Ignorer la navigation

Plan d'action – São Paulo, Brésil, 2021 – 2024

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action : Plan d'action – São Paulo, Brésil, 2021 – 2024

Soumission du plan d'action : 2021
Fin du plan d'action : décembre 2024

Institution principale : Secrétariat exécutif de gestion, Secrétariat exécutif pour la planification et les livrables prioritaires, Secrétaire municipal de l'écologie et de l'environnement, Secrétariat municipal des relations internationales, Secrétariat exécutif des relations institutionnelles, Secrétariat municipal des sous-districts, Secrétariat municipal de la santé, Secrétariat municipal de l'éducation

Détails

Durée

décembre 2024

Date de soumission

24ème Septembre 2021

Avant-propos

En 2014, São Paulo a institutionnalisé l'agenda du gouvernement ouvert par la création de l'initiative São Paulo Aberta (actuellement la Supervision for Open Government Affairs) et du Comité intersecrétariat pour le gouvernement ouvert de la municipalité de São Paulo (CIGA-SP), chargé de diffuser, articuler et promouvoir les concepts et les actions du gouvernement ouvert dans la municipalité. Et, en 2016, la municipalité a rejoint le Open Government Partnership programme pilote pour les gouvernements locaux et, à travers l'institution du Forum de gestion partagée – FGC (notre Forum multipartite), a co-créé les plans d'action.

La co-création du 3e Plan d'action pour un gouvernement ouvert a commencé avec la formalisation d'un nouveau FGC, formé par huit organisations de la société civile et huit organisations gouvernementales. À cette fin, un calendrier a été établi avec des réunions bihebdomadaires pour définir la mission, la vision et les objectifs stratégiques, puis la conception du processus participatif pour construire le Plan, en envisageant huit macro étapes. 

Pour répondre aux recommandations du dernier rapport du Mécanisme d'évaluation indépendant, la méthodologie de construction a été améliorée et a intégré une étape d'ateliers participatifs avec les citoyens, des réunions spécifiques du FGC pour affiner les engagements proposés et les jalons respectifs, et une autre étape d'analyse technique et juridique. pour anticiper les éventuels obstacles à la mise en œuvre et exclure la nécessité de modifier le document après la conclusion du processus.

Une fois ces étapes terminées et le plan d'action soumis, le Forum de gestion partagée créera un groupe de travail pour chaque engagement, détaillant les actions pour mettre en œuvre chaque étape, ainsi que les indicateurs de suivi, et poursuivra le suivi par des réunions périodiques. Le Forum proposera et mènera également des initiatives de communication et d'engagement pour impliquer davantage d'acteurs dans la mise en œuvre et le suivi des actions résultant du Plan d'action.

 

Défis, opportunités et vision stratégique du gouvernement ouvert

Cette sous-section détaille la vision stratégique du gouvernement ouvert dans votre région qui devrait guider les engagements pour la période du plan d'action.

 

Quelle est la vision à long terme d'un gouvernement ouvert dans votre contexte et votre juridiction ?

La municipalité de São Paulo compte 12 millions d'habitants répartis sur 32 régions administratives caractérisées, comme les Subprefeituras, par la diversité culturelle et les inégalités socio-économiques. Promouvoir la création de politiques publiques dans un contexte aussi diversifié et inégalitaire – avec des mécanismes qui garantissent la participation large et effective de la population – est un grand défi. 

Pour faire face à ce scénario, la vision stratégique du gouvernement ouvert entend que l'ensemble de la communauté de São Paulo reconnaisse, bénéficie et soit collectivement responsable de politiques publiques transparentes, participatives, réactives et innovantes.

Quelles sont les réalisations du gouvernement ouvert à ce jour (par exemple, les récentes réformes du gouvernement ouvert) ?

