Ignorer la navigation

Plus proche des gens: résultats locaux de l'OGP

Mayor cercanía a la gente: Resultados de OGP Local

Mia Katan|

Ce blog fait partie d'une série de blogs thématiques produits par l'Independent Reporting Mechanism (IRM) pendant l'Open Gov Week. Trouvez d'autres blogs de la série ici.

Au cours de la dernière décennie, les membres du Open Government Partnership (OGP) ont mis en œuvre des réformes ambitieuses du gouvernement ouvert à tous les niveaux de gouvernement - du niveau national au niveau du comté en passant par la municipalité. Les réformes au niveau local ont pris une nouvelle orientation lorsque 20 juridictions locales ont rejoint le Partenariat en 2016 et 2018. Cette année, OGP Local a considérablement augmenté avec 56 nouveaux membres.

L'Independent Reporting Mechanism (IRM) a évalué 152 engagements pris par les 20 membres pionniers de la section locale OGP au cours des cinq dernières années. Dans l'ensemble, l'analyse IRM a révélé que les engagements locaux sont, en moyenne, beaucoup plus susceptibles d'être ambitieux et d'obtenir des résultats rapides que les engagements pris par les gouvernements nationaux. Les initiatives dans lesquelles les gouvernements locaux tirent parti de leur proximité avec les citoyens pour créer des canaux participatifs ont montré des résultats préliminaires particulièrement bons. Vous trouverez ci-dessous un aperçu des engagements qui ont accru la capacité des citoyens à participer et à demander des comptes à leur gouvernement local.

 

Élaboration participative des politiques

De nombreux gouvernements locaux de l'OGP ont créé des espaces en ligne et hors ligne permettant aux citoyens de proposer et de voter sur des politiques et des programmes. Certains gouvernements ont mis en place des canaux pour recueillir les commentaires du public sur des projets spécifiques, tandis que d'autres ont créé des plates-formes pour recueillir de nouvelles idées auprès du public.

  • En 2018, Buenos Aires, Argentine engagé d'informer et de consulter le public sur les projets de la ville d'étendre significativement son infrastructure cyclable. Le gouvernement a tenu des consultations avec les quartiers et les organisations de la société civile et a mené des enquêtes pour recueillir les commentaires des citoyens. Les échanges avec les associations de quartier ont conduit à la délocalisation des stations de vélos publiques, par exemple. Les voies cyclables améliorées de la ville et l'option de vélos publics s'est avéré opportun avec le début de la pandémie COVID-19.
  • En XNUMX, le Pays Basque, L'Espagne créée un laboratoire d'innovation ("I-lab”) Pour favoriser une participation civique innovante. Grâce à l'I-lab, un partenariat d'organisations a piloté quatre initiatives qui ont encouragé la participation des migrants et amélioré la budgétisation participative. Ces projets pilotes ont alimenté un guide des meilleures pratiques et un ensemble de principes pour informer les futurs efforts de participation civique au Pays basque.
  • Aussi en 2018, Liberté, Pérou étendu ses “Décidez La Libertad»Pour permettre aux citoyens de proposer, discuter et voter des propositions législatives au niveau régional. Mise en œuvre particulièrement centrée sur l'égalité de participation des femmes et des citoyens ruraux à travers un engagement pour réduire la fracture numérique.

 

Budgets participatifs

De nombreux membres de l'OGP ont utilisé des plans d'action successifs pour construire des processus budgétaires transparents et participatifs afin que les budgets reflètent mieux les priorités des citoyens.

  • Municipalité de Batoumi réussir mis en œuvre budgétisation participative à travers le plan d'action 2018-2020 de la Géorgie. En 2019, les citoyens se sont connectés à un site web dédié pour proposer et voter sur des propositions citoyennes, ce qui a abouti à trois projets financés par la municipalité. En 2020, huit projets axés sur les citoyens ont été sélectionnés à l'issue d'un vote populaire, notamment le compostage des déchets organiques et la peinture de cours d'appartements pour les rendre plus adaptés aux enfants.
  • Citoyens en Elgeyo Marakwet, Le Kenya joue déjà un rôle important dans le processus de formulation du budget du comté. Dans son premier plan d'action, Elgeyo Marakwet en partenariat avec la société civile pour libérer simplifié informations budgétaires et modèles et créer des groupes de travail sectoriels pour faciliter la participation. Dans le dernier plan d'action OGP du comté, Elgeyo Marakwet engagé à la publication de données sur l'appropriation de l'aide et à la création d'une politique garantissant que les donateurs respectent les exigences de divulgation publique du comté.

