Ignorer la navigation

Rapport sur les résultats du Danemark 2019-2022

Le quatrième du Danemark Open Government Partnership (OGP) plan d'action (2019-2022) a continué de se concentrer sur la numérisation du secteur public et l'édition données ouvertes. Le plan d'action a abouti à la création d'un portail de données sur le climat (Commitment 3) et un système de protection des lanceurs d'alerte au sein du ministère de Justice (Engagement 7). Bien que tous les engagements aient été entièrement ou en grande partie remplis, leur impact sur l'ouverture du gouvernement a été généralement marginal. du Danemark Forum multipartite (MSF) n'a pas été consultée lors de la mise en œuvre du plan d'action.

Premiers résultats

Le quatrième plan d'action du Danemark était axé sur la numérisation et les données ouvertes. À la fin de la mise en œuvre, tous les engagements ont vu leurs premiers résultats. Le Mécanisme de rapport indépendant (IRM) a noté les premiers résultats majeurs pour l'Engagement 3, où l'Atlas climatique a été activement utilisé dans les programmes scolaires et par les municipalités. L'engagement 7 sur la protection des lanceurs d'alerte au sein du ministère de la Justice, identifié comme digne de mention dans le rapport de conception du MII, a enregistré des premiers résultats marginaux. Le système de dénonciation du ministère a jusqu'à présent reçu peu de demandes, mais il a soutenu la mise en œuvre par le Danemark de la directive de 2019 de l'Union européenne sur la protection des dénonciateurs.

Aboutissement

Tous les engagements du quatrième plan d'action ont été entièrement ou en grande partie réalisés. Il s'agit d'une amélioration par rapport au troisième plan d'action (2017-2019) où neuf des 14 engagements étaient entièrement ou en grande partie réalisés. La plupart des plateaux techniques prévus proposés par les engagements ont été créés. Il est prévu que ces nouvelles plateformes seront continuellement mises à jour avec de nouvelles données après la période du plan d'action. La mise en œuvre a été accélérée grâce à une politique de données structurée en engagements qui impliquait de connecter les données de plusieurs agences publiques. Les représentants du secteur public interrogés pour ce rapport savaient rarement que leurs projets étaient inclus dans le plan d'action. C'était souvent parce que les représentants ont rejoint leur projet après l'adoption du plan d'action ou parce que les projets auraient été mis en œuvre indépendamment de leur inclusion dans le plan d'action.

Participation et co-création

La MSF s'est réunie une fois au cours de la processus de co-création. L'Agence pour le gouvernement numérique (AfDG) n'a pas créé d'opportunités de participation pendant la période de mise en œuvre, mais plusieurs agences principales ont collaboré avec la société civile, les citoyens et d'autres agences publiques. L'AfDG n'a pas tenu de compte en ligne dépôt pendant la mise en œuvre du plan d'action, ni publié de rapport d'auto-évaluation. Cependant, comme mentionné ci-dessus, le manque de participation lors de la mise en œuvre n'a pas eu d'incidence négative sur la réalisation des engagements.

Mise en œuvre en contexte

La période de mise en œuvre du quatrième plan d'action était initialement prévue pour 2019-2021 mais a été prolongée jusqu'en août 2022 en raison de la pandémie de COVID-19. Certains engagements ont été retardés en raison de la course aux élections nationales d'octobre 2022. Pendant la campagne électorale et les négociations gouvernementales pour former un nouveau gouvernement, aucun ministère ou service public n'a pu signer de contrats. Cela a affecté à la fois l'unité de l'État de droit au sein de l'Agence danoise de recours (Engagement 6) qui attendait une décision sur la question de savoir si le projet recevrait des ressources financières pour continuer et le développement de la plateforme « My Overview » (Engagement 5). L'élection a également affecté le secrétariat de l'OGP, car l'AfDG a été transféré dans un nouveau ministère en décembre 2022. Cela a créé des défis organisationnels mais n'a pas empêché la poursuite des travaux de l'OGP au Danemark en 2023..

Mikkel Otto Hansen, Mécanisme de rapport indépendant (MII) : rapport de mise en œuvre du Danemark 2017-2019 (Open Government Partnership, 1 juin 2020), https://www.opengovpartnership.org/documents/denmark-implementation-report-2017-2019/.

Sine Riis Lund, "Hvad må embedsmænd lave under en valgkamp ? (en danois), Altinget, Octobre 9, 2022, https://www.altinget.dk/artikel/hvad-maa-embedsmaend-lave-under-en-valgkamp.  

Télécharger

Pas encore de commentaires

Soyez sympa! Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership