Ignorer la navigation

Guide du sceptique sur le gouvernement ouvert

Introduction

Les preuves continuent de montrer que le gouvernement ouvert affecte la vie des gens. Mais il y a encore des sceptiques qui ne sont pas conscients de tous les avantages associés à cette approche. Avez-vous du mal à convaincre les autres d'adopter une approche de gouvernement ouvert lors de la mise en œuvre des réformes ? Êtes-vous à la recherche de preuves concrètes de l'impact d'un gouvernement plus transparent, responsable et participatif ? Alors ce guide est pour vous.

Dans ce guide, vous trouverez des preuves sur la façon dont les gouvernements ouverts améliorent l'efficacité des entreprises, réduisent la corruption, fournissent des services de meilleure qualité, et bien plus encore. Contrairement à d'autres rapports, ce guide est basé sur des recherches actuelles, pour la plupart évaluées par des pairs, dans chacun des domaines politiques inclus. Des experts du monde entier ont collaboré pour des examens rigoureux des sciences sociales actuelles dans et au-delà Open Government Partnership (OGP) des pays membres.[1] Dans chaque section, vous trouverez un lien pour lire les documents sous-jacents. L'unité de soutien OGP et ses partenaires continueront de mettre à jour ce guide, avec des chapitres à venir sur d'autres politiques de gouvernement ouvert. Visitez souvent ce site pour obtenir de nouvelles informations sur les avantages d'un gouvernement ouvert.


Organisation

Ce guide traduit ce qui est souvent un langage de recherche technique en éléments de preuve que vous pouvez utiliser. Le rapport est divisé en 6 sections. Chaque section comporte les éléments suivants :

  • DÉFINITIONS de termes clés ;
  • PREUVE DES IMPACTS d'une politique spécifique de gouvernement ouvert sur les résultats du développement dans un langage non technique ;
  • ÉTUDES DE CAS des cas où les gouvernements ont appris comment les politiques fonctionnaient grâce à des réformes ou des expériences spécifiques et qui en tirent des leçons qui peuvent être utiles dans d'autres contextes ; et
  • LIMITES DE LA PREUVE que les lecteurs devraient considérer. Bien que ce rapport vise à être facile à comprendre, il doit également être clair sur ce que nous ne savons pas encore collectivement et sur ce que nous ne pouvons pas affirmer sur les résultats du gouvernement ouvert.

Ce qu'il y a dedans

Ce guide comprend des preuves faciles à saisir sur les impacts de certaines des politiques de gouvernement ouvert les plus populaires et les plus réussies. Ce guide enseigne comment :

  • L'accès à la justice profite à l'économie et rétablit le contrat social ;
  • L'ouverture fiscale peut réduire la corruption et augmenter les recettes ;
  • Les mécanismes de règlement des plaintes dans le secteur public peuvent améliorer la gouvernance et les services ;
  • Les audits sociaux peuvent améliorer l'accessibilité des services publics et la confiance dans les prestataires de services ; et
  • Les contrats ouverts peuvent accroître les économies de coûts et la concurrence.

Vous trouverez des réponses à des questions telles que :

  • Comment la budgétisation participative aide-t-elle les gouvernements à économiser de l'argent ?
  • Comment les mécanismes de règlement des griefs autonomisent-ils les femmes ?
  • Comment une approche de la justice centrée sur les personnes aide-t-elle les entreprises ?

….et beaucoup plus.


Comment utiliser ce guide

Avec les preuves de ce guide, vous pouvez :

  • Créer une proposition de valeur pour les réformes du gouvernement ouvert dans votre agence, votre stratégie de plaidoyer ou votre organisation ;
  • Inspirer des réformes et des engagements ;
  • Inclure des exemples de résultats dans le discours d'un réformateur ;
  • Utilisez les médias sociaux pour partager ces preuves et atteindre un public plus large ; et
  • Favoriser les synergies entre le gouvernement et le milieu universitaire pour évaluer les réformes et comprendre comment faire en sorte que le gouvernement ouvert fonctionne mieux pour tout le monde.

Quoi de neuf dans la deuxième édition ?

Ce guide fait suite au premier Guide de Skeptic sur le gouvernement ouvert, publié en 2018. L'édition 2018 a examiné les impacts généraux du gouvernement ouvert. Parallèlement à une mise à jour de ces preuves, ce deuxième guide examine plus en profondeur les impacts de politiques spécifiques de gouvernement ouvert. En adoptant cette approche, aucun guide du sceptique ne pourrait couvrir toutes les politiques d'un gouvernement ouvert. Pour cette raison, cette édition se concentre sur un ensemble de politiques où la priorité de la direction de l'OGP était claire. et un grand nombre de bourses d'études évaluées par des pairs sur les impacts. Certains domaines, tels que la gouvernance des ressources naturelles, peuvent mériter un chapitre, mais n'ont pas été inclus pour que le projet reste opportun et gérable. Les organisations partenaires inspirées par le modèle peuvent contacter research@opengovpartnership.org où ils ont des idées pour les prochains chapitres.

Qu'est-ce qu'un gouvernement ouvert?

Les gens demandent souvent comment OGP définit le « gouvernement ouvert ». Le OGP Articles de gouvernance, document fondateur d'OGP, expose les valeurs clés du partenariat. Les gouvernements ouverts s'efforcent d'adopter les valeurs suivantes pour améliorer la gouvernance et résoudre les problèmes publics :

ACCÈS À L'INFORMATION

L'accès aux informations détenues par le gouvernement permet aux citoyens d'exercer leurs droits, de demander des comptes au gouvernement et de participer à la prise de décision. Les exemples de ce guide qui mettent en évidence la façon dont la transparence fait progresser les progrès dans les domaines politiques clés incluent :

  • Transparent gestion fiscale et marchés publics décourager la corruption et permettre aux réformateurs de suivre l'argent pour s'assurer que les fonds publics sont dépensés efficacement et d'une manière qui profite aux citoyens ; et
  • Fournir accès aux informations judiciaires peut aider les citoyens à mieux comprendre leurs problèmes juridiques et les ressources disponibles pour les résoudre.
PARTICIPATION CIVIQUE

La participation civique permet aux citoyens de participer librement à la gouvernance, soit par le biais de consultations invitées, soit en créant un espace pour la liberté d'expression et de réunion. La participation civique contribue également à rendre les gouvernements plus réactifs, innovants et efficaces. Cette publication met en évidence plusieurs des nombreuses façons dont la participation civique peut faire avancer les progrès dans les domaines de réforme clés. Par example:

  • Il est souvent difficile pour les gouvernements, au niveau national ou local, de créer des mécanismes permettant aux pauvres, aux femmes, aux jeunes et aux autres groupes marginalisés de participer à la gouvernance de leur communauté. Audits sociaux sont des canaux productifs pour ce type d'interaction dans un format collaboratif plutôt que contradictoire.
  • Les preuves montrent que budgétisation participative au niveau local conduit à des dépenses gouvernementales plus efficaces pour les services publics.
RESPONSABILITÉ PUBLIQUE

La responsabilité publique fait référence aux règles, réglementations et mécanismes qui permettent aux citoyens d'exiger que les acteurs gouvernementaux justifient leurs actions, agissent sur les critiques ou les exigences qui leur sont faites et acceptent la responsabilité de l'inexécution des lois ou des engagements. Les preuves contenues dans ce guide mettent en évidence les moyens par lesquels les citoyens peuvent demander des comptes à leur gouvernement. Par example:

  • Audits de exécution du budget public les cycles électoraux rapprochés donnent aux citoyens des informations précieuses pour décider de réélire ou non les responsables sortants.
  • Mécanismes de règlement des griefs permettre aux citoyens de corriger les défaillances du gouvernement dans l'exercice d'un droit légalement mandaté.

« Ouvrir la gouvernance, être tenu pour responsable, n'est pas une faveur à la société civile, aux partenaires au développement ou au parti. Il est impératif de créer une nation plus forte et plus saine.

Richard "Bon" Moya, 2016.
Ce guide est dédié à la mémoire et à l'héritage de Richard « Bon » Moya, un défenseur infatigable du gouvernement ouvert.

Accès à la justice

Ce chapitre est basé sur une document d'information par Mark Weston développé pour soutenir le Guide du sceptique avec les conseils de Pathfinders for Peaceful, Just, and Inclusive Societies.

Les avantages de l'accès à la justice pour tous

Investir dans des institutions judiciaires ouvertes et accessibles profite à l'économie et aux sociétés. L'accès à la justice permet aux citoyens de mieux défendre leurs droits, d'exiger l'accès aux services publics et de protéger leur capacité à participer aux processus démocratiques. La justice est un élément essentiel pour réduire les obstacles pour les communautés mal desservies. Les institutions au niveau national, telles que les ministères de la justice, ainsi que les institutions au niveau du terrain telles que les systèmes judiciaires et les organisations d'assistance juridique et les mécanismes informels, jouent toutes un rôle dans la prestation de services de justice et devraient être engagées dans la conception de solutions aux problèmes de justice des personnes.[2]

Une approche centrée sur la personne rend les institutions judiciaires plus ouvertes et accessibles. La figure 1 présente les composantes de cette approche.

Définitions

  • ACCÈS À LA JUSTICE – la capacité des personnes à résoudre et à prévenir leurs problèmes de justice et à utiliser la justice comme plate-forme pour participer à leurs économies et sociétés.[4]

La preuve

Voici ce que les preuves montrent sur la façon dont un accès inadéquat à la justice entraîne des résultats différents et comment l'amélioration de l'accès à la justice peut éviter ces impacts.

ÉGALITÉ
  • Les personnes à faible revenu ont disproportionnellement plus de problèmes de justice. Les groupes à faible revenu ont tendance à rencontrer des problèmes juridiques beaucoup plus graves.[5] In Australie, les groupes défavorisés - y compris les personnes appartenant à des groupes autochtones, les parents isolés, les sans-abrisme, les personnes recevant des prestations gouvernementales, les personnes au chômage et les personnes handicapées - sont deux à quatre fois plus susceptibles que les personnes qui n'appartiennent pas à ces groupes rencontrent des problèmes liés aux amendes et sont plus susceptibles de ne pas avoir la capacité financière et juridique de les résoudre.[6] Les membres de ces groupes défavorisés laissent souvent ces problèmes non résolus, ce qui entraîne un endettement et un désavantage aggravé.[7]
  • Les personnes à faible revenu sont également moins susceptibles de résoudre leurs problèmes de justice. Une enquête de 2020 dans le United States ont constaté que, alors que 52 % des ménages aisés résolvent avec succès leurs problèmes juridiques, seulement 44 % des ménages ayant un revenu inférieur à 25,000 XNUMX $ par année le font.[8] Cette enquête définit la résolution comme la mesure dans laquelle un problème est résolu et le résultat est appliqué.[9]
  • Les femmes font face à des obstacles uniques pour accéder à la justice. Le sondage sur la population générale de 2018 du World Justice Project dans 45 pays a révélé que 53 % des femmes interrogées avaient rencontré un problème juridique au cours des deux années précédant l'enquête. Pourtant, seuls 13 % se sont tournés vers une autorité ou un tiers pour aider à résoudre le problème.[10] Cela pourrait s'expliquer par la discrimination fondée sur le sexe, les stigmates sociaux, la méconnaissance des droits et les désavantages économiques auxquels les femmes sont confrontées.
  • Les femmes et les hommes ne sont pas traités de la même manière dans le système judiciaire de certains pays. Une évaluation de 189 pays a révélé que 16 d'entre eux accordent toujours moins de valeur probante au témoignage des femmes devant les tribunaux qu'à celui des hommes.[11]
JUSTICE
  • Une augmentation du nombre de juges nommés par des pairs conduit à des décisions judiciaires plus impartiales. In Pakistan, une réforme qui a fait passer la procédure de sélection des juges de la nomination présidentielle à la nomination par des juges pairs a été associée à une réduction significative des décisions de justice en faveur du gouvernement. Pour chaque augmentation de 10 % du nombre de juges nommés par les pairs, le nombre de victoires pour l'État a diminué de deux points de pourcentage.[12]
  • La représentation légale conduit à des résultats plus positifs :
  • In Australie, une étude a révélé que lorsque des personnes appartenant à des groupes défavorisés[13] ont reçu de l'aide pour résoudre des problèmes liés aux amendes, l'issue de leurs dossiers est devenue similaire à celle de personnes n'appartenant pas à un groupe défavorisé.[14]
  • Dans une étude qualitative dans le Royaume-Uni, les demandeurs d'asile qui étaient représentés par un avocat lors des audiences d'appel avaient beaucoup plus de chances de réussir dans leurs appels.[15]
  • Les données de plus de 18,000 XNUMX affaires judiciaires dans le United States montre que les personnes qui étaient représentées dans les affaires judiciaires de l'immigration étaient plus de 30 points de pourcentage plus susceptibles de réussir à éviter l'expulsion du pays que celles qui n'étaient pas représentées.[16]
SANTÉ ET BIEN-ÊTRE
  • Les problèmes de justice peuvent avoir des conséquences au-delà du problème juridique lui-même. Le sondage auprès de la population générale de 2018 du World Justice Project dans 101 pays a révélé que 29 % des personnes interrogées avaient des problèmes de santé en raison de leurs problèmes de justice.[17]
  • Les problèmes de justice amènent des difficultés financières aux particuliers :
  • Dans le United States, les personnes qui ont des problèmes avec la justice perdent souvent de l'argent, ont des effets négatifs sur leur bien-être financier ou perdent leur emploi. Les coûts associés à la résolution de ces problèmes de justice varient de 1,750 6,000 USD à XNUMX XNUMX USD, selon le type de problème.[18]
  • Une enquête de 2019 a révélé que, dans Ouganda, près de la moitié des personnes qui ont connu au moins un problème juridique ont déclaré avoir subi une perte de revenu en conséquence, tandis qu'une personne sur dix a perdu son emploi.[19]
TRAVAIL DÉCENT
  • Une réinsertion sociale efficace améliore les perspectives économiques des anciens délinquants. Une étude dans Michigan, États-Unis ont constaté que lorsque les anciens délinquants avaient leur casier judiciaire scellé du public ("expurgé"), leur salaire potentiel augmentait de plus de 22% par rapport aux périodes précédant l'effacement.[20]
ÉTUDE DE CAS

