Ignorer la navigation
Roumanie

Promouvoir la transparence dans le processus décisionnel en créant un registre de transparence (RUTI) (RO0039)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la Roumanie 2016-2018

Cycle du plan d'action: 2016

Statut: inactif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de la consultation publique et du dialogue civique (MCPDC)

Institution (s) de soutien: Ministère de la justice, Chancellerie du Premier ministre; Partenaires du secteur privé et ONG qui participeront au processus à la suite de consultations publiques

Domaines politiques

Anti-Corruption, Institutions anti-corruption, Capacité? bâtiment, Les conflits d'intérêts, E-gouvernement, Ouverture fiscale, Législation et réglementation, Législatives, pression, Participation à l'élaboration des lois, Secteur privé, Participation du public, Publication des informations budgétaires / fiscales

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport à mi-parcours de la Roumanie 2016-2018, Romania Rapport de fin de trimestre 2016-2018

Étoilé: non

Premiers résultats: marginal

Design i

Vérifiable: oui

Relatives aux valeurs OGP: Accès à l'information

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Statu quo ou problème traité dans l'engagement À l'heure actuelle, les interactions entre les institutions publiques et les parties intéressées du secteur privé qui favorisent leurs intérêts dans le cadre de diverses initiatives législatives ne sont pas suffisamment transparentes. De même, l'administration publique centrale dispose de ressources limitées pour identifier de manière proactive les parties intéressées du secteur privé avec lesquelles maintenir des communications et des consultations transparentes au cours des différentes phases de lancement et de développement d'initiatives de politiques publiques. Objectif principal: Garantir la transparence et l'intégrité du processus décisionnel. Brève description de l'engagement. Améliorer la transparence du processus décisionnel public en révélant les interactions entre les hauts fonctionnaires et les parties intéressées du secteur privé qui défendent leurs intérêts dans le cadre de diverses initiatives législatives. . RUTI est un registre de représentants d’intérêts du secteur privé qui fournissent volontiers des données sur l’entité qu’ils représentent. Le RUTI comprend également des informations sur les interactions des déclarants avec les décideurs du secteur public. À cet égard, les dignitaires, les hauts fonctionnaires et les directeurs généraux des sociétés d'État publieront également sur cette plate-forme des informations sur leurs réunions avec des groupes du secteur privé, le sujet de la réunion et de brèves conclusions. Cet aspect est la continuation des efforts de la MCPDC pour publier les agendas de hauts responsables du gouvernement central, une exigence incluse dans le mémorandum sur l'amélioration de la transparence et la normalisation des informations d'intérêt public. Le registre sera géré par le MCPDC, en partenariat avec le MJ et le CPM. Défi d'OPG abordé dans l'engagement Accroître l'intégrité du public Pertinence Accès à l'information et à la responsabilisation en améliorant la transparence du processus décisionnel Ambition Assurer la transparence du processus décisionnel

Résumé du statut de fin de session IRM

10. Promouvoir la transparence du processus décisionnel en créant un registre de transparence (RUTI)

Texte d'engagement:

Améliorer la transparence du processus décisionnel public en divulguant les interactions entre les hauts fonctionnaires et les parties intéressées du secteur privé qui défendent leurs intérêts vis-à-vis de diverses initiatives législatives. RUTI est un registre d’intérêt pour les représentants du secteur privé qui fournissent volontairement des données sur l’entité qu’ils représentent. RUTI comprend également des informations sur les interactions des déclarants avec les décideurs du secteur public. À cet égard, les dignitaires, les hauts fonctionnaires et les directeurs généraux des sociétés d'État publieront également sur cette plate-forme des informations sur leurs réunions avec des groupes du secteur privé, le sujet de la réunion et de brèves conclusions. Cet aspect est la continuation des efforts de la MCPDC pour publier les agendas de hauts responsables du gouvernement central, une exigence incluse dans le mémorandum sur l'amélioration de la transparence et la normalisation des informations d'intérêt public. Le registre sera géré par le MCPDC, en partenariat avec le MJ et le CPM.

