Skip Navigation

Le PGO : Les citoyens au cœur de nos travaux

Scott Brison|

Je suis honoré de représenter le Canada au Partenariat pour un gouvernement ouvert (PGO). Ma carrière dans les secteurs public et privé m’a fait réaliser à quel point il est important de faire place aux partenariats pour procéder à un changement transformateur.

Les partenariats comme le PGO peuvent servir de puissants catalyseurs du changement en aidant les pays à mieux servir leurs citoyens et à améliorer des vies. Je crois qu’il est particulièrement important pour nous, en tant que législateurs et décideurs à l’ère de la mondialisation, de participer à des organisations internationales comme celle-ci afin d’y puiser notre inspiration, mais aussi d’en tirer des leçons difficiles.

En septembre, le Canada et Nathaniel Heller, un partenaire de la société civile de l’organisme Results for Development, ont accepté de servir à titre de coprésidents du PGO.

Trois priorités en matière de leadership

Le Canada ne prend pas son rôle de leader du PGO à la légère. Nous y voyons l’occasion de renforcer notre détermination collective à passer à un gouvernement ouvert et à aider à rétablir la confiance entre le gouvernement et les citoyens. C’est pourquoi nous avons mis de l’avant, à titre de coprésident, trois priorités ambitieuses :

  • Inclusion… habiliter les citoyens sous-représentés, peu importe leur sexe, race ou orientation sexuelle, à participer activement à l’élaboration de politiques

  • Participation… élaborer des politiques publiques en partenariat avec les citoyens et créer des occasions pour qu’ils puissent participer, ce qui mène à une plus grande confiance envers le gouvernement et à de meilleurs résultats stratégiques

  • Incidence… aider les citoyens à comprendre plus facilement comment notre travail en matière de gouvernement ouvert a une incidence sur leurs vies au quotidien. Cela permet de tenir le gouvernement responsable des résultats qu’il produit et met l’accent sur les initiatives qui font une différence.

Apprendre les uns des autres

Le mois dernier, dans le cadre de nos nouvelles fonctions, Nathaniel et moi avons eu le plaisir d’assister à la réunion régionale des Amériques 2017 du Partenariat pour un gouvernement ouvert.

Le rassemblement à Buenos Aires était une occasion pour les membres du PGO, des organisations de la société civile, des universitaires et des citoyens de se réunir pour renforcer nos partenariats bilatéraux et régionaux.

Le Canada possède une expérience riche dont nous pouvons faire part. Notre gouvernement a ouvert ses portes pour que les Canadiens puissent consulter les lettres de mandat des ministres du Cabinet; celles-ci n’avaient jamais été publiées auparavant. Nous faisons maintenant rapport sur la façon dont le gouvernement est porté à respecter ses promesses en rendant publics les menus détails des efforts qu’il déploie dans le cadre des engagements de mandat. Nous avons également présenté un projet de loi visant à renforcer notre régime d’accès à l’information. Les mesures proposées dans le projet de loi C-58 sont révolutionnaires, car elles accordent au commissaire à l’information du Canada le pouvoir de rendre des ordonnances, et visent à créer une nouvelle disposition législative qui inscrira dans la loi la publication proactive obligatoire d’un large éventail de renseignements gouvernementaux.

J’ai également été inspiré par plusieurs de nos partenaires des Amériques, qui ont démontré que la collaboration étroite entre le gouvernement et les citoyens peut mener à de meilleurs services publics plus efficaces.

Le potentiel de faire participer les citoyens plus étroitement dans l’élaboration des processus est important. L’externalisation ouverte de données, la participation à l’élaboration de politiques et la coordination entre les parties du gouvernement ont toutes le pouvoir de renforcer nos efforts pour un gouvernement ouvert et de changer fondamentalement la façon dont les gouvernements fonctionnent.

Investir dans les démocraties modernes

Dans les réunions, le message que j’ai entendu de façon répétée est que le mouvement mondial pour un gouvernement ouvert se trouve à la croisée des chemins. Bien que nos parcours individuels pour rendre le gouvernement plus ouvert varient, nous sommes tous aux prises avec le défi d’instiguer et de maintenir un sentiment de confiance chez nos citoyens envers nos institutions publiques.

On parle des concepts d’ouverture et de transparence depuis des années. Cependant, les nouvelles technologies numériques font en sorte que les citoyens s’attendent à plus de la part de leurs gouvernements. Nos citoyens réclament une plus grande participation au sein du gouvernement; ils veulent avoir un rôle à jouer et contribuer à façonner les décisions qui les touchent. Ils veulent que les institutions publiques répondent mieux à leurs besoins et deviennent plus responsables. Et ils veulent et méritent l’assurance qui découle d’un gouvernement transparent et intègre.

Cette évolution vers un gouvernement ouvert repose sur la confiance. Il s’agit de mettre nos citoyens au cœur des travaux de nos gouvernements respectifs. Il s’agit aussi d’appuyer d’autres pays et d’investir dans le succès des démocraties modernes partout dans le monde.

La réussite continue du mouvement dépend du leadership de tous les gouvernements et de toutes les organisations de la société civile à rendre chaque jour les institutions publiques façonnées par les citoyens plus saines et plus crédibles.

La voie à suivre

Alors que nous nous intéressons au sommet mondial du PGO qui se tiendra en Géorgie l’an prochain, nous reconnaissons qu’il reste encore beaucoup de travail à faire.

Aucun pays, y compris le Canada, n’est exempt de défis alors que nous mettons de l’avant le gouvernement ouvert, mais nos progrès seront plus concrets et, en fin de compte, plus durables, si nous saisissons toutes les occasions qui se présentent pour apprendre les uns des autres et nous épanouir.

C’est précisément la raison pour laquelle notre partenariat est si important. Le Canada se réjouit à la perspective de travailler avec vous pour atteindre ses objectifs.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!