Ignorer la navigation
Canada

Transparence financière et responsabilité (CA0065)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action canadien 2018-2020

Cycle du plan d'action : 2018

Statut : Actif

Institutions

Institution principale : Ministère des Finances Canada (FIN); Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC); Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT); d'autres ministères et organismes du gouvernement du Canada

Institution(s) de soutien : NA

Domaines politiques

Accès à l'information, Anti-Corruption, E-gouvernement, Ouverture fiscale, Genre, Communautés marginalisées, Marchés ouverts et marchés publics, Open Data, Marchés publics, Publication des informations budgétaires / fiscales

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport canadien sur le design 2018-2020

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

le design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : accès à l'information

Impact potentiel:

Implémentation i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Description

Transparence financière et responsabilité
Problème à traiter
Beaucoup de Canadiens ont du mal à comprendre comment le gouvernement dépense l'argent de leurs impôts.
Les gouvernements peuvent améliorer la transparence financière en fournissant des outils et des informations permettant
leurs dépenses plus faciles à comprendre et en publiant des informations plus détaillées pour permettre
les citoyens à demander des comptes aux gouvernements.
Engagement
Le gouvernement du Canada continuera d’améliorer la transparence de ses dépenses et sa
contrats ouverts pour aider les Canadiens à comprendre les budgets fédéraux, à suivre le financement
prendre des décisions et examiner les processus d’achats et de dépenses du gouvernement. Nous allons:
• faciliter la recherche et la compréhension des informations sur le budget et les dépenses du gouvernement
• publier une analyse des incidences sexospécifiques pour toutes les mesures budgétaires5
• veiller à ce que les Canadiens aient accès aux données ouvertes sur les marchés publics du gouvernement du Canada
• explorer l’adoption de normes communes en matière de données sur les contrats au Canada
Département (s) responsable
Ministère des Finances Canada (FIN); Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC); Trésorerie
Secrétariat du Conseil du Canada (SCT); d’autres ministères et organismes du gouvernement du Canada
Canada
Milestones
Qu'allons nous faire? Comment saurons-nous que nous avons réussi? Quel est notre
date limite?
2.1 Make budget du gouvernement
et information sur les dépenses
plus facile pour les Canadiens de trouver et
comprendre
Les parlementaires et les Canadiens sont
engagé dans l'examen du gouvernement
progrès dans l'amélioration de la rapidité d'exécution,
l'exhaustivité et la transparence des
Budget et Budget principal
2019 Octobre

5. Ce type d'analyse est connu au gouvernement du Canada sous le nom d'Analyse comparative entre les sexes plus (ACS +). GBA + est un
outil analytique utilisé pour évaluer comment différents groupes de femmes, d'hommes et de sexes
politiques, programmes et initiatives. Le «Plus» de l’ACS + reconnaît que l’ACS dépasse le cadre biologique (sexe) et
différences socioculturelles (genre). Nous avons tous de multiples facteurs d'identité qui s'entrecroisent pour nous faire qui nous sommes
L’ACS + tient également compte de nombreux autres facteurs identitaires, tels que la race, l’appartenance ethnique, la religion, l’âge et les déficiences mentales ou physiques.
19
Qu'allons nous faire? Comment saurons-nous que nous avons réussi? Quel est notre
date limite?
(FIN / SCT) Sur la base des commentaires reçus dans le
engagement ci-dessus, recommandations
sont publiés sur l'approche à la
Budget et Budget principal pour 2020 à
2021 et les années à venir
Février 2020
La description et le détail du budget
les plans de dépenses sont améliorés, y compris
informations plus détaillées sur le budget
allocation par département
Février à
Mars 2019
GC InfoBase est développé pour permettre
Les Canadiens à suivre facilement le financement et
résultats, de l'annonce au
mise en œuvre, pour tous les gouvernements
Programmes du Canada
Mars 2019
Lignes directrices du gouvernement du Canada sur la
Rapport sur les subventions et contributions
Les récompenses sont mises à jour pour assurer proactive
divulgation des subventions et contributions
les données continuent de répondre aux exigences juridiques du Canada
et exigences de la politique
Juin 2020
2.2 Publier le genre
Analyse Plus (GBA +) pour toutes les nouvelles
dépenses budgétaires annoncées
et mesures fiscales à l'avenir
budgets
(FIN)
Les Canadiens et les parlementaires ont
l'accès à l'information sur le genre et
impacts sur la diversité des mesures budgétaires.
Février à
Mars 2019
2.3 Assurez-vous que les Canadiens ont
accès aux données ouvertes sur
Gouvernement du Canada
approvisionnement
(SPAC / SCT)
Données pilotes qui testent la mise en œuvre
de la norme de sous-traitance ouverte
(OCDS) est entreprise, ce qui comprend un
coupe transversale d'au moins le contrat 300
enregistrements pour une variété de contrats,
y compris les grands projets. Les données pilotes seront
inclure toutes les étapes de l'approvisionnement
cycle (planification, appel d'offres, adjudication, contrat,
et mise en œuvre).
Décembre 2019
20
Qu'allons nous faire? Comment saurons-nous que nous avons réussi? Quel est notre
date limite?
Ateliers publics de 3 à 5 sur le
les contrats sont tenus d'analyser ce
types de données sur les contrats sont actuellement
disponible et évaluer les obstacles à la libération
données contractuelles ouvertes.
• Les ateliers prennent en compte les résultats
du pilote de données ouvertes.
• Les ateliers incluent la participation
de la société civile, achats
experts et industrie
représentants.
• Un rapport est élaboré décrivant les entrées
reçu et recommandations
développé au cours des ateliers.
Juin 2020
Alignement des données sur les appels d'offres, les adjudications et les contrats
avec l'Open Contracting Data Standard
(OCDS) est publié pour tous les contrats de
exercices financiers 2016 à 2017 et 2017 à
2018. Les données sont publiées sur
open.canada.ca et est mis à jour sur un
horaire normal.
Août 2020
La nouvelle solution d'approvisionnement électronique (EPS) de SPAC
est conçu pour augmenter la libération de
données sur les contrats ouverts pour tous les SPAC
documents contractuels. Un rapport est publié
sur les progrès dans le développement de l'EPS,
y compris des rapports sur les progrès réalisés dans l'alignement
données contractuelles ouvertes avec le
International Open Contracting Data
Standard (OCDS)
Juin 2020
Lignes directrices du gouvernement du Canada sur
La divulgation proactive des contrats est
mis à jour pour assurer la divulgation proactive des
contrats de données continue de répondre
Exigences légales et politiques du Canada
Juin 2020
21
Qu'allons nous faire? Comment saurons-nous que nous avons réussi? Quel est notre
date limite?
2.4 Explore l'adoption de
données contractuelles communes
normes partout au Canada
(SPAC)
Représentants du gouvernement fédéral
et provincial et territorial
les gouvernements se sont rencontrés pour discuter
adoption potentielle de commun
norme de passation de marché pour appel d'offres
avis
Août 2019
Les responsables gouvernementaux ont en outre
exploré l'adoption de commun
contrats de normes de données à travers le
cycle d'approvisionnement plus large
Juin 2020

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

2. Transparence et responsabilité financières

Le gouvernement du Canada continuera d'améliorer la transparence de ses dépenses et ses contrats ouverts pour permettre aux Canadiens de mieux comprendre les budgets fédéraux, de suivre les décisions de financement et d'examiner les processus d'approvisionnement et de dépenses du gouvernement. On le fera:

  • faciliter la recherche et la compréhension des informations sur le budget et les dépenses du gouvernement
  • publier une analyse des impacts sexospécifiques pour toutes les mesures budgétaires
  • veiller à ce que les Canadiens aient accès à des données ouvertes sur les achats du gouvernement du Canada
  • explorer l'adoption de normes communes de données sur les contrats à travers le Canada

Milestones

2.1 Rendre l'information sur le budget et les dépenses du gouvernement plus facile à trouver et à comprendre pour les Canadiens (ministère des Finances Canada / Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada)

2.2 Publier le Analyse comparative entre les sexes Plus (ACS+) pour toutes les nouvelles dépenses budgétaires et mesures fiscales annoncées dans les budgets futurs (ministère des Finances Canada)

2.3 Veiller à ce que les Canadiens aient accès à des données ouvertes sur les achats du gouvernement du Canada (Services publics et Approvisionnement Canada / Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada)

2.4 Explorer l'adoption de normes communes de données sur les marchés à travers le Canada (Services publics et Approvisionnement Canada)

Pour plus de détails sur le texte de l'engagement, les jalons, les critères de réussite auto-identifiés et les dates d'achèvement estimées, voir, https://open.canada.ca/en/content/canadas-2018-2020-national-action-plan-open-government#toc3-4

Date de début: août 2019

Aperçu de l'engagement

Vérifiabilité

Pertinence de la valeur OGP (telle que rédigée)

Impact potentiel

Aboutissement

At-il ouvert le gouvernement?