La formation professionnelle en Australie réduit la récidive

ACTION: Le projet Fairbridge Bindjareb a fourni aux aborigènes et aux insulaires du détroit de Torres emprisonnés une formation sur les compétences nécessaires à l'industrie minière locale avant leur libération de prison et les a aidés à trouver un emploi.

IMPACT: Seuls 18 % des participants ont récidivé dans les deux ans suivant leur libération (par rapport au taux de récidive de 40 % pour l'ensemble de la population carcérale) et près des trois quarts étaient encore employés sept mois après la fin du programme.[21]

ÉTUDE DE CAS

Réduire la création d'emplois par les tribunaux du travail français

ACTION: En 2008, le gouvernement a décidé de réduire d'un quart le nombre de tribunaux du travail, ce qui représente des distances plus longues pour les travailleurs et les employés pour régler les conflits du travail.

IMPACT: Le taux de création d'emplois était inférieur de quatre points de pourcentage et le taux de création d'entreprises de six points de pourcentage inférieur dans les villes désormais plus éloignées des tribunaux du travail que dans les villes épargnées.[22]

CROISSANCE ÉCONOMIQUE
  • Le faible accès à la justice pèse sur l'économie. Une analyse des données de 44 pays a révélé que, dans 39 pays, le coût annuel des problèmes juridiques équivaut à au moins 0.5 % de leur PIB. Dans 29 de ces 39 pays, les coûts s'élèvent à au moins 1 % du PIB, tandis que dans neuf d'entre eux, dont la Grèce et le Portugal à revenu élevé ainsi que l'Éthiopie, le Malawi et le Népal à faible revenu, ils dépassent 2 % du PIB.[23]
  • Plus de juges signifie une croissance plus rapide. Dans une étude sur le nombre de juges par habitant dans 83 pays entre 1970 et 2014, il a été constaté qu'une augmentation de la densité de juges de 1 % était associée à une augmentation de 0.17 point de pourcentage du PIB annuel par habitant.[24]
  • Un règlement plus rapide des différends signifie plus de croissance. In Inde, l'amélioration de l'efficacité des tribunaux dans les affaires d'exécution des contrats s'est avérée être associée à une plus grande productivité des secteurs manufacturiers. Une étude de 2018 a révélé que "la réduction de l'âge moyen des affaires en instance d'un an augmenterait, en moyenne, la productivité globale d'un État d'environ XNUMX%".[25]
ÉTUDE DE CAS

L'assistance juridique aux agriculteurs kenyans augmente la productivité

ACTION: Une expérience aléatoire a fourni un avocat gratuit à un groupe d'agriculteurs kenyans travaillant dans des zones à forte prévalence de conflits fonciers et à accès limité aux institutions judiciaires formelles.

IMPACT: En raison de la prévisibilité accrue de l'environnement économique, les agriculteurs bénéficiant d'une assistance juridique ont augmenté leur production de 42 % et leur investissement de 21 % par rapport à ceux qui n'ont reçu aucune assistance.[26]

CHIFFRE D'AFFAIRES
  • Investir dans la justice rapporte des dividendes. Les calculs effectués dans le rapport Pathways for Peace des Nations Unies et de la Banque mondiale ont estimé de manière prudente que les pays qui augmentent la prestation des fonctions judiciaires essentielles et élargissent l'accès à la justice peuvent obtenir un rendement de 16 dollars pour chaque dollar investi en réduisant la prévalence des conflits violents.[27]
  • Sans règlement des différends, les gouvernements perdent des revenus. En 2015 dans La Nouvelle-Orléans, États-Unis, la ville a dépensé 1.9 million de dollars de plus pour détenir des personnes qui ne pouvaient pas payer d'amendes ou de frais que les revenus tirés des amendes et des frais qui ont finalement été payés.[28]
  • Les innovations diminuent les défauts de paiement. In Michigan, États-Unis, la mise en place d'une plate-forme en ligne permettant le paiement en ligne des amendes et des frais a été associée à une diminution de 19 points de pourcentage de la probabilité de défaut de paiement.[29] L'introduction de cette technologie a profité à la fois aux particuliers et aux juridictions, car elle a réduit le temps nécessaire aux citoyens pour résoudre leurs différends, augmenté le pourcentage de paiements reçus par les tribunaux et réduit le temps nécessaire aux tribunaux pour les recevoir.[30]
  • L'aide pro bono signifie des économies pour le gouvernement. Une évaluation de « Pro Bono Ontario » en Ontario, Canada, a montré que son assistance juridique pro bono était associée à des économies de coûts et à des avantages économiques pour la province de 5.76 millions de dollars canadiens, soit un rendement de 10 $ pour chaque dollar investi.[31]
  • La représentation légale permet d'économiser de l'argent. Une analyse coûts-avantages de la représentation légale des locataires à faible revenu menacés d'expulsion dans Philadelphie, États-Unis, ont trouvé un avantage pour la ville de 12.74 $ pour chaque dollar investi associé aux économies d'expulsions évitées.[32]
CONFIANCE
  • Les perceptions positives de l'application de la loi sont liées à la confiance dans d'autres types d'institutions. Une enquête menée auprès de personnes de 27 pays européens a révélé que dans les contextes où les policiers sont perçus comme se comportant de manière équitable, les niveaux de confiance dans les institutions politiques sont plus élevés.[33]
  • Un contact positif avec les forces de l'ordre renforce la confiance. Dans le Connecticut, aux États-Unis, une expérience sur le terrain a montré qu'un contact positif avec un policier en uniforme pouvait améliorer les attitudes à l'égard de la police. Pour cette expérience aléatoire, les ménages ont été assignés à un groupe de traitement (bénéficiant de l'intervention) ou à un groupe témoin (ne recevant pas l'intervention). Les policiers ont rendu visite aux personnes du groupe de traitement à leur domicile en utilisant des stratégies qui favorisent un contact positif et leur ont donné leurs cartes de visite. Les enquêtes de référence et de suivi ont montré que les personnes du groupe de traitement avaient des attitudes et une confiance plus positives envers la police.[34]
LA SÉCURITÉ PUBLIQUE
  • Un système judiciaire faible sape le contrat social. Une enquête menée auprès de personnes de 25 pays européens a montré que la qualité des systèmes judiciaires affecte la probabilité qu'une personne enfreigne la loi. Trois indicateurs de la qualité judiciaire - l'indépendance du pouvoir judiciaire d'un pays, l'impartialité des tribunaux et la protection des droits de propriété - se sont avérés significativement liés à la propension des individus à offrir des pots-de-vin aux fonctionnaires, à réclamer à tort des prestations gouvernementales, à faire de fausses déclarations d'assurance, ou acheter sciemment des biens volés.[35]
ÉTUDE DE CAS

La Commission internationale contre l'impunité au Guatemala inspire la loi et l'ordre

ACTION: En 2006, la Commission internationale contre l'impunité au Guatemala (CICIG) a été créée avec pour mandat d'enquêter sur les individus impliqués dans la corruption et le crime organisé.[36] Bien qu'il n'ait pas de pouvoirs de poursuite, au cours de ses 12 années de fonctionnement, il a aidé à déposer plus de 120 affaires dans le système judiciaire guatémaltèque, y compris la poursuite de deux anciens présidents. En outre, la CICIG a aidé le Guatemala à accélérer d'importantes réformes du système judiciaire et à améliorer le renforcement des capacités des autorités d'enquête locales.[37]

IMPACT:

Il y a eu une forte baisse des taux d'homicides du pays entre 2008 et 2016. Par rapport à 11 autres pays d'Amérique latine similaires, il a été constaté que la CICIG avait aidé à prévenir au moins 18,000 XNUMX meurtres et que le taux d'homicides du pays aurait doublé en l'absence de CICIG.[38]

● Le taux d'impunité dans le pays est passé de 98 % des cas en 2006 à 70 % neuf ans plus tard.

● Les Guatémaltèques ont déclaré qu'ils faisaient davantage confiance à la CICIG qu'à la Cour constitutionnelle ou au ministère public.[39]

ÉTUDE DE CAS

Les services de justice pour les femmes au Pérou réduisent les crimes liés au genre

ACTION: Le Pérou a mis en place des centres de justice pour les femmes (WJC), dont le personnel est majoritairement féminin et fournit aux femmes des services de police, médicaux et juridiques.

IMPACT: Dans les communautés dotées de CJM, le signalement des crimes sexistes a augmenté de 40 % et la violence sexiste, les fémicides et les décès de femmes dus à des agressions ont diminué de 10 %. Les enfants vivant dans des ménages proches d'un centre sont devenus beaucoup plus susceptibles d'aller à l'école et moins susceptibles d'abandonner l'école.[40]


Limites à la preuve[41]

  • Des méthodes de recherche plus robustes ont des implications éthiques. Des preuves plus solides pourraient être obtenues en multipliant les essais contrôlés randomisés. Cependant, ceux-ci sont rares dans le domaine de la justice, peut-être en raison de leur coût ou des implications éthiques d'avoir un groupe témoin qui ne bénéficie pas de l'intervention.
  • Les impacts de mécanismes de justice informels sont sous-étudiés.
  • L'efficacité de démarginalisation par le droit et la fourniture de justice centrée sur les personnes services est sous-étudiée. Des recherches supplémentaires nous aideront à comprendre si, quand et comment ces mécanismes sont utiles.
  • Les chercheurs pourraient utiliser davantage « expériences naturelles», tels que les changements de politique dus au COVID-19.
  • Il y a un manque de méthodes standardisées pour mesurer l'impact de l'amélioration de l'accès à la justice.
  • Données probantes sur l'impact de l'accès à la justice secteurs particuliers tels que l'impact sur les enfants et leur éducation, l'impact sur les conflits violents, l'impact sur les droits du travail et la qualité du travail, et l'impact sur les entreprises sont rares.

