Skip Navigation

Budget data, natural resources and citizen participation

Louis Clapin |

 

Je suis un Québécois et je crois vraiment aux données ouvertes et au gouvernement ouvert. Il existe plusieurs initiatives qui vont en ce sens dans la communauté francophone. Les réseaux sociaux et le web 2.0 sont d’une grande aide pour la transparence et la participation, mais je pense que cela pourrait être optimisé afin de promouvoir une meilleure collaboration. Ce serait bien si nous trouvons des moyens pour parvenir à réaliser des projets par le web. En d’autres termes, je pense que nous pourrions donner d’excellents outils pour que les citoyens puissent surveiller et interagir avec l’économie, avec leur argent. Au Québec, nous avons un journal qui nous a donné un graphique détaillé de toutes les dépenses. Cependant, il n’y a rien qui a été fait au niveau des revenus. Je crois que si nous pouvons avoir des informations détaillées sur les dépenses et les revenus, les citoyens pourraient commenter, voter, interagir, etc. sur ce qui pourrait être le mieux pour eux.

http://www.journaldemontreal.com/affichebudget

Et il pourrait avoir une plate-forme où les entreprises minières pourraient être géo-localisées et où un grand nombre d’informations pourrait être reliées à celles-ci comme les tonnages extraits, les produits déversés, le niveau des redevances payées, l’ampleur des profits réalisés en incluant les profits délocalisés par le prix de transfert et beaucoup plus. De la même manière, les citoyens pourraient commenter et voter sur ce qui pourrait être le mieux pour eux. L’économie et des ressources naturelles sont des domaines vraiment importants pour la nation et pour nous. Si nous voulons exploiter correctement nos ressources, je pense que nous devrions aller dans ce sens. Les citoyens doivent devenir des chiens de garde de la démocratie.