les processus d’achat publics transparents pour le public. Brève description de l’engagement (limite de caractères 140): Introduire pleinement l’initiative internationale d’Open Control Data Standards aux activités d’achats publics.

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

10. Promouvoir la transparence du processus de passation des marchés publics

Texte d'engagement:

Introduire pleinement l'initiative internationale de Open Contracting Data Standards aux activités de passation des marchés publics.

Statu quo ou problème abordé:

La Mongolie a accompli des progrès notables en ce qui concerne la transparence des processus de passation des marchés publics et budgétaires avec le public; cela découle d'actions et d'initiatives menées par le ministère des Finances et l'Agence des marchés publics (GPA). Des modifications juridiques progressives ont été apportées à la loi sur les achats et les achats de biens et services avec l'État et les ressources locales et le budget sous 2011 et 2014. A commencé à utiliser une plate-forme en ligne pour rendre les processus d'approvisionnement transparents pour le public.

GPA s'emploie actuellement à réformer le système en ligne afin de rendre le processus de passation des marchés totalement ouvert et transparent, et également d'accroître l'accessibilité pour que les citoyens puissent obtenir des informations., et d'encourager les citoyens à participer de manière constructive engagement et participation. Le ministère des Finances et GPA ont demandé à la Banque mondiale d’apporter son aide pour aligner leur initiative sur le marchés publics avec Open Contracting Data Standard, une initiative internationale pour un gouvernement ouvert, etc. Par conséquent, les parties coopèrent dans ce domaine.

Objectif principal:

Rendre les processus d'approvisionnement du gouvernement transparents pour le public.

Jalons:

10.1. Diffuser ouvertement les invitations à participer aux appels d'offres pour les marchés publics et informer le processus et les résultats de la candidature via la plate-forme d'approvisionnement en ligne.

10.2. Surveiller si les droits et obligations du donneur d'ordre sont mis en œuvre par clause 46.1.9, article 46 de la loi sur les achats et les achats de biens et services avec les ressources du gouvernement et les ressources locales.

10.3. Divulguer au public les plans annuels d'achats, les rapports et les évaluations des responsables du budget général.

Institution responsable: Autorité centrale chargée des questions de budget et de financement

Institutions d'appui: Agence de passation des marchés publics, tous les ministères et agences, Banque mondiale, organisations de la société civile et secteur privé

Date de début: 30 Juin 2016

Date de fin: 30 Juin 2018

Contexte et objectifs

Cet engagement vise à rendre le processus de passation des marchés publics plus transparent pour le public en introduisant la norme de données ouverte sur la passation de marchés du Open Contracting Partnership.[Note98: Pour plus d’informations sur Open Contracting Data Standard, voir: http://standard.open-contracting.org/latest/en/.] Plus précisément, il prévoit 1) diffuser ouvertement les invitations, les processus et les résultats des appels d'offres, 2) surveiller l'efficacité de l'article 46.1.9 de la loi de 2005 sur la passation des marchés de biens, de travaux et de services avec l'État et Fonds locaux,[Note99: Loi de la Mongolie sur la passation des marchés de biens, de travaux et de services avec des fonds publics et locaux, disponible ici: http://crc.gov.mn/contents//en/raw/12/30/24/7._Procurement.pdf.] et 3) divulguer aux responsables du budget public les plans de passation des marchés, les rapports et les évaluations annuels. Ce faisant, l'engagement poursuit le thème de la divulgation des marchés publics qui a commencé avec l'engagement 3.3.1.8 du plan d'action précédent, qui prévoyait la divulgation des marchés publics supérieurs à 80 millions de MNT.

La diffusion d'informations sur le processus d'appel d'offres pour les achats et la divulgation des rapports et évaluations annuels sur les achats rendent l'engagement pertinent par rapport à la valeur de l'accès à l'information du PGO. Les activités de l'engagement sont pour la plupart vérifiables, bien qu'il manque certains détails importants dans chacune des étapes. Par exemple, il est difficile de savoir comment l'efficacité de l'article 46.1.9 de la loi sur la passation des marchés de biens, de travaux et de services avec des fonds de l'État et des fonds locaux sera contrôlée. Par conséquent, la spécificité est marquée comme moyenne. La diffusion ouverte des invitations à soumissionner et l'attribution des marchés publics ainsi que la divulgation des plans, rapports et évaluations annuels des marchés publics sont des initiatives importantes pour une plus grande transparence des marchés publics. Cependant, sans plus de détails sur la manière dont la norme Open Contracting Data sera introduite dans les processus de passation des marchés publics, il est probable que l'engagement n'aura pas un impact potentiel plus que modéré sur la transparence en Mongolie.