"Il n'y a pas de démocratie libre sans justice indépendante."

SE Luis Rodolfo Abinader Corona, Président de la République dominicaine, Sommet pour la démocratie, 2021 (traduit de l'espagnol).
Vesna Shapkoski et d'autres réformateurs du gouvernement ouvert en Macédoine du Nord s'efforcent d'améliorer l'accès à la justice et aux services juridiques pour les groupes de citoyens marginalisés. Vous pouvez en savoir plus sur cette histoire ici. Photo par OGP.

Ouverture fiscale

Ce chapitre est basé sur une document de référence de Martin Haus, Joachim Wehner et Paolo de Renzio développé pour soutenir le Guide du sceptique en partenariat avec l'Initiative mondiale pour la transparence fiscale et le Partenariat budgétaire international.

Les avantages de l'ouverture budgétaire

Il y a de plus en plus de preuves qui montrent que la transparence, la participation et la responsabilité en matière fiscale conduisent à une diminution de la corruption, à plus de revenus et à de meilleurs services gouvernementaux.[42]

Définitions

  • OUVERTURE FISCALE OU OUVERTURE BUDGÉTAIRE – une action gouvernementale qui assure la transparence et l'engagement des citoyens à toutes les étapes du cycle budgétaire. Cela comprend la transparence et la participation aux dépenses et aux recettes ainsi qu'aux déficits et à la dette.[43]
  • CYCLE BUDGÉTAIRE – le cycle budgétaire couvre les phases d'élaboration, d'approbation, d'exécution (y compris la passation des marchés) et d'audit et d'évaluation de la budgétisation.[44] (Voir la figure 2 pour une description simplifiée du cycle budgétaire.)
  • BUDGET PARTICIPATIF (BP) – un processus délibératif dans lequel les membres de la communauté décident comment dépenser une partie d'un budget public.[45]

La preuve

L'ouverture budgétaire peut profiter aux citoyens, aux sociétés et aux gouvernements. Voici ce que les preuves montrent sur l'impact de l'ouverture budgétaire sur des domaines tels que la santé, le contrôle de la corruption et la sécurité publique. Ce chapitre comprend des études de cas qui étayent les preuves ainsi que les futurs domaines de recherche sur l'ouverture budgétaire.

CONTRÔLE DE LA CORRUPTION
  • La surveillance communautaire peut réduire les fuites de fonds publics. Une étude[47] des projets routiers indonésiens suggère que la surveillance communautaire seule peut être aussi efficace pour réduire la corruption que les audits descendants,[48] et presque trois fois moins cher.[49] L'étude révèle que lorsque les institutions gouvernementales effectuent des audits descendants en tandem avec la surveillance communautaire, les membres de la communauté perdent leur motivation à participer.[50]
  • S'attendre à un audit annuel réduit la corruption. Au Brésil, l'augmentation de 20 points de pourcentage de la probabilité d'un audit annuel a réduit la part des processus de passation des marchés présentant des preuves de corruption d'environ 15 points de pourcentage.[51] Les audits, même les audits internes, sont essentiels à un gouvernement plus ouvert.
REVENUS ET DÉPENSES
  • La budgétisation participative est associée à des recettes publiques plus élevées. Une étude au Brésil[52] ont comparé les gouvernements municipaux dotés d'institutions participatives (c'est-à-dire les conseils d'orientation et la budgétisation participative) à ceux qui n'en avaient pas et ont constaté que ceux dotés d'institutions participatives avaient des recettes fiscales plus élevées. L'étude a également révélé que le taux de perception des impôts de ces municipalités augmentait avec le temps.
  • La budgétisation participative augmente le « civisme fiscal » et conduit à un cercle vertueux. Une enquête menée dans 50 pays a révélé que la morale fiscale, c'est-à-dire la volonté des citoyens de payer volontairement des impôts, passe de 5.07 à 5.23 sur une échelle de 1 à 8 lorsqu'ils sont en mesure d'exprimer leurs préférences en matière de dépenses publiques.[53] Cela suggère que le BP déclenche un cercle vertueux, dans lequel les gouvernements encouragent la participation des citoyens, les citoyens se sentent impliqués et paient plus d'impôts, augmentant ainsi les recettes publiques pour mettre en œuvre les projets que les citoyens demandent.[54] La figure 3 illustre ce cercle vertueux.

Budget participatif : un cercle vertueux

La budgétisation participative peut déclencher un cercle vertueux de bonne gouvernance, les citoyens payant plus d'impôts car ils sentent qu'ils ont leur mot à dire sur la façon dont les gouvernements dépensent les ressources publiques, et les gouvernements locaux collectant des revenus supplémentaires pour financer les services publics que les citoyens veulent.[55]



Il y a de plus en plus de preuves qui montrent qu'une plus grande participation est associée à une augmentation de la perception des impôts. Mais il existe également une étude de cas intéressante suggérant qu'une meilleure perception des impôts améliore également la participation civique. En 2016, le gouvernement provincial du Kasaï Central en République Démocratique du Congo (RDC) a mis en place une vaste campagne de collecte de l'impôt foncier en porte-à-porte dans la ville de Kananga. Dans les quartiers où la campagne a été mise en œuvre, la participation politique a augmenté d'environ 5 points de pourcentage et les citoyens étaient plus susceptibles d'assister aux assemblées publiques, même lorsque cela leur coûtait cher. De plus, les recettes fiscales ont augmenté et le gouvernement s'est senti plus responsable de fournir des biens publics.[56]

ÉTUDE DE CAS

La participation et la perception des impôts au Brésil augmentent les recettes fiscales

ACTION: Plusieurs municipalités brésiliennes ont créé des « conseils politiques » (où les citoyens ont leur mot à dire sur la politique locale) et adopté le budget participatif (consacrant une part du budget municipal à des projets choisis par des assemblées de citoyens).

IMPACT: Une étude a montré qu'en moyenne, les municipalités perçoivent 2.5 % de recettes fiscales supplémentaires pour chaque conseil politique supplémentaire qu'elles créent et 16 % supplémentaires lorsqu'elles adoptent la budgétisation participative.[57] Ces relations se renforcent avec le temps.

ÉTUDE DE CAS

Au Costa Rica, la divulgation d'informations sur les projets d'investissement public augmente l'efficacité

ACTION: En 2018, le gouvernement du Costa Rica, avec le soutien de la Banque interaméricaine de développement (BID), a lancé MapaInversiones, une plateforme en ligne où les citoyens peuvent consulter des informations géoréférencées, s'informer et suivre l'avancement des projets d'investissement public.[58] 

IMPACT: Une étude expérimentale de 2018 a révélé que les projets téléchargés sur MapaInversiones ont mieux performé que les projets qui ne l'ont pas été. L'avancement financier des projets d'investissement publics téléchargés sur la plateforme a augmenté de 18 points de pourcentage, et l'avancement physique a augmenté de 8 points de pourcentage par rapport aux projets non publiés trois mois après le lancement de la plateforme. L'effet a été plus fort à court terme et pour les petits projets.[59]

ÉTUDE DE CAS

L'indépendance accrue des auditeurs en Italie améliore la gestion budgétaire

ACTION: La responsabilité indépendante, lorsqu'elle est associée à la transparence, peut être encore plus puissante. En Italie, les auditeurs sont passés d'être nommés à la discrétion des maires à être nommés au hasard à la place.

IMPACT: La réforme a considérablement amélioré la gestion budgétaire et il y a eu une augmentation de l'excédent net moyen du budget annuel global d'environ 1 %.[60]

Cette réforme s'inscrit dans une évolution plus large vers l'ouverture budgétaire en Italie. L'étude qui a fourni ces preuves a utilisé des données ouvertes détaillées sur tous les budgets municipaux, qui comprenaient les dépenses et les sources de revenus, le remboursement de la dette et d'autres variables. Le ministère italien de l'Intérieur a publié ces données.

LA SÉCURITÉ PUBLIQUE
  • La budgétisation participative permet d'exprimer les préoccupations en matière de sécurité. Une étude de Corée du Sud[61] ont constaté que les allocations budgétaires pour les caméras de surveillance étaient plus importantes pour les quartiers à faible revenu lorsque le budget était décidé par le biais de mécanismes participatifs plutôt que bureaucratiques. Cela peut refléter une préférence dans ces communautés pour des services de police supplémentaires.[62]
SANTÉ
  • La budgétisation participative est associée à une baisse de la mortalité infantile. In Brasil, les municipalités qui ont adopté très tôt la budgétisation participative ont enregistré des taux de mortalité infantile plus faibles. Une étude a révélé que le BP permettait aux citoyens d'allouer des dépenses à des besoins spécifiques, tels que les soins de santé.[63]

Limites à la preuve

  • Des recherches supplémentaires sont nécessaires sur la participation à d'autres étapes du cycle budgétaire. En plus de la budgétisation participative, davantage de preuves sont nécessaires sur les effets de la participation, par exemple, lors des processus d'approbation législative et des audits.
  • Il y a un besoin de méthodes expérimentales qui reflètent mieux la réalité. Alors que les expériences sur le terrain ont été largement utilisées pour évaluer l'impact d'interventions ponctuelles, les expériences naturelles permettent une évaluation plus globale de l'impact à l'échelle du système des interventions d'ouverture.
  • Comprendre pourquoi l'ouverture budgétaire fonctionneIl est de plus en plus évident que la budgétisation participative fait une différence. Mais des questions subsistent quant à pourquoi ça marche et quand.[64] Des recherches futures sont nécessaires pour clarifier les mécanismes et les conditions favorables, afin que les interventions puissent être conçues et déployées plus efficacement.
  • Les gouvernements peuvent soutenir la recherche. Les gouvernements peuvent soutenir l'apprentissage de l'ouverture budgétaire. Par exemple, le déploiement échelonné et aléatoire des réformes permet aux chercheurs de comparer les communautés où la politique a été mise en œuvre avec celles dans lesquelles elle ne l'a pas été et d'évaluer l'effet de la politique dans des contextes similaires. La publication de ces données dans le domaine public permet aux spécialistes des sciences sociales d'évaluer de manière créative les politiques et les programmes. Cela permet également aux gouvernements de gérer les risques et d'envisager des adaptations avant la mise en œuvre à grande échelle. Ces leçons seront précieuses pour les gouvernements eux-mêmes, ainsi que pour les universitaires et les groupes de réflexion.[65]
  • Des recherches supplémentaires sont nécessaires sur le suivi des dépenses au fur et à mesure qu'elles sont effectuées. Un domaine d'intérêt commun pour les universitaires et les praticiens est celui des enquêtes de suivi des dépenses, où une étude pionnière sur la prestation de services locaux et les résultats de l'éducation en Ouganda[66] suggère des résultats prometteurs.
  • Certaines interventions visant à accroître l'ouverture budgétaire pourraient avoir des conséquences imprévues. Les fonctionnaires, conscients des audits probables, pourraient modifier temporairement leur comportement pour éviter un audit négatif, en particulier avant les élections.[67] Les fonctionnaires pourraient réduire la corruption à court terme et revenir à des niveaux plus élevés d'extraction de rente par la suite.[68] Un autre exemple de distorsion est lorsque des agents publics masquent des activités, telles que des enchères, pour rendre la corruption moins détectable.[69] Il est donc important que les chercheurs évaluent les impacts de l'ouverture budgétaire à long terme.

"La démocratie n'est pas un sport de spectateur, si vous ne participez pas, alors il n'y a pas de démocratie."

Madeleine Albright, ancienne secrétaire d'État américaine, vidéo Open Society Foundations pour le Sommet pour la démocratie2021
Zukiswa Kota du Public Service Accountability Monitor de l'Université de Rhodes, Grahamstown, Afrique du Sud, travaille sur le Vulekamali site Internet. Photo par OGP.