Certaines des réalisations récentes du gouvernement ouvert pour la communauté de São Paulo sont le résultat de la mise en œuvre du 2e plan d'action pour un gouvernement ouvert, parmi lesquelles :

  • Reformulation du Portail Transparence : modernisation du Portail avec l'enrichissement de l'information mise à disposition, une plus grande accessibilité des mécanismes de consultations publiques, une meilleure navigabilité et un accès facilité aux autres systèmes d'information de la Mairie.
  • Portail Participe+ : créé à partir de CONSUL – logiciel libre développé par la Mairie de Madrid, le portail Participe+ héberge les principaux processus participatifs en ligne de la Mairie. Jusqu'à la présentation de ce plan d'action, 62 processus ont été effectués et ont compté plus de 40.000 participations.
  • Reformulation du processus d'élaboration du projet de loi de finances annuelle : Depuis 2020, les citoyens peuvent envoyer des propositions de budget aux 32 sous-districts de la ville. Les propositions priorisées sont soumises à un vote populaire sur Participe+, et les 5 plus votées dans chaque sous-municipalité sont envoyées aux secrétariats concernés pour analyse de faisabilité et ensuite transmises au conseil municipal, qui approuve finalement la version finale de la loi, décidant quelle inscrit au budget de l'année suivante.
  • Portail de régionalisation : le portail présente des données budgétaires géoréférencées, permettant des vues détaillées et régionalisées sur l'origine, la destination et l'exécution du budget du Secrétariat municipal à l'éducation.

Quels sont les défis/domaines actuels à améliorer en matière de gouvernement ouvert que la juridiction souhaite relever ?

La mairie de São Paulo dispose de plusieurs outils et forums participatifs qui ne sont pas connus d'une partie importante de la population. Communiquer largement l'existence de ces forums et outils et les améliorer, afin qu'ils deviennent des espaces efficaces avec un fort engagement de la population dans la prise de décision sur les politiques publiques, est l'un des défis à relever.

Un deuxième défi est la qualification de la transparence active, dont les outils doivent également être plus largement diffusés et améliorés. Cette amélioration est liée à la nécessité d'un changement de la culture organisationnelle des différents secteurs de la mairie, associée à des actions de sensibilisation des gestionnaires publics à tous les niveaux quant à l'importance de l'agenda du gouvernement ouvert.

Quels sont les objectifs de gouvernement ouvert à moyen terme que le gouvernement souhaite atteindre?

La vision stratégique du gouvernement ouvert vise à ce que l'ensemble de la communauté de São Paulo reconnaisse, bénéficie et soit collectivement responsable de politiques publiques transparentes, participatives, réactives et innovantes.

 Pour arriver à ce scénario, les objectifs fixés étaient :

  • Que les engagements de gouvernement ouvert ont contribué à la durabilité, au renforcement et à la légitimité des politiques publiques finales et des plans municipaux ;
  • Que les instances de participation, notamment les conseils municipaux, soient efficaces dans la conception, la mise en œuvre et l'évaluation des politiques publiques ;
  • Que la communauté de São Paulo en fasse partie intégrante, se reconnaisse dans les politiques publiques municipales et voit l'administration publique d'une manière claire et simple, reconnaissant la valeur des principes du gouvernement ouvert ;
  • Renforcer et rendre effective la communication et la participation de la communauté de São Paulo dans le processus de co-création, de mise en œuvre, de suivi et d'évaluation du Plan d'action, en mettant l'accent sur la pluralité.

Comment ce plan d'action contribue-t-il à la réalisation de la vision stratégique du gouvernement ouvert?

Les engagements du 3e Plan d'action ont été co-créés afin de correspondre à la vision du gouvernement ouvert et à ses objectifs. De ce fait, le Plan a des engagements qui visent à qualifier et élargir la disponibilité des informations concernant les contrats et les offres et aussi sur les données liées au covid-19, renforcer les conseils de politiques publiques et renforcer l'engagement de la population pour le suivi de la mise en œuvre. de l'Agenda municipal 2030.

Ainsi, la vision stratégique du gouvernement ouvert et les engagements sont en harmonie. Tous deux appellent à une plus grande implication de la population dans les politiques publiques guidées par les valeurs du gouvernement ouvert, afin que la population fasse partie à la fois des processus d'élaboration et de leurs résultats.

Comment la vision stratégique du gouvernement ouvert contribue-t-elle à la réalisation des objectifs politiques généraux de l'administration actuelle?

La planification stratégique de la Mairie de São Paulo – SP est définie tous les quatre ans, chaque fois qu'un nouveau maire est élu, au moyen d'un programme d'objectifs. Le programme Goal actuel s'étend de 2021 à 2024 et compte 77 objectifs. 