Aboutissement

Le gouvernement mongol publie les appels d’offres, les montants des contrats, les offres participantes et les résultats sur le site Web des achats en ligne, http://www.tender.gov.mn. Cependant, ce site Web existait déjà à la fin de la période du plan d'action précédent (juin 2016). L'IRM a demandé au gouvernement de préciser en quoi le site Web avait changé depuis cette date, ainsi que la mesure dans laquelle la norme Open Contracting Data Standard avait été pleinement introduite. Pour plus de détails, voir Section VI: Méthodologie et sources. Selon un rapport de l'ONU 2016 sur le cadre des marchés publics de la Mongolie, l'entité adjudicatrice doit publier l'appel d'offres dans les quotidiens et autres médias du pays.[Note100: Nations Unies, «Examen du cadre juridique des marchés publics en Mongolie», August 2016, http://www.un-page.org/files/public/mongolia_legalreview_final_1.pdf.] Cependant, la mesure dans laquelle ces invitations, plans de passation de marchés annuels et budgets sont diffusés ouvertement auprès du public n'est pas claire.

Prochaines étapes

À l'avenir, l'IRM recommande au gouvernement de fournir une mise à jour des progrès accomplis dans la mise en œuvre de cet engagement. S'il n'est pas pleinement mis en œuvre au cours de la période du plan d'action en cours, le MRI recommande d'intégrer cet engagement dans le prochain plan d'action. En particulier, la publication de chaque étape du processus de passation de marché et la création d'un mécanisme de retour d'information permettant aux parties prenantes de participer à la planification et à la passation des marchés publics constitueraient une avancée majeure pour la transparence en Mongolie.

Résumé du statut de fin de session IRM

10. Promouvoir la transparence du processus de passation des marchés publics

Texte d'engagement:

Introduire pleinement l'initiative internationale de Open Contracting Data Standards aux activités de passation des marchés publics.

Statu quo ou problème abordé:

La Mongolie a accompli des progrès notables en ce qui concerne la transparence des processus de passation des marchés publics et budgétaires avec le public; cela découle d'actions et d'initiatives menées par le ministère des Finances et l'Agence des marchés publics (GPA). Des modifications juridiques progressives ont été apportées à la loi sur les achats et les achats de biens et services avec l'État et les ressources locales et le budget sous 2011 et 2014. A commencé à utiliser une plate-forme en ligne pour rendre les processus d'approvisionnement transparents pour le public.

GPA s'emploie actuellement à réformer le système en ligne afin de rendre le processus de passation des marchés totalement ouvert et transparent, et également d'accroître l'accessibilité pour que les citoyens puissent obtenir des informations., et d'encourager les citoyens à participer de manière constructive engagement et participation. Le ministère des Finances et GPA ont demandé à la Banque mondiale d’apporter son aide pour aligner leur initiative sur le passation de marchés avec l'Open Contracting Data Standard, une initiative internationale pour un gouvernement ouvert, etc. Par conséquent, les parties coopèrent sur cette question.

Jalons:

10.1. Diffuser ouvertement les invitations à participer aux appels d'offres pour les marchés publics et informer le processus et les résultats de la candidature via la plate-forme d'approvisionnement en ligne.

10.2. Surveiller si les droits et obligations du donneur d'ordre sont mis en œuvre par clause 46.1.9, article 46 de la loi sur les achats et les achats de biens et services avec les ressources du gouvernement et les ressources locales.

10.3. Divulguer au public les plans annuels d'achats, les rapports et les évaluations des responsables du budget général.

Institution responsable: Autorité centrale chargée des questions de budget et de financement

Institutions d'appui: Agence de passation des marchés publics, tous les ministères et agences, Banque mondiale, organisations de la société civile et secteur privé

Date de début: 30 Juin 2016

Date de fin: 30 Juin 2018

Note éditoriale: Ceci est une version abrégée du texte d'engagement. Pour le texte complet d'engagement du Plan d'action national mongol, voir: https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2017/05/Mongolia-NAP2-Final-Eng_0.pdf

But de l'engagement

Cet engagement visait à accroître la transparence des processus de passation des marchés publics grâce à une meilleure harmonisation avec les normes de données sur les marchés ouverts. Cela comprend la diffusion en ligne des invitations à participer aux processus d'appel d'offres pour les achats et la divulgation proactive des rapports et évaluations annuels sur les marchés publics.