Contrats ouverts

Ce chapitre est basé sur une document d'information par Andy McDevitt développé pour soutenir le Guide du sceptique avec les conseils de l'Open Contracting Partnership.

Les avantages des contrats ouverts

Les marchés publics sont l'une des plus grandes catégories de dépenses dans tous les pays, et la plus sujette au gaspillage et aux abus. Les contrats ouverts entraînent des économies de coûts importantes, une efficacité interne, une prestation de services de haute qualité et une plus grande concurrence.[70]

Définitions

  • CONTRAT OUVERT – une approche pour réformer les politiques et les processus de passation des marchés publics afin d'accroître la transparence, la participation et l'inclusivité (de la planification à la mise en œuvre des contrats publics) en utilisant des données ouvertes, opportunes et accessibles pour la prise de décision, le suivi et la surveillance.
  • APPROVISIONNEMENT EN LIGNE – l'utilisation des technologies de l'information dans l'achat de biens, de travaux et de services publics auprès de fournisseurs.
  • ACHATS SENSIBLES AU GENRE – un engagement du gouvernement à inclure des objectifs et des actions sensibles au genre, à corriger les préjugés sexistes et à renforcer les capacités internes pour mettre en œuvre des actions sensibles au genre. Cela peut inclure à la fois des mesures pour soutenir l'inclusion des entreprises dirigées par des femmes en tant que fournisseurs et des mesures pour garantir que les biens, travaux et services achetés répondent aux besoins des femmes et des filles.[71]

La preuve

Voici ce que les preuves montrent sur l'impact des contrats ouverts sur les dépenses publiques, l'efficacité, la qualité des travaux et services publics, la lutte contre la corruption et l'inclusion sociale.

ÉCONOMIES DE COÛTS ET DÉLAIS ACCÉLÉRÉS
  • Les plates-formes ouvertes d'approvisionnement en ligne permettent de réaliser d'importantes économies financières et de réduire les délais d'approvisionnement.
    • Une étude de 2019 a comparé les données sur les processus d'approvisionnement concurrentiels menés via ProZorro, UkraineLa plate-forme d'approvisionnement électronique open source de avec des processus d'approvisionnement concurrentiels menés avant l'introduction de ProZorro. Il a constaté qu'avec l'introduction de ProZorro, il y avait un écart accru entre les prix estimés et réels (3.5 à 5.8 % de moins que les achats antérieurs à ProZorro).[72] ProZorro a également réduit le délai d'approvisionnement en biens et services d'environ 5 à 6 jours.[73] Dans sa phase pilote en 2015, on estime que ProZorro a permis d'économiser plus de 55 millions de dollars pour plus de 3,900 XNUMX agences gouvernementales et entreprises publiques à travers l'Ukraine.[74] À la fin de 2020, les économies totales s'élevaient à environ 6 milliards USD.[75]
    • Une étude de 2020 sur ArgentineLa plate-forme d'approvisionnement en ligne de COMPR.AR a constaté qu'elle avait réduit les prix d'environ 4 %, totalisant plus de 35 millions de dollars d'économies. COMPR.AR a également réduit la durée du processus de passation des marchés publics de plus de 11 jours et amélioré l'efficacité, la transparence et la disponibilité des données. De par sa conception, il a facilité l'accès du public à l'information pour réduire les écarts d'asymétrie et permettre un plus grand nombre de soumissionnaires.[76]
    • Recherche par l'Open Contracting Partnership en Paraguay a estimé une augmentation des économies sur les coûts d'approvisionnement de 1.4 % par an après le lancement du portail de passation de marchés ouvert du pays et la refonte de son portail d'approvisionnement en 2015. Il a également constaté une baisse des ajustements et des modifications des processus de passation de marchés de 19 % de tous les contrats en 2013 à 3% en 2016.[77]
    • Un rapport de l'OCDE de 2016 sur Corée du SudLe système de passation des marchés en ligne d' ON-Line (KONEPS) a estimé les économies à 8 milliards USD par an sur la base des économies de coûts administratifs, principalement grâce à une réduction de la charge pesant sur les entreprises. KONEPS a également réduit le temps de traitement des contrats gouvernementaux de plus de 30 heures à 2.[78]
    • In Moldavie, le système d'approvisionnement médical en ligne, MTender, a permis d'économiser 15.4 % sur des transactions d'une valeur d'environ 60 millions de dollars. Dans le programme national de lutte contre le VIH/sida, les génériques à bas prix ont largement remplacé les médicaments de marque coûteux, ce qui a permis d'économiser 19 % sur le budget d'approvisionnement du programme de lutte contre le VIH/sida en 2020.[79]
    • In Colombie, moins d'un an après la mise en œuvre du nouveau système d'approvisionnement électronique du pays, Colombia Compra Eficiente, le nombre de jours nécessaires à l'attribution des contrats s'est amélioré de 16 jours en moyenne.[80]
  • La publication d'estimations de coûts peut augmenter les économies. Une analyse de 2008 des projets de construction d'autoroutes en Oklahoma, États-Unis, ont constaté que la publication par l'État d'estimations de coûts internes avant la soumission des offres réduisait les offres moyennes et l'offre gagnante, avec des effets plus importants dans les projets plus complexes et incertains. La politique a également permis aux nouveaux entrants de présenter des offres plus réalistes et a augmenté leur taux de survie dans l'industrie. [81]
  • Avoir un processus de qualification des soumissionnaires transparent peut réduire les coûts d'approvisionnement. Une étude de 2009 sur le processus de qualification des soumissionnaires dans les enchères de travaux publics municipaux en 日本 ont constaté qu'une meilleure transparence réduisait les coûts d'approvisionnement jusqu'à 8 %.[82] Des études sur les données d'approvisionnement japonaises montrent que la transparence de plusieurs éléments, tels que les prix minimaux, génère une plus grande concurrence et des gains d'efficacité en rendant la collusion des soumissionnaires plus difficile.[83]
CONCURRENCE ACCRUE
  • La publication des détails du contrat peut réduire les enchères uniques pour les contrats. Une étude de 2017 portant sur plus de 4 millions de marchés publics dans 30 pays européens constaté que la publication d'informations contractuelles supplémentaires (éléments tels que les détails des critères, la valeur du contrat et la méthode de sélection)[84] diminution des appels d'offres uniques dans les processus d'approvisionnement. (Les contrats à soumissionnaire unique sont attribués lorsqu'une seule entreprise participe au processus d'appel d'offres, ce qui rend le processus non concurrentiel.)[85] L'étude a estimé qu'une augmentation de la transparence de cinq éléments en moyenne pourrait réduire l'appel d'offres unique de 2 à 3.5 % et pourrait permettre d'économiser 3.6 à 6.3 milliards d'euros dans l'ensemble de l'UE. L'étude a également conclu que la transparence avant l'attribution avait un effet plus important sur les risques de corruption que la transparence après l'attribution.[86]
  • Des systèmes de passation des marchés transparents attirent davantage de soumissionnaires. Une étude de la Banque mondiale de 2017 a révélé que les entreprises sont plus susceptibles de participer aux marchés publics dans les pays dotés de systèmes de passation des marchés transparents, où les exceptions à la libre concurrence dans les appels d'offres doivent être explicitement justifiées. L'étude a également trouvé des preuves que des systèmes transparents encouragent également un plus grand nombre d'entreprises soumissionnaires, en particulier les petites entreprises pour lesquelles les coûts de transaction liés à la connaissance des opportunités d'appel d'offres sont plus lourds.[87]
  • Les opportunités de contrats publicitaires augmentent la concurrence et génèrent un retour sur investissement élevé.
    • Une étude de 2016 utilisant les données de la Banque mondiale a révélé qu'une augmentation des opportunités d'offres publicitaires augmentait considérablement la concurrence (le nombre d'offres). Il suggérait qu'une augmentation relativement modeste de la publicité et de la transparence avait un impact économiquement significatif sur les résultats des marchés publics.[88]
    • Une étude dans Italia ont constaté que la publicité en ligne des opportunités d'appel d'offres sur le portail national des marchés publics avait un effet positif sur le nombre de soumissionnaires, la prévalence de gagnants non locaux et les remises de prix par rapport aux publicités dans les journaux locaux.[89]
  • La concurrence ouverte peut réduire les prix. Une étude de 2021 a révélé que la concurrence ouverte entraînait une réduction de prix de 10 à 20 %. Parmi les interventions politiques examinées, l'étude a révélé que l'introduction de l'approvisionnement électronique et l'élargissement de la publicité des opportunités avaient les effets les plus significatifs.[90]
LE RAPPORT QUALITÉ PRIX
  • Le suivi de la société civile peut réduire les coûts des projets de travaux publics. Une expérience de terrain en 2017 Pérou comparé 200 gouvernements de district mettant en œuvre des projets d'infrastructure. Les districts pré-notifiés du suivi par une organisation de la société civile ont achevé les travaux publics à des coûts nettement inférieurs (51 % moins chers) que ceux qui ne l'ont pas été. En moyenne, l'intervention a réduit le coût des travaux publics d'environ 75,000 XNUMX USD par projet.[91]
  • Les contrats ouverts jouent un rôle important dans la protection des fonds de santé. Dans le République slovaque, la publication d'informations sur les contrats a révélé des inefficacités considérables dans l'approvisionnement des hôpitaux, y compris l'achat de tomodensitomètres identiques à des prix qui variaient de plus de 100 %.[92]
ÉTUDE DE CAS

Le suivi communautaire aux Philippines améliore la qualité des manuels scolaires et réduit de moitié le prix

ACTION: Le ministère philippin de l'éducation s'est associé à des ONG locales pour surveiller le processus d'appel d'offres du ministère, inspecter la qualité des manuels et suivre les livraisons entre 2002 et 2005.

IMPACT: Les prix des manuels scolaires ont chuté de 50 % et des observateurs bénévoles ont signalé des livraisons sans erreur à 95 %. La qualité des livres s'est également améliorée, comme en témoigne l'augmentation de la durée de conservation moyenne des manuels scolaires de deux à quatre ou cinq ans en 2007. La durée d'un cycle complet de manuels, de l'appel d'offres à la livraison, avait diminué de 50 % à 12 mois.[93]

CONTRÔLE DE LA CORRUPTION
  • Le croisement des données d'approvisionnement avec les données d'enregistrement des entreprises peut aider à détecter la corruption. Une étude approfondie de 2013 de Transparency International en Géorgie analysé 430,000 150 achats gouvernementaux à source unique/non concurrentiels, en les croisant avec des données sur l'enregistrement des entreprises, les déclarations de patrimoine et les registres des dons des partis. Elle a découvert qu'au moins 2012 millions de dollars d'achats auprès d'une source unique étaient destinés à des entreprises détenues par des parlementaires et des fonctionnaires ou leurs conjoints. En 60, 4 % des dons divulgués par le parti au pouvoir provenaient de propriétaires, administrateurs et avocats d'entreprises qui avaient reçu des contrats sans appel d'offres, le don moyen étant estimé à XNUMX % de la valeur des contrats concernés.[94]
  • Relier les données sur la propriété effective aux données sur les achats peut révéler des conflits d'intérêts, même au-delà des frontières. Transparency International République tchèque découvert un conflit d'intérêts en République tchèque en utilisant le registre public de la République slovaque (voir l'encadré ci-dessous pour plus de détails sur le registre de la République slovaque). Il a révélé que le Premier ministre tchèque Andrej Babiš détenait une part majoritaire d'Agrofert, un grand conglomérat agricole tchèque. En tant que seul bénéficiaire de deux fonds fiduciaires détenant 100% des actions d'Agrofert, Babiš recevait chaque année des millions d'euros de subventions de l'UE, ce qui a été jugé comme un conflit d'intérêts clair par la Commission européenne.[95]
  • La transparence et le contrôle citoyen peuvent décourager les pratiques injustes. Une étude ukrainienne de 2020 a révélé que la transparence et la surveillance citoyenne du marché ouvert des marchés publics étaient efficaces pour exclure les soumissionnaires collusoires du marché, ce qui permettait une véritable concurrence. Les soumissionnaires s'entendent en fixant des conditions (coûts, nombre de soumissionnaires, entre autres facteurs) pour favoriser un candidat spécifique, créant ainsi une concurrence artificielle. L'étude a révélé qu'une surveillance supplémentaire du processus d'approvisionnement a permis de réduire les prix sur le marché de 20.6 % et a atteint un gain de bien-être global compris entre 2.68 % et 3.11 % des dépenses totales d'approvisionnement.[96]
ÉTUDE DE CAS

Le registre des partenaires du secteur public de la République slovaque améliore l'intégrité de son processus de passation des marchés publics

ACTION: En novembre 2015, la République slovaque a introduit le registre public des partenaires du secteur public pour les entreprises participant aux marchés publics.

