Ignorer la navigation
South Cotabato, Philippines

Surveillance publique des infrastructures (COT0002)

Vue d'ensemble

D'un coup d'œil

Plan d'action: Plan d'action Cotabato Sud 2018-2020

Cycle du plan d'action: 2018

Statut: actif

Institutions

Institution principale: Gouvernement provincial du Sud Cotabato - Comité de surveillance du projet provincial (PPMC)

Institution (s) de soutien: PEO, PPDO-REM, PPDO-ITU, PIO Mahintana Foundation, Inc., Cercle d'intégrité South Cotabato, Comités de suivi des projets régionaux / municipaux / municipaux M. Jobe Tubigon

Domaines politiques

Capacité? bâtiment, E-gouvernement, Infrastructure et transport, Communautés marginalisées, Participation du public, Prestation de services publics, Mesures de responsabilité sociale et boucles de rétroaction, Sous-national, Objectifs de développement durable

Revue IRM

Rapport IRM: Rapport de conception de South Cotabato 2018-2020

En vedette: en attente de révision IRM

Premiers résultats: examen IRM en attente

Design i

Vérifiable: oui

Pertinent avec les valeurs de l'OGP: accès à l'information, participation civique, technologie

Impact potentiel:

Exécution i

Achèvement: examen IRM en attente

Description

Domaine thématique: Suivi et évaluation ouverts
Surveillance ouverte et participative pour une infrastructure qualité
31 Août 2018 - 31 Août 2020
Agence d'exécution principale / acteur
Gouvernement provincial de South Cotabato - Comité de suivi du projet provincial (PPMC)
Description de l'engagement
Quel est le problème public que l'engagement traitera?
Chaque année, le gouvernement provincial de South Cotabato met en œuvre des projets de développement, comprenant à la fois des projets d’infrastructure et des projets autres que d’infrastructure, provenant de fonds locaux et de fonds du gouvernement national. Les projets d'infrastructure reçoivent normalement la plus grande part du budget. Cependant, de nombreux projets d’infrastructure souffrent de retards de mise en œuvre et d’achèvement, de mauvaise qualité, d’où une mauvaise utilisation des fonds. Dans 2017, le gouvernement provincial n’a pu mener à bien qu’environ 4.10% ou 5 dans le cadre de projets de développement local 122 à la fin de l’exercice budgétaire, ce qui entraîne une utilisation lente ou médiocre des fonds à la fin de l’année. Le Comité provincial de suivi des projets (PPMC) du gouvernement provincial, composé de membres du gouvernement provincial et des organisations de la société civile (OSC), effectue un suivi trimestriel des projets d'infrastructure avec plus de -4% de glissement ou de retard par rapport au calendrier prévu par PERTCPM. Ainsi, le suivi de ces projets doit être régulier, efficace, transparent et participatif. De même, les résultats de la surveillance devraient être mis à la disposition du public pour commentaires et réactions. Cependant, les résultats de la surveillance ne concernent que les membres du PPMC et le Conseil de développement provincial (PDC) lors des réunions du PDC. Celles-ci sont généralement présentées au CDP un quart après la réalisation de la surveillance. Bien que le PDC soit représenté par des OSC accréditées, toutes les OSC n'informent pas leurs membres de l'état d'avancement des projets. En tant que tel, il n’ya aucun moyen pour que le grand public connaisse l’état en temps réel des projets puisque les résultats de la surveillance ne sont ni affichés ni disponibles en ligne pour que le public puisse les commenter. Avec cela, le public a peu d'occasions de donner son avis sur l'état actuel des projets (par exemple, mise en œuvre tardive, qualité médiocre du matériel ou mauvaise utilisation des fonds) ou si les recommandations reflétées dans les résultats du suivi sont mises en œuvre / appliquées par le agences concernées. Ces problèmes liés au suivi et à la mise en œuvre des projets d’infrastructure entravent la fourniture immédiate des résultats escomptés aux bénéficiaires visés, notamment en ce qui concerne l’amélioration de la mobilité des personnes, des biens et des services, l’accès accru des communautés rurales en retard, pauvres et isolées géographiquement aux services sociaux de base. services, et en soutenant les interdépendances économiques entre les communautés rurales et urbaines. En fin de compte, la réalisation de ces résultats attendus contribuerait à réduire davantage la pauvreté des familles 15% ou d’environ 13 familles 19.8 situées au-dessous du seuil de pauvreté basé sur le recensement 43,000.