Objectif principal:

Transparence et intégrité du processus décisionnel

Jalons:

    • Développer le concept du registre unique de transparence des intérêts (RUTI)
    • Développement de la gov.ro PLATEFORME
    • Consultation publique avec la société civile et le secteur privé sur le mécanisme proposé
    • Lancement et test de la plateforme
    • Bilan des résultats

Institution responsable: Ministère de la consultation publique et du dialogue civique (MCPDC)

Institution (s) de soutien: Ministère de la justice, chancellerie du Premier ministre

Date de début: 2016                                                                                 Date de fin: Février 2017

Note éditoriale: Le texte de l'engagement est abrégé. Le texte intégral se trouve dans le plan d’action national OGP 2016 – 2018.

But de l'engagement

Cet engagement visait à accroître la transparence des réunions entre fonctionnaires publics et groupes ou individus cherchant à influencer les décideurs politiques, en publiant des réunions entre fonctionnaires publics et membres du secteur privé visant à promouvoir leurs intérêts dans le cadre de diverses initiatives législatives. Cet engagement visait à concevoir et à développer la plateforme RUTI (Milestones 1 et 2), en consultation avec les acteurs de la société civile et du secteur privé (Milestone 3). L'engagement visait également à lancer et à tester la plate-forme où les réunions entre entreprises et législateurs peuvent être enregistrées (Milestone 4) et à évaluer les résultats de la plate-forme (Milestone 5).

STATUT

Mi-parcours: Terminé

RUTI (le concept et la plate-forme) a été développé en consultation avec la société civile et a été lancé et testé à moyen terme. L'évaluation de l'impact de la plate-forme sur l'augmentation de la transparence et de l'intégrité dans le processus de prise de décision n'a pas encore commencé.

L'évaluation de l'impact de la plate-forme est terminée. Le rapport d'autoévaluation 2018 du gouvernement fournit certaines statistiques sur le degré d'utilisation de RUTI - la plate-forme compte des responsables publics enregistrés 194, des groupes de défense des intérêts spéciaux enregistrés 2,020 et des réunions environ enregistrées 2,300 -, ce qui montre que la plate-forme est en constante progression. parmi les fonctionnaires et les lobbyistes potentiels.

At-il ouvert le gouvernement?

Accès à l'information: marginal

Au moment de la rédaction du présent rapport, les décideurs de 194 ont leurs informations sur la plate-forme RUTI. Cependant, cette plate-forme n'a été utilisée ni par un important observateur ni par des ONG anti-corruption, les informations fournies sur RUTI n'étant pas suffisantes pour mettre au jour un abus de pouvoir. Idéalement, les informations fournies sur le portail RUTI seraient de haute qualité, centralisées et téléchargeables dans un format lisible par machine, et riches en points de données, couvriraient tous les acteurs concernés en temps réel et pourraient être utilisées pour corroborer d'autres informations sur les membres de l'administration publique (par exemple, le registre de transparence ou le registre des déclarations financières), de sorte que des «anomalies» puissent être détectées.

Reportés?

Cet engagement sera poursuivi dans le plan d'action national 2018 – 2020 sous la forme de l'engagement 6: "Étendre les normes sur l'accès à l'information publique au niveau des autorités publiques locales. »

"Plan d'action national 2016-2018: Rapport d'auto-évaluation", Open Government Partnership, 2018, pages 43-44, disponible [en roumain] à l'adresse https://bit.ly/2vv2yw7.

Le mémorandum sur l'établissement du registre unique de la transparence des intérêts ne concerne que les décideurs de l'administration publique centrale (par exemple, le Premier ministre, le chef de la chancellerie du Premier ministre, le secrétaire général du gouvernement, les valeurs de l'État, les conseillers d'État, dirigeants de rang de dignitaires d’autres institutions ou organes centraux de l’administration publique subordonnés au gouvernement ou aux ministères). Le mémorandum est disponible [en roumain] à l'adresse https://bit.ly/2Z0Ag98.

«Rapport d'avancement IRM Roumanie 2016 – 2017», IRM, 2018, page 55, disponible à l'adresse https://goo.gl/AHqzEe.