IMPACT: Les organisations de la société civile de la République slovaque ont utilisé le registre pour révéler que 190 des bénéficiaires effectifs répertoriés étaient des agents publics (qui pourraient avoir un conflit d'intérêts lors de l'attribution des contrats) et pour vérifier si les entreprises fournissaient des informations sur leurs bénéficiaires effectifs dans le cadre de l'obtention marchés publics conformément à la loi. En mars 2016, il a été constaté que l'agence de presse publique TASR avait signé un contrat pour une mise à niveau informatique d'une valeur de 110,000 2017 euros avec une société qui n'avait pas fourni son bénéficiaire effectif. Il en a été de même pour deux contrats attribués par une administration locale. Lorsque le nouveau registre a été lancé en 50, un opérateur ferroviaire public a été contraint de se retirer d'un bail de XNUMX ans très critiqué de la gare principale du pays lorsque les citoyens ont découvert que l'entrepreneur n'avait pas fourni d'informations sur son bénéficiaire effectif.[97]

L'INCLUSION SOCIALE

La passation de marchés ouverte est un élément majeur de l'ouverture des processus d'approvisionnement à plusieurs soumissionnaires. L'ouverture du processus à une plus grande concurrence peut conduire à une plus grande diversité d'entrepreneurs. En outre, la publication de données sur la diversité des entrepreneurs, leurs performances et l'inclusion d'entreprises plus diversifiées dans la conception du processus d'appel d'offres peuvent aider à identifier les domaines de sensibilisation et d'amélioration de la passation de marchés.

  • Les achats inclusifs peuvent apporter des avantages économiques et sociaux concrets. Selon un rapport de 2020, un processus d'approvisionnement inclusif peut soutenir les emplois et donner aux gouvernements l'accès à un choix plus large de biens, de services et de compétences, et générer une concurrence et une croissance économique accrues.[98]
  • Les programmes de diversité des fournisseurs offrent un bon rapport qualité-prix. Une étude a révélé que les principales organisations d'approvisionnement qui ont un taux d'adoption plus élevé des programmes de diversité des fournisseurs génèrent un retour sur le coût des opérations d'approvisionnement 133 % supérieur à celui des entreprises performantes moyennes, ce qui génère 3.6 millions de dollars supplémentaires pour leur résultat net pour chaque 1 million de dollars d'opérations d'approvisionnement. frais.[99]
  • Les données ouvertes peuvent identifier les lacunes des inégalités dans les achats. Une étude de AlbanieLes données d'approvisionnement d' ont révélé que les contrats attribués aux femmes entrepreneurs ont tendance à être plus rentables. Néanmoins, bien qu'elles soient plus performantes et que 27 % des entreprises du pays appartiennent à des femmes, seuls 5 % des contrats municipaux ont été attribués à ces entreprises dirigées par des femmes.[100]
ÉTUDE DE CAS

Autonomisation des femmes entrepreneurs dans les marchés publics en République dominicaine

ACTION: À partir de 2012, en plus d'élargir ses réformes de la passation des marchés publics en ligne, l'agence dominicaine des marchés publics a lancé une série d'initiatives pour accroître la participation des entreprises appartenant à des femmes. Cela comprenait l'encouragement des femmes à s'inscrire en tant que fournisseurs, un nouvel objectif pour que 5 % de tous les contrats gouvernementaux reviennent exclusivement à des entreprises appartenant à des femmes, et des événements et des ateliers pour familiariser les femmes avec les marchés publics.

IMPACT: Ces actions ont accru la participation des femmes entrepreneurs et l'obtention de contrats. Selon les données de l'agence des marchés publics de la République dominicaine, entre 2012 et 2017, le nombre de femmes fournisseurs enregistrées dans la base de données est passé de 2,000 15,000 à 2019 20 et en 350, un cinquième des contrats gouvernementaux, totalisant XNUMX milliards de RD$ (XNUMX millions de dollars US) sont allés à femmes.[101] La valeur des petits contrats pour les MPME a augmenté de 600 %, passant de 6 millions USD en 2013 à 42 millions USD en 2019.[102]


Limites à la preuve

  • La portée géographique des preuves se concentre sur deux régions : l'Europe (en particulier l'Europe de l'Est) et l'Amérique latine. Bien qu'il y ait également une certaine représentation d'autres parties du monde, notamment l'Indonésie, les Philippines et le Kenya, l'accent mis sur l'Europe et l'Amérique latine peut s'expliquer par l'introduction généralisée des réformes de l'e-procurement dans ces régions au début des années 2000. En 2020, plus des deux tiers des pays d'Amérique latine et des Caraïbes et 100 % des pays de l'OCDE avaient mis en place des systèmes de passation électronique des marchés, souvent sous la forme d'une plateforme centrale. Cependant, tous n'ont pas rendu leurs données publiques.[103]
  • Des recherches supplémentaires sont nécessaires sur les avantages de relier les données sur les contrats ouverts et les bénéficiaires effectifs. Dans la pratique, l'utilisation systématique des données sur les bénéficiaires effectifs dans la passation des marchés reste très limitée.[104] Par conséquent, il n'existe pas d'études empiriques ex post pour déterminer l'effet dissuasif des registres, ou un lien de causalité entre les registres et les enquêtes réussies. Néanmoins, des preuves anecdotiques révèlent un petit nombre de cas où la propriété effective a aidé à détecter la criminalité financière.[105] Il sera particulièrement important de relier davantage ces données aux données sur les processus politiques, y compris les déclarations de patrimoine des fonctionnaires et le financement politique.
  • De nombreuses études ne fournissent pas de preuves sur l'ampleur des effets des interventions de contrats ouverts spécifiquement. C'est soit parce qu'il n'y a pas suffisamment de données fiables pour comparer les résultats avant et après les interventions, soit parce que les interventions évaluées font partie de réformes plus vastes, notamment la passation des marchés en ligne et la modification de la structure des appels d'offres.[106] et il est donc difficile d'isoler leurs effets. Les gouvernements peuvent aider à construire cette base de connaissances en coopérant sur des expériences naturelles avec des chercheurs.
  • Des efforts supplémentaires pour lutter contre les inégalités structurelles sont nécessaires. Les preuves de l'impact des contrats ouverts sur l'inclusion sociale sont largement observationnelles, les résultats suggérant que le potentiel des contrats ouverts à contribuer à une plus grande inclusion est limité en l'absence d'efforts plus larges pour lutter contre les inégalités structurelles. Les contrats ouverts en eux-mêmes peuvent ne pas impliquer les entreprises appartenant à des minorités dans le processus. Il existe encore de nombreux obstacles, tels que le manque d'accès et d'autonomisation, qui entravent leur participation.

« La pandémie nous a donné la meilleure incitation possible pour promouvoir les valeurs liées au gouvernement ouvert. La nécessité d'avoir de nouveaux apports d'informations qui ne peuvent provenir que des citoyens, des données ouvertes et de la collaboration. »

Victoria Alsina-Burgués, Ministre de l'Action extérieure et du Gouvernement ouvert, Gouvernement de Catalogne, Espagne. Sommet mondial 2021 OGP.
Constantin Cearanovski fait défiler le MTender site Web, un système d'approvisionnement en ligne qui augmente l'efficacité des dépenses publiques. Photo par OGP.

Audits sociaux

Ce chapitre est basé sur une document de référence par Suchi Pande développé pour soutenir le Guide du sceptique avec les conseils du Centre de recherche sur la responsabilité.

Les avantages des audits sociaux sur la prestation de services

Les preuves montrent que les audits sociaux peuvent améliorer la mise en œuvre des programmes, l'accessibilité des services publics et la confiance des prestataires de services.[107]

Définitions

  • AUDITS SOCIAUX – un outil permettant aux citoyens d'engager et de responsabiliser les prestataires de services gouvernementaux. Pour ce guide, les audits sociaux ont les caractéristiques suivantes :[108]
    • Un processus de collecte d'informations pour identifier les normes ou les lois qui déterminent les droits des citoyens aux services publics et la qualité de ceux-ci ;
    • Une réunion de tiers (que ce soit par le gouvernement ou la société civile) pour évaluer comment les objectifs politiques, les normes ou les lois se comparent à la pratique du secteur public, en mettant l'accent sur l'accès et la qualité des services ; et
    • Un forum public où les résultats de l'évaluation sont discutés et des recommandations réalisables sont identifiées, hiérarchisées et convenues. Voir la figure 4 ci-dessous pour un aperçu des phases des audits sociaux.

Dans ce guide, nous incluons des preuves de deux approches réussies d'audit social :

  • Carte de score communautaire (CSC): un type d'audit social développé par CARE (Coopérative d'Assistance et de Secours Partout) en 2002. Cette démarche comprend : l'identification du droit aux services ; impliquer les membres de la communauté et les fournisseurs de services via des réunions en personne pour discuter et créer des plans d'action conjoints ; et le suivi et l'évaluation de la mise en œuvre du plan.
  • Citizen Voice and Action (CVA): un modèle de responsabilité sociale fondé sur des preuves développé par l'organisation internationale d'aide humanitaire World Vision en 2008. Bien que la mise en œuvre pratique soit flexible, il y a quatre éléments principaux : partage d'informations sur les services publics ; accroître les possibilités pour les citoyens d'exprimer leurs commentaires et d'influencer les décisions ; créer des occasions de dialogue et de collaboration; et accroître la responsabilisation des fournisseurs de services.

Outre les audits sociaux menés par la société civile locale ou les organisations non gouvernementales internationales (ONGI), il existe des audits sociaux à grande échelle dirigés par le gouvernement. Souvent, il existe des synergies entre les différents acteurs qui gèrent les audits sociaux. Cette section comprend des exemples d'audits sociaux gérés par la société civile locale, les ONGI et les gouvernements.