Objectif principal
L'engagement vise à renforcer la participation et la transparence dans le processus de suivi du projet.
Quel est l'engagement?
L’engagement consiste à rendre les résultats de la surveillance du Comité provincial de suivi de projet (PPMC) plus ouverts et accessibles au grand public en les publiant à l’intention du grand public afin de les commenter et / ou d’accéder aux résultats de la surveillance. Cela implique d'afficher les résultats de la surveillance sur le site Web du gouvernement provincial le lendemain de la surveillance trimestrielle de la PPMC afin de fournir au public l'état d'avancement des projets. Avec cela, la PPMC doit adopter le kit de données ouvertes (ODK) ou le système de surveillance de projet basé sur mobile pour la surveillance de projets presque en temps réel. L'engagement implique également la mise à jour du site Web du gouvernement provincial ainsi que de sa page Facebook pour afficher et / ou accéder aux résultats de surveillance du projet par le public à des fins de rétroaction / commentaire / recommandations. Le grand public aura également la possibilité de télécharger des photos de projets en cours dans leurs communautés et de publier en ligne le statut de ces projets. L'engagement entraînera également l'amélioration du processus de surveillance et de la composition de la PPMC afin de renforcer la participation du public ou des communautés directement touchées.
Comment l'engagement contribuera-t-il à résoudre le problème public?
Cet engagement offrira aux citoyens et aux OSC un espace plus large pour collaborer avec le gouvernement provincial afin de résoudre les problèmes liés à la mise en œuvre des projets, tels que les retards, la mauvaise qualité des projets et la mauvaise utilisation des fonds. La participation à ce processus permettra au public (citoyens ou OSC) de fournir des informations en retour pour améliorer la mise en œuvre du projet. À mesure que les conclusions et les recommandations de la surveillance sont rendues publiques, les contractants et les fonctionnaires concernés seront tenus pour responsables des retards ou glissements du projet ou du non-respect des recommandations du rapport par d'autres organismes / secteurs concernés. Dans cette optique, le ou les mécanismes de recours existants (par exemple, liste noire des entrepreneurs ou classement des cas) de la province seront renforcés pour garantir la responsabilisation.
Pourquoi cet engagement est-il pertinent pour les valeurs OGP?
Cet engagement est conforme aux valeurs du PGO, à savoir promouvoir la transparence, la responsabilité, la participation citoyenne et les innovations technologiques au niveau des administrations infranationales et locales. Cela rendra le gouvernement local et les contractants du projet plus ouverts, responsables, réactifs et efficaces dans la mise en œuvre et le suivi du projet.
Informations complémentaires