La vision stratégique du gouvernement ouvert est transversale à la plupart de ces objectifs, structurée en 6 axes : SP Fair and Inclusive ; SP Innovant et Créatif; SP sûr et bien entretenu ; SP mondial et durable ; SP Agile et ; SP efficace. Mais il a une plus grande intersection avec les objectifs de l'axe SP Efficient, qui recherche une gestion plus innovante, transparente et coopérative et impacte directement l'amélioration des services publics fournis à la population. 

C'est l'exemple de l'objectif 75, qui vise à augmenter le score des secrétariats dans l'indice d'intégrité de l'administration directe, inséré dans l'objectif stratégique « Promouvoir la transparence et l'intégrité des organismes publics en améliorant les mécanismes de gouvernance municipale et en luttant contre la corruption.

La vision stratégique du gouvernement ouvert contribuera également au processus de suivi et d'évaluation du programme cible, permettant la responsabilisation du gouvernement élu actuel, car le 3e plan d'action pour le gouvernement ouvert créera ou renforcera des outils et des forums de suivi des différentes politiques publiques municipales. des plans.

 

Engagement et coordination dans la vision stratégique du gouvernement ouvert et le plan d'action OGP

 

Veuillez énumérer les principales institutions responsables de la mise en œuvre de ce plan d'action OGP.

  • Secrétariat de gestion exécutive
  • Secrétariat exécutif pour la planification et les livrables prioritaires
  • Secrétaire Municipale du Vert et de l'Environnement
  • Secrétariat municipal aux relations internationales
  • Secrétariat Exécutif aux Relations Institutionnelles
  • Secrétariat municipal des sous-districts
  • Secrétariat municipal à la santé
  • Secrétariat municipal de l'éducation

Quels types d'arrangements institutionnels sont en place pour coordonner entre les agences gouvernementales et les départements afin de mettre en œuvre le plan d'action OGP ?

La Supervision des Affaires gouvernementales ouvertes, créée en 2014, est la zone responsable du processus de construction, de mise en œuvre et d'évaluation du plan d'action. Il convient de mentionner que cette zone coordonne également le Comité interministériel pour le gouvernement ouvert de la ville de São Paulo (CIGA-SP), une instance dans laquelle sont discutées les actions internes pour la diffusion et le renforcement de l'agenda du gouvernement ouvert, y compris les actions liées à le Plan d'action. 

Dans la dernière étape du processus de co-création, des groupes de travail ont été créés pour chacun des engagements – animés et suivis par la Supervision for Open Government Affairs – composés de représentants des services responsables, de représentants de la société civile du Forum de gestion partagée. et, à l'avenir, les organisations et autres acteurs sociaux externes au Forum mais actifs dans les thématiques. Les groupes continueront de se réunir périodiquement pour développer davantage les cadres, définir les mesures de surveillance, puis commencer les actions de mise en œuvre.

Quels types d'espaces avez-vous utilisés ou créés pour permettre la collaboration entre le gouvernement et la société civile dans la co-création et la mise en œuvre de ce plan d'action ? Mentionnez les espaces hors ligne et en ligne.

Les principaux espaces utilisés pour la co-création du Plan étaient : les réunions du Forum de Gestion Partagée ; les réunions des groupes de travail sur la vision stratégique, sur la co-création et sur la communication formés par les représentants du FGC ; consultations publiques en ligne; des ateliers pour détailler les défis ; des ateliers de cartographie des solutions ; des réunions des nouveaux groupes de travail pour élaborer les jalons et revoir la formulation des engagements ; et les réunions d'alignement avec les représentants du gouvernement (les seules qui n'étaient pas ouvertes à la société civile). 

En raison des restrictions imposées par la pandémie de Covid-19, les outils et forums utilisés pour la co-création du Plan d'action étaient entièrement numériques. 

Tous les événements du processus ont été documentés dans un « dépôt » disponible sur le site Web de l'Oversight for Open Government Affairs, où les vidéos de toutes les réunions et ateliers, ainsi que les documents générés tout au long du processus sont disponibles. En plus du site Internet, qui comportait également un calendrier avec les étapes du processus, des communications ont été effectuées sur les réseaux sociaux et la liste de diffusion de la région, ainsi que sur le site Internet de la mairie de São Paulo.