 

Surveillance des infrastructures locales

Un certain nombre de membres de l'OGP se sont associés à la société civile et au public pour garantir que les ressources publiques allouées aux projets d'infrastructure locale vitale sont utilisées efficacement. La proximité des gouvernements locaux avec les citoyens a rendu le suivi participatif des infrastructures plus faisable.

  • Communautés dans Afghanistan ont désormais une plus grande influence sur la construction de routes dans leur région grâce au plan d'action 2017-2019 de l'Afghanistan. Le ministère des transports travaillé avec la société civile, les communautés et les responsables locaux pour établir en collaboration un cadre d'engagement des citoyens. Ce cadre permet aux citoyens de participer à la planification et à la mise en œuvre des projets routiers.
  • En 2018, Sekondi Takoradi, Le Ghana a commencé à S'ouvrir projets d’infrastructure publique afin d’améliorer la participation et la surveillance civiques. L'Assemblée métropolitaine s'est engagée à publier des informations sur les contrats et les projets, tandis que des groupes de suivi des citoyens visitent les sites des projets pour comparer les données divulguées avec les développements sur le terrain. À la suite de cet engagement, Sekondi Takoradi rejoint l'Initiative pour la transparence des infrastructures (CoST), a établi un groupe multipartite CoST et publié sa première Rapport d'assurance sur l'engagement des parties prenantes et la divulgation d'informations dans cinq projets d'infrastructure en 2020.

 

Conseils

Partout dans le monde, 56 nouveaux membres de l'OGP Local co-créent leurs premiers plans d'action pour un gouvernement ouvert. Mais il n'est pas nécessaire de repartir de zéro. Les champions du gouvernement ouvert peuvent tirer des leçons de l'expérience des membres pionniers alors qu'ils se lancent dans leur aventure OGP et envisagent:

  • Aligner les délais d'engagement avec les cycles électoraux et le budget de l'administration locale pour limiter les perturbations éventuelles.
  • Partenariat étroit avec la société civile dès le début pour créer des canaux de participation et d'engagement du public. Cela peut aider à assurer la continuité des initiatives au-delà des cycles électoraux.
  • Tirer parti des connaissances intimes et de la proximité avec les citoyens pour concentrer les initiatives participatives sur les domaines politiques prioritaires locaux et inclure les bons acteurs dans la discussion
  • S'assurer qu'il existe un plan de continuité, une appropriation et un soutien solide de la part des responsables de l'administration locale et de la société civile lorsque les fonds des donateurs ne sont plus disponibles.
  • Décomposer les réformes dont la mise en œuvre nécessite plus de deux ans en engagements réalisables qui se fondent sur des réformes de gouvernement ouvert de longue durée.
  • Tenant compte du niveau de coordination intergouvernementale et du temps requis pour mettre en œuvre chaque engagement.
  • Établir un mécanisme de suivi local du PGO pour évaluer la mise en œuvre du plan d'action en utilisant les directives de la GIR pour parvenir à une approche globale et contextualisée
  • Documenter les réussites pour renforcer le soutien du public, de la société civile et de la communauté internationale au programme de gouvernement ouvert local.

Les juridictions locales sont plus proches des citoyens que les gouvernements nationaux et, par conséquent, les membres locaux sont particulièrement bien placés pour améliorer les services publics et les interactions des citoyens avec le gouvernement. Les gouvernements locaux sont également souvent plus agiles, offrant l'opportunité d'expérimenter des réformes de gouvernement ouvert en partenariat avec la société civile.

Nous sommes impatients de voir des engagements encore plus ambitieux et transformateurs dans les futurs plans d'action locaux de l'OGP. 

Pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse email n'apparaîtra pas. Les champs obligatoires sont marqués *

contenu similaire

Miniature pour OGP Local

OGP Local

Grâce à OGP Local, les participants peuvent apprendre à utiliser les valeurs du gouvernement ouvert telles que la transparence, la responsabilité, la réactivité et l'inclusion pour mieux répondre aux besoins des citoyens qu'ils servent.

Vignette pour 56 juridictions locales rejoignent le Partenariat mondial pour promouvoir un gouvernement ouvert

56 juridictions locales se joignent au partenariat mondial pour promouvoir un gouvernement ouvert

OGP accueille 56 nouvelles juridictions locales composées de 64 gouvernements locaux et organisations de la société civile pour rejoindre OGP Local à un moment critique pour un gouvernement ouvert.

Vignette pour Open Gov Week 2021

Semaine Open Gov 2021

Du 17 au 21 mai, rejoignez les champions du gouvernement ouvert du monde entier pour partager des idées, discuter de solutions et vous engager à de nouveaux niveaux de participation citoyenne au gouvernement pour répondre et…

Open Government Partnership