Ignorer la navigation

Rapport de conception du Danemark 2019-2021

Le quatrième plan d'action du Danemark continue de se concentrer principalement sur la promotion de la confiance du public et de la transparence grâce aux données ouvertes. Parmi les engagements notables figurent la création d'une base de données contenant des informations sur la sécurité au travail et l'introduction de programmes de protection des lanceurs d'alerte dans le cadre du ministère de la Justice. Les futurs plans d'action pourraient se concentrer sur l'amélioration de la transparence en matière de lobbying et de financement politique.

Tableau 1. En un coup d'oeil

Participant depuis: 2011

Plan d'action à l'étude: 4

Type de rapport: Design

Nombre d'engagements: 7

Développement du plan d'action

Existe-t-il un forum multipartite: Oui

Niveau d'influence du public: impliqué

Agi contrairement au processus OGP: Non

Conception du plan d'action

Engagements relatifs aux valeurs OGP: 7 (100%)

Engagements transformateurs: 0

Engagements potentiellement suivis: 0

Engagements
DK0064 Données des archives nationales ouvertes
DK0065 Données ouvertes sur la santé et la sécurité au travail
Atlas climatique DK0066
DK0067 Publier des données sur le terrain, le climat et l'eau
Plateforme DK0068 permettant aux citoyens d'accéder aux données que le gouvernement détient à leur sujet
DK0069 Organisme de surveillance des réclamations relatives aux services sociaux
DK0070 Portails de dénonciation anonymes pour les employés du système de justice

L'industrie Open Government Partnership (OGP) est un partenariat mondial qui rassemble des réformateurs gouvernementaux et des dirigeants de la société civile pour créer des plans d'action qui rendent les gouvernements plus inclusifs, plus réactifs et plus responsables. Le mécanisme de rapport indépendant (IRM) surveille tous les plans d'action pour s'assurer que les gouvernements respectent leurs engagements. Le Danemark a rejoint l'OGP en 2011. Depuis, le Danemark a mis en œuvre trois plans d'action. Ce rapport évalue la conception du quatrième plan d'action du Danemark.

Vue d'ensemble du plan d'action

Le Danemark continue de bien performer dans la plupart des domaines de la transparence et de la lutte contre la corruption. Le quatrième plan d'action continue de se concentrer principalement sur l'amélioration de la transparence et de la confiance dans le secteur public grâce à des initiatives de données ouvertes et de numérisation. Les engagements portent sur une variété de sujets, tels que la sécurité au travail, les données sur le climat et l'eau, le traitement des cas dans le secteur des services sociaux et la protection des lanceurs d'alerte.

Le forum multipartite du Danemark s'est réuni une fois pour développer les engagements du quatrième plan d'action, et les parties prenantes ont été invitées à faire des propositions autour des domaines politiques que l'Agence pour la numérisation (AfD) avait déjà identifiés. Si le processus était ouvert à toute personne intéressée, peu de parties prenantes non gouvernementales y ont participé.

Parmi les engagements notables figurent la création d'une base de données contenant des informations sur la sécurité au travail (engagement 2) et l'introduction de systèmes de protection des lanceurs d'alerte au sein du ministère de la Justice (engagement 7).

Tableau 2. Engagements remarquables

Description de l'engagement Aller de l'avant Statut à la fin du cycle de mise en œuvre
Engagement 2: Données ouvertes sur la santé et la sécurité au travail

Créez une base de données centralisée contenant des informations sur les environnements de travail au Danemark.

Au cours de la mise en œuvre, l'Autorité danoise pour l'environnement de travail pourrait entreprendre des activités de sensibilisation telles que des hackathons afin d'élargir l'intérêt et de rendre les données disponibles à différents groupes d'utilisateurs. Cela pourrait être fait avec le soutien d'organisations telles que Open Data.dk qui facilitent les séminaires sur les données ouvertes et la coordination intercommunale des données. Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.
Engagement 7: Programmes d'alerte au sein du ministère danois de la Justice


Mettre en place des mécanismes de protection des lanceurs d'alerte au sein du ministère de la Justice.

Le ministère de la Justice pourrait partager les rapports en cours sur les programmes de dénonciation avec la société civile et permettre des commentaires et des contributions. En outre, le Ministère de la justice pourrait entreprendre des campagnes de sensibilisation plus larges pour garantir une perception constructive des programmes de dénonciation dans les lieux de travail publics.

 

Remarque: ceci sera évalué à la fin du cycle du plan d'action.

Recommandations

Les recommandations de l'IRM visent à éclairer l'élaboration du prochain plan d'action et à guider la mise en œuvre du plan d'action actuel. Veuillez consulter la Section V: Recommandations générales pour plus de détails sur chacune des recommandations ci-dessous.

Tableau 3. Cinq recommandations clés IRM

Envisager de transférer le mandat du PGO vers une agence ayant une plus grande influence sur l'élaboration des politiques au sein du ministère des Finances ou du ministère de la Justice
Élargir la participation à un segment plus large de parties prenantes, y compris les organisations non gouvernementales
Faire les premiers pas vers la mise en place d'un registre ouvert sur le lobbying
Élargir les dispositifs d'alerte pour englober la directive européenne récemment adoptée
Combler les lacunes du cadre juridique du financement politique

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!