Le projet RESOURCEGov2 financé par l'UE, mis en œuvre par Mahintana Foundation, Inc., utilise des outils / technologies de transparence, tels que le kit de données ouvertes (ODK), pour le suivi des projets. Le projet a publié une documentation sur les pratiques reproductibles en matière de bonne gouvernance locale, soulignant l'utilisation d'ODK pour accroître la transparence, la responsabilisation et la participation des organisations de la société civile au suivi des projets de projets financés par les collectivités locales. La Mahintana Foundation, Inc., par le biais du projet RESOURCEGov2, fournira une assistance technique et financière pour la mise en œuvre de cet engagement. L'amélioration de la qualité des projets d'infrastructure renforcera l'intégration entre les zones urbaines et les zones rurales, soutiendra la croissance économique et améliorera l'accès des pauvres aux services socio-économiques de base tels que la santé, l'éducation et le développement des moyens de subsistance. Par conséquent, cet engagement contribue à la réalisation de tous les objectifs de développement durable, en particulier les objectifs numéro 1-10 et objectif 17 sur les partenariats pour atteindre les objectifs.
Activité de jalon avec un produit livrable vérifiable
Organiser la formation des utilisateurs, installer et rendre opérationnel le système de suivi de projet basé sur ODK. La formation sera menée / soutenue par Mahintana Foundation, Inc., dans le cadre du projet RESOURCEGov financé par l’UE, et à laquelle participeront tous les membres du comité de suivi du projet provincial (représentants des PLGU et des OSC). ODK est une plate-forme de surveillance mobile conviviale qui -programmers peuvent facilement apprendre. Les téléphones / tablettes Android (couramment utilisés par beaucoup) sont utilisés pour la surveillance basée sur ODK.
Fondation Mahintana, Inc.
Source de financement: RESOURC EGov
Septembre 2018 - Décembre 2018
Mettre à jour le site Web / page ou la page Facebook du gouvernement provincial / SC-OGP pour permettre au public d'afficher et / ou d'accéder aux résultats du suivi du projet au public pour information.
PIO, PPDOITU, ECCP
Source de financement: PECC
Septembre 2018 - Juin 2019
Effectuer un suivi des projets infra financés localement par ODK, au moins une fois par trimestre. Les projets infra financés localement qui feront l’objet d’un suivi trimestriel seront ceux dont le glissement est supérieur à -15%. Les montants des projets sont basés sur le programme annuel d'investissement (CMGP).
PPMC, PEO, PPDOREM, PPDO-SPD,
Source de financement: PLGU
Décembre 2018 - Septembre 2020
Publiez les résultats de la surveillance sur le site Web du gouvernement provincial et / ou sur la page Facebook pour que le public puisse y accéder et obtenir ses commentaires (publication en ligne des résultats le lendemain de la réalisation de l'inspection de surveillance trimestrielle). Comme conçu / par défaut pour le portail ODK sur le site Web / page du gouvernement provincial, les résultats de la surveillance peuvent être présentés / affichés sous forme de graphiques / diagrammes, de cartes et / ou de tableaux / feuilles de calcul et peuvent être consultés / téléchargés par le public via xls, csv, zip et formats kml.
PPDOREM, PPDO-SPD, PPMC
PLGU
Août 2019 - Septembre 2020
Accroître la participation du public à la PPMC grâce à la participation du président de Barangay, du président de BDC à la présidence d’Infra et des représentants du secteur privé de BDC lors de la surveillance / inspection du site du projet. Outre les membres habituels de la PPMC (représentants du personnel du PLGU et des organisations de la société civile), la PPMC invitera les présidents des barangay, du président de la BDC sur Infra et du secteur privé de la BDC à participer au suivi des projets situés dans leurs barangays respectifs. Cela permettra de garantir que le processus de suivi sera plus transparent et participatif et que leurs commentaires seront pris en compte et pris en compte.
PPMC
Source de financement: PLGU
Février 2019 - Septembre 2020
Acteurs d'exécution
Office / Agence / Organisation d'exécution principal
Gouvernement provincial de South Cotabato - Comité de suivi du projet provincial M. Eleazar Abellera - Secrétariat principal de PPMC + 639177909564 + 6383-2286323
Autres acteurs impliqués
PEO, PPDO-REM, PPDO-ITU, PIO
Mahintana Foundation, Inc., Cercle d'intégrité South Cotabato, Comités de suivi des projets régionaux / municipaux / municipaux M. Jobe Tubigon