Voir, par exemple, «Données ouvertes pour lutter contre la corruption. Étude de cas: l’UE et le lobbying », Transparency International, 2016, disponible à l’adresse suivante: https://bit.ly/2V4xZHZ.


Engagements

  1. Normaliser les pratiques de consultation publique

    RO0048, 2018, gouvernement électronique

  2. Gouvernement local ouvert

    RO0049, 2018, Renforcement des capacités

  3. Budgets Citoyens

    RO0050, 2018, Renforcement des capacités

  4. Participation des jeunes

    RO0051, 2018, Renforcement des capacités

  5. Registre des propositions de la société civile

    RO0052, 2018, gouvernement électronique

  6. Accès à l'information - local

    RO0053, 2018, Renforcement des capacités

  7. Informations sur le secteur commercial en ligne

    RO0054, 2018, Renforcement des capacités

  8. Services consulaires numériques

    RO0055, 2018, Renforcement des capacités

  9. Transparence dans le financement des partis politiques

    RO0056, 2018, Accès à l'information

  10. Fonds national d'investissement Transparence

    RO0057, 2018, Accès à l'information

  11. Formation des fonctionnaires

    RO0058, 2018, Renforcement des capacités

  12. Sensibiliser à la corruption

    RO0059, 2018, Renforcement des capacités

  13. Transparence des biens saisis

    RO0060, 2018, Accès à l'information

  14. Accès aux services sociaux

    RO0061, 2018, gouvernement électronique

  15. Libre accès à la recherche

    RO0062, 2018, Accès à l'information

  16. Education ouverte

    RO0063, 2018, Accès à l'information

  17. Évaluer les données ouvertes

    RO0064, 2018, Accès à l'information

  18. Open Data

    RO0065, 2018, Accès à l'information

  19. Améliorer le cadre juridique et les pratiques concernant l'accès à l'information d'intérêt public

    RO0030, 2016, Accès à l'information

  20. Publication centralisée d'informations d'intérêt public sur la passerelle unique Transparenta.Gov.Ro

    RO0031, 2016, Renforcement des capacités

  21. Promouvoir les principes du Parlement ouvert

    RO0032, 2016, Renforcement des capacités

  22. Engagement étoilé Gestion améliorée des demandes de citoyenneté octroyées

    RO0033, 2016, Renforcement des capacités

  23. Normalisation des pratiques de transparence dans les procédures de prise de décision

    RO0034, 2016, Renforcement des capacités

  24. Publication centralisée de projets législatifs sur la passerelle unique Consultare.Gov.Ro

    RO0035, 2016, Renforcement des capacités

  25. Budget des citoyens

    RO0036, 2016, Renforcement des capacités

  26. Améliorer la consultation des jeunes et la participation du public

    RO0037, 2016, Renforcement des capacités

  27. Gouvernement ouvert infranational

    RO0038, 2016, Renforcement des capacités

  28. Promouvoir la transparence dans le processus décisionnel en créant un registre de transparence (RUTI)

    RO0039, 2016, Anti-corruption

  29. Accès aux indicateurs de performance suivis dans la mise en œuvre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption (SCN)

    RO0040, 2016, Accès à l'information

  30. Améliorer la transparence dans la gestion des actifs saisis

    RO0041, 2016, Accès à l'information

  31. Formation annuelle obligatoire des fonctionnaires sur les questions d'intégrité

    RO0042, 2016, Anti-corruption

  32. Améliorer l'accès au patrimoine culturel

    RO0043, 2016, Renforcement des capacités

  33. Données ouvertes et transparence dans l'éducation

    RO0044, 2016, Accès à l'information

  34. Bibliothèque scolaire virtuelle et ressources éducatives libres

    RO0045, 2016, Renforcement des capacités

  35. Contrats ouverts

    RO0046, 2016, Anti-corruption

  36. Augmenter la qualité et la quantité de données ouvertes publiées

    RO0047, 2016, Accès à l'information

  37. Publier des informations d'intérêt public sur un portail gouvernemental unique: Transparenta.Gov.Ro

    RO0019, 2014, Accès à l'information

  38. Établissement d'un inventaire des ensembles de données produits par les ministères et les agences subordonnées