Pas assez spécifique pour être vérifiable

Suffisamment spécifique pour être vérifiable

Accès à l'information

Participation civique

Responsabilité publique

Technologie et innovation pour la transparence et la responsabilité

Aucun

Mineur

Moderate

transformatrice

Pas démarré

limité

Substantiel

Complété

Aggravé

N'a pas changé

Marginal

Majeur

Exceptionnel

2. Global

Évalué à la fin du cycle du plan d'action.

Évalué à la fin du cycle du plan d'action.

Date de fin : varie en fonction du jalon

Contexte et objectifs

Cet engagement s'appuie sur les engagements 9 et 10 du troisième plan d'action du Canada. (7) Son objectif est double. Premièrement, pour permettre aux Canadiens de trouver plus facilement de l'information sur les dépenses gouvernementales, de comprendre les budgets fédéraux, de suivre les décisions de financement et d'examiner les processus d'approvisionnement du gouvernement. Deuxièmement, améliorer la transparence des dépenses publiques et des contrats ouverts. Tel qu'il est rédigé, l'engagement n'offre aucune indication sur l'état actuel des choses en ce qui concerne la transparence et la responsabilité fiscales du gouvernement canadien, le changement censé émerger de sa mise en œuvre ou le public cible (p. ex. journalistes, chercheurs, universitaires, industrie). ? personnes moyennes ?) pour ces ressources d'information.

Cet engagement s'aligne sur la valeur OGP de l'accès à l'information. Cependant, la mesure dans laquelle les jalons s'alignent sur les valeurs OGP est mitigée. Les jalons 2.1, 2.2 et 2.3 et les critères qui les accompagnent pour évaluer le succès peuvent contribuer, à des degrés divers, à améliorer la transparence et la responsabilité financières dans la mesure où l'accent est mis sur l'ouverture de l'accès aux informations et données détenues par le gouvernement. Le projet d'élargissement de la InfoBase du GC, la mise à jour de Lignes directrices sur la déclaration des subventions et des contributions accordées et Lignes directrices sur la divulgation proactive des contrats, la mise à disposition d'informations sur les impacts des dépenses budgétaires et des mesures fiscales sur le genre et la diversité, le pilotage et l'examen continu des normes ouvertes et communes de données sur les contrats (OCDS) dans les cycles d'approvisionnement, et la poursuite de l'exploration gouvernementale de normes communes sont autant d'étapes encourageantes . Le jalon 2.4 se concentre sur le dialogue inter et intra-gouvernemental. Sur la base des définitions de valeur fournies dans le Procédures IRM Manual, on ne sait pas comment il s'aligne avec l'une des quatre valeurs OGP.

Jalons 2.2 (8) (9) sont facilement vérifiables (c'est-à-dire que l'activité proposée a eu lieu ou non). Les jalons 2.1 sont vérifiables sous réserve d'exercer un certain degré d'interprétation en termes de mesurabilité. C'est particulièrement le cas pour certains des indicateurs de succès spécifiés et est peut-être mieux résumé dans l'observation d'une personne qui a soumis des commentaires google docs sur la version préliminaire de juillet-août 2018 de l'engagement. En commentant le critère de succès – les parlementaires et les Canadiens sont engagés dans l'examen des progrès du gouvernement dans l'amélioration de l'opportunité, de l'exhaustivité et de la transparence du budget et du Budget principal des dépenses – cette personne a simplement écrit : «Comment comptez-vous mesurer cela ? » (10) Le point ici est que même si chacun des cinq critères de réussite de l'étape 2.1 est réalisé, il n'est pas clair comment on peut conclure que les Canadiens auraient désormais plus de facilité à identifier et à comprendre les informations sur le budget et les dépenses du gouvernement.

L'étape 2.4 comprend une activité à la fois complémentaire et nécessaire à l'amélioration de la transparence financière du gouvernement. Dans ce cas, le but du jalon est « d'explorer » et un indicateur de succès est « d'avoir exploré davantage ». L'imprécision à la fois du jalon et des indicateurs de succès proposés rend sa vérifiabilité sujette à des paramètres d'interprétation extrêmement larges.