Résumé du statut à mi-parcours de l'IRM

Thème 2: Suivi et évaluation ouverts

2. Suivi ouvert et participatif de l'infrastructure qualité

Langue de l'engagement telle qu'elle apparaît dans le plan d'action:

L'engagement consiste à rendre les résultats du suivi du Comité provincial de suivi des projets (PPMC) plus ouverts et accessibles au grand public en les publiant pour que le grand public fournisse des commentaires / commentaires et / ou accéder aux résultats du suivi. Cela implique de publier les résultats du suivi sur le site Web du gouvernement provincial le lendemain de la réalisation du suivi trimestriel du PPMC afin de fournir au public l'état des projets en temps quasi réel. Avec cela, le PPMC adoptera l'Open Data Kit (ODK) ou un système de suivi de projet basé sur mobile pour un suivi quasi en temps réel des projets. L'engagement comprend également la mise à jour du site Web du gouvernement provincial ainsi que de sa page Facebook pour l'affichage et / ou l'accès aux résultats du suivi du projet par le public pour commentaires / commentaires / recommandations. Le grand public aura également la possibilité de télécharger des photos de projets en cours dans leurs communautés et d'afficher le statut de ces projets en ligne. L'engagement entraînera également l'amélioration du processus de suivi et de la composition du PPMC afin de renforcer l'engagement du public ou des communautés directement touchées.

Jalons:

  1. Conduire la formation des utilisateurs, installer et opérationnaliser le système de suivi de projet basé sur ODK
  2. Mettre à jour le site Web / la page ou la page Facebook du gouvernement provincial / SC-OGP pour permettre la publication et / ou l'accès aux résultats du suivi du projet par le public pour commentaires
  3. Effectuer un suivi de projet basé sur ODK des projets infra financés localement au moins une fois par trimestre
  4. Afficher les résultats de la surveillance sur le site Web du gouvernement provincial et / ou sur la page Facebook pour un accès public et des commentaires (affichage en ligne des résultats le lendemain de la réalisation de l'inspection de surveillance trimestrielle)
  5. Élargir la participation du public au PPMC grâce à la participation du Barangay Le président, Barangay Conseil de développement (BDC) -Président d'Infra et des représentants du secteur privé de BDC lors du suivi / inspection de l'emplacement du projet

Date de début: 31 août 2018 Date de fin: 31 août 2020

Contexte et objectifs

Cet engagement vise à rendre les conclusions des projets du Comité provincial de suivi des projets (PPMC) plus ouvertes et accessibles au grand public, notamment en les publiant pour recueillir les commentaires du public. L'engagement prévoit en outre que le PPMC adopte l'Open Data Kit (ODK), un système de suivi de projet mobile en temps quasi réel.

Les jalons couvrent des domaines tels que la formation des utilisateurs d'ODK et l'implication des unités gouvernementales infraprovinciales dans le suivi et l'évaluation (S&E) du gouvernement provincial pour compléter les mécanismes en ligne du PPMC. Le public pourra accéder aux résultats du suivi des projets en temps quasi réel via une application en ligne, tandis que les citoyens, en particulier au barangay ou au niveau des villages, seront en mesure de fournir des informations en retour sur l'état des projets d'infrastructure. Les conclusions et recommandations de ces initiatives seront publiées en ligne pour accroître la responsabilité. Bien que la portée et l'étendue précises de ces interventions soient indéterminées, ces activités comportent généralement des jalons mesurables et sont donc suffisamment spécifiques pour être vérifiables.

Les projets d'infrastructure de la province souffrent parfois d'une mauvaise mise en œuvre et d'un retard de réalisation. Cela affecte l'accès aux services sociaux de base et peut avoir un impact aigu sur les communautés isolées. Les interdépendances économiques nécessitent également de meilleurs liens entre les zones géographiquement isolées et défavorisées (GIDA) et les centres ruraux et urbains qui ont un meilleur accès au gouvernement provincial.

L'engagement est pertinent pour les valeurs de l'OGP d'accès à l'information, de participation civique et de technologie pour la transparence, car il envisage la divulgation en ligne de plus d'informations sur les projets financés par le gouvernement, et permet à un ensemble plus large de parties prenantes, au-delà du PPMC, de suivre les projets. Cela permettra également à ce groupe plus large de parties prenantes de combler les lacunes de mise en œuvre du projet, telles qu'identifiées par le PPMC ou grâce aux commentaires des citoyens.