    RO0020, 2014, Accès à l'information

  39. Engagement étoilé Assurer l'accès gratuit en ligne aux législations nationales

    RO0021, 2014, gouvernement électronique

  40. Loi modifiant la loi 109 / 2007 sur la réutilisation des informations du secteur public

    RO0022, 2014, Accès à l'information

  41. Données d'ouverture collectées auprès du système de santé national

    RO0023, 2014, Accès à l'information

  42. Données d'ouverture recueillies à partir de la surveillance des mesures préventives dans le cadre de la stratégie nationale de lutte contre la corruption 2012-2015

    RO0024, 2014, Accès à l'information

  43. Contrats ouverts

    RO0025, 2014, Anti-corruption

  44. Ouverture des données issues de projets de recherche financés par des fonds publics

    RO0026, 2014, gouvernement électronique

  45. Augmenter la qualité et la quantité de données ouvertes publiées

    RO0027, 2014, Accès à l'information

  46. Formation des ressources humaines dans le domaine des données ouvertes

    RO0028, 2014, Accès à l'information

  47. Diffuser des informations sur les principes OGP et promouvoir le concept de données ouvertes de manière accessible

    RO0029, 2014,

  48. Désignation d'un responsable de la publication de données ouvertes dans chaque institution publique

    RO0001, 2012, Accès à l'information

  49. Identification des besoins réglementaires, solutions logistiques et techniques

    RO0002, 2012, Accès à l'information

  50. Faire un inventaire des ensembles de données disponibles (de grande valeur)

    RO0003, 2012, Accès à l'information

  51. Publication prioritaire sur les pages Web d'institutions publiques d'ensembles de données spécifiques

    RO0004, 2012, Accès à l'information

  52. Initier des projets pilotes, en partenariat

    RO0005, 2012, Accès à l'information

  53. Organiser des débats publics sur l'utilité des données ouvertes, dans les partenariats

    RO0006, 2012, Accès à l'information

  54. Format de publication uniforme et lisible par machine pour les données ouvertes

    RO0007, 2012, Accès à l'information

  55. Procédures de publication d'ensembles de données basés sur les recommandations de la société civile

    RO0008, 2012, Accès à l'information

  56. Procédures applicables aux plaintes de citoyens concernant des données ouvertes

    RO0009, 2012, Accès à l'information

  57. Mécanisme de consultation entre fournisseurs et bénéficiaires de données ouvertes

    RO0010, 2012, Accès à l'information

  58. Création d'un système de notation pour l'évaluation d'ensembles de données de grande valeur

    RO0011, 2012, Accès à l'information

  59. Publier régulièrement des ensembles de données spécifiques sur les pages Web d'institutions publiques

    RO0012, 2012, Accès à l'information

  60. Intégration des données ouvertes d'institutions publiques dans une plate-forme nationale unique

    RO0013, 2012, Accès à l'information

  61. Inventaires de données, afin de faciliter l'accès du public

    RO0014, 2012, Accès à l'information

  62. Instituer un mécanisme de surveillance de la conformité pour les données ouvertes

    RO0015, 2012, Accès à l'information

  63. Stimuler le marché pour une utilisation innovante des données ouvertes

    RO0016, 2012, Accès à l'information

  64. Publier régulièrement des ensembles de données sur la plate-forme nationale, 25% High-Value

    RO0017, 2012, Accès à l'information

  65. Système électronique de passation des marchés publics (SEAP). Système d'allocation électronique pour les transports (SAET) /B.1 C) Développement de la soumission en ligne de formulaires fiscaux. Garantir un accès gratuit en ligne aux législations nationales. Mise au point d’outils électroniques pour gérer les assignations à comparaître et faciliter l’accès aux informations concernant les procédures judiciaires. Développement d'outils électroniques pour gérer les procédures liées à l'obtention de la citoyenneté roumaine. Développer des outils électroniques pour gérer les procédures liées à la création de personnes morales à but non lucratif. le système intégré d'accès électronique à la justice (SIIAEJ)

    RO0018, 2012, Accès à la justice

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!