Dans l'ensemble, cet engagement et ses jalons reflètent une reconnaissance continue de l'importance toujours croissante de la transparence des marchés publics. C'est, selon les mots de Lindsey Marchessault, directrice de l'Open Contracting Partnership (11) et membre de la société civile de MSF, «Un pas dans la bonne direction" cette "reflète une série de compromis» et qui dans son ensemble est «pas un engagement particulièrement ambitieux.» Ce point de vue est repris dans les commentaires reçus dans google docs au sujet du projet d'engagement de juillet-août 2018. Comme l'a écrit un contributeur anonyme, (12)

Plus loin [Sic] explorer - ne serait-il pas préférable de voir ce déploiement [adoption de normes de données communes tout au long du cycle d'approvisionnement] à la fin de notre présidence passée pour l'OGP ? Ce serait une énorme victoire !

Gardant à l'esprit qu'il s'agit du troisième plan d'action consécutif à inclure des engagements visant à améliorer la transparence des dépenses budgétaires et des marchés publics du gouvernement, l'engagement 2 et ses jalons constituent néanmoins une autre étape positive et progressive vers l'amélioration de la transparence et de la responsabilité financières. À ce titre, il est évalué comme ayant un impact potentiel mineur sur le gouvernement ouvert au Canada.

Prochaines étapes

À la fin du troisième plan d'action du Canada, le GC a été informé de la « absence de progrès significatifs dans l'élargissement de la publication d'informations sur la planification et la mise en œuvre» et a été alerté de l'importance «de repenser l'usage des identifiants organisationnels" et ainsi "améliorer[e] la qualité des données en standardisant la façon dont elles sont identifiées et étiquetées à travers les départements. » (13) Le jalon 2.3 engage apparemment le gouvernement à traiter ce problème dans la mesure où il implique l'utilisation de données pilotes pour tester la mise en œuvre de l'Open Contracting Data Standard (OCDS), la tenue d'ateliers avec des représentants du secteur privé et de la société civile pour évaluer les résultats du pilote, et publier des données d'appel d'offres, d'attribution et de contrat alignées sur l'OCDS. S'engager à déployer l'OCDS dans ce quatrième plan d'action aurait constitué un engagement plus ambitieux et axé sur l'impact/les résultats qu'actuellement. Pour aller de l'avant, il est important de reconnaître :

  • que les activités énoncées dans cet engagement ne constituent qu'une partie de la réponse à l'amélioration de la transparence des marchés publics. Il existe un besoin concomitant d'investir pour catalyser l'implication des parties prenantes dans les processus de passation des marchés ; et
  • le succès de l'amélioration de la transparence des marchés publics et de l'éducation des Canadiens repose sur la publication régulière et rapide de l'information sur les marchés publics. Les informations qui ne sont pas opportunes ont une valeur réduite à des fins de responsabilité, commerciales, éducatives et journalistiques.
(7) Gouvernement du Canada. Troisième plan biennal à la Open Government Partnership (2016-18). http://www.opengovpartnership.org/sites/default/files/Canada_AP3.pdf
(8) Il faut faire preuve de prudence en assimilant la publication de l'Analyse comparative entre les sexes plus (ACS+) pour toutes les nouvelles dépenses budgétaires et mesures fiscales annoncées, et la publication de données ouvertes sur l'approvisionnement du GC d'une part, les Canadiens pouvant accéder et faire l'utilisation de ces informations d'autre part. En termes simples, la mise à disposition des données et des informations ne garantit pas l'accès ou l'utilisation. Voir, par exemple, Ruimy, Dan (2018). Connectivité à large bande dans les régions rurales du Canada : surmonter la fracture numérique. Rapport du Comité permanent de l'industrie, des sciences et de la technologie. Avril. https://www.ourcommons.ca/Content/Committee/421/INDU/Reports/RP9711342/indurp11/indurp11-e.pdf. Voir aussi, Huynh, Annalise, et Malli, Nisa (2018). Mise à niveau : la quête de la littératie numérique. Institut Brookfield. juin https://brookfieldinstitute.ca/wp-content/uploads/Level-Up-report-FINAL-online.pdf
(9) Bien que le jalon 2.3 soit « vérifiable », il faut garder à l'esprit qu'en vérifiant ce jalon, il existe une différence entre la publication d'un test pilote en tant qu'exercice de conformité et qui contient des informations très limitées sur des contraintes simples et la publication d'un test pilote qui offre une couverture étendue de divers types de projets orientés vers la génération de leçons pour éclairer les futures réformes.
(12) Ibid.,
(13) Mécanisme de rapport indépendant (IRM) : Rapport de fin de mandat du Canada 2016-2018. p. 31. https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2019/03/Canada_End-Term_Report_2016-2018_EN.pdf

Engagements

Open Government Partnership