Avec le processus d'ouverture post-pandémie imminent, il est prévu de conserver les mêmes canaux, en les mélangeant toutefois avec des actions en face à face, notamment celles visant à renforcer l'engagement de la population.

Quelles mesures avez-vous prises pour assurer la diversité de la représentation (y compris les populations vulnérables ou marginalisées) dans ces espaces ?

Les sites institutionnels de la Mairie étant rarement consultés par le grand public, nous nous sommes efforcés de diffuser des invitations à participer aux événements du processus de co-création via les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Whatsapp). Nous avons compté sur le soutien des partenaires du gouvernement et de la société civile qui ont partagé les pièces de diffusion, en particulier avec des collègues du Secrétariat exécutif des relations institutionnelles qui sont en contact avec plus de 1,000 32 citoyens qui font partie du Conseil municipal participatif, un conseil de citoyens ordinaires qui surveiller les actions et les services offerts par l'administration publique municipale dans les XNUMX sous-districts. Avec cela, nous avons eu la participation diversifiée des pauvres, des noirs, des femmes, des jeunes, des personnes âgées, etc., dans certains ateliers et réunions.

Qui a participé à ces espaces ?

Ont participé au processus de co-création des organisations de la société civile de l'intérieur et de l'extérieur du Forum de gestion partagée qui sont actives dans les thèmes couverts par les engagements, des fonctionnaires de différents secrétariats et agences, des conseillers municipaux participatifs, des conseillers municipaux pour l'environnement et le développement durable. , et les citoyens populaires.

Combien de groupes ont participé à ces espaces ?

26

Combien de réunions publiques ont été organisées dans le processus de co-création ?

50

Comment les parties prenantes gouvernementales et non gouvernementales continueront-elles à collaborer à travers la mise en œuvre du plan d'action ?

Les acteurs gouvernementaux et non gouvernementaux continueront à travailler ensemble à travers les réunions mensuelles du Forum de Gestion Partagée et les groupes de travail de chaque engagement, au cours desquelles seront décrites les actions de mise en œuvre et de suivi du Plan d'action, ainsi que les actions d'engagement et de communication. afin d'attirer plus de personnes vers le programme municipal de gouvernement ouvert.

Veuillez décrire l'organe de contrôle indépendant que vous avez identifié pour ce plan.

Le suivi indépendant du plan d'action sera effectué par l'área de Tecnologias e Governos do Centro de Estudos de Administração Pública e Governo (CEAPG) (zone Technologies et gouvernement du Centre d'études de l'administration publique et du gouvernement) de la Fundação Getúlio Vargas (FGV) (la Fondation Getúlio Vargas). FGV est un établissement d'enseignement d'excellence et une référence au Brésil et à l'étranger pour ses programmes de premier cycle, de maîtrise et de doctorat et son travail de conseil. 

Le CEAPG a consolidé son travail dans l'évaluation des politiques publiques aux niveaux municipal et étatique, ainsi que dans l'analyse, le suivi et l'évaluation des projets sociaux des organisations publiques et non gouvernementales nationales et internationales.

La Supervision des Affaires de Gouvernement Ouvert avait contacté le CEAPG pour l'informer de l'appel aux organisations de la société civile pour la nouvelle composition du Forum de Gestion Partagée. Le CEAPG a participé à l'élection, mais n'a pas obtenu suffisamment de voix pour composer le collège, cependant, il a été invité à faire partie du processus en agissant en tant qu'observateur indépendant, et a rapidement accepté.

Fournissez les coordonnées de l'organisme de contrôle indépendant.

  • Profª Drª Maria Alexandra Viegas Cortez da Cunha, professeur à la Fondation Getúlio Vargas – Centre d'administration publique et d'études gouvernementales, alexandra.cunha@fgv.br

Quels types d'activités aurez-vous en place pour discuter de l'avancement des engagements avec les parties prenantes ?

