Ignorer la navigation
Roumanie

Promouvoir les droits des citoyens appartenant à des minorités nationales (RO0073)

Aperçu

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action pour la Roumanie 2020-2022

Cycle du plan d'action : 2020

Statut : Actif

Institutions

Institution chef de file : Département des relations interethniques - Secrétariat général du gouvernement

Institution(s) d'appui : Administration publique centrale et locale Ministère de l'Intérieur, Ministère de l'Equipement, du Développement et de l'Administration, mairies, maires, services publics décentralisés - autorités publiques locales et services publics décentralisés assurés par l'Ordonnance d'urgence du Gouvernement no. 57/2019 concernant le Code administratif Société civile Organisations citoyennes appartenant aux minorités nationales membres du Conseil des minorités nationales

Domaines politiques

Accès à la justice, Espace civique, E-gouvernement, Justice, Engagements locaux, Communautés marginalisées

Revue IRM

Rapport IRM : En attente d'examen IRM

En vedette : en attente d'examen IRM

Premiers résultats : en attente de l'examen du MII

Design i

Vérifiable : en attente d'examen IRM

Pertinent pour les valeurs OGP : en attente d'examen IRM

Impact potentiel : en attente de l'examen du MII

Mise en œuvre i

Achèvement : en attente de l'examen IRM

Détails

Quelle question publique sera traitée par cette obligation? Application inadéquate et insuffisante des droits linguistiques des citoyens appartenant à des minorités nationales. Le cadre juridique relatif au droit des citoyens appartenant à une minorité nationale d'utiliser leur langue maternelle dans l'administration publique a été modifié par l'adoption de l'ordonnance d'urgence du gouvernement no. 57/2019 sur le code administratif, avec modifications et compléments ultérieurs.

Description de l'engagement Quelle est l'obligation? Composantes: - Lancer une campagne de diffusion des droits reconnus aux citoyens appartenant à des minorités nationales en Roumanie, une campagne qui sera publiée sur le site Web et la page des médias sociaux de DIR, basée sur la nécessité d'être conscient de l'existence et de l'exercice de ces droits par ceux qui sont reconnus. Dans le même temps, la campagne s'adresse aux citoyens appartenant à la majorité, la connaissance de ces droits étant essentielle pour parvenir à un dialogue efficace entre les minorités nationales et la majorité. - Poursuite du processus de collecte de données initié par la DIR en 2017 concernant l'application des dispositions légales sur le droit des citoyens appartenant à une minorité nationale à utiliser leur langue maternelle dans l'administration publique locale, dans les localités où le seuil de citoyens appartenant à une minorité nationale dépasse 20% de la population. La 28 DRI posera aux autorités de l'administration publique locale, aux institutions publiques qui leur sont subordonnées, ainsi qu'aux services publics déconcentrés une série de questions. Les questions contenues dans le questionnaire soumis à ces entités seront formulées sur la base des dispositions de l'ordonnance d'urgence du gouvernement no. 57/2019 sur le code administratif, avec modifications et compléments ultérieurs. Contexte: cet engagement fait partie intégrante de l'initiative DRI pour diffuser les droits reconnus aux citoyens des minorités nationales 2020-2021

Comment le respect de l'obligation contribuera-t-il à résoudre le problème public? - sensibiliser les citoyens des minorités nationales à l'importance de l'existence et de l'application des droits qui leur sont reconnus; accroître la confiance dans les autorités locales et centrales qui ont l'obligation de faire respecter ces droits et faire prendre conscience du rôle que ces entités jouent dans le système de protection des minorités nationales; - assurer un point d'accès unique aux informations sur la collecte et la publication centralisées des données sur l'application des dispositions régissant le droit des citoyens appartenant à des minorités nationales à utiliser leur langue maternelle dans l'administration publique locale, contenues dans le code administratif afin de améliorer / accroître l'application et l'exercice équitables de ces droits.

Quel est l'objectif principal? Mise en œuvre par les autorités du cadre juridique régissant les droits linguistiques reconnus aux citoyens appartenant à des minorités nationales

Objectifs / activités Responsable (institution / partenaire) Date de début Date de fin Élaboration du matériel d'information - les organisations de citoyens appartenant à des minorités nationales membres du Conseil des minorités nationales seront informées des modifications et des compléments des actes normatifs en vigueur sur le terrain, l'évolution du système législatif sur les droits des minorités nationales; elle se fera à travers les commissions spécialisées du CMN et au sein du plénum du CMN. L'activité d'information sera menée en permanence, chaque fois que cela sera nécessaire, en fonction des changements législatifs et de l'apparition de nouveaux actes normatifs dans le domaine permanent permanent 29 de la DIR. Création de messages / textes / images sur des «catégories de droits». Par exemple, les droits linguistiques - le droit d'apprendre dans la langue maternelle, le droit d'exprimer dans la langue maternelle devant les tribunaux, le droit de recevoir des informations médicales dans la langue maternelle, d'utiliser la langue maternelle dans les relations avec l'administration publique locale autorités, pour transmettre ou recevoir des informations dans la langue maternelle. DIR 2021 août 2020 Application des questionnaires aux autorités de l'administration publique locale et aux services publics décentralisés et collecte des données transmises par eux en réponse au questionnaire. (questionnaire / réunion / consultations avec les institutions publiques) DIR 2021 avril 2021 Collecte et analyse à partir des données fournies par les collectivités territoriales et les services publics décentralisés, en réponse au questionnaire remis DIR 2021 décembre 2021 Publication des données et analyses sur le suivi de l'application des les dispositions régissant le droit des citoyens appartenant à des minorités nationales d'utiliser leur langue maternelle dans l'administration publique locale, contenues dans le code administratif. DIR 2021 Avril 2022 Développement d'une plateforme et d'une application web et mobile facilitant la diffusion d'informations sur les communautés minoritaires nationales et leurs droits. L'application contiendra une section dédiée aux formulaires officiels dans les langues des minorités nationales (avec possibilité de compléter et de signature numérique), respectivement une fonction pour DIR 2021 décembre 2022 30 notifiant la violation des droits des minorités nationales. Promouvoir, en publiant sur le site DIR, des cas de bonnes pratiques dans le domaine DIR permanent juin 2022


Engagements

Open Government Partnership