Ignorer la navigation
Côte d'Ivoire

Augmenter le nombre de jours d'exploitation des cantines scolaires (CI0035)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Côte d'Ivoire 2020-2022

Cycle du plan d'action : 2020

Statut : Actif

Institutions

Institution chef de file : Ministère de l'Éducation Nationale, de l'Enseignement Technique et de la Formation Professionnelle (MENETFP) Direction des Cantines Scolaires (DCS)

Institution (s) de soutien:

Domaines politiques

Éducation, Santé, Communautés marginalisées, Participation du public, Prestation de services publics, Filets de sécurité et inclusion économique, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Revue du plan d'action de la Côte d'Ivoire 2020-2022

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Design i

Vérifiable : Oui

Pertinent pour les valeurs OGP : en attente d'examen IRM

Impact potentiel : en attente de l'examen du MII

Mise en œuvre i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Détails

Quelle est la question d'intérêt public à traiter par cet engagement? En Côte d'Ivoire, dans le cadre de la mise en œuvre de la politique de scolarisation obligatoire, l'alimentation scolaire a été retenue comme axe stratégique par le gouvernement ivoirien afin de stimuler la demande d'éducation et de maintenir l'enseignement primaire dans le système éducatif en assurant repas équilibrés à base de produits locaux. Il y avait 5,422 cantines qui fonctionnaient au cours de l'année scolaire 2018-2019. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a fourni, dans le cadre du programme McGovern-Dole, «Food for Education», financé par le Département de l'agriculture des États-Unis, 613 cantines, soit 11.31% de toutes les écoles dotées de cantines. Cette contribution a permis à 125,000 120 élèves de prendre des repas chauds et équilibrés sur 160 jours de fonctionnement de la cantine pour 4,809 jours d'école. Sept zones prioritaires, reconnues comme zones d'insécurité alimentaire, en ont bénéficié (les régions de Cavally, Bafing, Bagoue, Poro, Tchologo, Bounkani et Gontougo). Le gouvernement de Côte d'Ivoire a fourni 88.69 888,000 cantines, soit 18%, à 120 160 élèves pendant 102 jours sur 120 jours de fonctionnement de la cantine sur XNUMX jours d'école. Il y a donc un écart à combler de XNUMX jours pour atteindre les XNUMX jours de fonctionnement de la cantine dans les écoles à cantines couvertes par le gouvernement. Cela génère des plaintes de la part des populations sur le manque de nourriture pour le bon fonctionnement des cantines scolaires, se traduisant par un taux d'absentéisme élevé dans les écoles primaires et un faible taux de fréquentation des élèves dans certaines écoles. En outre, cela entraîne un taux d'abandon élevé.

Quel est l'engagement? L'engagement consiste à: - augmenter le budget alloué à l'achat de nourriture pour les cantines, ce qui augmentera considérablement le nombre de jours de travail des cantines scolaires en Côte d'Ivoire; - Plaidoyer auprès des organisations citoyennes, des sociétés coopératives, des fondations, des mutuelles de développement, des élus locaux, des groupes mobilisés autour des cantines scolaires, de la Fédération des associations de parents d'élèves, de la Chambre des rois et des chefs traditionnels en vue d'augmenter l'approvisionnement alimentaire des cantines scolaires; - Sensibiliser les communautés avec les radios locales; 38 - Mettre les intrants à la disposition des producteurs locaux contre 1/3 de la production destinée à l'approvisionnement des cantines scolaires; - Impliquer les producteurs locaux dans l'approvisionnement des cantines scolaires en nourriture.

Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public? - L'engagement contribuera à augmenter le taux de scolarisation et de fréquentation, la parité filles-garçons; - La cantine scolaire favorisera également l'accès des élèves à l'école et leur entretien jusqu'à la fin du cycle primaire conformément à la politique de l'enseignement obligatoire; - L'engagement contribuera à préserver la santé des élèves en leur fournissant des repas chauds et équilibrés dans les cantines scolaires.

Pourquoi cet engagement est-il pertinent pour les valeurs de l'OGP? L'engagement est pertinent car il contribue à: - améliorer le service éducatif; - promouvoir la participation citoyenne. Les achats locaux auprès des producteurs amélioreront leurs revenus et augmenteront la consommation de biens et de services. L'appui aux groupes permettra aux femmes d'avoir des activités génératrices de revenus (AGR), de produire pour lutter contre la faim, pour que les enfants mangent des plats locaux et de stimuler le développement local.

Informations complémentaires Budget actuel de l'engagement - 1.9 milliard pour les 4,809 6.5 cantines publiques; - 613 milliards pour les 6,031,961,470 cantines du PAM. Budget prévisionnel de l'engagement - 40 FCFA pour le Gouvernement pour 1 jours de fonctionnement (présenté à la conférence budgétaire à l'Assemblée nationale et au Sénat) Liens vers d'autres programmes: - Vermifugation des élèves, lavage des mains et hygiène de l'environnement dans les cantines et les acteurs avec le PNSSU (Programme national de santé des écoles et universités) du ministère de la Santé; - Appui à la production agricole par des groupements mobilisés autour des cantines scolaires avec l'ANADER du Ministère de l'Agriculture et du Développement Rural; - Construction de foyers améliorés pour lutter contre la déforestation avec le Ministère de l'Environnement; - Sensibilisation des communautés aux radios locales proches du Ministère de la Sécurité et de l'Intérieur. Lien avec les ODD L'alimentation scolaire proposant des repas à base de produits issus de l'agriculture locale permet d'augmenter les revenus des petits producteurs, de lutter contre la pauvreté et de stimuler une dynamique de développement local (ODD2) L'alimentation scolaire par la distribution de repas sains et équilibrés contribue à éliminer la faim à midi dans les cantines scolaires (ODD39). 3 En permettant aux enfants de bien manger pour une meilleure santé, l'alimentation scolaire réduit les carences nutritionnelles en fournissant des repas équilibrés contenant des glucides, des graisses, des protéines et des micronutriments (ODD4). Il favorise la scolarisation des jeunes enfants et leur rétention dans le système éducatif, en particulier les jeunes filles (ODD5) tout en améliorant leurs performances scolaires. Il promeut la parité entre filles et garçons (ODDXNUMX). Il améliore le niveau de revenu du ménage grâce à l'effet de transfert de la ration alimentaire fournie à l'enfant (filet de sécurité sociale).

Activité importante ayant un livrable vérifiable Date de début Date de fin Organiser des réunions avec 30 sociétés coopératives et / ou entreprises locales pour les sensibiliser à l'apport de nourriture aux cantines Février 2021 Mars 2021 Organiser des réunions avec 03 Fondations pour les sensibiliser à l'approvisionnement en nourriture des cantines Février 2021 Mars 2021 Organiser une cérémonie de remise de 30 matériels agricoles à des groupements agricoles mobilisés autour des cantines Début mars 2021 Fin mars 2021 Organiser des rencontres avec 50 chefs de village, 50 mutuelles villageoises de développement, parents d'élèves et communautés Avril 2021 Juin 2021 Organiser rencontres avec 10 élus locaux juin 2021 juillet 2021 Acquérir et distribuer 6,700 tonnes de nourriture dans 4,809 cantines pour 40 jours de fonctionnement de la cantine mars 2021 septembre 2021

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

Engagement 10 : Fourniture de nourriture à la cantine

  • Vérifiable : Oui
  • A-t-il une optique de gouvernement ouvert? Non
  • Potentiel de résultats : peu clair

  • Engagements

    Open Government Partnership