La preuve

Voici ce que les preuves montrent sur l'impact des audits sociaux sur la prestation des services publics et sur la manière dont ils peuvent sensibiliser le public aux services publics et améliorer la confiance.[109]

SANTÉ
  • Les audits sociaux augmentent la sensibilisation aux services publics disponibles et peuvent améliorer les résultats en matière de santé.
    • In Ouganda, le suivi communautaire des prestataires de soins de santé primaires a amélioré la qualité et la quantité de la prestation de soins de santé primaires, en particulier la vaccination des enfants, les temps d'attente, les procédures d'examen et l'absentéisme des prestataires. De plus, la mortalité infantile a diminué et le poids moyen des enfants a augmenté dans les communautés surveillées.[110]
    • In Népal, une étude a révélé que les audits sociaux amélioraient la qualité des services fournis : il y avait une tarification plus claire des médicaments et des traitements, une plus grande sensibilisation à la disponibilité des médicaments en népalais, des heures d'ouverture plus claires et un meilleur traitement pour la santé maternelle.[111]
    • Une étude dans OdishaInde ont constaté que les audits sociaux peuvent améliorer la prestation et l'utilisation des services d'alimentation et de nutrition. Il a constaté que les audits sociaux sensibilisaient les communautés à leurs droits en vertu de la loi nationale indienne sur la sécurité alimentaire. L'étude a révélé des changements positifs dans trois programmes sur quatre liés aux droits à la maternité, à la distribution de nourriture et aux services intégrés de développement de l'enfant.[112] À la suite d'une exposition cumulative au processus d'audit social, les participants ont signalé une réduction des paiements supplémentaires pour obtenir des rations dans les villages dans le cadre du programme de distribution alimentaire.[113]
  • La validation citoyenne aide à comprendre les lacunes et à résoudre les problèmes.
    • Une étude qualitative des cliniques de santé communautaire en Bangladesh ont montré que les CSC ont modifié positivement la participation communautaire aux soins de santé, sensibilisé la communauté et généré plus de revenus pour les cliniques. Les répondants à l'étude estimaient que les CSC sensibilisaient davantage les communautés aux services cliniques, amélioraient la communication entre la communauté et les prestataires de soins de santé, et que l'effort collectif aidait à identifier et hiérarchiser les problèmes.[114]
    • In Népal, une étude a montré que les audits sociaux identifiaient des problèmes d'utilisation et de disponibilité des services. L'utilisation des services institutionnels et les vaccinations ont augmenté. La demande de services a augmenté à mesure que l'audit social a accru la sensibilisation à la disponibilité et aux droits aux services de santé. Un problème fréquemment soulevé dans les premières années était le manque de personnel ou de fréquentation des établissements de santé; cela s'est amélioré au cours des différents cycles d'audits. De même, les pénuries de produits pharmaceutiques ont été évitées dès la troisième année grâce à des panneaux d'information affichant des listes de médicaments essentiels. Les réunions publiques de l'audit ont amélioré l'infrastructure, résolvant un problème de bâtiment et d'équipement fréquemment évoqué lors des réunions.[115]
ÉTUDE DE CAS

La surveillance communautaire crée une résilience épidémique en Sierra Leone

ACTION: En 2012, un projet a favorisé le suivi communautaire des cliniques de santé gérées par le gouvernement et fourni des incitations non financières au personnel des cliniques.

IMPACT: La satisfaction des patients et l'utilisation de la clinique ont augmenté. De plus, le suivi communautaire a généré une diminution de 38 % des décès d'enfants de moins de cinq ans. Au cours de la crise d'Ebola de 2014, les cliniques surveillées par la communauté ont entraîné une augmentation de 62 % de la notification des cas d'Ebola et une réduction significative des décès liés à Ebola. Les preuves suggèrent que le suivi communautaire a amélioré la qualité perçue des soins de santé, encourageant les patients à signaler les symptômes d'Ebola et à recevoir des soins médicaux.[116]

CENTRE
  • Les audits sociaux améliorent le secteur de l'éducation.
    • Une analyse des CVA de World Vision dans douze pays (Ouganda, Kenya, Sierra Leone, Ghana, Sénégal, République démocratique du Congo, Indonésie, Kosovo, Arménie, Pakistan, Liban, et Roumanie) ont montré des améliorations positives dans les secteurs de la santé et de l'éducation. L'étude a révélé une augmentation des résultats des élèves aux tests, une augmentation de 8 à 10 % de l'assiduité des élèves, une réduction de 13 % de l'absentéisme des enseignants et une augmentation de 16 % des communautés susceptibles de s'engager dans une action collective.[117]
    • Une étude du premier bilan social de l'éducation entreprise en Inde ont constaté que les audits sociaux amélioraient la scolarisation des élèves et la ponctualité des enseignants, augmentaient le nombre de nouvelles écoles et diminuaient les châtiments corporels et le non-paiement des frais supplémentaires.[118]
    • Surveillance communautaire de la Philippines Les processus d'appel d'offres et de livraison du ministère de l'Éducation pour les manuels ont contribué à améliorer la qualité des manuels et à réduire leur coût.[119]
RESPONSABILITÉ BUDGÉTAIRE
  • Les audits sociaux menés par la communauté peuvent révéler des problèmes d'approvisionnement et de prestation de services.
    • Résultats d'un audit social des services d'assainissement et de conciergerie dans les quartiers informels de Afrique du Sud ont révélé des lacunes dans l'approvisionnement et l'entretien des toilettes - toilettes manquantes, violations contractuelles par les prestataires privés responsables du nettoyage des toilettes, toilettes endommagées, risques pour les résidents utilisant des toilettes instables et manque de transparence sur l'élimination des déchets.[120]
    • Une étude portant sur la participation citoyenne Le Cap, Afrique du Sud ont constaté que les données d'audit social montraient souvent des écarts importants entre l'allocation budgétisée pour les services et les services qui existaient réellement. L'engagement du gouvernement envers les données ouvertes a alimenté la gouvernance participative, l'engagement du public et les programmes des militants.[121]
COLLABORATION ET CONFIANCE
  • Les audits sociaux favorisent les environnements de travail collaboratifs et renforcent la confiance grâce à l'implication directe des participants.
    • Audits sociaux en Népal renforcer la confiance entre les prestataires de soins de santé primaires et les communautés qu'ils desservent en donnant aux gens un espace pour exprimer leurs préoccupations. Cela fonctionne particulièrement bien lorsqu'il est combiné avec d'autres mécanismes de règlement des différends.[122]
    • In Andhra Pradesh, en Inde, une étude des audits sociaux initiés par l'État a révélé que les villageois deviennent plus actifs dans la réclamation des programmes gouvernementaux lors des audits sociaux. Lors des audits sociaux, la plupart des travailleurs ont soulevé des doléances et se sont engagés individuellement avec les auditeurs ainsi que collectivement dans le forum public, sans crainte. Quatre-vingt-cinq pour cent des travailleurs ont déclaré qu'ils étaient plus confiants pour demander des informations aux autorités. L'étude a également révélé que les audits sociaux augmentaient la visibilité de l'État, détectaient et contenaient avec succès le vol de salaire et augmentaient la responsabilité de l'État.[123]
    • En examinant les effets d'imputabilité des audits sociaux lancés par l'État dans Andhra Pradesh, en Inde, une étude a révélé que les audits sociaux allaient au-delà de la corruption et détectaient des cas de mauvaise administration au quotidien tels que la caste et la discrimination fondée sur le sexe. Les audits étaient un forum de rétroaction positive, et les responsables ont suggéré que la nature publique des audits en faisait un mécanisme de suivi efficace car ils encourageaient les gens à s'exprimer.[124]
    • Un examen du programme Community Score Card (CSC) de CARE, qui couvre cinq pays (Malawi, Tanzanie, Éthiopie, Rwanda, et Égypte), ont constaté que la plupart des projets avec des CSC augmentaient la confiance et l'ouverture entre les prestataires et les membres de la communauté. En outre, les CSC ont signalé des changements dans l'accès et l'utilisation des services : augmentation des accouchements en établissement, accès plus facile au conseil et au dépistage volontaires et prestataires respectueux et réactifs.[125]
ÉTUDE DE CAS

Les audits sociaux dirigés par l'État en Inde réduisent la corruption

ACTION: Au Sikkim, en Inde, des audits sociaux ont été mis en œuvre pour examiner le programme de travail rural de la loi nationale sur la garantie de l'emploi rural (NREGA). Après avoir constaté des résultats positifs, le format des audits a été ajusté et adapté à d'autres régions.

IMPACT: Des audits sociaux réguliers ont réduit les irrégularités signalées au sein du programme NREGA. Audits sociaux :

  • Participation accrue des travailleurs salariés qui cherchaient un emploi à la NREGA ;
  • Augmentation du retour des fonds détournés ; 
  • Créer un « environnement non conflictuel » et fixer une limite de participation minimale (30 % des titulaires d'une carte de travail) pour convoquer le forum public ;
  • Diminution des niveaux absolus de corruption (par exemple, les fonds détournés par rapport au coût du travail sanctionné), suggérant que l'efficacité des audits sociaux reste forte sur plusieurs cycles ;
  • Fermé la boucle de rétroaction avec une conférence de sortie de hauts fonctionnaires ayant le pouvoir d'agir sur les conclusions ; et
  • Ajustement de la structure des équipes d'audit social pour réduire les coûts et garantir l'efficacité du processus.[126]
ÉTUDE DE CAS

Les audits de la voix et de l'action des citoyens améliorent les services publics au Bangladesh

ACTION: Le programme Nobo Jatra a mis en œuvre des programmes de transferts monétaires dans les secteurs de la santé, de l'eau et de l'assainissement et de l'agriculture dans le but d'améliorer l'engagement des citoyens et la prestation de services.

IMPACT: Grâce à l'utilisation de CVA, les citoyens ont gagné en confiance pour exprimer la demande de services. Les responsables ont apprécié les commentaires des citoyens sur les lacunes des services et ont répondu à 51 % des demandes de centres de santé, d'eau et d'assainissement, et à 40 % des demandes d'agriculture dans le cadre des plans d'action convenus. Après CVA et d'ici 2020, les normes de surveillance de la conformité ont augmenté dans les cliniques communautaires (88 % des cliniques ciblées), les comités d'eau et d'assainissement et les unités agricoles syndicales (55 % des unités ciblées). Enfin, le processus de CVA a commencé à « remonter » jusqu'aux acteurs de niveau intermédiaire et national, promouvant la coordination inter-agences et la responsabilité institutionnelle formelle.[127]


Limites à la preuve

  • L'ampleur des audits sociaux est limitée à des problèmes ciblés et localisés. De nombreux audits sociaux ne présentent aucune preuve sur la manière dont ils affectent les gouvernements provinciaux, infranationaux ou nationaux. Il est essentiel de comprendre si, comment et quand ces types d'interventions fonctionnent à grande échelle.
  • La connaissance institutionnelle est essentielle à la réussite des audits sociaux. De nombreux audits sociaux dépendent de convocateurs tiers et de groupes locaux qui connaissent les décideurs et peuvent objectivement faciliter l'accès entre les parties. Sans ces facilitateurs, le processus est moins susceptible d'avoir une influence positive. Comprenant cela, il est important de réfléchir à comment et quand les interventions formelles dirigées par le gouvernement peuvent faire la différence.
  • Des preuves quantitatives provenant de diverses zones géographiques et économiques peuvent renforcer les arguments en faveur des audits sociaux. La plupart des recherches disponibles sur les audits sociaux sont qualitatives, se concentrent sur l'Asie du Sud et ne sont pas souvent évaluées par des pairs. Cela nécessite une augmentation de la recherche quantitative et plus diversifiée géographiquement, y compris dans les pays à revenu intermédiaire et élevé, où l'approche gagne en popularité.

"Afin de servir les citoyens de n'importe quelle ville, vous devez savoir ce dont les citoyens ont besoin, et il n'y a pas de meilleure façon de le faire que de parler aux citoyens."

Steve Potier, membre du comité consultatif sur les sans-abrisme d'Austin, 2020.
Sarah Pacayra est mère et défenseure de l'éducation aux Philippines. Sarah a participé à la Audit Participatif Citoyen (CPA) programme et aidé à auditer plus de 150 écoles publiques de Manille pour évaluer si elles respectaient les directives de sécurité et de productivité. Photo par OGP.

Mécanismes de réclamation

Ce chapitre est basé sur une document de référence de Suchi Pande et Naomi Hossain développé pour soutenir le Guide du sceptique avec les conseils du Centre de recherche sur la responsabilité.

