Ignorer la navigation

Quel avenir pour un gouvernement ouvert dans les pays du partenariat oriental?

Partenariat oriental OR + OR Webinar

Cet événement s'est déjà produit.

  • Regarder l' enregistrement de Facebook Live ci-dessous.

À propos du webinaire

On Mercredi, 24 juin, L'OGP a organisé un webinaire sur les principales réalisations du gouvernement ouvert dans les pays du Partenariat oriental et sur la base des rapports, défis et recommandations IRM récemment publiés pour aller de l'avant.

Alors que les pays du Partenariat oriental (Partenariat oriental) de l'Union européenne ont réalisé des progrès considérables au cours des dernières décennies, des défis importants demeurent dans l'approfondissement et l'institutionnalisation des réformes essentielles à une gouvernance ouverte axée sur les citoyens. L'Arménie, la Géorgie, la Moldavie et l'Ukraine co-créeront de nouveaux plans d'action nationaux OGP cette année, tandis que l'Azerbaïdjan met actuellement en œuvre son plan dans des conditions spéciales. Ils le font dans le contexte des nouveaux défis posés par Covid-19, avec les gouvernements et la société civile aux prises avec la politique et les changements de ressources nécessaires pour monter une réponse efficace à la pandémie.

Fondé sur des tendances communes identifiées dans les rapports IRM récemment publiés Arménie, Géorgie, Moldavie et Ukraine, et le travail des partenaires de l'OGP dans la région, ce webinaire s'est concentré sur la lutte contre la corruption et les services publics axés sur les citoyens en tant que domaines dans lesquels des progrès individuels et collectifs peuvent être réalisés par les pays de la région, en s'appuyant sur les efforts passés et les bonnes pratiques de l'ensemble de l'OGP. des pays. Les participants ont également engagé une conversation sur les défis et les opportunités pour faire avancer ces recommandations.

Haut-parleurs

  • Mathieu Bousquet, chef d'unité, direction générale du voisinage et des négociations d'élargissement (DG NEAR), Commission européenne
  • Jeff Lovitt, Panel d'experts internationaux, IRM
  • Tinatin Ninua, directeur adjoint, OGP IRM
  • Viktor Nestulia, directeur principal (Europe de l'Est et Asie centrale), Open Contracting Partnership
  • Jasmina Haynes, PDG, Integrity Action
  • Rusudan Mikhelidze, Réseau anti-corruption de l'OCDE
  • Tatevik Margaryan, chercheur IRM pour l'Arménie
  • Diana Mirza Grisco, chercheuse IRM pour la Moldavie
  • Giorgi Kldiashvili, fondateur, Institute for Development of Freedom of Information (IDFI), OGP Steering Committee
NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!