Ignorer la navigation

Rapport sur les résultats des Pays-Bas 2020-2022

Le quatrième des Pays-Bas Open Government Partnership (OGP) plan d'action vu des progrès dans transparence du financement des partis politiques. Des travaux préliminaires ont également été réalisés en contrat ouvert et à trouver le juste équilibre entre la transparence gouvernementale et la confidentialité. À l'avenir, il est important de veiller à ce que les plans d'action du PGO soutiennent des réformes plus larges du gouvernement ouvert aux Pays-Bas.

Premiers résultats

Le quatrième plan d'action des Pays-Bas comprenait 13 engagements. Il s'est appuyé sur certains domaines politiques du plan précédent, notamment le financement des partis politiques, la démocratie numérique, la liberté d'information, les contrats ouverts et les algorithmes gouvernementaux. Il a également introduit de nouveaux sujets tels que la transparence électorale, le langage clair au gouvernement et la publication données ouvertes pour les plaintes du public.

Plusieurs engagements prometteurs dans l'examen du plan d'action du MII ont donné des premiers résultats. Engagement 1 a obtenu d'importants premiers résultats en matière de transparence du financement des partis politiques. Les amendements à la loi sur le financement des partis politiques ont abaissé le seuil de divulgation des dons aux partis et interdit les dons aux partis politiques de l'étranger. Cependant, les amendements n'ont pas abordé le sujet des campagnes numériques et n'ont pas comblé certaines lacunes dans le financement des partis politiques. L'engagement 7 a donné lieu à d'importantes discussions préliminaires pour résoudre les tensions autour de « l'intimité politique » (où les informations gouvernementales qui incluent les opinions personnelles des fonctionnaires sur les politiques ne doivent pas être divulguées). L'engagement 9 a facilité la recherche et l'accès aux données existantes sur les marchés publics en reliant différents portails dans un seul registre. Le MII a également noté des améliorations dans d'autres domaines, notamment la transparence des résultats des élections (Engagement 2) et la démocratie numérique (Engagement 3).

Aboutissement

Malgré les changements internes et les priorités concurrentes au sein du gouvernement, les niveaux d'achèvement sont demeurés élevés. Dix des 13 engagements ont fait l'objet d'une mise en œuvre substantielle ou complète. Cela était similaire au troisième plan d'action (2018-2020), qui comptait huit des 11 engagements substantiellement ou entièrement mis en œuvre.  La plupart des engagements identifiés comme prometteurs dans l'examen du plan d'action du MII ont été au moins en grande partie réalisés. Une exception était l'engagement 13, qui n'a pas été rempli car la plateforme qui hébergerait les données sur les plaintes du public n'a pas été créée. Cela a également empêché la réalisation de l'Engagement 4.

Étant donné le souhait de rassembler divers efforts dans un seul engagement, le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume a parfois eu du mal à définir les engagements aussi précisément que possible. Cela a parfois rendu difficile pour le MII de déterminer le niveau précis d'achèvement des engagements et s'ils ont conduit à des résultats rapides.

Participation et co-création

Le quatrième plan d'action a vu une vaste processus de co-création qui a impliqué de nombreuses réunions et une variété de nouvelles agences gouvernementales et de parties prenantes de la société civile. Au cours de la mise en œuvre, le portefeuille OGP a été transféré au sein du ministère de l'Intérieur et des Relations avec le Royaume, ce qui a entraîné un manque de continuité dans certains engagements. Néanmoins, le forum multipartite (MSF) se sont réunis régulièrement pendant la mise en œuvre. Dans l'ensemble, les parties prenantes étaient satisfaites du niveau d'engagement, malgré les défis liés au roulement du personnel et au changement de responsabilités des fonctionnaires suite à l'adoption de la loi sur le gouvernement ouvert (Woo) en mai 2022.

Lors de l'adoption du plan d'action, le ministère de l'Intérieur et des Relations du Royaume a lancé un réseau de coordination appelé Open Government Alliance pour réunir les acteurs du gouvernement et de la société civile travaillant dans l'espace du gouvernement ouvert (y compris, mais sans s'y limiter, ceux impliqués dans l'OGP). En 2022, le ministère a décidé de fusionner l'Open Government Alliance avec une coalition distincte « Talking about Information », qui comprend la société civile, le gouvernement, les entreprises et le milieu universitaire. Le 17 novembre 2022, la coalition de la société civile a présenté un manifeste contenant des recommandations concernant la relation d'information entre le gouvernement et les citoyens, qui sont en cours de discussion pour le cinquième plan d'action.

Mise en œuvre en contexte

La mise en œuvre a été impactée par l'entrée en vigueur du Woo et par la pandémie de COVID-19. Le Woo oblige (encore plus que les précédents législation) la divulgation proactive et volontaire d'informations gouvernementales. Il prévoit également un "Comité consultatif sur l'accès du public et la gestion de l'information" au sein duquel société civile et autres parties prenantes sont représentées. Ces changements ont demandé beaucoup de travail préparatoire au gouvernement. Des parties de ce travail étaient déjà inscrites dans le plan d'action et bénéficiaient d'un soutien financier en lien avec le Woo. Dans le même temps, la recherche de la meilleure façon de façonner le nouveau travail de gouvernement ouvert a conduit à des changements de personnel impliqués dans les engagements du PGO. De plus, l'infrastructure informatique nécessaire à l'accès central aux informations gouvernementales n'est pas arrivée à temps, et l'arrivée du Woo, bien qu'augmentant la nécessité d'y travailler, n'a pas résolu ce défi.

Open Government Partnership, Plan d'action des Pays-Bas 2020-2022, https://www.opengovpartnership.org/documents/netherlands-action-plan-2020-2022/

Open Government Partnership, Examen du plan d'action des Pays-Bas 2020-2022, https://www.opengovpartnership.org/documents/netherlands-action-plan-review-2020-2022/

Open Government Partnership, Rapport sur les résultats transitoires 2018-2020, https://www.opengovpartnership.org/documents/netherlands-transitional-results-report-2018-2020/

Télécharger

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaitra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

Open Government Partnership