Les avantages des mécanismes de règlement des griefs

Les mécanismes de règlement des griefs (GRM) dans le secteur public peuvent puissamment compléter le système judiciaire et améliorer la gouvernance et la prestation des services publics. Ils peuvent identifier et lutter contre les pratiques préjudiciables, minimiser les dommages causés aux personnes touchées et éviter les retards ou les annulations injustifiés de services et de programmes.[128]

Définitions

  • Mécanismes de règlement des plaintes : Processus institutionnalisés du secteur public qui permettent aux citoyens de se plaindre et de demander réparation pour les services qu'ils auraient dû recevoir à juste titre.[129] Les agences gouvernementales créent des GRM pour encourager les individus à exprimer leurs préoccupations.[130] Les éléments d'un GRM réussi sont :[131]
    • Capacité citoyenne à se plaindre: Les gens devraient connaître leurs droits et à quoi s'attendre des programmes publics. Ils devraient bénéficier d'un soutien institutionnel pour accéder aux prestations et utiliser les mécanismes de plainte pour obtenir une réponse rapide sans crainte de représailles.
    • Capacité de l'État à répondre : Les acteurs étatiques ont besoin d'indépendance, d'autorité et de ressources pour enregistrer, suivre et résoudre les plaintes et faire appliquer les décisions. Les acteurs étatiques doivent être en mesure de rediriger ou de faire remonter les plaintes lorsqu'ils ne peuvent pas les traiter eux-mêmes, et ils doivent s'engager à préserver l'anonymat des plaignants.
    • Transparence proactive : Les GRM doivent être transparents de manière proactive sur la nature et le nombre de plaintes, le taux de résolution et le temps nécessaire pour les résoudre complètement. Lorsque les plaintes sont traitées dans le secret, il y a peu de pressions externes sur les acteurs gouvernementaux pour les résoudre. La transparence proactive est particulièrement cruciale si les GRM doivent obtenir une rétroaction positive sur les politiques, car elle peut mettre en évidence des problèmes généralisés ou systématiques au sein d'un secteur qui nécessitent de la transparence pour rétablir la confiance institutionnelle.

Les expériences de mise en œuvre du GRM dans les pays en développement apportent des enseignements supplémentaires. Les éléments suivants créent des GRM solides :

  • Implication de la société civile dans la co-conception GRM et pour vérifier que les plaintes sont traitées ;[132] et
  • Inclure des garanties contre les représailles comme assurer l'anonymat même lorsque les plaintes sont transférées entre les départements. Les citoyens pourraient diminuer leur utilisation et leur confiance dans les GRM si leur utilisation entraîne des représailles à leur encontre. Ces représailles peuvent signifier la perte de leur statut de bénéficiaire ou peuvent dégénérer en conséquences encore plus graves telles que le harcèlement et le meurtre.[133]

La figure 5 met en évidence ces éléments.

GRM dans le secteur public

Les GRM sont de plus en plus répandus dans différents secteurs. Les agences d'aide au développement telles que la Banque mondiale les incluent de plus en plus dans leurs opérations de prêt depuis 2008 et, depuis 2018, la Banque mondiale les rend obligatoires dans tous les financements de projets d'investissement.[135] Les GRM ont également été mis en œuvre dans le secteur privé, car ils se sont avérés réduire « les risques financiers, de construction, opérationnels, de réputation et d'entreprise ».[136] Les expériences de ces secteurs ont renforcé les arguments en faveur des GRM. La figure 6 énumère certains des avantages des GRM du secteur privé qui peuvent être transférés au secteur public.

À ce jour, une grande partie de la recherche sur les GRM a porté sur leur utilisation dans des partenariats public-privé, tels que des mégaprojets, ou des investissements privés majeurs tels que des opérations minières ou pétrolières. Cette section se concentre sur une tendance croissante : intégrer les GRM dans les opérations quotidiennes de l'administration du secteur public.

Les audits sociaux et les GRM se complètent. Les audits sociaux sont un outil pour surveiller la prestation des services publics, tandis que les GRM sont un moyen d'exprimer des plaintes lorsque les gouvernements ne fournissent pas ces services comme ils le devraient. Dans un sens, les audits sociaux sont une mesure préventive alors que les GRM sont des mesures réactives.

La preuve

Voici ce que les preuves montrent sur la façon dont les GRM fonctionnent dans le secteur public et comment ils peuvent être conçus et mis en œuvre pour être plus efficaces.[138]

ÉGALITÉ ET FILETS DE SÉCURITÉ
  • Les GRM aident les citoyens en situation de pauvreté à bénéficier des services publics. Les Philippines programme phare de transferts monétaires conditionnels, le programme Pantawid Pamilyang Pilipino (« 4Ps ») comprenait un mécanisme de réception et de traitement des plaintes depuis sa création en 2007. Ce programme cible les populations les plus pauvres et fournit aux ménages une indemnité journalière qui est conditionnée à la fréquentation scolaire des enfants. et des bilans de santé réguliers. Grâce au GRM du programme, les responsables de la mise en œuvre ont réussi à suivre et à catégoriser les plaintes qu'ils ont reçues. En 2017, le programme a atteint un taux de résolution des plaintes de 91 %.[139]
  • Les GRM autonomisent les femmes. Bénéficiaires du Benazir Income Support Program en Pakistan ont affirmé que le fait de pouvoir se rendre dans les bureaux publics pour enregistrer leurs plaintes au sujet du programme était en soi une expérience valorisante pour les femmes qui n'avaient auparavant aucune incitation à s'engager avec des fonctionnaires.[140]
  • Les intermédiaires et les facilitateurs peuvent renforcer la confiance et accroître l'utilisation des GRM. Bien que les GRM numériques puissent aider les citoyens à rendre compte des performances du gouvernement en contournant le processus bureaucratique,[141] ce ne sont peut-être pas la meilleure solution pour certaines communautés. Les GRM numériques n'ont pas l'approche personnelle qu'un intermédiaire ou un facilitateur peut donner. Les facilitateurs peuvent instaurer la confiance et guider les citoyens pour exprimer leurs doléances. Ceci est particulièrement important dans les communautés qui ont le sentiment d'avoir été traitées injustement par l'État.[142]
  • Les GRM aident les personnes handicapées à participer aux programmes auxquels elles ont droit. En Égypte, des GRM gérés par le gouvernement ont été utilisés pour analyser les plaintes de personnes handicapées qui prétendaient à juste titre avoir été exclues du programme de transferts monétaires inconditionnels Takaful et Karama. Les GRM ont aidé le personnel à identifier l'enregistrement incorrect des handicaps affectant l'admissibilité au programme. Sur plus de 270,000 2018 plaintes entre 2020 et 100,000, près de XNUMX XNUMX plaignants ont vu leur évaluation révisée afin de devenir éligibles aux transferts monétaires.[143]
SATISFACTION CITOYENNE
  • Les GRM aident à transformer les griefs des citoyens en satisfaction. En 2014, Kenya a lancé MajiVoice, un système intégré qui reçoit les plaintes concernant les services d'eau en personne, par téléphone et en ligne (bien que 97 % des plaintes soient déposées en personne ou par téléphone). Il est contrôlé par le Conseil de réglementation des services d'eau, qui garantit la transparence et est habilité à engager des poursuites judiciaires contre les manquements aux normes de service. Au cours de la première année de mise en œuvre de MajiVoice, le nombre de plaintes a presque décuplé, le rythme des réparations s'est constamment amélioré et les délais moyens de traitement ont diminué de moitié. Une enquête menée en 2017 auprès des utilisateurs de MajiVoice a révélé que près de la moitié d'entre eux étaient satisfaits ou très satisfaits de l'expérience et que 60 % estimaient que leur plainte était prise au sérieux par la compagnie des eaux.[144]
  • La surveillance citoyenne via des plateformes numériques peut améliorer les performances du personnel gouvernemental. Un fournisseur d'eau municipal urbain à Inde ont amélioré leur GRM avec un système en ligne qui surveillait les performances du personnel en fonction des plaintes des citoyens. Depuis l'ajout de cette composante numérique, les utilisateurs ont perçu des « changements significatifs » dans le comportement du personnel.[145] Les plaintes ont été traitées en quatre jours, contrairement à la pratique précédente de ne pas être traitées du tout.[146]

Limites à la preuve

  • Les preuves sont limitées aux pays en développement. D'autres enseignements et preuves peuvent être tirés des GRM dans les pays à revenu intermédiaire et élevé.
  • Le succès des GRM pourrait être attribué à la motivation initiale à les mettre en œuvre. Bien qu'il existe des éléments communs à tous les GRM, la motivation des politiciens et des gouvernements à les mettre en œuvre affecte la manière dont ils sont conçus et évalués. Par exemple, lorsque les GRM sont mandatés par la loi, ils peuvent être plus décoratifs que fonctionnels.[147] Ainsi, il est important que toutes les parties prenantes internalisent et communiquent les avantages des GRM et les mettent en œuvre avec un objectif, au-delà de la simple conformité.
  • Les GRM du secteur public sont une pratique institutionnelle courante mais peu étudiée. Étant donné que les politiques et les programmes nécessitent souvent la mise en œuvre de GRM, ils n'ont pas été remis en question ou étudiés. Dans certains contextes, il n'est pas nécessaire de «montrer un dossier en faveur» des GRM car ils sont déjà obligatoires.[148] Cependant, des recherches supplémentaires seraient bénéfiques pour la qualité des GRM.
  • Des recherches supplémentaires sont nécessaires sur les impacts globaux des GRM. La plupart des publications sur les GRM se concentrent sur leur efficacité interne plutôt que sur la manière dont elles affectent la prestation de services et les relations citoyen-État à long terme. La recherche a tendance à se concentrer sur l'amélioration des conséquences en réponse aux défaillances de service, plutôt que sur les causes des défaillances de service ; le potentiel des boucles de rétroaction sur les politiques n'est pas pris en compte. De plus, on accorde plus d'attention à l'enregistrement réussi des plaintes qu'à leur résolution.[149]
  • Le rôle des GRM est limité. Bien qu'ils puissent identifier et résoudre les problèmes, les GRM ne peuvent pas compenser des programmes mal conçus ou mal mis en œuvre.[150] Les GRM se sont avérés utiles pour les problèmes qui ont une solution basée sur des règles, comme les erreurs d'inscription et d'enregistrement ou un retard de paiement.[151] Ils sont rarement adaptés pour résoudre d'autres questions telles que l'inadmissibilité d'une personne à un programme. Les citoyens qui ne sont pas éligibles mais qui pensent qu'ils méritent la prestation peuvent soumettre une demande, et ils peuvent être encore plus déçus lorsque l'agence qui reçoit la demande ne peut pas répondre à leur préoccupation.[152]
  • La numérisation des GRM pourrait ne pas fonctionner pour toutes les populations. Les intermédiaires sont toujours importants pour faciliter l'accès aux GRM aux populations qui s'estiment injustement traitées.[153]
  • Les effets sexospécifiques de l'accès aux GRM appellent l'implication des OSC. Des preuves en Indonésie, au Kenya et en Éthiopie indiquent une plus grande utilisation des GRM chez les hommes titulaires d'un diplôme universitaire.[154] Les femmes et les autres groupes mal desservis sont moins susceptibles de se plaindre et bénéficient d'un soutien civique ou organisationnel pour l'enregistrement et le suivi des plaintes.[155] Ainsi, il est important de protéger et de favoriser le rôle des organisations de la société civile en tant qu'intermédiaires avec les citoyens.

"La fourniture de services publics est un élément clé du contrat social entre les gouvernements et les citoyens, et un domaine où la réforme du gouvernement ouvert est susceptible d'avoir le plus de sens et d'impact pour les citoyens au niveau local."

Isaac Aidoo, Point de contact du gouvernement OGP pour Sekondi-Takoradi, Ghana, 2020
Alessandra Costarella, une étudiante militante de 19 ans, avec ses amis à Crotone, Calabre, Italie. Alessandra participe à la A Scuola di OpenCoesione initiative. Photo par OGP.

Au-delà des politiques

Les arguments croissants en faveur d'un gouvernement ouvert

Les chapitres précédents se concentrent sur les impacts de politiques spécifiques de gouvernement ouvert. Ce chapitre comprend des preuves supplémentaires, plus générales, qui renforcent les arguments en faveur d'un gouvernement ouvert.