Statut

Mi-parcours: pas commencé

La loi sur l'achat et l'acquisition de biens et de services avec des ressources gouvernementales et locales (60) définit les obligations de l'État en matière de transparence dans l'acquisition de biens et de services.

Conformément à cette loi, le gouvernement mongol a publié les appels d'offres, les montants des contrats, les offres participantes et les résultats des marchés publics sur un site Web de passation de marchés en ligne, http://www.tender.gov.mn, avant l'introduction de cet engagement. L'entité adjudicatrice a également publié des appels d'offres dans les quotidiens nationaux et d'autres formes de médias de masse. Aucun progrès n'avait été réalisé dans le lancement de l'engagement, et aucune fonctionnalité supplémentaire n'avait été introduite sur le site Web des achats électroniques (étape 10.1 - 10.3).

Pour plus d'informations, veuillez consulter le rapport d'étape de l'IRM 2016-2017. (61)

Fin du mandat: Limité

Les invitations à participer aux appels d'offres pour les marchés publics et les informations sur les processus et les résultats connexes ont continué d'être publiées sur le portail d'achat en ligne (http://www.tender.gov.mn) (Étape 10.1). Des informations sur la planification, l'appel d'offres, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation ont également été trouvées sur http://www.shilendans.gov.mn et http://www.burtgel.gov.mn, et a été complétée par une ordonnance gouvernementale visant à réglementer ces processus en temps opportun. Le ministère de l'Éducation, de la Culture, des Sciences et des Sports a annoncé que tous ses achats seraient effectués via le système de passation de marchés en ligne d'ici 2018. (62)

En 2017, l'Agence gouvernementale de coordination des politiques relatives aux biens de l'État a créé une page Web remaniée http://www.tender.gov.mn, pour publier les données ouvertes des appels d'offres dans un format lisible par machine, conformément aux normes de données ouvertes sur les marchés. (63) Le portail contenait une liste des marchés publics à compter du 1er janvier 2018, et le nombre d'annonces d'appels d'offres publiées avait augmenté depuis le début de la période du plan d'action. Cependant, les informations clés sur les contrats n'étaient pas toujours disponibles.

Selon la clause 46.1.9, article 46 de la loi sur l'achat et l'acquisition de biens et services avec des ressources gouvernementales et locales, la divulgation obligatoire des éléments suivants est exigée du contractant: les travaux et services, leur emplacement, le prix facturé et le calendrier d'achèvement. (64) Le suivi du respect de cette clause n'avait pas été publié à la fin du mandat (étape 10.2).

L'Agence gouvernementale pour la coordination des politiques relatives aux biens de l'État a téléchargé les rapports et évaluations des marchés publics en ligne à l'adresse https://www.pcsp.gov.mn/f/20 (Jalon 10.3). Cependant, mis à part la fonctionnalité peu claire du lien Web, des rapports plus récents des gouvernements régionaux (aimag) et les rapports de passation des marchés des ministères et organismes du gouvernement central n'ont pas non plus été trouvés.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Cet engagement a conduit à une augmentation des informations fournies sur les processus d'appel d'offres, certaines agences gouvernementales, mais pas toutes, commençant à fournir des informations conformes à la norme de données sur les marchés ouverts. Cependant, étant donné qu'une grande partie de cette divulgation était antérieure à cet engagement et que les nouvelles initiatives de divulgation restent de portée limitée, cet engagement n'a contribué qu'à une amélioration marginale de l'accès à l'information.

Reportés?

L'engagement n'est pas inclus dans le troisième plan d'action de la Mongolie.

(58) Ministère des finances, vidéo promotionnelle, https://www.youtube.com/watch?v=hmiyNW6bRbg
(59) Rapport annuel OSF 2017. p 55
(60) Loi sur l'achat et l'acquisition de biens et services avec des ressources gouvernementales et locales (en mongol) https://www.legalinfo.mn/law/details/493)
(61) Mécanisme de rapport indépendant, rapport d'étape sur la Mongolie 2016-2017, https://bit.ly/3fjy1qM
(62) Transparency International Mongolia, Agenda national pour l'intégrité commerciale Mongolie 2018, p 52. http://resource3.sodonvision.com/transparency/file/2018/6/777tu5j5du77p212keb33zd6k/BICA_ENG_FINAL.pdf
(63) Cabinet de Mongolie, Open Data Readiness Assessment, août 2018, https://bit.ly/2W0Yv9d
(64) Loi de la Mongolie sur l'acquisition de biens, de travaux et de services avec des fonds publics et locaux, décembre 2005, http://crc.gov.mn/contents/en/raw/12/30/24/7._Procurement.pdf

Engagements

Open Government Partnership