Ignorer la navigation
Le Maroc

Portail d'intégrité (MO0007)

Présentation

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action marocain 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la réforme de l'administration et de la fonction publique (MRAFP)

Institution (s) de soutien: départements ministériels / organismes gouvernementaux; - pouvoir judiciaire / parquet; - le Parlement; - des institutions de contrôle, d'audit et d'inspection; - Gendarmerie royale, Administration centrale de la police, Autorité des douanes et des impôts indirects; - autorités territoriales / conseils régionaux; - institutions nationales. - Société civile; - médias de masse; - Fédérations et syndicats de travailleurs; - Organismes internationaux (GIZ, PNUD, OCDE, Banque mondiale, DCAF, Conseil de l'Europe, etc.).

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Participation du public

Revue IRM

Rapport IRM: Examen IRM en attente

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Conception i

Vérifiable: examen IRM en attente

Pertinent avec les valeurs OGP: en attente d'examen IRM

Impact potentiel: examen IRM en attente

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Mise en place d'un portail d'intégrité
De mars 2018 à novembre 2019
Agence d'exécution principale / acteur
Autorité centrale pour la prévention de la corruption (ICPC)
Description de l'engagement
Quel est le problème public que l'engagement traitera?
Le Royaume du Maroc a lancé plusieurs projets visant à renforcer l’intégrité, à promouvoir la transparence et à lutter contre la corruption. Cependant, la communication de ces efforts au public est fragmentée et limitée. Il est difficile de rassembler des informations sur l'intégrité et la lutte contre la corruption en utilisant un seul et même support. Par conséquent, la création d’un portail national sur l’intégrité constituera un atout majeur. Ce projet fait spécifiquement partie d'Axis 3 («Transparence et accès à l'information») de la stratégie nationale anti-corruption 2015-2025.
Quel est l'engagement?
Le portail vise à: - Familiariser le public avec les réalisations et les actions nationales développées en termes d'intégrité, et mettre en évidence les efforts déployés par les différentes parties prenantes travaillant sur l'intégrité et la lutte contre la corruption, - Fournir aux utilisateurs une base de connaissances comprenant toutes les données. sur l'intégrité et les questions connexes (lutte et prévention de la corruption, transparence, responsabilité, conflits d'intérêts, éthique, etc.); - les visiteurs directs sur l'ensemble des plateformes développées dans le cadre de la création d'un système national d'intégrité et de la stratégie nationale de lutte contre la corruption; - Permettre aux visiteurs d'exprimer leurs attentes, leurs suggestions et leurs plaintes concernant l'intégrité via un espace virtuel participatif; - Identifier les actions à entreprendre par les différentes parties prenantes en matière d'intégrité et de lutte contre la corruption. L'impact de cet engagement sera évalué sur la base des indicateurs suivants: - nombre d'institutions enrichissant le portail de l'intégrité; - Nombre de visiteurs; - Fréquence de la mise à jour du portail.
Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public?
Ce portail anticipé doit fournir à ses futurs utilisateurs une vue thématique et thématique de tous les programmes menés par des parties prenantes spécialisées en intégrité au Maroc. Il constituera un point d’accès principal à l’information sur l’intégrité.
Pourquoi cet engagement est-il pertinent pour les valeurs OGP?
Le respect de cet engagement renforcera les efforts déployés pour promouvoir les principes d'intégrité, de transparence et de bonne gouvernance.
Informations complémentaires
Le succès de ce projet dépendra dans une large mesure de l’engagement et de la volonté des parties prenantes, considérées comme des sources d’information vitales garantissant la fiabilité et la durabilité du portail. Par conséquent, un accent particulier sera mis sur la gouvernance et la gestion du portail, en particulier les aspects concernant la collecte de données et les canaux d'interaction, qui entrent tous dans le cadre des accords conclus par l'Autorité centrale de prévention de la corruption avec ses partenaires.
Activité clé avec un produit livrable vérifiable
Concevoir le portail
Mars 2018 Novembre 2018
Identifier le contenu et les services du portail
Décembre 2018 Mai 2019
Développer le portail
Juin 2019 Août 2019
Préparation de guides pour la mise à jour du portail et organisation de sessions de formation pour les ministères partenaires
Septembre 2019 Octobre 2019
Lancer le portail
Novembre 2019
Détails du point de contact
Nom de la personne responsable de l'agence d'exécution
M. Abdellatif Mouatadid
Titre et département
Directeur / Unité de soutien
Email et téléphone
Courriel: mouatadid@icpc.ma Téléphone: 0537578654 / 0661161260
Autres acteurs impliqués
- départements ministériels / organismes gouvernementaux; - pouvoir judiciaire / parquet; - le Parlement; - des institutions de contrôle, d'audit et d'inspection; - Gendarmerie royale, Administration centrale de la police, Autorité des douanes et des impôts indirects; - autorités territoriales / conseils régionaux; - institutions nationales.
- Société civile; - médias de masse; - Fédérations et syndicats de travailleurs; - Organismes internationaux (GIZ, PNUD, OCDE, Banque mondiale, DCAF, Conseil de l'Europe, etc.).


Engagements

  1. Système de pétition législative

    MO0019, 2018, gouvernement électronique

  2. Sensibilisation ATI

    MO0001, 2018, Renforcement des capacités

  3. Permettre aux citoyens de commenter le projet de loi

    MO0020, 2018, gouvernement électronique

  4. Agents d'information sur la formation

    MO0002, 2018, Renforcement des capacités

  5. Publication proactive des données et documents législatifs

    MO0021, 2018, gouvernement électronique

  6. Formation administrative et organisation

    MO0003, 2018, Renforcement des capacités

  7. Accroître les possibilités pour les citoyens de visiter l'Assemblée législative

    MO0022, 2018, législature

  8. Open Data

    MO0004, 2018, Renforcement des capacités

  9. Consultation citoyenne sur les politiques publiques

    MO0023, 2018, gouvernement électronique

  10. Partage de données environnementales

    MO0005, 2018, Renforcement des capacités

  11. Mise en place d'un partenariat avec la société civile et le monde universitaire

    MO0024, 2018, législature

  12. Portail de transparence

    MO0006, 2018, Renforcement des capacités

  13. Portail d'intégrité

    MO0007, 2018, Renforcement des capacités

  14. Cadre de service public

    MO0008, 2018, gouvernement électronique

  15. Schéma IDARATI

    MO0009, 2018, gouvernement électronique

  16. Plainte d'un utilisateur de service public

    MO0010, 2018, Renforcement des capacités

  17. Transparence budgétaire

    MO0011, 2018, Transparence fiscale

  18. Loi sur la transparence budgétaire

    MO0012, 2018, audits et contrôles

  19. Portail Charaka

    MO0013, 2018, gouvernement électronique

  20. Processus de consultation

    MO0014, 2018, Renforcement des capacités

  21. Mise en place d'une plateforme électronique pour la «participation citoyenne»

    MO0015, 2018, Renforcement des capacités

  22. Participation citoyenne

    MO0016, 2018, Renforcement des capacités

  23. Renforcement de l'accès de la société civile aux médias audiovisuels

    MO0017, 2018, Renforcement des capacités

  24. Communiquer à grande échelle sur l'adhésion du Maroc à l'OGP et ses progrès en matière de gouvernement ouvert

    MO0018, 2018,

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!