La section est divisée en trois parties :

  1. De plus en plus de preuves de l'importance des médias libres et de l'espace civique
  2. Gouvernement ouvert, COVID et santé publique
  3. Dividende démocratique : le rôle d'un gouvernement ouvert

1. Le cas croissant de la surveillance publique et de l'espace civique

Le gouvernement ouvert est important pour les résultats de développement. En 2018, OGP a travaillé avec des chercheurs de Varieties of Democracy (V-Dem) Institut pour examiner la «responsabilité diagonale».[156] V-Dem mesure la responsabilité diagonale en termes de liberté des médias, de liberté d'expression, d'indépendance des délibérations publiques et de force des organisations de la société civile. Les chercheurs ont découvert qu'une responsabilisation diagonale plus forte est prédictive des indicateurs de développement suivants :

  • Baisse de la mortalité infantile : Au fur et à mesure que les pays deviennent plus responsables et ouverts, leurs taux de mortalité infantile diminuent. Avec une responsabilité diagonale maximale, la mortalité infantile est réduite de 10 décès pour 1000.
  • Nombre moyen d'années d'éducation des adultes plus élevé: En moyenne, pour chaque 10 ans qu'un pays a un niveau élevé de responsabilité diagonale, l'éducation des adultes augmente d'un an.
  • Inégalité et croissance: Des niveaux plus élevés de responsabilité diagonale dans un pays sont corrélés à une répartition plus uniforme des revenus (un coefficient de Gini plus faible) et à une croissance économique plus élevée.

2. Pleins feux sur la COVID-19 et la santé publique

Un nombre croissant de preuves[157] montre que les démocraties s'en sortent mieux en cas de pandémie et de santé publique en général. Articles publiés dans des revues de premier plan comme The Lancet[158] et  Les British Medical Journal,[159] et des groupes de réflexion prestigieux tels que Chatham House[160] et Notre monde en données,[161] prédit que les démocraties réussiraient mieux à faire face à la pandémie de COVID-19. Mais quel est le rôle de la transparence ?

  • Étonnamment, les victimes officielles du COVID-19 sont plus élevées pour les pays plus transparents.[162]
  • Mais les gouvernements moins transparents sous-déclarent probablement les décès dus au COVID-19. Lorsque les chercheurs ont examiné la «surmortalité» - une mesure qui compare tous les décès enregistrés avec ceux qui devraient se produire - ils ont constaté que la transparence n'était pas corrélée à la surmortalité. Cela suggère que les pays moins transparents peuvent ne pas déclarer avec précision les décès en raison de systèmes statistiques nationaux plus faibles ou d'interférences potentielles dans la collecte et la publication des données.[163]

3. Le dividende démocratique : le rôle d'un gouvernement ouvert

De plus en plus de chercheurs étudient la relation entre la démocratie et les résultats du développement au-delà de la santé. Une grande partie de ce travail a été centrée sur les données fournies par l'Institut V-Dem. Les faits saillants des chercheurs autour de ce travail ont été résumés dans le Rapport de conférence sur les arguments en faveur de la démocratie. Cette section met en évidence les conclusions qui montrent une pertinence particulière pour les valeurs du gouvernement ouvert que sont la transparence, la participation et la responsabilité.

L'ouverture est bonne pour la croissance économique

  • La liberté d'expression joue un rôle important dans les dividendes de la démocratie sur la croissance économique. Des recherches récentes établissent une relation positive à long terme entre la démocratie et la croissance économique.[164] Une étude de 2022 a analysé quels facteurs spécifiques de la démocratie conduisent à la croissance économique et a constaté que ce sont principalement des élections propres et la liberté d'expression qui déterminent l'effet à long terme de la démocratie sur la croissance économique.[165]

La protection de l'espace civique améliore la protection de l'environnement

  • Permettre la liberté d'expression et d'association est bon pour l'environnement. Le respect des libertés civiles fournit aux ONG environnementales les conditions nécessaires pour influencer la politique environnementale. Une étude de 2020 a révélé qu'une augmentation de 1 % des libertés civiles génère une réduction de 0.05 % des émissions nationales de CO₂.[166]

La démocratie favorise l'ouverture

  • Les démocraties ont tendance à fournir davantage de données aux organisations internationales. Une étude a révélé que lorsque les pays passent de l'autocratie à la démocratie, ils augmentent leur fourniture de données à la Banque mondiale de 13 points de pourcentage.[167]
  • Les démocraties sont plus transparentes quant à leur croissance. Une nouvelle étude a comparé les statistiques fournies à la Banque mondiale avec une autre mesure de la croissance économique : les lumières nocturnes. Ils ont constaté que mesurés par une augmentation de la lumière, en effet, les régimes autocratiques surestiment leurs taux de croissance annuels du PIB de 0.5 à 1.5 point de pourcentage en moyenne dans les statistiques soumises à la Banque mondiale.[168]
  • La démocratisation conduit également à une plus grande transparence budgétaire. Une étude a révélé que la transition de l'autocratie à la démocratie améliore la transparence budgétaire de 18 points de pourcentage. Les auteurs expliquent que cette augmentation est très probablement la conséquence d'élections libres, justes et compétitives.[169]

Que peut faire OGP pour vous ?

Participer à OGP offre un espace unique pour explorer des solutions aux défis d'aujourd'hui et rendre les gouvernements plus ouverts, inclusifs, participatifs et responsables envers leurs citoyens.

OGP est une plate-forme éprouvée de collaboration entre le gouvernement et la société civile

Les membres de l'OGP co-créent des plans d'action et s'engagent dans un dialogue régulier avec la société civile par le biais de plateformes telles que des forums multipartites sur le gouvernement ouvert. Le récemment publié Signes vitaux OGP rapport, qui passe en revue les 10 dernières années de données OGP, montre des preuves statistiques que la force de cet engagement de la société civile prédit des résultats positifs.[170] Lorsque la société civile participe à un dialogue itératif et à l'établissement d'un programme avec le gouvernement, les engagements ont tendance à être plus ambitieux. La plate-forme OGP rassemble un ensemble diversifié de parties prenantes. Au cours de la dernière décennie, l'OGP a non seulement augmenté le nombre de ses membres, mais également élargi le nombre de branches et de niveaux de gouvernement impliqués dans son processus et la participation devient plus inclusive et équitable.[171]

OGP est une plate-forme pour faire avancer les domaines politiques

Les membres de l'OGP ont montré des améliorations « réelles » dans des domaines politiques spécifiques tels que l'ouverture fiscale et les contrats ouverts. Les pays OGP qui ont pris des engagements ambitieux dans le cadre de plusieurs plans d'action pour divulguer des informations budgétaires sont devenus plus ouverts que les autres pays OGP dans ces domaines, sur la base de données tierces.[172] Les engagements liés aux sujets de lutte contre la corruption, tels que les contrats ouverts, se traduisent régulièrement par des premiers résultats.[173] Les engagements liés à la justice ont considérablement augmenté en fréquence au cours des dernières années. Plus précisément, en ce qui concerne l'accès à la justice, un certain nombre de membres de l'OGP ont proposé des engagements en matière de justice centrée sur les personnes pour éliminer les obstacles et les problèmes systémiques.[174] Ces efforts démontrent la puissance de la plate-forme mondiale d'OGP et des plans d'action nationaux pour améliorer les résultats pour les citoyens.

OGP soutient l'apprentissage et les résultats

OGP n'est pas un magasin de discussion. L'adhésion à l'OGP signifie être responsable de travailler pour obtenir des résultats concrets. Le mécanisme de rapport indépendant (IRM) de l'OGP tient les gouvernements responsables en évaluant les plans d'action des membres et permet aux parties prenantes de suivre les progrès des membres participants. L'IRM fournit également des recommandations clés pour l'amélioration et l'apprentissage. La mise en œuvre de ces recommandations est associée à des plans d'action et à des processus de meilleure qualité.[175] Au cours de la dernière décennie, des centaines d'engagements ont été remplis et les taux de premiers résultats (changements concrets dans les pratiques gouvernementales liées à l'accès à l'information, à la participation civique et/ou à la responsabilité publique à la suite de la mise en œuvre d'un engagement) restent stables.
 

« Les gouvernements qui s'engagent sont là pour rester. L'appel à la démocratie ne s'arrête pas.

Lysa John, secrétaire générale, CIVICUS au Sommet des leaders virtuels de l'OGP 2020.
Des manifestants brandissent une pancarte indiquant "Nos quartiers se tiennent" dans les rues de Buenos Aires, en Argentine. Photo par OGP.

Remerciements

Les Open Government Partnership L'unité d'assistance a développé cette publication en 2022. Paulina Ornelas en était l'auteur principal avec le soutien de Sandy Arce, Joseph Foti et Chathan Raj.

L'unité de soutien OGP a commandé plusieurs documents d'information qui constituent l'épine dorsale de ce guide. L'Unité d'appui remercie tous les auteurs des documents de référence. Toutes les erreurs de fait et d'interprétation dans le Guide du sceptique restent ceux de la seule unité de soutien OGP. Veuillez trouver chacun des documents d'entrée liés ci-dessous.

Accès à la justice
Weston, Marc. Les bénéfices de l'accès à la justice pour les économies, les sociétés et le contrat social : une revue de la littérature. Open Government Partnership et Éclaireurs pour des sociétés pacifiques, justes et inclusives, 2022. https://www.opengovpartnership.org/documents/the-benefits-of-access-to-justice-for-economies-societies-and-the-social-contract-a-literature-review/

Ouverture fiscale
Haus, Martin, Joachim Wehner et Paolo de Renzio. (Quand) les budgets ouverts transforment-ils des vies ? Progrès et prochaines étapes de la recherche sur la transparence budgétaire. Partenariat budgétaire international, Initiative mondiale pour la transparence budgétaire et Open Government Partnership 2022. https://www.opengovpartnership.org/documents/when-do-open-budgets-transform-lives-progress-and-next-steps-in-fiscal-openness-research/

Contrats ouverts
McDevitt, Andrew. État de la preuve : contrat ouvert. Open Government Partnership et Open Contracting Partnership, 2022. https://www.opengovpartnership.org/documents/state-of-the-evidence-open-contracting/

Audits sociaux
Pandé, Suchi. Audits sociaux dans la prestation de services : une bibliographie annotée. Open Government Partnership et Centre de recherche sur la responsabilité, 2022. https://www.opengovpartnership.org/documents/social-audits-in-service-delivery-an-annotated-bibliography/

Mécanismes de réclamation
Pande, Suchi et Naomi Hossain. Mécanismes de règlement des griefs dans le secteur public : une revue de la littérature. Open Government Partnership et Centre de recherche sur la responsabilité, 2022. https://www.opengovpartnership.org/documents/grievance-redress-mechanisms-in-the-public-sector-a-literature-review/

Site Web
Stacey Simmons

Copier l'édition
Amalia Pleake Tamm

Examinateurs
Sandy Arce, Shreya Basu, Tonu Basu, Maaike de Langen, Paolo de Renzio, Joseph Foti, Jonathan Fox, Juan Pablo Guerrero, Munyema Hasan, Martin Haus, Naomi Hossain, Maha Jweied, Adna Karamehic-Oates, Paul Maassen, Lindsey Marchessault, Jose Maria Marin, Andy McDevitt, Allison Merchant, Georg Neumann, Marissa O'Neill, Ivy Ong, Suchi Pande, Rosario Pavese, Paula Pérez, Vivek Ramkumar, Camila Salazar, Helen Turek, Joachim Wehner, Mark Weston et Katherine Wikrent.

Licence
Ce travail est sous licence Creative Commons Attribution 4.0 International. Pour voir une copie de cette licence, visitez le site http://creativecommons.org/licenses/by/4.0/

Boîte de devis Photos
Bon Moya : Maria Teresa Magno-Garcia
Président Abinader : Wikimedia Commons
Secrétaire Madeleine Albright : Wikimedia Commons - Domaine public
Victoria Alsina-Burgués : Generalitat de Catalunya
Steve Potter : Open Government Partnership
Isaac Aidoo: Isaac Aidoo
Lysa John : CIVICUS

ENGAGER AVEC NOUS

Si vous avez des questions sur ce produit ou si votre organisation reste au courant de l'état des preuves sur les politiques de gouvernement ouvert et que vous souhaitez collaborer avec l'unité d'assistance, veuillez contacter : research@opengovpartnership.org.

Télécharger

Télécharger un PDF

Open Government Partnership