Le portail Participe+ dispose d'un onglet spécifique pour le suivi du plan d'action qui permettra de visualiser l'avancement de chaque étape et engagement. Des rapports périodiques de mise en œuvre seront mis à disposition sur le site de la Supervision for Open Government Affairs. 

Cette redevabilité appuiera des événements périodiques pour faire le point sur la mise en œuvre du Plan, avec la participation des acteurs directement impliqués dans la mise en œuvre, comme cela a été fait lors de la mise en œuvre du 2e Plan d'action. 

Avec la réouverture post-pandémique, on s'attend à ce que les événements se déroulent d'une manière qui envisage à la fois la participation en face à face et par téléprésence. 

A convenir par le Forum de Gestion Partagée, il est également prévu d'organiser des activités régionalisées ciblées sur des publics spécifiques pour diffuser les actions les plus globales, notamment celles liées aux engagements de renforcement des conseils de politique publique et à l'engagement de la population pour le suivi de la mise en œuvre de l'Agenda municipal 2030.

Comment vérifierez-vous régulièrement les progrès avec les agences de mise en œuvre ?

Les secrétaires chargés de la mise en œuvre des engagements enverront leurs groupes de travail respectifs, coordonné par la Supervision pour les affaires gouvernementales ouvertes, des rapports d'exécution périodiques qui seront présentés et discutés lors de réunions périodiques.

L'espace sera chargé de suivre le calendrier des réunions et de systématiser les informations qui seront ultérieurement mises à disposition sur son site Internet et de mettre à jour le suivi du Plan sur le portail Participe+. Il sera également chargé de contacter les autorités supérieures au cas où les réunions n'auraient pas lieu et/ou les rapports ne seraient pas envoyés.

Comment partagerez-vous les résultats de vos efforts de surveillance avec le public ?

Contrairement au 2e Plan d'action, le 3e Plan aura une zone spécifique du portail Participe+ pour suivre l'exécution de chaque engagement et jalon. En outre, les rapports d'exécution seront mis à disposition sur le site Web et les réseaux sociaux de la Supervision pour les affaires de gouvernement ouvert et présentés lors d'événements périodiques de responsabilisation.

Approbation des parties prenantes non gouvernementales

  • Emilly Carvalho Espildora, COLAB-USP (Colaboratório de Desenvolvimento e Participação)
  • Jorge Alberto Silva Machado, COLAB-USP (Colaboratório de Desenvolvimento e Participação)
  • Clarice Kobayashi, Instituto Prospectiva – Inspro
  • Armando Dal Colletto, Instituto Prospectiva – Inspro
  • Igor Pantoja, Instituto Cidades Sustentáveis
  • Paloma Lima, Instituto Cidades Sustentáveis
  • Carolina Guimaraes Motta Silva, Instituto Cidades Sustentáveis
  • Gioia Matilde Alba Tumbiolo Tosi, Observatório Social do Brasil – São Paulo
  • Letticia de Paula Diez Rey, Observatório Social do Brasil – São Paulo
  • Sarah Aparecida da Silva, Observatório Social do Brasil – São Paulo
  • Josmar Andrade, Agence Usp de Inovação
  • Liliam Sanchez Carrete, Agence Usp de Inovação
  • Carolina Aurélio Borges, Coletivo Ocupa Mãe
  • Mayara Oliveira Torres da Silva, Coletivo Ocupa Mãe
  • Silvia Cervellini, Delibera Brésil
  • Fernanda Império, Delibera Brasil
  • Jésus Gomes, Fundação Escola de Comércio lvares Penteado (FECAP)
  • José Orcélio do Nascimento, Fundação Escola de Comércio lvares Penteado (FECAP)
  • Jorge Kayano, Instituto Polis
  • Danielle Belo, Open Knowledge
  • Fernanda Campagnucci, Open Knowledge
  • Gabriela Boechat, Instituto Governo Aberto
  • Vanessa Menegueti, Instituto Governo Aberto
  • Amanda Faria Lima, Instituto Governo Aberto
  • Laila Bellix, Instituto Governo Aberto
  • Natalia Alessandro, Voie Carbone

Cocriação do 3º Plano de Ação em Governo Aberto

3º Plano de Ação em Governo Aberto – revisão dos compromissos e marcos

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership