Ignorer la navigation
Nouvelle-Zélande

Boîte à outils pour les décrocheurs (NZ0014)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action de la Nouvelle-Zélande 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution chef de file: Ministère de l'éducation

Institution (s) de soutien: NA

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, Éducation, Prestation de services publics

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de la Nouvelle-Zélande 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs du PGO: accès à l'information, participation civique

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement:

Description

Engagement 3: Boîte à outils pour les décrocheurs
Objectif:
Développer une boîte à outils Schools Leavers, comprenant une suite d'outils, de ressources
et les programmes d’études permettent aux écoles de:
• Intégrer les compétences civiques, la littératie financière et les compétences du lieu de travail dans leurs
programme local
• comprendre les niveaux d’éducation civique et financière des apprenants et y répondre,
et préparation au travail
• Enseigner efficacement l'éducation civique, la littératie financière et les compétences sur le lieu de travail.
L’éducation civique et une compréhension de la façon dont le gouvernement et les
processus démocratique fonctionne, est un élément important du développement des jeunes
des personnes confiantes, connectées, impliquées activement et apprenantes tout au long de la vie.
La boîte à outils permettra également d’accroître l’accès des jeunes à la
autres engagements du Plan, tels que les produits d'information en cours de développement
par le bureau du greffier et le programme Parlement des jeunes, présenté
par le ministère de la jeunesse et le bureau du président de la commission
Chambre des représentants de Nouvelle-Zélande.
Ambition:
Chaque jeune peut accéder à la littératie civique et financière et au lieu de travail
compétences, ils doivent réussir avant de quitter l’école.
Status Quo:
Le programme national prévoit déjà l'éducation civique et financière
et capacités et compétences sur le lieu de travail. Cela inclut le haut niveau
engagements en matière de citoyenneté et de préparation des jeunes à la participation à
la communauté.
En pratique, les écoles et les kura varient dans la mesure dans laquelle ils délivrent
l'étendue de l'éducation civique, la littératie financière et les compétences en milieu de travail.
La recherche indique que les enseignants néo-zélandais sont des sujets d'enseignement confiants
dans les sciences sociales liées aux identités culturelles, à l'égalité, aux droits de l'homme
et l’environnement, mais seulement des aspects pédagogiques de confiance
l’éducation civique tels que les sujets juridiques, politiques et constitutionnels.2
De plus, il y a
un avis incohérent dans les écoles néo-zélandaises sur ce que «civique et
l'éducation à la citoyenneté "doit être impliquée et quels moyens sont efficaces pour
développer les compétences des étudiants.Axxxxx approche:
Nous allons travailler directement avec les jeunes, pour co-concevoir une école
plan d'engagement qui assure la voix des jeunes, leurs parents,
whānau / famille et la communauté scolaire au sens large sont à la pointe de notre
Processus de développement de la boîte à outils.
Cette approche de la boîte à outils est conçue pour évoluer à mesure que nous développons une
compréhension de plus en plus sophistiquée des ressources, des outils et
supports actuellement disponibles et les obstacles qui entravent actuellement
écoles et kura d’offrir une gamme complète d’éducation civique, d’éducation financière et de
compétences en milieu de travail. Cette phase exploratoire initiale informera le
approche détaillée que nous adoptons pour atteindre l'objectif de la boîte à outils.
Agence chef de file: Ministère de l'éducation
Chronologie: June 2018 - June 2020
Engagement 3: La boîte à outils pour les décrocheurs - offrant des possibilités de
les jeunes à accéder à l'éducation civique et l'éducation financière d'alphabétisation et
compétences clés en milieu de travail
La participation du public aux valeurs OGP
Jalons vérifiables et mesurables à remplir
l'engagement
Date de début Date de fin
Inventaire complet des ressources existantes de la boîte à outils terminé en juin 2018 en septembre
2018
Les ministres examinent l'analyse du ministère de l'éducation
des possibilités de soutenir un accès élargi à
Opportunités de la boîte à outils
Septembre
2018
Décembre
2018
La phase de co-conception exploratoire s'achève et est utilisée
pour informer le plan de soutien à la mise en œuvre détaillé
June 2018 February
2019
Rapport et évaluation de la mise en œuvre pilote
complet
Février
2019
Novembre
2019

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

3. Boîte à outils pour sortants

Objectif: Développer une boîte à outils pour les sortants des écoles, comprenant une série d'outils, de ressources et de supports pédagogiques, ce qui permet aux écoles de:

  • Intégrer l'éducation civique, la littératie financière et les compétences en milieu de travail dans leur programme d'études local;
  • Comprendre et répondre aux niveaux d'alphabétisation civique et financière et de préparation au travail des apprenants;
  • Enseigner efficacement le civisme, la littératie financière et les compétences en milieu de travail.

Jalons:

  1. «Inventaire des ressources existantes de la boîte à outils terminé»;
  2. «Les ministres examinent l'analyse par le ministère de l'Éducation des possibilités de favoriser un accès élargi aux possibilités de la trousse d'outils»;
  3. «La phase exploratoire de co-conception se termine et est utilisée pour éclairer le plan détaillé d'appui à la mise en œuvre»;
  4. «Rapports et évaluation de la mise en œuvre pilote terminés».

Date de début: Juin 2018

Date de fin: novembre 2019

Contexte et objectifs

L'objectif de cet engagement est de créer une boîte à outils pour les sortants d'école pour aider les élèves à acquérir des compétences civiques, financières et professionnelles avant de quitter la scolarité obligatoire, et qui sera une ressource clé pour leurs enseignants. Il considère que de nombreux jeunes quittent l'école sans être préparés à participer activement à la vie de la communauté, ce qui est considéré comme un facteur de faible taux d'inscription des jeunes et de vote aux élections générales et locales. Une étude commandée par le bureau du greffier de la Chambre des représentants en 2018 a révélé que 76% des 1,200 personnes interrogées étaient d'accord pour que les écoliers soient informés du Parlement et du processus démocratique dans le cadre du programme d'études. Le rapport d'étape de l'IRM sur le plan d'action 2016-2018 recommandait l'introduction de l'éducation à la citoyenneté pour accroître la participation démocratique. L'éducation civique a été l'une des principales soumissions pour ce plan d'action.

Bien que l'éducation civique, la littératie financière et les compétences en milieu de travail relèvent du programme d'études sociales de la Nouvelle-Zélande, de nombreuses écoles et kura (écoles où les leçons sont généralement enseignées en langue maorie) ne les incluent pas dans leur programme local. La recherche académique révèle que les enseignants ne sont que moyennement confiants dans l'enseignement des aspects civiques tels que les sujets juridiques, politiques et constitutionnels et que les écoles ont une compréhension différente de ce qui devrait être enseigné. Un sommet sur la citoyenneté et la citoyenneté, organisé par la société civile en novembre 2018, a examiné cette question en profondeur. Cette boîte à outils pour les sortants de l'école, où les élèves «apprennent comment notre système politique fonctionne grâce à l'éducation civique à l'école», était une promesse électorale de 2017 par le NZ Labour Party, et a reçu un financement initial de 1.7 million de dollars pour des «travaux de conception» dans le budget de mai 2018.

La boîte à outils utilise une approche flexible qui permettra aux enseignants de créer des ressources sur mesure auxquelles les étudiants pourront accéder directement. L'engagement répond aux valeurs d'accès à l'information et de participation civique de l'OGP en créant une ressource publique et en la diffusant sur des sites Web destinés aux élèves et à l'école et en co-concevant sa mise en œuvre avec les jeunes pour garantir que la communauté soit à l'avant-garde. Le ministère de l'Éducation (le ministère) fera l'inventaire des ressources existantes, fera rapport aux ministres et, avec les jeunes, concevra, testera et évaluera une mise en œuvre pilote de la boîte à outils qui comprendra des ressources en anglais et en te reo (langue maorie).

Les jalons du plan d'action sont suffisamment spécifiques pour une vérification objective. S'ils sont pleinement mis en œuvre comme prévu, les enseignants et les élèves auront accès aux ressources d'éducation civique et la planification de la mise en œuvre sera achevée et testée. L'impact potentiel de l'engagement sera mineur car la boîte à outils n'est qu'un inventaire et cette étape des travaux est un projet pilote. Les experts que le chercheur IRM a interviewés ont soutenu ce travail et ont donné des conseils sur les prochaines étapes. Un professionnel du développement des jeunes a recherché un apprentissage civique plus soutenu pour engager les jeunes et une exploration rigoureuse des problèmes biculturels de la Nouvelle-Zélande, citant le solide programme d'éducation à la citoyenneté de l'Autriche et le travail complémentaire du Canada avec les organismes de bienfaisance. Cela a été approuvé par les universitaires, l'un d'entre eux notant que l'engagement tel qu'il est écrit n'a pas de composante pratique qui «donne aux étudiants les valeurs et les compétences qui soutiennent une démocratie». bien que le site Web de la boîte à outils note qu'il sera mis à jour avec des détails sur ce que les écoles peuvent utiliser pour mettre en œuvre le programme à une date ultérieure afin de fournir un aspect fonctionnel aux boîtes à outils. La formation d'enseignants à l'enseignement civique et l'engagement d'experts pour concevoir des ressources pour des âges et des ethnies spécifiques permettraient des résultats plus durables. Un expert a proposé qu'un centre de développement professionnel dirige ce travail afin que les enseignants puissent parler, partager et réassembler leur travail, et a affirmé l'utilisation du site Web du curriculum Te Kete Ipurangi montrer comment les praticiens enseignent l'éducation civique, inspirant ainsi d'autres enseignants à l'enseigner.

Des fonds supplémentaires ont été alloués dans le budget de 2019. Le gouvernement signale que la deuxième phase de ce travail comprend la formation des enseignants à l'utilisation des nouvelles ressources d'éducation civique et des lignes directrices pour les écoles sur la façon d'intégrer l'apprentissage Toolkit dans leurs programmes locaux et que le ministère mettra également en œuvre un programme d'évaluation pour mesurer l'impact des outils et Ressources.

Prochaines étapes

Si cet engagement est reporté au prochain plan d'action ou s'il y a des améliorations à la mise en œuvre de cet engagement, compte tenu de l'allocation de fonds supplémentaires dans le budget de 2019, le chercheur de l'IRM recommande que:

  • le ministère publie également le calendrier de la phase de la boîte à outils des sortants du ministère pour plus de précision;
  • le ministère publie une demande d'intérêt des enseignants pour la création de la boîte à outils;
  • une nouvelle activité est ajoutée pour obliger et conduire les écoles et les kura à se renseigner et à appliquer la boîte à outils des sortants; et
  • les stagiaires et les enseignants en exercice apprennent à enseigner l'éducation civique.

Le chercheur de l'IRM recommande qu'un engagement à mesurer le succès des écoles et l'utilisation de kura de la boîte à outils des écoles pour une éducation civique efficace soit intégré dans le processus de développement du prochain plan d'action.

NZ Political Studies Association, Notre avenir civique: éducation civique, citoyenneté et politique en Nouvelle-Zélande: un document de travail public. 2018: p12, https://nzpsa.com/resources/Documents/Our%20Civic%20Future.pdf
Enquête de prépublication auprès du public néo-zélandais: Colmar Brunton, novembre 2018; 20 novembre 2019.
Wood, BE et Milligan, E. (2016) L'éducation à la citoyenneté dans les politiques et pratiques de la Nouvelle-Zélande. Policy Quarterly: p65-73, https://ojs.victoria.ac.nz/pq/article/view/4599/4088, et approuvé dans l'interview du chercheur de l'IRM avec le Dr Bronwyn Wood, Victoria University of Wellington, 14 février 2019.
Présentée dans la chronologie de la phase de la boîte à outils des sortants scolaires, envoyée par courrier électronique au chercheur de l'IRM, le 1er février 2019.
Conseils d'un membre d'Ara Taiohi, le meilleur organisme néo-zélandais pour le développement des jeunes, 27 février 2019.
Entretien avec le Dr Bronwyn Hayward, professeur agrégé, Université de Canterbury, 11 février 2019.
Boîte à outils pour sortants, http://www.school-leavers-toolkit.tki.org.nz/
Te Kete Ipurangi, https://www.tki.org.nz/
Conseils d'un chercheur principal, School of Government, Victoria University of Wellington, 18 février 2019.
3,500.000 $ ont été alloués dans le budget de 2019, https://www.budget.govt.nz/budget/docs/estimates/v2/est19-v2-educ.doc
Avis de la Commission des services d'État à l'IRM, 12 août 2019.

Engagements

  1. Engagement avec le Parlement

    NZ0012, 2018, renforcement des capacités

  2. Parlement des jeunes

    NZ0013, 2018, renforcement des capacités

  3. Boîte à outils pour les sortants

    NZ0014, 2018, renforcement des capacités

  4. Rendre la législation secondaire de la Nouvelle-Zélande facilement accessible

    NZ0015, 2018, Gouvernement électronique

  5. Participation du public à l'élaboration de politiques

    NZ0016, 2018, renforcement des capacités

  6. Conception des services

    NZ0017, 2018, renforcement des capacités

  7. Informations officielles

    NZ0018, 2018, Accès à l'information

  8. Examen de l'utilisation des algorithmes par le gouvernement

    NZ0019, 2018, Prise de décision automatisée

  9. Transparence des pratiques de données

    NZ0020, 2018, renforcement des capacités

  10. Surveillance des pratiques de gestion de l'information

    NZ0021, 2018, Législation et réglementation

  11. Open Data Organisations gouvernementales

    NZ0022, 2018, Accès à l'information

  12. Approvisionnement ouvert

    NZ0023, 2018, Accès à l'information

  13. Budget ouvert

    NZ0005, 2016, Accès à l'information

  14. Améliorer les pratiques d'information officielles

    NZ0006, 2016, Accès à l'information

  15. Améliorer l'accès aux données ouvertes et les principes

    NZ0007, 2016, Accès à l'information

  16. Suivi des progrès et des résultats de la diffusion de données sur un gouvernement ouvert

    NZ0008, 2016, Accès à l'information

  17. Engagement continu pour OGP

    NZ0009, 2016, renforcement des capacités

  18. Engagement étoilé Améliorer l'accès à la législation

    NZ0010, 2016, renforcement des capacités

  19. Améliorer les pratiques politiques

    NZ0011, 2016, renforcement des capacités

  20. Résultat BPS 10 - Les Néo-Zélandais peuvent finaliser facilement leurs transactions avec le gouvernement dans un environnement numérique

    NZ0001, 2014, Gouvernement électronique

  21. Stratégie d'action TIC 13 - Ouverture par défaut: réutilisation active d'actifs informationnels

    NZ0002, 2014, Accès à l'information

  22. Évaluation du système national d'intégrité

    NZ0003, 2014, Anti-Corruption

  23. L'accord de relation Kia TūTahi

    NZ0004, 2014, renforcement des capacités

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!