Cet engagement a un impact potentiel modéré sur l'amélioration du processus de S&E du gouvernement, en renforçant l'engagement des PPMC avec le public et les communautés directement touchées. Ces initiatives constitueront une avancée majeure dans le suivi inclusif des projets par l'UGL. Actuellement, les rapports de suivi et d'évaluation doivent passer par des processus de secrétariat qui prennent du temps, ce qui peut gêner les délibérations opportunes du PPMC sur les projets critiques. En revanche, l'accès du public aux résultats du suivi des projets en temps quasi réel, comme le prévoit cet engagement, devrait réduire considérablement la mauvaise exécution des projets. Cela sera encore amélioré, le public étant en mesure de fournir de manière proactive des commentaires et des commentaires, et de rendre compte de la mise en œuvre des infrastructures. La transparence, associée à une meilleure collaboration du gouvernement avec la société civile, permettra de résoudre les problèmes rencontrés à chaque phase de la mise en œuvre du projet.

Malgré cela, cependant, l'engagement ne va pas jusqu'à décrire comment les commentaires des citoyens seront utilisés pour éclairer la prise de décision concernant les projets d'infrastructure, ni ne décrit les mécanismes de diffusion des informations de S&E via des canaux hors ligne. L'engagement reste limité dans ce périmètre.

Prochaines étapes

  • Organiser des ateliers publics sur les systèmes et processus de gestion de projet du gouvernement pour sensibiliser les citoyens à la valeur du S&E. Différents bureaux peuvent décrire leurs procédures d’évaluation, leurs meilleures pratiques et leurs projets futurs, permettant ainsi l’apprentissage entre les bureaux entre les bureaux. Les ateliers devraient susciter des commentaires des participants.
  • Adopter des outils de S&E participatifs à base communautaire, en particulier pour la mesure de l'impact. Ces outils peuvent être demandés auprès du réseau de suivi et d'évaluation NEDA et les organisations multilatérales de développement (par exemple, Banque mondiale, PNUD, BAD).
  • Récemment reconnue par la Development Academy of the Philippines (DAP) de South Cotabato comme l'une des cinq agences gouvernementales sélectionnées avec les meilleures pratiques, l'UGL peut partager son expérience avec d'autres unités gouvernementales locales grâce aux programmes d'apprentissage du DAP. L'UGL peut couvrir des sujets tels que la planification, la budgétisation, la passation des marchés, le S&E, l'élaboration de politiques, la législation et la manière dont les citoyens peuvent être impliqués à chaque étape tout en intégrant les mécanismes du SCIC et de l'OGP. Le module doit être adapté à des publics spécifiques tels que les chefs de gouvernement et le personnel, les étudiants de la maternelle à la 12e année et les étudiants universitaires, et les investisseurs locaux et étrangers. Le matériel doit être co-conçu avec le DAP, Local Government Academy, et / ou l'Union des autorités locales des Philippines.
Martinano Magdolot et Roel Ian Blanker (Fondation Mahintana), entretien avec un chercheur de l'IRM, 1er avril 2019.
Gouvernement de South Cotabato, South Cotabato Open Government Partnership Plan d'action 2018-2020 (OGP, 2018), 19 ans, https://www.opengovpartnership.org/wp-content/uploads/2018/10/South-Cotabato_Action-Plan_2018-2020_Revised.docx.
Le DAP a sélectionné cinq agences gouvernementales pour leurs pratiques «exceptionnelles et innovantes» lors des délibérations sur la reconnaissance des meilleures pratiques du gouvernement (GBPR) tenues conformément au programme gouvernemental de gestion de la qualité (GQMP) du DAP. Le GQMP améliore la satisfaction des citoyens en améliorant la prestation des services publics parmi les agences gouvernementales en reconnaissant les pratiques exceptionnelles, réussies et innovantes des organisations du secteur public. DAP, «5 agences gouvernementales sélectionnées par le DAP pour les meilleures pratiques» (Philippine Information Agency, 10 mars 2019), https://pia.gov.ph/news/articles/1019526.
L'Académie du gouvernement local dispose d'un centre de formation pour le secteur des collectivités locales. https://lga.gov.ph/lga-training-center.

NE PAS suivre ce lien ou vous serez interdit sur le site!